1. //
  2. // 5e journée
  3. // Toulouse/Marseille (1-1)

Un triste OM arrache un point à Toulouse

En difficulté tactique et dominés par un bon bloc toulousain, les joueurs de l'Olympique de Marseille ont décroché un match nul inespéré sur la pelouse du Stadium. Les joueurs d'Alain Casanova, toujours privés de victoire cette saison, peuvent tirer la gueule.

Modififié
5 40
C'est l'histoire frustrante d'un type à qui on file les clés d'une belle Mustang, mais qui n'a pas le permis. Thauvin, Payet et Valbuena alignés devant Romao et Imbula, le onze de l'Olympique de Marseille avait de sacrés arguments à faire valoir sur la pelouse du Stadium de Toulouse. Mais limités tactiquement face au 3-5-2 intéressant d'Alain Casanova, les Phocéens ont lutté tout au long de la rencontre. D'abord dominés avant de sortir la tête de l'eau, les coéquipiers de l'excellent Giannelli Imbula ont tout de même eu quelques occasions. Mais de cette rencontre, c'est l'incapacité d'Élie Baup à s'affirmer tactiquement qui ressort. Un coach paumé, mais pas aidé par des joueurs qui ont semblé en digestion tout au long de la rencontre.

Toulouse domine, Payet rumine

Être surpris par un ajustement tactique, par quelques schémas de jeu, quelques séquences, cela est acceptable. Souffrir tactiquement face à un dispositif que l'on connaît depuis des semaines, cela est indigeste. Bien huilé, le 3-5-2 toulousain met l'OM à mal dès les premières minutes de la rencontre. Bien organisé et positionné bien bas sur la pelouse, le trio Aurier-Spajić-Abdennour annihile les timides velléités phocéennes tandis que les hommes de couloirs, Sylla et surtout Ninkov, profitent de l'incapacité marseillaise à combler les vides. Si les visiteurs se procurent la première occasion suite à un bon centre de Payet pour Thauvin, trop court, ce sont les locaux qui ont le monopole du ballon. Les centres affluent des deux côtés et Braithwaite pense ouvrir le score d'une frappe du gauche. Impérial, Morel sauve de la tête sur sa ligne. Souvent critiqué, le latéral gauche phocéen ne peut rien au show Ninkov. Laissé seul par Payet, avare de travail défensif, le Toulousain est systématiquement tranquille au second poteau sur les ballons venant de la gauche. C'est sur les deux mêmes occasions que le Serbe sollicite Mandanda qui sort coup sur coup une frappe du gauche et une belle demi-volée du droit. Après une bonne demi-heure toulousaine, les Phocéens, bien aidés par un trio Imbula-Romao-Valbuena performant, commencent à jouer au football. Sur un centre anodin de Petit Vélo, Payet a une occasion en or d'ouvrir le score à la 36e minute, mais l'ancien Lillois, seul face à un Ahamada à terre, prend trop son temps et oublie Gignac avant d'envoyer une frappe moisie à faire prendre du Xanax à tous les fans de l'OM. Jaloux, Valbuena y va de sa volée dans la foulée, mais c'est sur une passe Hail-Mary de Fanni en toute fin de mi-temps que l'OM se doit de réaliser le braquage parfait. Mis dans de parfaites dispositions après une erreur de jugement de Spajić, Gignac part seul au but, mais envoie une frappe au-dessus du but d'Ahamada. Une mi-temps à oublier pour les hommes de Baup.

Lucas répond à Mendes

Il a fallu attendre la 52e minute de la cinquième journée et, surtout, la piètre condition physique d'un Thauvin médiocre pour voir Élie Baup effectuer un changement avant la 85e minute. Censée dynamiser l'attaque phocéenne, l'entrée de Jordan Ayew est surtout l'occasion de constater que, pour une raison franchement indéterminée, les Marseillais n'ont rien dans les chaussettes. Inquiétant pour le match contre Arsenal de la semaine prochaine et navrant dans l'immédiat, puisque les candidats au podium se font démonter par la lanterne rouge de Ligue 1. Parfaitement organisés et opposés à un onze qui n'a toujours pas compris comment défendre face à un 3-5-2, les Toulousains abusent des ailes. Après Ninkov, c'est au tour de Sylla de s'offrir quelques occasions. C'est sur coup de pied arrêté que les Marseillais se donnent un peu d'air, mais comme Morel en première période, Ben Yedder vient sortir la tête parfaite de Mendes sur sa ligne. Parfaitement lancé en profondeur par Trejo, Braithwaite s'offre aussi une action à la phocéenne. Sauf que contrairement à Payet avec Gignac, le Toulousain n'oublie pas son compère et file un caviar à Ben Yedder qui ouvre le score. Incroyablement passifs, les milieux et les défenseurs phocéens n'ont que ce qu'ils méritent. Excellent au milieu de terrain, le jeune Imbula tente de relancer la machine phocéenne, mais Khalifa, bien servi par l'ancien Guingampais, voit son centre contré par un Abdennour impeccable ce soir. Bien dans leur match et leurs baskets, les Toulousains se dirigent vers une victoire tranquille. Morel, touché, mais auteur d'un bon match, sort la tête basse, tandis que Ninkov, pris de crampes, prend son temps. Très dynamique depuis son entrée en jeu, Jordan Ayew fait oublier Thauvin et sur un énième coup de pied arrêté, le Stadium tremble. La patte droite de Mathieu Valbuena trouve Mendes au deuxième poteau. Le Brésilien envoie un coup de casque parfait petit filet opposé et plante son deuxième caramel en deux matchs. Boostés psychologiquement par cette égalisation pas vraiment méritée, les Marseillais poussent. Trop tard. C'est mal payé pour Toulouse et ça fait deux contre-performances consécutives pour l'OM d'un bien triste Élie Baup. Oui, quand on n'a pas le permis, même avec une belle voiture, on cale. Le tout est encore de savoir redémarrer.

Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

les joueurs sont encore sur la pelouse et l'article est déjà posté ? ^^
Bon, bin ça y est. Toulouse n'est plus une équipe défensive.
Par contre Marseille... c'est moche, hein.
volontaire82 Niveau : Loisir
"Défaits pour la deuxième fois consécutive, les Marseillais n’ont pas la moindre excuse : ce revers est mérité. "

....
J'espère que Payet va se faire lyncher dans les vestiaires...
(sinon Swann, je veux bien que ça fasse classe de sortir l'article au coup de sifflet final, que t'as Twitter à gérer en même temps et tout, mais par pitié, relis-toi. on t'en voudra pas si tu publies 5 minutes après)
Bob le Flambeur Niveau : DHR
"Défaits pour la deuxième fois consécutive, les Marseillais n’ont pas la moindre excuse : ce revers est mérité. " Euuuh, les gars, y a eu match nul.
"Défaits pour la deuxième fois consécutive, les Marseillais n’ont pas la moindre excuse : ce revers est mérité."

Je ne sais que dire ... ni penser.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 2
Putain ce soir j'avais l'impression que tous les marseillais avaient la mobilité de Pipo Inzaghi... Une équipe avec des joueurs comme on a devrait pouvoir pratiquer un beau jeu et pas se reposer uniquement sur ses, exceptionnelles certes, capacités mentales.

Et sinon, juste un mot pour dire que Didot est probablement le milieu le plus sous-côté de L1.
volontaire82 Niveau : Loisir
Sinon quel dégout ce match, merci Zebina pour tes 45 blessures à répétition, du coup on se tape cet espoir serbe complètement à la rue qui nous coute le match...
Swann Borsellino Niveau : DHR
C'est modifié les racailles.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
c'est assez injuste pour Baup, toulouse avait aussi completement etouffé les monegasques avec leur systeme et je ne me souviens pas d'un article enterrant ranieri. d'ailleurs on peut tirer un coup de chapeau au coach toulousain qui pourra dire qu'il aurait fait dejouer marseille et monaco lors des 5 premieres journees de championnat.
Khalifa ne sert à rien... Sogou était plus utile quand il rentrait en jeu
volontaire82 Niveau : Loisir
Et puis bon cette fin de match fout carrément les boules, la prochaine fois au lieu de jouer à la baballe devant la surfaces et de tenter des volées de 40m on apprendra le marquage sur les coups de pied arrêtés parce que franchement..
Sinon que dire, WBY exaspérant mais qui score alors on lui en voudra pas, Braithwate intéressant, Ninkov et Sylla volontaires mais tellement limités techniquement (encore que Ninkow a fait qques exploits) Abdennour et Aurier toujours aussi solides et souscotés, mais le vrai bon point de l'équipe aujourd'hui restera ce milieu Chantôme-Didot-Trejo qui a vraiment fait plaisir.
Il a l'air pas mal le petit Trejo là... Sinon à Marseille il y a un vrai problème de fond de jeu il se passe rien c'est chaud
En effet, vos articles ont l'air d'être très approfondis, quand on voit l'heure à laquelle ils sont postés!

Au sujet du match:

C'est un scandale de montrer un jeu aussi pauvre. Y'a rien de pire que d'avoir envie de pleurer quand on voit jouer son équipe. Ces putains d'enculés qui jouent avec des oeillères et un petit pois à la place du cerveau me gonflent vraiment. On n'est pas capables d'aller chercher trois points à Toulouse? Faut arrêter. Quand tu ouvres ta gueule en début de saison en disant que tu veux tenir le rythme de Paris ou le potentiel rythme de Monaco et que tu proposes pratiquement RIEN, c'est que tu connais pas ton équipe ou que tu es complètement con. Se réjouir en disant qu'on aurait pu le perdre, je trouve ca lamentable. C'est génial d'avoir trois possibilités pour chaque poste de milieu de terrain mais quand tu n'as pas un putain d'attaquant capable de comprendre QU'IL NE PEUT PAS MARQUER SI IL N'EST PAS DEVANT LES BUTS, la saison s'annonce longue. J'ai envie de le crever quand je le vois camberger sur les côtés à tenter des passements de jambe à la CR7 et des crochets à la Valbuena. MEC, TU T'APPELES GIGNAC! Si on ne fait pas venir un BUTEUR au prochain mercato (oui, j'en parle déjà...), on ne passera pas l'hiver.

Bref, désolé pour les majuscules -week-end chez les parents et j'peux pas me calmer comme d'habitude devant les matches de l'OM...
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Message posté par Swann Borsellino
C'est modifié les racailles.


"avant d’envoyer une frappe moisie a faire prendre du xanax à tous les dans de l’OM"
c'est quoi un dans ou une dans?
un article sponsorisé par le twiiter de JMA
Qu'est ce qu'il est fort Mendes sur coup de pied arrêté offensifs..Déjà contre Monaco il était chaud mais là il à mis deux coups de tête sauvés sur la ligne et un but.
@volontaire82

J'ai pensé exactement la même chose que toi, quand j'ai vu Aurier commencer à tenter des volées de 40m je me suis dit ils vont le payer. Les toulousains se sont vus vainqueurs et trop beau alors qu'il y'avait la place pour tuer le match. Et quand on se prend pour le Brésil 70 alors que le match n'est pas fini, surtout contre cet OM là, on finit par le regretter.
Je n'ai vu que la deuxième mi-temps et Lucas Mendes m'a l'air monstrueux de la tête. Avec André Ayew, c'est léthal.
Agréablement surpris par Toulouse mais trop maladroit.
Je ne savais pas que le fils caché de Gourvennec et de Marvin Martin jouait à Toulouse d'ailleurs, je pense bien sûr à Ninkov, ainsi que j'avais oublié qu'un peu de Rabiot était resté à Toulouse en la personne de Sirieix.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Et bah, j'ai été agréablement surpris par Toulouse. Trejo est intéressant, Ninkov malgré des difficultés défensives apporte offensivement, et Braithwaite a l'air assez complet (en plus d'avoir une dégaine que j'apprécie fortement).

Et Abdennour (aka le sosie d'Alex) est à chaque fois très bon quand je le vois jouer.

Si ils continuent comme ça, ils devraient très vite sortir de la zone de relégation.

Dédicace à Stéphane Guy : "son transfert a était acté" ("Les Liaisons Dangereuses", un film avec que des fautes d'accord).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 40