En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 14e journée
  3. // Real Madrid/Atlético Madrid

Top 10 : Golazo de Falcao

C’est un fait : Falcao est, à ce jour, le meilleur avant-centre en circulation. Et le truc, c’est que le Colombien met rarement des buts de rapiat. Lui, son truc, ce sont les frappes en lucarne, les coups de boule et les gestes acrobatiques.

Modififié

10. River Plate – Boca Juniors (2-0)
Le 7 octobre 2007 se dispute le Superclásico à l’Estadio Monumental, pour le compte de la 13e journée du Torneo Apertura. Falcao, déjà buteur la semaine précédente contre Rosario, ne va pas mettre bien longtemps à faire exploser le stade. Sur une action prolongée, il reprend en première intention, du gauche, une offrande de son coéquipier. River Plate ouvre ainsi le score, avant de doubler la mise quelques minutes plus tard par Ortega. Falcao, pas franchement convaincant depuis son arrivée à River, prouve ainsi ses qualités de finisseur, du bon ou du mauvais pied. Les recruteurs de Porto n’y seront évidemment pas insensibles.

Vidéo

9. Real SociedadAtlético Madrid (0-1)
Ne vous inquiétez pas, Falcao n’est pas seulement un mec qui met des grosses frappes de loin. C’est aussi un artiste, qui sait, par exemple, déposer un coup franc dans la lucarne. Il l’a prouvé il y a quelques semaines, lors d’un match face à la Real Sociedad. Le score est bloqué à 0-0 et Falcao, après neuf matchs où il a toujours trouvé le chemin des filets, n’arrive pas à trouver la faille. À la 90e minute, les Madrilènes obtiennent un coup franc. Le Colombien prend ses responsabilités. La suite… Bah, on la connaît. Ou du moins, le gardien de la Real Sociedad la connaît.

Vidéo

8. Millionarios – Atlético Madrid (1-2)
Après avoir remporté l’Europa League avec l’Atlético Madrid, les Colchoneros s’offrent une petite tournée estivale en Colombie, histoire de décompresser. Un retour au pays pour l’attaquant aux cheveux longs. Et autant dire qu’il va régaler les supporters locaux. Lors du premier match amical, contre le Millionarios de Bogota, Falcao ouvre le score dès la 3e minute, avec un enchaînement totalement fou : contrôle de la poitrine dos au but, et retourné. Le ballon lobe le gardien et termine au fond des filets. Merci bien.

Vidéo

7. ChelseaAtlético Madrid (1-4)
Après avoir remporté l’Europa League, l’équipe de Diego Simeone gagne le droit d’aller disputer la Supercoupe d’Europe à Monaco, contre le vainqueur de la C1, Chelsea. Falcao, grand seigneur, a une pensée pour tous ceux qui n’ont pas vu ses deux buts en finale de C3. Face à Petr Čech, il enveloppe une merveille de frappe du gauche dans la lucarne opposée. Une véritable copie conforme du but inscrit en finale face aux Basques. La preuve juste en dessous.

Vidéo

6. Atlético MadridAthletic Bilbao (3-0)
Quelques semaines avant son but face aux Blues, « El Tigre » avait déjà aiguisé sa patte gauche (mais bordel, ce mec ne marque que des buts de dingue du gauche alors qu’il est droitier) contre l’Athletic Bilbao. Au bout de quelques minutes de jeu, lancé dans la profondeur, il contrôle son ballon dans la surface, est attaqué par deux défenseurs, crochète, repique dans l’axe et envoie un petit bijou dans la lucarne opposée. Trois buts en deux finales consécutives de Coupe d’Europe. Beaucoup trop costaud.

Vidéo

5. FC PortoBenfica (5-0)
C’est véritablement à Porto que Falcao va commencer à marquer des buts avec une régularité incroyable. En championnat, lors de sa première saison au Portugal, il tourne à près d’un but par match : 25 en 28 apparitions. La deuxième année, il se focalise surtout sur l’Europa League (17 buts en 14 rencontres !) mais n’oublie pas de réaliser quelques perles en championnat. Notamment ce 7 novembre 2010, lors de la manita contre le rival Benfica. Le Colombien inscrit deux buts, dont cette talonnade incroyable, qui n’est pas sans rappeler le but inscrit par son héritier, Jackson Martínez, il y a quelques semaines.

Vidéo

4. Defensor Sporting – River Plate (2-2)
Quelques jours seulement après son but face à Boca Juniors, Radamel, en pleine bourre et surtout en pleine confiance, inscrit un but monstrueux lors de la Copa Sudamericana, contre les Uruguayens du Defensor Sporting. Il avait montré qu’il était habile du pied gauche ? Bah voilà ce qu’il sait faire avec le droit. De 35 mètres, il arme, et envoie un patator qui vient se loger dans la lucarne opposée. Un but important puisqu’il permettra au final à River de se qualifier pour le tour suivant, et à Falcao de titiller encore plus l’intérêt des dirigeants portistes.

Vidéo

3. FC PortoMaritimo (4-1)
Non : Falcao n’a pas commencé à marquer des retournés sous le maillot de l’Atlético Madrid. Déjà, avec Porto, il s’était entraîné à cet exercice qu’il affectionne tant. On dispute un match de championnat portugais en avril 2010. Au stade du Dragon, Porto ne fait qu’une bouchée du Maritimo. Falcao, lui, inscrit un doublé, ses 19e et 20e buts en Liga Sagres, dont cette bicyclette exceptionnelle. 42 millions ? Oui, il les valait.


Vidéo

2. Atlético MadridFC Valence (4-2)
On a compris, Falcao aime les retournés. Mais parfois, il fait également des folies avec des frappes de loin. On a vu celle face au Defensor Sporting, voilà la perle contre Valence, en demi-finale de C3. Le Colombien part seul vers la surface, mais sent bien qu’il n’a pas les jambes pour aller au bout. Alors, il s’arrête, revient vers l’axe et vers l’arrière. On se dit alors qu’il fait n’importe quoi, qu’il va la perdre ou la remettre derrière. Bah non. Dans une position pas du tout favorable, en déséquilibre, il frappe du gauche (encore). La frappe est pure, parfaite, vient heurter la barre et rebondit derrière la ligne. Un match au cours duquel Radamel claque un doublé. Excusez-le.

Vidéo

1. América de Cali – Atlético Madrid (1-2)
Trois jours après le match amical contre le Millionarios et son but en retourné, Falcao défie un autre club colombien lors de la tournée estivale : l’América de Cali. Comme Falcao n’était pas satisfait par son retourné trois jours plus tôt, il décide de faire mieux. Sur un corner, le voilà qui s’envole à l’entrée de la surface, et qui invente une sorte de ciseau-volée acrobatique complètement insensée. Le ballon part comme une fusée, et termine dans la lucarne du gardien, impuissant face à un tel geste. On ne va pas se mentir : avec le retourné de Zlatan et la reprise de volée de Taison, il s’agit très vraisemblablement du plus beau but de l’année 2012. Golazo.

Vidéo

Bonus :
Aujourd’hui à l’Atlético Madrid, Falcao a déjà inscrit un but contre son club actuel. C’était en Ligue des champions, avec Porto. Et pas n’importe quel but… Une Madjer, hommage à l’ancien joueur portiste…

Vidéo


Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 10 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
À lire ensuite
Le paradoxe istréen