1. //
  2. // 14e journée
  3. // Real Madrid/Atlético Madrid

Top 10 : Golazo de Falcao

C’est un fait : Falcao est, à ce jour, le meilleur avant-centre en circulation. Et le truc, c’est que le Colombien met rarement des buts de rapiat. Lui, son truc, ce sont les frappes en lucarne, les coups de boule et les gestes acrobatiques.

Modififié
0 16

10. River Plate – Boca Juniors (2-0)
Le 7 octobre 2007 se dispute le Superclásico à l’Estadio Monumental, pour le compte de la 13e journée du Torneo Apertura. Falcao, déjà buteur la semaine précédente contre Rosario, ne va pas mettre bien longtemps à faire exploser le stade. Sur une action prolongée, il reprend en première intention, du gauche, une offrande de son coéquipier. River Plate ouvre ainsi le score, avant de doubler la mise quelques minutes plus tard par Ortega. Falcao, pas franchement convaincant depuis son arrivée à River, prouve ainsi ses qualités de finisseur, du bon ou du mauvais pied. Les recruteurs de Porto n’y seront évidemment pas insensibles.

Youtube

9. Real Sociedad – Atlético Madrid (0-1)
Ne vous inquiétez pas, Falcao n’est pas seulement un mec qui met des grosses frappes de loin. C’est aussi un artiste, qui sait, par exemple, déposer un coup franc dans la lucarne. Il l’a prouvé il y a quelques semaines, lors d’un match face à la Real Sociedad. Le score est bloqué à 0-0 et Falcao, après neuf matchs où il a toujours trouvé le chemin des filets, n’arrive pas à trouver la faille. À la 90e minute, les Madrilènes obtiennent un coup franc. Le Colombien prend ses responsabilités. La suite… Bah, on la connaît. Ou du moins, le gardien de la Real Sociedad la connaît.

Youtube

8. Millionarios – Atlético Madrid (1-2)
Après avoir remporté l’Europa League avec l’Atlético Madrid, les Colchoneros s’offrent une petite tournée estivale en Colombie, histoire de décompresser. Un retour au pays pour l’attaquant aux cheveux longs. Et autant dire qu’il va régaler les supporters locaux. Lors du premier match amical, contre le Millionarios de Bogota, Falcao ouvre le score dès la 3e minute, avec un enchaînement totalement fou : contrôle de la poitrine dos au but, et retourné. Le ballon lobe le gardien et termine au fond des filets. Merci bien.

Youtube

7. Chelsea – Atlético Madrid (1-4)
Après avoir remporté l’Europa League, l’équipe de Diego Simeone gagne le droit d’aller disputer la Supercoupe d’Europe à Monaco, contre le vainqueur de la C1, Chelsea. Falcao, grand seigneur, a une pensée pour tous ceux qui n’ont pas vu ses deux buts en finale de C3. Face à Petr Čech, il enveloppe une merveille de frappe du gauche dans la lucarne opposée. Une véritable copie conforme du but inscrit en finale face aux Basques. La preuve juste en dessous.

Youtube

6. Atlético Madrid – Athletic Bilbao (3-0)
Quelques semaines avant son but face aux Blues, « El Tigre » avait déjà aiguisé sa patte gauche (mais bordel, ce mec ne marque que des buts de dingue du gauche alors qu’il est droitier) contre l’Athletic Bilbao. Au bout de quelques minutes de jeu, lancé dans la profondeur, il contrôle son ballon dans la surface, est attaqué par deux défenseurs, crochète, repique dans l’axe et envoie un petit bijou dans la lucarne opposée. Trois buts en deux finales consécutives de Coupe d’Europe. Beaucoup trop costaud.

Youtube

5. FC Porto – Benfica (5-0)
C’est véritablement à Porto que Falcao va commencer à marquer des buts avec une régularité incroyable. En championnat, lors de sa première saison au Portugal, il tourne à près d’un but par match : 25 en 28 apparitions. La deuxième année, il se focalise surtout sur l’Europa League (17 buts en 14 rencontres !) mais n’oublie pas de réaliser quelques perles en championnat. Notamment ce 7 novembre 2010, lors de la manita contre le rival Benfica. Le Colombien inscrit deux buts, dont cette talonnade incroyable, qui n’est pas sans rappeler le but inscrit par son héritier, Jackson Martínez, il y a quelques semaines.

Youtube

4. Defensor Sporting – River Plate (2-2)
Quelques jours seulement après son but face à Boca Juniors, Radamel, en pleine bourre et surtout en pleine confiance, inscrit un but monstrueux lors de la Copa Sudamericana, contre les Uruguayens du Defensor Sporting. Il avait montré qu’il était habile du pied gauche ? Bah voilà ce qu’il sait faire avec le droit. De 35 mètres, il arme, et envoie un patator qui vient se loger dans la lucarne opposée. Un but important puisqu’il permettra au final à River de se qualifier pour le tour suivant, et à Falcao de titiller encore plus l’intérêt des dirigeants portistes.

Youtube

3. FC Porto – Maritimo (4-1)
Non : Falcao n’a pas commencé à marquer des retournés sous le maillot de l’Atlético Madrid. Déjà, avec Porto, il s’était entraîné à cet exercice qu’il affectionne tant. On dispute un match de championnat portugais en avril 2010. Au stade du Dragon, Porto ne fait qu’une bouchée du Maritimo. Falcao, lui, inscrit un doublé, ses 19e et 20e buts en Liga Sagres, dont cette bicyclette exceptionnelle. 42 millions ? Oui, il les valait.

Youtube

2. Atlético Madrid – FC Valence (4-2)
On a compris, Falcao aime les retournés. Mais parfois, il fait également des folies avec des frappes de loin. On a vu celle face au Defensor Sporting, voilà la perle contre Valence, en demi-finale de C3. Le Colombien part seul vers la surface, mais sent bien qu’il n’a pas les jambes pour aller au bout. Alors, il s’arrête, revient vers l’axe et vers l’arrière. On se dit alors qu’il fait n’importe quoi, qu’il va la perdre ou la remettre derrière. Bah non. Dans une position pas du tout favorable, en déséquilibre, il frappe du gauche (encore). La frappe est pure, parfaite, vient heurter la barre et rebondit derrière la ligne. Un match au cours duquel Radamel claque un doublé. Excusez-le.

Youtube

1. América de Cali – Atlético Madrid (1-2)
Trois jours après le match amical contre le Millionarios et son but en retourné, Falcao défie un autre club colombien lors de la tournée estivale : l’América de Cali. Comme Falcao n’était pas satisfait par son retourné trois jours plus tôt, il décide de faire mieux. Sur un corner, le voilà qui s’envole à l’entrée de la surface, et qui invente une sorte de ciseau-volée acrobatique complètement insensée. Le ballon part comme une fusée, et termine dans la lucarne du gardien, impuissant face à un tel geste. On ne va pas se mentir : avec le retourné de Zlatan et la reprise de volée de Taison, il s’agit très vraisemblablement du plus beau but de l’année 2012. Golazo.

Youtube

Bonus :
Aujourd’hui à l’Atlético Madrid, Falcao a déjà inscrit un but contre son club actuel. C’était en Ligue des champions, avec Porto. Et pas n’importe quel but… Une Madjer, hommage à l’ancien joueur portiste…

Youtube


Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il fait des trucs oufs qui ont l'air faciles pour lui : Falcao est un grand joueur.
La dernière vidéo mérite aussi le top 10 des bandes son pourries.
J’espère qu'ils ne vont pas faire dans leurs frocs et sortir un grand match face au Real, le point du nul ça serait une grande performance quand même!
clairement... le meilleur 9 de la planète en ce moment.... et lui il a pas des iniesta xavi ou xabi alonso pour faire le nettoyage...
Kaizer Chiefs Niveau : District
Le joueur le plus bandant depuis 3-4 ans! Plus encore que Messi, c'est dire! Lui au moins ne met pas toujours les mêmes buts et il met souvent des buts de fou! Locombia!!!!! ;-)
C’est un fait : Falcao est, à ce jour, le meilleur avant-centre en circulation.

Van Persie compte pour du beurre ?
Vous dites qu'avec le but d'Ibra et de Taison, celui de Falcao est le plus beau de l'année 2012. Et celui de Mexès alors? C'est sûr c'est moins sexy de parler de son but que de parler du but de Zlatan l'omniprésent médiatique. Pourtant, le but de Mexès est sincèrement plus beau et plus difficile que celui d'Ibrahimovic.
Le but de Mexes est magnifique également, mais je ne dirai pas qu'il est plus dur à mettre que celui d'Ibra quand même.
Attention à ne pas oublier le matador Cavani, certainement l'avant-centre le plus complet actuellement!

(Validation avec Nancy, un ptite pensée pour l'ami Puygrenier..)
" le voilà qui s’envole à l’entrée de la surface, et qui invente une sorte de ciseau-volée acrobatique complètement insensée."

pas d'accord, il n'invente rien du tout, il patate une papinade©
mirko_1926 Niveau : DHR
pochi cazzi
falcao fenomeno.
pero' mi tengo il MIO
Cavani è megli' e Falcao ;)
AwisTT, le but de Mexès est plus dur à marquer parce qu'il est entouré de deux défenseurs, que le gardien et parfaitement placé sur sa ligne, et que le ballon finit en lucarne opposée. De plus, à deux mètres près, Mexès et Ibra sont placés à des distances du but tout à fait comparables. Il n'y a donc absolument pas photo quant à la difficulté du geste de Mexès comparée à celle du geste d'Ibra.
Selon moi le meilleur avant centre en Europe depuis ses deux dernières années et demi ! ( jusqu'a présent)

Hélas pour lui il a joué et joue pour deux grands clubs moins médiatiques que les clubs commerciaux du moment !

d'ou la raison de ne pas le voir a la lutte pour le ballon d'or avec Messi et C.Ronaldo !

J'espère que le club ne le vendra pas en fin de saison et le conservera pour jouer la Ligue des Champions la saison prochaine ! (si qualification)

sur ceux Aupa Atleti , comme ils disent las bas .
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
Pour ceux que ça intéresse, voici les 50 1ers buts de Falcao au cours de ses 15 1ers mois chez les Colchoneros (35 en Liga, 12 en Europa League & 3 en Supercoupe d'Europe), parmi lesquels 7 buts inscrits à sa victime favorite, à savoir l'Athletic Bilbao!

Un vrai régal!

Enjoy...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le paradoxe istréen
0 16