1. //
  2. //
  3. // Orléans-Niort

Ollé-Nicolle : « C'est comme si j'avais pris un uppercut en pleine gueule »

Mercredi, Orléans a appris que la DNCG lui retirait quatre points au classement à cause de sa situation, le renvoyant au statut de barragiste. Une véritable claque pour les joueurs et l’entraîneur Didier Ollé-Nicolle, dont l’arrivée fin décembre avait permis à l’USO de quitter la dernière place du classement. Entretien avec un homme en colère.

Modififié
Comment avez-vous vécu les heures qui ont suivi l’annonce de la sanction infligée par la DNCG à Orléans ?
Déjà, j’ai annulé mon déplacement à Niort, où je devais assister à Niort-Paris-SG en Coupe de France (0-2), pour superviser une dernière fois notre adversaire de samedi. Évidemment, cette sanction nous fait mal. Le président Philippe Boutron m’a prévenu et nous avons décidé de réunir les joueurs au stade, avant que l’information ne soit rendue publique. Les joueurs étaient déçus, car depuis deux mois, ils avaient permis à l’équipe de quitter la dernière place du classement, grâce à un excellent parcours. Et moi aussi, j’ai mal vécu cette sanction. Quatre points, c’est beaucoup. C’est comme si j’avais pris un uppercut en pleine gueule. Le mercredi, le jeudi matin au réveil, j’étais encore un peu sonné. Mais il faut réagir, dès samedi face à Niort. On n’a pas le temps de pleurer sur notre sort.

Vous avez l’impression d’avoir été un peu trimbalé à propos de la situation financière du club ?
Avant de signer, j’avais entendu dire qu’il y avait quelques difficultés financières. Mais on m’avait donné des assurances. Le club va faire appel de cette sanction et le président Boutron m’a dit que les choses allaient s’arranger. Avec les joueurs, on va faire ce qu’il faut sur le terrain pour rester en Ligue 2. Aux dirigeants d’être bons dans les bureaux et sur les dossiers.

Craignez-vous que cette sanction plombe le moral des troupes ?
Je ne pense pas. Les mecs sont déçus, mais pas abattus. Ils savaient que ce serait dur de rester en Ligue 2 avant cette décision, car notre marge est infime. Avec ces quatre points en moins, ce sera encore plus difficile, car Laval et Tours, qui sont juste derrière nous, reprennent espoir. Depuis deux mois, les joueurs se battent. On a battu Sochaux (1-0), Auxerre (2-0), Lens (2-1), Amiens (2-0). Ce n’est pas anodin. J’ai des joueurs expérimentés, comme Ziani, Belkalem, Cissokho, Sami. Je pense que nous avons les qualités pour surmonter cette épreuve.

Quand vous êtes arrivé, le 28 décembre dernier pour remplacer Olivier Frapolli, Orléans se traînait à la dernière place...
« On a doublé le nombre de séances d’entraînement, car il fallait bosser physiquement, pour pouvoir espérer réussir cette véritable opération commando. Je suis aussi très strict sur les horaires. »
Oui, mais les joueurs n’étaient pas au fond du trou. Marqués, bien sûr, mais pas abattus. J’avais vu jouer Orléans quelques semaines avant de venir, alors que je n’avais aucun contact avec le club. Je trouvais que cette équipe avait le niveau, mais qu’il lui manquait de l’efficacité dans les deux surfaces. En arrivant au club, il n’y avait pas d’ambiance de crise. Ni de véritable inquiétude. Moi, j’ai accepté ce challenge difficile, car je ne veux pas aller entraîner en National. J’ai donc mis en application mes méthodes de travail. On a doublé le nombre de séances d’entraînement, car il fallait bosser physiquement, pour pouvoir espérer réussir cette véritable opération commando. Je suis aussi très strict sur les horaires.

Par exemple ?
Le matin, on s’entraîne à 9h30. Peu importe le temps. Et les joueurs doivent être là à 8h45. J’ai aussi instauré un ou deux petits déjeuners en commun par semaine, plus un repas. Dans notre situation, la cohésion du groupe est essentielle. Depuis quelques semaines, je vois dans les yeux des joueurs qu’ils sont fiers de ce qu’ils font. Et je crois qu’ils prennent leur pied à l’entraînement.

Et vous ? Après Colmar, plombé par les problèmes financiers, vous avez passé plus de six mois sans travailler...
J’aurais pu signer en Afrique. En Gambie, avec des clubs marocains, comme Marrakech ou Kenitra. En National. J’ai eu des touches en L2. Mais après Colmar, j’avais besoin de couper, de voir mes enfants, de passer du temps avec ma compagne, ma famille, mes amis. Colmar... La première année, on avait réussi à sauver le club de la relégation en National. Mais ensuite, ça a été n’importe quoi. La DNCG a retiré six points au club pour des motifs financiers, plus personne n’était payé, les derniers dirigeants nous promenaient, on ne voyait plus personne... Bref, avec les joueurs, on se démerdait seuls. Colmar, c’était le Koh-Lanta du foot. Et quand il s’agit de s’expliquer avec le liquidateur judiciaire, tu n’as plus un dirigeant pour t’assister. Après Colmar, il fallait vraiment couper un peu.

Vous n’avez quand même pas de bol. À Rouen, également, vous avez connu un dépôt de bilan...
On me vend un projet ambitieux. À la fin de la saison 2012-2013, on gagne sur le terrain l’accession en Ligue 2. Et quelques jours plus tard, la DNCG nous retire trois points ! Du coup, pas de montée et un dépôt de bilan. Les objectifs sportifs sont atteints, et tout tombe à l’eau en raison de problèmes financiers que, parfois, on t’avait cachés ! La déception est énorme, surtout pour les joueurs qui ont fait ce qu’il fallait, et pour les supporters.

Vous avez aussi connu des moments épiques à Neuchâtel Xamax, à l’Apollon Limassol, au Bénin...
« À Neuchâtel, j’arrive en septembre, on se sauve après un début de championnat compliqué. Mais les Tchétchènes prennent le contrôle du club. Tout le monde sait que c’était pour blanchir du fric. On veut m’imposer un staff technique tchétchène, on me demande de ne pas faire jouer certains blacks... »
Oui. À Neuchâtel, j’arrive en septembre, on se sauve après un début de championnat compliqué. Mais les Tchétchènes prennent le contrôle du club. Tout le monde sait que c’était pour blanchir du fric. On veut m’imposer un staff technique tchétchène, on me demande de ne pas faire jouer certains blacks... Bref, ils ont fait n’importe quoi, en virant les entraîneurs les uns après les autres. Et finalement, ils ont laissé un trou de plusieurs millions d’euros. À Chypre (2011), c’était une période délicate pour le pays, puisqu'il n’y avait plus d’argent dans les banques. Et au Bénin (2014), je n’étais plus payé au bout de six mois. J’ai porté l’affaire devant la FIFA, qui a statué en ma faveur. Mais ces expériences à l’étranger m’ont fait du bien. J’ai vécu des choses enrichissantes. C’était un peu plus dur en Algérie, quand j’étais à l’USMA (2011-2012). Plus compliqué dans la vie quotidienne. La violence dans les stades, l'interventionnisme des dirigeants...

Votre carrière a-t-elle pris une tournure que vous n’envisagiez pas pas après votre limogeage de Nice, en mars 2010 ?
Sans doute. Jusqu’à Nice, elle suivait une courbe ascendante. Je découvrais la Ligue 1, et si ça n’a pas marché comme je l’espérais, j’ai une part de responsabilité évidente. Après Nice, j’aurais pu aller à Bastia, mais je ne me sentais pas prêt. Partir à l’étranger m’a fait du bien. Mais quand tu pars deux ou trois ans, on t’oublie, et ce n’est pas évident de revenir...

Propos recueillis par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Le U aurait dit : "Olle-Nicolle ? Allez STP. Avec un nom comme ca, on ne la ramene pas"
 //  15:00  //  Aficionado de la Thaïlande
L USO devrait récupérer un ou deux points je pense, mais ca serait bien que le club fasse la lumière sur cette histoire et pas juste de la communication creuse. Je pense que le groupe a les qualités pour etre au moins barragiste, ca jouait "bien" (pour une D2 sans fric) sous Frappoli, mais une poisse (deux ou trois défaites de suite av but gag) et un vrai manque d'efficacité devant. Content de voir qu'Olle-nicolle les fait bosser plus.
 //  15:00  //  Aficionado de la Thaïlande
Et de voir des articles sur Orléans ! ville du néant.
J'imagine que la faillite du principal sponsor doit être pour quelque chose dans les difficultés financières actuelles de l'USO ?
Avec tout le respect que j'ai pour Orléans et son entraîneur néanmoins à chacun son sport. Il est sans doute rageant, frustrant et énervant de perdre 4 points mais cher Olé-Nicole monte avant sur un ring pour connaître vraiment ce qu'est un uppercut
panbagnat Niveau : DHR
Ouais bon... Ça s appelle une métaphore.
Jean-Michel premier degré.
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 51 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51