1. //
  2. // 1re journée
  3. // Nancy/Auxerre (0-0)

Nancy et Auxerre débutent mollement

Pas de but entre Nancy et Auxerre (0-0). Pour ce premier choc de la saison en Ligue 2, les deux équipes ont offert beaucoup de déchets techniques et peu d'occasions sur la pelouse du stade Marcel-Picot.

Modififié
1 4
Nancy-Auxerre : 0-0

L'affiche sentait bon la Ligue 1. Enfin, surtout son ventre mou et même sa zone rouge. Après huit saisons passées dans l'élite à conjuguer le très bon et le très mauvais, l'AS Nancy Lorraine faisait son retour au niveau inférieur face à l'AJ Auxerre, un adversaire lui aussi plus habitué aux rencontres du samedi soir. Ce premier choc de la saison n'a pas donné grand-chose, si ce n'est un match nul et vierge (0-0) entre deux équipes encore en plein rodage. Si certains automatismes fonctionnent déjà, les deux équipes ont pêché dans la dernière passe et le dernier centre. La faute à une préparation pas encore terminée donc, mais aussi à la chaleur qui s'abattait sur la Lorraine (oui, oui) ce samedi après-midi. Dominateurs dans l'ensemble, les Nancéiens sont tombés sur Olivier Sorin déjà prêt pour la saison à venir. Le gardien auxerrois a fait le travail, s'imposant sur les quelques alertes lorraines et permettant aux siens de ramener un premier bon point.

Plus d'abonnés, mais autant de spectacle

Malgré quelques soucis financiers et la perte d'une bonne partie de ses cadres, Nancy s'affirme comme l'un des favoris les plus sérieux à la montée et au titre. Si Puygrenier, Bakar, Alo'o Efoulou, Lotiès ou encore N'dy Assembé et Berenguer sont partis, Yohan Mollo et Benjamin Moukandjo, invités à aller voir ailleurs pour réduire la masse salariale du club lorrain, sont eux bien présents sur le synthétique de Marcel-Picot. Mais c'est un autre ancien Monégasque, Vincent Muratori, qui alerte le premier Olivier Sorin d'une frappe du gauche à l'entrée de la surface. Gonflés à bloc pour cette nouvelle saison, les locaux se montrent généreux dans l'effort, mais brouillons dans le dernier geste. (cf le nombre de ballons récupérés par les ramasseurs de balle situés derrière la cage de Sorin). Après vingt minutes difficiles, Auxerre, dont la préparation n'a pas été optimale (trois défaites, un match nul et huit buts encaissés), met enfin le pied sur le ballon et montre les crocs sur des coups francs de la recrue Jamel Aït Ben Idir, puis de Segbefia. De quoi faire légèrement frissonner les abonnés de Marcel-Picot, plus nombreux que la saison dernière à l'étage supérieur.

Pas de but encaissé pour Auxerre, enfin !

Comme en première période, Nancy débute le deuxième acte en jouant haut, s'appuyant sur les sprints de Moukandjo, les grigris de Mollo et le jeu dos au but de Jeannot. Dix minutes après le retour des vestiaires, Alexandre Cuvillier, bien servi entre les lignes, déclenche une frappe puissante à vingt mètres. Celle-ci est boxée par Sorin dans les pieds de Jeannot qui ne peut reprendre. À l'inverse de la première mi-temps, Auxerre ne renverse pas la situation. Les hommes de Bernard Casoni abandonnent le ballon à leurs adversaires. Une faiblesse offensive inquiétante, certes, mais les Auxerrois ont au moins retrouvé une certaine solidité défensive, merci Olivier Sorin. Les Nancéiens tentent tout en fin de match, en vain. Après le festival de buts de la veille (29 pions en huit matchs), les deux équipes freinent donc la moyenne. Un bon point pour Auxerre, un peu moins pour Nancy.

Résultats et classement de L2

Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Equipes moisies, score moisi.
Arsène Holmes Niveau : DHR
Pas de buts à Nancy? Naaaan? Si... Bon après ce jeu de mots foireux, je vois bien Nancy remonter dès cette année. Je pense qu'avec leur nouvel entraîneur, il vont repartir sur des bases moins défensives et s'ils remontent ils ne pratiqueront plus le même jeu qu'avant. En outre il possède encore quelques bons éléments qui risquent de faire la différence, Cuvillier par exemple.
"Nancy et Auxerre débutent mollement".

Lol! Ben oui!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 4