Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lyon-Angers (1-1)

Lyon bute sur Angers et rate la seconde place

Auteurs d'une première période affreuse, les Lyonnais sont parvenus à égaliser en début de seconde période, mais ont été incapables de s'imposer face à des vaillants Angevins.

Modififié

Lyon 1-1 Angers

Buts : Fekir (47e) pour Lyon // Toko-Ekambi (14e) pour Angers.

La domination est sans appel. On dispute les dernières minutes de cette rencontre entre Lyon et Angers, et l'OL ne laisse même plus les miettes aux visiteurs. Les assauts lyonnais se répètent sur le camp angevin à un rythme très soutenu. Une fin de match à sens unique. Pourtant, le tableau d'affichage, lui, indique un score de parité. Il faut dire que l'OL s'est seulement réveillé en seconde période avant de véritablement passer la seconde dans les vingt dernières minutes. Trop tard, en somme. De quoi nourrir quelques regrets au vu de l'écart de niveau entre les deux équipes sur la fin de match. Mais bon, difficile de revendiquer quoi que ce soit lorsque l'on ne joue qu'une période sur deux. Tant pis pour la seconde place.

Berić guide les Verts

Angers sans complexe


Pour l'OL, l'enjeu est de taille ce dimanche après-midi avec la possibilité d'endosser le costume de dauphin du PSG à la suite du match nul de l'AS Monaco, samedi, face à Montpellier. Mais pour cela, encore faut-il s'imposer face à Angers. Chose qui apparaît loin d'être aisée dés le début de rencontre. Bousculés par des Angevins agressifs et déterminés, les Lyonnais peinent à entrer convenablement dans cette partie. Au vrai, ils sont même totalement dépassés, à l'image de Morel qui déséquilibre Fulgini dans la surface. Penalty indiscutable et indiscuté. Toko-Ekambi s'élance et prend Lopes à contre-pied.

À peine un quart d'heure de jeu et voilà l'OL déjà mal en point. Fekir se démène comme il peut, redescend très bas pour chercher les ballons et distribuer le jeu, mais ses partenaires sont loin d'être aussi inspirés. Bref, l'OL n'y arrive pas. Toko-Ekambi est même tout proche du doublé, mais la frappe de l'attaquant fuit le cadre pour quelques centimètres. Butelle, de son côté, passe un dimanche plutôt pépère tant les Gones ne parviennent pas à se montrer dangereux. Qu'elle semble loin, à la pause, cette seconde place.

Heureusement il y a Fekir


Prise de conscience ? Gueulante de Génésio ? Montée en régime ? Difficile de savoir ce qu'il s'est passé dans les têtes lyonnaises à la mi-temps, mais force est de constater que les Rhodaniens sont méconnaissables au retour des vestiaires. Et comme souvent, si ce n'est toujours, la lumière surgit du pied gauche de Nabil Fekir. Auteur d'un super travail côté gauche, le capitaine lyonnais est également à la conclusion pour finir le travail de Cornet d'un enroulé plein de tendresse. Sauf que le quatorzième but de Nabilon en L1 cette saison ne permet pas de gommer toutes les errances locales et Toko-Ekambi se retrouve une nouvelle fois tout proche de trouver la faille.

Malgré tout, l'OL est clairement plus entreprenant et continue de pousser pour aller chercher cette importantissime victoire. Les vingt dernières minutes sont même à sens unique. Mais Butelle, intraitable, repousse toutes les tentatives lyonnaises qu'elles soient de Gouiri, Aouar ou Fekir. Les Lyonnais doivent finalement se faire une raison, ils n'y arriveront pas, même après l'expulsion de Tait. Leur réveil tardif aura donc été fatal. Et les prive d'une belle seconde place. Les Angevins, eux, repartent avec un précieux point dans leurs bagages.


Lyon (4-2-3-1) : Lopes - Rafael, Marcelo, Morel, Marçal - Tousart, Aouar - Cornet, Fekir (c), Depay (Ndombele, 71e) - Maolida (Gouiri, 72e). Coach : Bruno Génésio.
Angers : (4-5-1) : Butelle - Manceau, Thomas, Traoré (c), Bamba - Santamaria, Capelle (Ketkeophomphone, 63e), Mangani (Puyo, 79e), Tait, Fulgini (Crivelli, 71e) - Toko-Ekambi. Coach : Stéphane Moulin.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici



    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
    À lire ensuite
    Ndombele, fauve en cage