France - Ligue 1 - 30e journée - Brest/Lille (1-2)

par Alexandre Pauwels

Lille ne rate pas le coche

Largement dominateur à Brest, Lille s'est très logiquement imposé, en dépit d'un certain manque de réalisme. C'est Nolan Roux, cet ancien Brestois, qui a offert la victoire aux Dogues en fin de match (1-2). Les voilà 5es au classement, à un petit point de Saint-Étienne.

Note
4 votes
4 votes pour une note moyenne de 5/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Nolan Roux (Lille)
Nolan Roux (Lille)
Brest-Lille : 1-2 (1-1)
Buteurs : Raspentino (10e) pour Brest. Kalou (18e) et Roux (79e) pour Lille.

Les Lillois ont saisi leur deuxième chance. Eux qui n'avaient pas su profiter des faux pas de leurs concurrents en s'inclinant face à Évian, y sont cette fois-ci parvenus à la faveur d'un succès à Brest. Un succès ô combien logique pour les Dogues, largement dominateurs cet après-midi, et qui ont su se ressaisir après l'ouverture du score précoce de leur adversaire. Avec ces trois points donc, ils se classent 5es, mais surtout, reviennent à un point de l'objectif, la 4e place détenue par Saint-Étienne. Assurément, une superbe opération.

Brest marque, puis Brest subit

Pas de grande surprise au coup d'envoi à Francis-Le Blé, si ce n'est chez les locaux, Hartock remplaçant l'excellent Thébaux dans les cages. Du reste, ce sont bien ces Brestois qui entrent le mieux dans cette rencontre. Les mouvements des attaquants bretons gênent l'arrière-garde lilloise, qui craque à la première occasion. Sur un coup franc depuis le côté gauche, Raspentino sollicite une première fois Elana d'une tête, avant de profiter du centre de Lesoimier pour battre le portier d'un plat du pied (1-0, 10e). Juste récompense pour l'activité brestoise, qui va cependant s'arrêter là. Relâchant la pression, les Bretons vont permettre au LOSC de se mettre au boulot, jusqu'à instaurer sa domination. Là aussi, première occasion, premier but : sur corner, Chedjou claque une tête croisée, coupée au second poteau par Kalou (1-1, 18e). Et les hommes de Rudi Garcia n'en restent pas là, eux. Mieux, ils montent en puissance au fil des minutes. Avec un gros pressing, les Dogues récupèrent bon nombre de ballons, alternent avec succès jeu court-jeu long. Ça joue bien, en somme. Mais de cette emprise cela dit, les hommes de Rudi Garcia ne parviennent pas à concrétiser. Payet et Rodelin tentent bien leur chance, mais leurs bonnes frappes fuient le cadre. À la pause, Landry Chauvin peut donc s'estimer heureux. Vraiment.

Roux abat son ex

Une tentative de Licka fait illusion, à la reprise. Parce que la nette domination des Nordistes se poursuit. Le milieu lillois bouffe toujours ces pauvres Brestois, battus dans tous les duels et maladroits à la relance. En revanche, ça pêche toujours niveau réalisme face aux buts. Les frappes sont rarement cadrées pour les Lillois, comme une tête de Rodelin ou une belle reprise de Béria. Seul Pedretti, avec un coup franc bien enroulé, parvient à trouver le rectangle. Mais c'est cette fois-ci brillamment détourné par Hartock. Les minutes filent, les hommes de Rudi Garcia ne donnent pas l'impression de vouloir pousser davantage, sans doute par peur du contre adverse. Et alors qu'on sent le nul se profiler, Pedretti lance Roux en profondeur : parti à la limite du hors-jeu, l'ancien Brestois ne tremble pas face au portier (1-2, 79e). Le LOSC peut souffler. Il quitte la Bretagne avec trois points, et réalise sa bonne opération au classement.

par Alexandre Pauwels


 





Votre compte sur SOFOOT.com

8 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par aleksix le 31/03/2013 à 19:40
      

    Vraiment bon match de Hartock, pour un début en L1 il est vraiment solide.

    Bon sinon je pense que la bonne série de Payet est terminée, il pèse plus sur le jeu depuis 1 ou 2 match et c'est énervant

  • Message posté par Pascal Pierre le 31/03/2013 à 19:40
      Note : 4  /

    Garcia parvient à garder un style de jeu collectif, finira sans doute européen à la fin de l'année, malgré un groupe de moins en moins bien doté en richesses individuelles.

    Il n'y aurait pas un peu de talent dans ce mec ?

  • Message posté par Louis Nique Aulas le 31/03/2013 à 20:01
      Note : 3  /

    Le LOSC enfin à sa place. Ça fait plaisir, et je leur souhaite d'accrocher la C1.

  • Message posté par Brad le 31/03/2013 à 20:20
      Note : - 1 

    Perso, j'espère qu'il n'auront pas la C1, car si c'est encore pour ne pas a jouer, autant qu'il la laisse à d'autres. (Lyon, Sainté, L'OM)
    Cette année, c'était plus que honteux.

  • Message posté par simz le 01/04/2013 à 00:41
      Note : 1 

    Qu'est ce que ça me saoul de lire des commentaires dirent que le Losc n'a pas joué la C1 cette année...
    dire qu'ils ont été nuls, je le conçois. Mais c'est n'importe quoi de dire qu'ils l'ont pas joué...
    qu'on leur reproche de bâcler la C3, je le comprends. Mais il faudra m'expliquer ce qu'a fait Marseille en C3 cette année...

  • Message posté par simz le 01/04/2013 à 00:43
      Note : 1 

    Sinon, pour en revenir au match, c'est agréable de les voir jouer comme ça. C'est fluide.
    C'est clair par contre que Payet a un peu disparu ces derniers matchs. Mais bon, le reste du collectif suit, et le retour en forme de Roux fait plaisir d'ailleurs!

  • Message posté par Clarence le 01/04/2013 à 04:40
      

    Message posté par Pascal Pierre
    Garcia parvient à garder un style de jeu collectif, finira sans doute européen à la fin de l'année, malgré un groupe de moins en moins bien doté en richesses individuelles.

    Il n'y aurait pas un peu de talent dans ce mec ?


    Tout à fait d'accord, je pense même que c'est l'un des entraineurs français les plus sous cotés, il fait vraiment du bon boulot et ce depuis un moment déjà, mais on en parle que très rarement

  • Message posté par max29 le 02/04/2013 à 10:38
      

    Message posté par Brad
    Perso, j'espère qu'il n'auront pas la C1, car si c'est encore pour ne pas a jouer, autant qu'il la laisse à d'autres. (Lyon, Sainté, L'OM)
    Cette année, c'était plus que honteux.


    Qu'est ce qu'il faut pas lire... Ils faisaient quoi en championnat à la même époque ? Ben de la m**** aussi, ils ont mis une demi-saison à se remettre des départs, et si la C1 commençait maintenant, je suis sûr que ça serait bien différent...


8 réactions :
Poster un commentaire