1. // Ligue Europa – 3eme tour préliminaire
  2. // Atromitos/Stockholm

Le Tallec : « Ça joue au ballon, ça change de la France »

Après une saison à 13 buts et 3 passes décisives avec Valenciennes, Anthony Le Tallec a mis le cap sur la Grèce et le petit club d'Atromitos. Après s'être imposé 3-1 à l'aller en tour préliminaire à Stockholm face à l'AIK, il aborde la deuxième manche sereinement, avec un œil déjà sur l'objectif, la phase de poule.

Modififié
2k 37
Anthony, tu as signé en Grèce alors que tout le monde ne parlait que de la crise. Tu n'avais pas peur ?
On parlait de la situation évidemment avec mon agent. On a vu qu'il y avait des accords sur trois ans pour le Pays sur le plan économique. Au niveau du club j'ai eu des garanties aussi, par écrit, et puis ça faisait trois semaines qu'on parlait, il fallait vite que je signe dans un club, j'avais besoin de retrouver un groupe. C'était le seul club qui me voulait concrètement donc j'ai foncé. Et l'Europa League, c'est le détail qui a fait pencher la balance. L'objectif, c'est les poules. On a vraiment les moyens d'y arriver même si tout dépend un peu du tirage. Si on tombe contre un gros type Dortmund au tour suivant, ça sera compliqué. En attendant, on est confiant face à AIK.

Tu n'as pas eu à faire la queue pour aller au distributeur ces dernières semaines ?
Je ne vois rien de tout ça. Je ne sais pas pourquoi on parle de crise. Je vois les restaurants blindés tous les soirs, les gens dans les magasins tout le temps... Pourtant, on n'est pas arrivé dans un club à l'arrache et on n'est pas des footballeurs protégés dans une bulle. De ce que je vois, c'est plutôt réglé.

Et le club de l'Atromitos, ça donne quoi ?
Je suis tombé dans un club familial, où il n'y a pas énormément de pression. Mais je suis quelqu'un d'ambitieux donc j'ai hâte de découvrir l'ambiance des stades en Grèce par exemple. Après, je ne suis pas venu là pour faire un coup. Je vais m'investir ici, voir comment ça va se dérouler, comment je m'adapte à ce championnat. Rien n'est acquis. Je suis tombé dans une équipe vraiment bonne, avec une vraie qualité technique. Ça change de la France. Je suis content car là ça va jouer au ballon. Il y a beaucoup de Sud-américains, d'Espagnols, d'Italiens, ça m'a vraiment surpris. Les installations, le staff, c'est très pro. Ça change un peu.

Ce qui change aussi pour toi, c'est la température. Auparavant, tu as quand même joué au Havre, à Valenciennes, au Mans, à Auxerre, à Sochaux, à Liverpool...
Depuis que je suis arrivé, j'ai eu du mal par rapport à la chaleur. Il fallait que mon corps s'habitue. Maintenant, aux entraînements je me sens beaucoup mieux. C'est quelque chose que je voulais découvrir dans ma carrière. A 30 ans, j'avais besoin un peu de soleil. Athènes c'est magnifique, je suis tombé dans une super ville, il y a tout pour être heureux. Et les supporters sont chaleureux. On me parle encore de mon passage en Angleterre.


T'es encore marqué par Liverpool ? Tu regardes leurs matchs ?
Mouais, je regarde. Enfin, des fois, ça me fait mal de regarder.

Par rapport à Benitez ?
Avec un autre coach en place, ça aurait pu se passer différemment. Mais en même temps, c'est l'entraîneur qui m'a fait jouer le match le plus important de ma carrière (en quart de finale l'année où Liverpool remporte la C1, Le Tallec joue contre la Juventus, ndlr) donc c'est contrasté. Un coach, ça fait beaucoup dans la carrière d'un joueur. Une saison de plus avec Houiller, ça aurait été différent. Ils avaient prolongé mon contrat, et il s'est fait virer juste après. Benitez est arrivé avec tous ses joueurs espagnols. J'ai demandé à être prêté, il l'a mal pris et c'est devenu compliqué entre nous. Maintenant, il fait sa carrière, je fais la mienne, je ne pourrais pas jouer au Real Madrid cette saison, tant pis (rires).

On te parle encore de Liverpool, mais est-ce qu'on t'associe encore à Sinama-Pongolle ?
Beaucoup moins maintenant. Avec les années, ça s'est estompé. C'est la presse qui nous a toujours présentés par deux, mais on savait jouer au foot l'un sans l'autre. On est toujours en contact ceci dit. Je sais qu'il s'est fait les croisés en janvier et qu'il est à la recherche d'un club.

Ce que tu n'as pas voulu vivre en t'engageant vite en Grèce.
Bien sûr. C'est très dur, c'est la première fois que je me retrouvais au chômage dans ma carrière. Il y a des doutes qui s'installent. J'avais un préparateur physique, heureusement qu'il était là pour m'aider, mais ça ne fait pas tout. Il y a beaucoup d'agents pendant ce temps-là qui t'appellent, mais il y a beaucoup de menteurs dans ce milieu. C'est incroyable le nombre qu'ils peuvent être. Heureusement que j'ai toujours le même agent depuis très longtemps, c'est d'ailleurs lui qui m'a transféré en Grèce. J'ai envie de dire aux jeunes de faire très attention.

Vu le nombre de clubs et de situations que tu as connus, tu pourrais d'ailleurs te reconvertir comme conseiller, non ?
J'ai l'impression d'avoir connu pas mal de choses à ce niveau. Mon agent veut que je travaille avec lui d'ailleurs après ma carrière. Mais je sais pas encore, moi je veux d'abord jouer les poules de l'Europa League avec l'Atromitos.


Propos recueillis par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Tu m'étonnes que les restaus soient bondés, quand on paie pas d'impôts on a du cash à dépenser.
lemacaque Niveau : DHR
faire un article sur l'atomicos aujourd'hui c'est l'inception de la blague
lemacaque Niveau : DHR
Message posté par lemacaque
faire un article sur l'atomicos aujourd'hui c'est l'inception de la blague


en fait je sais pas lire
Message posté par Lana
Tu m'étonnes que les restaus soient bondés, quand on paie pas d'impôts on a du cash à dépenser.


Peut être que c'est de l'ironie et dans ce cas là je m'enflamme mais allons-y quand même.
Tu penses vraiment qu'on paie pas d'impôts, qu'on est des voleurs etc? Non parce que quand certain disent que "telle ou telle ethnie" vole, profite du système (etc) c'est extrêmement raciste (cela dit c'est vrai) mais les grecs ces derniers temps par contre ça y va, tout le monde se lâche y'a aucun problème à croire que c'est pas grave. Et franchement c'est dégueulasse, sous quel prétexte les gens ont le droit de dire les pires âneries à propos de la Grèce ?
Déjà de 1, je pense que la Grèce fait parti des peuples les plus accueillants d'Europe, on a toujours été agréables et gentils avec les touristes français, que ça soit à Athènes et sur les îles, et pourtant on se prend un retour en pleine face désolant alors qu'on peut pas dire la même chose de l'accueil à la française bien que je ne tomberais pas dans les généralités (je vis à Paris depuis près de 10 ans maintenant je pense quand même avoir une petite idée).
De 2, faut arrêter de se ranger auprès de Merkel sérieux. Le système grec est loin d'être parfait évidemment : vous me direz AudeDoree, mais c'est vrai que c'est mieux les marches Pegida en Allemagne et le climat social français actuellement. Des militaires dans tout Paris, devant chaque Syna, ça fait rêvé.
En dehors de ça, j'ai pas l'impression que la flexibilité du travail allemande permette la si jolie croissance dont certain économiste nous vante les mérites. Aller demander aux allemands qui enchaine petit contrat sur petit contrat, c'est pas la joie et ils sont des millions dans ce cas. Mais bon, au moins ils sont pas décomptés chômeurs donc c'est génial.
J'avoue je pars loin, je perds peut être un peu le fils football, mais j'aime sofoot pour le côté débat que les autres commentateurs apportent même si ça part parfois en clash. et entendre les pires clichés sur la grèce quand la moitié de sa famille est issue de ce pays et qu'on y passe 1 mois et demi par an depuis qu'on y est né, c'est pas toujours agréable.
Hoaroots & culture Niveau : DHR
Message posté par Lana
Tu m'étonnes que les restaus soient bondés, quand on paie pas d'impôts on a du cash à dépenser.


Merci pour ton analyse économique originale et percutante, connard.
Merde Timmy m'a devancé
Message posté par Hoaroots & culture


Merci pour ton analyse économique originale et percutante, connard.


En meme temps c'est en partie vrai. En ce qui concerne l'analyse économique la Grece ne reprrésente que 3% du PIB de la zone euro. Donc en gros on s'en fout si ils coulent!
Message posté par superU


Peut être que c'est de l'ironie et dans ce cas là je m'enflamme mais allons-y quand même.
Tu penses vraiment qu'on paie pas d'impôts, qu'on est des voleurs etc? Non parce que quand certain disent que "telle ou telle ethnie" vole, profite du système (etc) c'est extrêmement raciste (cela dit c'est vrai) mais les grecs ces derniers temps par contre ça y va, tout le monde se lâche y'a aucun problème à croire que c'est pas grave. Et franchement c'est dégueulasse, sous quel prétexte les gens ont le droit de dire les pires âneries à propos de la Grèce ?
Déjà de 1, je pense que la Grèce fait parti des peuples les plus accueillants d'Europe, on a toujours été agréables et gentils avec les touristes français, que ça soit à Athènes et sur les îles, et pourtant on se prend un retour en pleine face désolant alors qu'on peut pas dire la même chose de l'accueil à la française bien que je ne tomberais pas dans les généralités (je vis à Paris depuis près de 10 ans maintenant je pense quand même avoir une petite idée).
De 2, faut arrêter de se ranger auprès de Merkel sérieux. Le système grec est loin d'être parfait évidemment : vous me direz AudeDoree, mais c'est vrai que c'est mieux les marches Pegida en Allemagne et le climat social français actuellement. Des militaires dans tout Paris, devant chaque Syna, ça fait rêvé.
En dehors de ça, j'ai pas l'impression que la flexibilité du travail allemande permette la si jolie croissance dont certain économiste nous vante les mérites. Aller demander aux allemands qui enchaine petit contrat sur petit contrat, c'est pas la joie et ils sont des millions dans ce cas. Mais bon, au moins ils sont pas décomptés chômeurs donc c'est génial.
J'avoue je pars loin, je perds peut être un peu le fils football, mais j'aime sofoot pour le côté débat que les autres commentateurs apportent même si ça part parfois en clash. et entendre les pires clichés sur la grèce quand la moitié de sa famille est issue de ce pays et qu'on y passe 1 mois et demi par an depuis qu'on y est né, c'est pas toujours agréable.


Bon alors...
C'est avéré que les Grecs ne paient pas d'impôts ou très peu, c'est aussi avéré que votre goubernement a falsifié massivement ses chiffres pour rentrer dans la zone euro. Je parlerai même pas de l'Eglise Orthodoxe qui est exemptée.
Ensuite le couplet "on est accueillants etc" c'est hors de propos j'ai été en Grèce plusieurs fois c'est un des plus beaux pays du monde et les Grecs sont très gentils y'a pas de soucis. Maintenant le tourisme reste la première source de revenu du pays donc encore heureux que vous êtes sympas.
De plus pense aux autres pays européens genre Estonie Bulgarie Espagne qui eux ont du se serrer la ceinture... ils ont fermé leur gueule et ont pas pleurniché. Quand tu truques les chiffres faut assumer.
Les Grecs méritent totalement ce qui leur arrive, même si c'est triste.

Pour finir tu me feras pas sourciller en critiquant la France : je méprise les Parisiens sans doute plus que toi, et même si je suis fier de mon pays je conçois tout à fait qu'on le critique actuellement.
rp.bourque Niveau : DHR
Je ne comprends pas. C'est un interview, donc normalement vous maîtrisez un poil les questions, autant que les titres. Là vous faites un titre qui fait référence au jeu, et dans l'article il y a bien la référence, mais l'interviewer n'enchaîne pas dessus. 1) Vous en avez rien à faire du jeu, et dans ce cas-là, pas besoin d'en faire un titre 2) Vous pensez que parler du jeu va attirer des clics et de l'audience, et alors là le journaliste arrêtes de parler des sentiments, de la vie... de faire une couverture people, et parle de jeu.
Voilà... c'est mon incompréhension. Mon interprétation c'est que SoFoot sait que les lecteurs voudrait lire des articles qui parlent du jeu, mais que ce n'est pas facile et que l'interview a été fait en 2 minutes sans réfléchir. L'impression... c'est que c'est un article qui a été fait en 2 minutes sans réfléchir.
C'est juste frustrant quoi. Moi j'aime bien le foot, je n'aime pas particulièrement la vie de Le Tallec en dehors de ça, même si je n'ai rien contre lui.
Mais je me trompe peut-être dans mon interprétation hein.
pedrolito19 Niveau : CFA2
Je pense qu'il existe d'autres endroits pour parler de la situation économique de la Grèce, meme si je ne lis pas que des âneries.

En ce qui concerne ce diamant technique de Monsieur Le Tallec, quand je lis « Ça joue au foot, ça change de la France » mais quelle blague.
Le mec n'a jamais claqué plus de 10 buts en une saison en championnat SAUF une fois et il veut nous faire croire qu'il a joué avec des plots toute sa carrière ?! Qu'on ne s'intéresse même pas à des mecs pareils putain! ça y est je vais me chauffer tout rouge !
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Note : 14
Message posté par rp.bourque
Je ne comprends pas. C'est un interview, donc normalement vous maîtrisez un poil les questions, autant que les titres. Là vous faites un titre qui fait référence au jeu, et dans l'article il y a bien la référence, mais l'interviewer n'enchaîne pas dessus. 1) Vous en avez rien à faire du jeu, et dans ce cas-là, pas besoin d'en faire un titre 2) Vous pensez que parler du jeu va attirer des clics et de l'audience, et alors là le journaliste arrêtes de parler des sentiments, de la vie... de faire une couverture people, et parle de jeu.
Voilà... c'est mon incompréhension. Mon interprétation c'est que SoFoot sait que les lecteurs voudrait lire des articles qui parlent du jeu, mais que ce n'est pas facile et que l'interview a été fait en 2 minutes sans réfléchir. L'impression... c'est que c'est un article qui a été fait en 2 minutes sans réfléchir.
C'est juste frustrant quoi. Moi j'aime bien le foot, je n'aime pas particulièrement la vie de Le Tallec en dehors de ça, même si je n'ai rien contre lui.
Mais je me trompe peut-être dans mon interprétation hein.


T'inquietes pas, la prochaine interview "Le Tallec: je ne suis plus paye depuis 6 mois" sera plus complete.
La Crampe Niveau : DHR
la légende de la première photo est fausse : "Anthony, face à Liverpool." Soit c'est "Anthony, avec Liverpool" soit c'est "Anthony, face à la Juventus.".
Le club de le Tallec ne s'appellerait pas plutôt "Atrosmito" ?
Message posté par Lana


Bon alors...
C'est avéré que les Grecs ne paient pas d'impôts ou très peu, c'est aussi avéré que votre goubernement a falsifié massivement ses chiffres pour rentrer dans la zone euro. Je parlerai même pas de l'Eglise Orthodoxe qui est exemptée.
Ensuite le couplet "on est accueillants etc" c'est hors de propos j'ai été en Grèce plusieurs fois c'est un des plus beaux pays du monde et les Grecs sont très gentils y'a pas de soucis. Maintenant le tourisme reste la première source de revenu du pays donc encore heureux que vous êtes sympas.
De plus pense aux autres pays européens genre Estonie Bulgarie Espagne qui eux ont du se serrer la ceinture... ils ont fermé leur gueule et ont pas pleurniché. Quand tu truques les chiffres faut assumer.
Les Grecs méritent totalement ce qui leur arrive, même si c'est triste.

Pour finir tu me feras pas sourciller en critiquant la France : je méprise les Parisiens sans doute plus que toi, et même si je suis fier de mon pays je conçois tout à fait qu'on le critique actuellement.


Intéressant ce que tu dis et je préfère une argumentation comme la tienne plutôt que l'insulte gratuite du pauvre Hoaroots qui ne doit pas partager les mêmes idées que les miennes. Bref.
Pour la falsification, n'oublions pas de préciser que Goldman a participé à cette supercherie et étant donné les rapports que la banque entretient avec la Comission Euro, tout le monde était pertinemment conscient du risque. Derrière, il y avait aussi la possibilité des prêts toxiques vers la grèce qui n'aurait jamais été capable de les rembourser. Je suis persuadé que toute la clique des dirigeants européens le savaient, et si c'est ça la fraternité européenne, merci.. Car dois-je aussi te rappeler que la Grèce a annulé en partie une dette allemande qui, même si les allemands d'aujourd'hui n'y sont pour rien, représentait beaucoup d'argent pour un pays ravagé pendant la seconde guerre mondiale. Je ne sais pas si vous l'apprenez en histoire en France, mais la Grèce a été déchiré pendant la WW2 : shoah, fascisme italien ultra agressif pour prouver au reich son attachement et sa force, et la tristement célèbre grande famine. Un pays ravagé.
Donc ça a beaucoup choqué quand certain ont rétorqué ça à Merkel, mais le pouvoir de la finance qui nous demande de se mettre à genoux alors qu'elle avait déjà montré son vrai visage lors de la crise 2006, et dont personne ne semble avoir appris de ses erreurs puisque ça recommence avec la Grèce en bouc émissaire, ça peut en irriter certain qui tiendront de tels propos.

Pour les impôts je t'invite à lire cet article qui devrait clarifier quelques idées reçus.

http://blogs.mediapart.fr/blog/okeanos/ … t-la-crise

Merci
Message posté par Hoaroots & culture


Merci pour ton analyse économique originale et percutante, connard.


Je t'ai cité dans un commentaire précédent pensant que tu t'adressais à moi, toutes mes excuses.
Note : 7
Message posté par Lana


Bon alors...
C'est avéré que les Grecs ne paient pas d'impôts ou très peu, c'est aussi avéré que votre goubernement a falsifié massivement ses chiffres pour rentrer dans la zone euro. Je parlerai même pas de l'Eglise Orthodoxe qui est exemptée.
Ensuite le couplet "on est accueillants etc" c'est hors de propos j'ai été en Grèce plusieurs fois c'est un des plus beaux pays du monde et les Grecs sont très gentils y'a pas de soucis. Maintenant le tourisme reste la première source de revenu du pays donc encore heureux que vous êtes sympas.
De plus pense aux autres pays européens genre Estonie Bulgarie Espagne qui eux ont du se serrer la ceinture... ils ont fermé leur gueule et ont pas pleurniché. Quand tu truques les chiffres faut assumer.
Les Grecs méritent totalement ce qui leur arrive, même si c'est triste.

Pour finir tu me feras pas sourciller en critiquant la France : je méprise les Parisiens sans doute plus que toi, et même si je suis fier de mon pays je conçois tout à fait qu'on le critique actuellement.


Lana, ton inculture fait mal aux yeux, ça doit pas être facile de ne rien comprendre au monde dans lequel tu vis.

Pour que ce soir tu te couches un peu moins bête et même si le chemin après ça restera surement encore bien long, je te propose de te lire cet article qui explique ce qu'il se passe vraiment en Grèce : https://france.attac.org/nos-publicatio … ediatiques

Tu feras moins le malin quand ça tombera sur le coin de la gueule des français.
Moi super U je te conseille l'excellent "Boomerang" de Michael Lewis. C'est amusant et assez eclairant concernant la gabegie administrative grecque que ce soit au niveau fiscal ou autres.

C'est un point de vue assez neutre qui sort des cliches dony celui des mechants banquiers contre les pauvres grecs.

Vraiment lis le.
Message posté par AriGold
Moi super U je te conseille l'excellent "Boomerang" de Michael Lewis. C'est amusant et assez eclairant concernant la gabegie administrative grecque que ce soit au niveau fiscal ou autres.

C'est un point de vue assez neutre qui sort des cliches dony celui des mechants banquiers contre les pauvres grecs.

Vraiment lis le.


Ok Ari je vais le lire. Bien entendu mes idées ont tendance à défendre "les petites gens" face aux dérives de la finance, mais pour être totalement honnête je sais que le processus est bien plus complexe et qu'on ne peut pas non plus toujours ramener les problèmes aux financiers, ce qui fait d'eux aussi un bouc émissaire facile.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
River voit triple
2k 37