Le jour où Nantes a corrigé l'OL

Il y a quinze ans, le FC Nantes Atlantique est mal en point, alors que l'Olympique lyonnais de Bernard Lacombe espère au moins une place sur le podium. Pourtant, au cours de 90 minutes de folie, le FCNA inflige une leçon de jeu collectif et claque six buts à Jacek Bak et ses copains.

Modififié
12 février 2000, dixième minute de jeu : Lyon recule face à un intense pressing nantais, et Grégory Coupet est obligé de jouer long pour gagner un peu de temps et d'espace. À la retombée, les Jaune et Vert n'attendent pas. Le ballon file vers Carrière, qui remise sans contrôle pour Da Rocha. En trois passes, dans un génial moment de jeu à la nantaise, le meneur de jeu des Canaris se retrouve en position de servir Sibierski en retrait. La frappe est imparable. Pour Coupet, c'est déjà le troisième ballon à aller chercher dans ses filets. La Beaujoire y croit à peine, mais jubile, en chantant l'hymne préféré des stades de foot français depuis 98 : « Et un, et deux, et trois zéro ! »

Vidéo

Le bug lyonnais de l'an 2000

Pourtant, sur le papier d'avant-match, le favori est incontestablement l'OL. Aux portes du podium, les Gones n'imaginent pas perdre à la Beaujoire. Philippe Violeau annonce sobrement le plan d'avant-match à Dominique Armand, au micro de Canal + : « L'objectif est de ne pas prendre de buts, et ensuite, on verra. » Autrement dit : si on n'est pas capable de marquer sans Sonny Anderson, on peut au moins prendre un point. Car si le Brésilien est absent, tout comme Florent Laville, la liste est bien plus conséquente côté nantais. Piocelle, Ahamada, Berson, Gillet et Monterrubio font défaut et obligent Denoueix à quelques menus ajustements. Savinaud, l'homme-couteau suisse, passe notamment au milieu, devant la défense. Mais même sans cela, Lyon n'a pas grand-chose à craindre d'une équipe ex-æquo avec le premier relégable.

Les Lyonnais sont-ils alors coupables d'un surplus de confiance ? C'est en tout cas l'avis partagé par Coupet et Violeau, avec le recul. « On y est sûrement aller trop facile. On a sûrement abordé le match un peu la fleur au fusil, parce que Nantes était dans une saison difficile » , avoue Grégory Coupet. « De toute façon, on ne s'attend jamais à prendre 6 buts comme ça. C'est quelque chose qui vous pète à la gueule, sans avertissement. Sinon, on aurait fait autrement... » Violeau abonde en ce sens et regrette : « On leur a facilité la tâche. C'est exceptionnel qu'ils puissent renverser la vapeur comme ça et c'est forcément dû à des manquements. On a mal abordé la rencontre et on n'a pas réussi à relever la tête ensuite. » Car en dix minutes, la messe est dite. Lyon explose.

« Merveilleusement bien »

Les Nantais jouent ainsi crânement leur chance d'entrée de jeu et retrouvent soudainement leurs vertus offensives. En fait, ce sont les principes de jeu de Raynald Denoueix qui se retrouvent dans 90 minutes presque parfaites et conformes à la tradition de l'école nantaise. À chaque ballon perdu, les Lyonnais sont harcelés, haut. À chaque récupération, les mouvements se déclenchent, les appels se multiplient et le ballon circule. Les Canaris impressionnent par leur volonté de jouer rapidement et vers l'avant. Au micro de Canal +, Eric Besnard ne cesse d'être ébahi. « Les Nantais jouent merveilleusement bien » , aidés parfois par un Coupet pas au meilleur de sa forme. Il s'en faut de peu et d'un « Cavegol » bien maladroit pour en rester à 3-0 dans la première demi-heure. Seul Tony Vairelles maintient alors une once d'espoir pour les visiteurs, d'une belle frappe enveloppée. L'espoir est de courte durée. Charles Devineau, auteur du match de sa carrière, douche les Lyonnais avec une frappe splendide de son mauvais pied avant la mi-temps. À 4-1, l'enjeu n'est vraiment plus dans le nom du vainqueur, mais dans le résultat final. Même Lacombe a abandonné après la pause : « Quand vous passez à travers pendant les 10 premières minutes comme ça... […] Vous pouvez faire n'importe quoi... »

Calottes et leçons

Or, la rouste n'est pas finie. Il y a un joueur du FC Nantes-Atlantique qui compte bien alourdir l'addition, Alain Caveglia. Aujourd'hui, Philippe Violeau s'en montre certain : « Il a dû les remonter à bloc pendant toute la semaine. Le connaissant, il avait sans aucun doute mis une croix sur son calendrier. » Prêté pendant l'hiver, privé de temps de jeu par Vairelles et Anderson, mais joueur emblématique du club, « il avait une revanche à prendre. C'est aussi pour cela que Nantes avait une motivation supérieure dans ce match » . Pendant toute la deuxième mi-temps, les Canaris ne baissent donc pas le pied. Le jeu continue d'être léché. Les ballons sortent proprement de la défense, quitte à prendre quelques risques. Caveglia n'en profite pas. Mais deux buts viennent achever le spectacle : Devineau par une nouvelle frappe imparable – du bon pied cette fois-ci – puis Jean-Marc Chanelet, opportuniste sur un nouveau coup franc relâché par Coupet, en fin de match.

Vidéo

Ce jour-là, l'OL confirme alors sa fragilité de l'époque sans Anderson. Coupet s'en souvient. La présence du buteur brésilien « était importante pour nous. Elle changeait le comportement de l'adversaire. Avec lui, l'adversaire avait moins de liberté d'action » . Pour Philippe Violeau, cependant, il n'y a pas que du négatif à tirer de cette déroute. C'est même le genre de matchs qui ont servi de point de départ aux succès lyonnais. « Ça fait du bien parfois de prendre une calotte comme ça. On n'était pas assez pointilleux encore. Les années suivantes, on perdait très peu, même à l'extérieur. C'est ce qui a fait la différence. » Côté nantais, c'est aussi un moment important pour la suite. À la suite de ce match, la troupe menée par Denoueix et Carrière parvient à se sauver péniblement grâce à un petit but au Havre, inscrit par un jeune joueur entré à la fin de ce Nantes-Lyon : Marama Vahirua. Un an plus tard, dans la continuité, le même Vahirua inscrit un autre petit but qui suffit en fin de saison. Cette fois-ci, les Nantais célèbrent à la Beaujoire un huitième titre de champion, face à Saint-Étienne, et laissent les Lyonnais deuxièmes.

La leçon nantaise en intégralité
Vidéo


Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ça fait mal de voir Nantes jouer comme ça quand on voit leur niveau aujourd'hui...
Éric Carrière, ou le type qui m'a fait aimer le foot.

Petit, déjà, j'aimais le foot italien. J'aimais la Juve, j’idolâtrais Del Piero et Maldini était mon modèle (défenseur oblige...).
Sauf que quand on est gamin, bah on a parfois des rêves étonnants. Del Piero ? Zidane ? Maldini ? Non, je voulais être Éric Carrière.

Ahah, quand j'y repense, ça m'amuse toujours autant.
Sacré joueur quand même !
Robert Paulson Niveau : District
Un de mes plus grands souvenirs !

J'étais à la bourre, je suis arrivé en tribune pendant l'action du 3ème but. J'avais 9 ans, je comprenais plus rien !

Depuis j'entre toujours dans le stade une petite heure avant le match ...
TheRedRooney Niveau : DHR
La nostalgie...
Les Ahamada, Savinaud, Berson, Da Rocha... N'étaient pas de grands joueurs, mais ils avaient une ambition collective, menée par Denoueix, qui était un chef d'orchestre. Il les faisait jouer en harmonie, en mélodie.

Comme quoi, avec un entraîneur qui a un réel projet de jeu, il est possible d'avoir des résultats.

En espérant qu'un bon entraîneur, joueur dans l'âme et ambitieux dans le jeu, puisse remplacer notre cher Der Zak, qui ne démérite pas, mais, il sera l'heure en fin de saison de tourner la page.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Mes deux clubs français préférés. Une fessée mais un superbe match. hashtagcetarticlemadonnelesourire.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Je compte sur la malédiction SoFoot pour que Nantes perde.
Vous voyez où j'en suis pour que l'OL gagne ?
Je me fais honte.
Le troisième but est magique.

Et le consultant qui avant le premier but nantais dit à deux reprises que Nantes a mal commencé le match...
JohnnyGourcuff Niveau : DHR
Je suis supp Lyonnais mais ce soir ça sent la fessée aussi. J'ai regardé un match de Nantes (contre Caen? ) y'a 2 ou 3 semaines, et je les ai trouvé très bons. Bref ce soir Lyon va prendre sa claque, car sans Umtiti/Jallet/Lopes notre arrière garde est aussi impressionante que celle de Bourg en Bresse
On parle souvent du but de Loko contre le PSG, mais quand même, ce but de Sibierski le vaut (à mes yeux) largement !

Et aujourd'hui on se tape Waldemar Kita...
En un sens c'est le karma, on a été trop gâté, maintenant il est temps de payer :(
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Ah oui, complètement, je préfère aussi ce but de Sibierski. Plus construit, plus collectif et en même temps tellement "simple" dans la réalisation des passes. Il illustre à la perfection le travail accompli à la Jonelière par tous les techniciens, jusqu'à fin 2002 pour les pros, mi-2009 pour les jeunes. Jouer juste, pas compliqué. Si les appels sont bons, avec suffisamment de fausses pistes, la passe est simple. "C'est l'appel qui fait la passe."

Le but Pedros-Loko, c'est plus un moment de grâce, une inspiration de génie difficilement reproductible.

Bref, les Lyonnais interviewés disent un peu de la merde. Je ne pense pas que les Nantais étaient remontés comme des coucous juste pour faire plaisir à Cavéglia. Ils étaient juste dans un bon jour, dans une année où ils étaient un peu plus rares. Mais les 2 Coupes de France, le titre de champion et la poule de Ligue des Champions remportée contre des cadors de l'époque (Lazio & PSV + Galatasaray qui passe en 2) montrent bien que ce 6-1 n'était pas un "accident de parcours".

Sinon, on me souffle que le 2ème set, Coupet l'aurait arrêté. ;-)
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
C était un sacré joueur Sibierski, il n avait pas une super allure mais il m aura bien fait rêver à l'image d un Pagis ou Djorkaeff.
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Ouais, je m'emballe quand je dis qu'il n'y a que des passes simples sur ce but. En le revoyant pour me rafraîchir la mémoire, y'a quand même le petit exter' de Da Roche au départ et Sib' qui bloque sa course et dose parfaitement en profondeur pour Carrière qui sont vraiment pas évidentes.
Message posté par Robert Paulson
Un de mes plus grands souvenirs !

J'étais à la bourre, je suis arrivé en tribune pendant l'action du 3ème but. J'avais 9 ans, je comprenais plus rien !

Depuis j'entre toujours dans le stade une petite heure avant le match ...


Haha, t'as bien raison. Le pire c'est quand t'es à côté du stade, que t'attends quelqu'un mais que tu peux pas rentrer parce que c'est lui qui a les billets (ou toi qui a le sien) et que t'entends tous les supporters gueuler parce qu'il y a un but.

Ca m'est arrivé à Gerland pour Lyon-Tottenham. Bon au moins j'étais pas parti 3 minutes avant la fin, j'aurais raté le but de Tottenham aussi sinon.
One Night Stand Niveau : DHR
FC Nantes mon amour.
Audenchiasse Niveau : DHR
Dire que ce soir on pourra s'estimer heureux si on arrive à cadrer trois frappes...
Ce soir j'y serai,

Bien sûr j'en attends de même de la part de Bammou, Lucas Deaux et Audel ;)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 56 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais...