1. //
  2. //
  3. // OM-PSG

Laurent Blanc peut-il devenir l'Alex Ferguson du PSG ?

Thierry Henry voit en Laurent Blanc un vrai successeur de Sir Alex Ferguson à Manchester United. Et si c'était au PSG que le Président possédait le terreau idéal pour écrire une histoire à la Arsène Wenger ?

Modififié
1k 23
En battant Lorient cette semaine, le PSG a fait sauter le record du FC Nantes de la saison 1994-1995, qui avait enchaîné 32 matchs sans défaite avant de s'adjuger le titre. Une nouvelle prouesse qui s'ajoute au triplé de la saison dernière, à la vingtaine de points d'avance cette année en Ligue 1 et qui sera peut-être accompagnée d'un record de points sur une saison d'ici mai. De quoi renforcer l'aura de son entraîneur Laurent Blanc, dont le bilan comptable à Paris a fait taire quasiment tous ses détracteurs depuis trois ans. Et donné des idées à certains comme Thierry Henry, qui, dans le Sun, a pointé le Président comme un potentiel « nouveau Ferguson » à la tête de Manchester United, en quête d'un guide depuis le départ du mythique technicien écossais.


OM-PSG, le déséquilibre a déplacé la rivalité

L'ancien défenseur n'a jamais caché ses ambitions de diriger un jour un grand club étranger.
Jouer le maintien ou diriger une équipe censée gagner, c'est tout aussi difficile, car si les joueurs à disposition sont meilleurs, les attentes en sont d'autant plus relevées.Élie Baup
Mais c'était avant l'arrivée de QSI à Paris et sa nomination à la tête du club de la capitale. Quitte à s'installer dans la durée, l'ancien sélectionneur n'aurait-il pas intérêt à le faire dans le plus grand club français du moment ? L'option séduit Élie Baup, pour qui Laurent Blanc a prouvé avec ses résultats qu'il avait la carrure pour diriger le PSG. « Les résultats parlent pour lui, et on ne peut pas dire que cela soit plus facile parce qu'il a de grands joueurs. Jouer le maintien ou diriger une équipe censée gagner, c'est tout aussi difficile, car si les joueurs à disposition sont meilleurs, les attentes en sont d'autant plus relevées. »

Mieux que Carlo Ancelotti


Avant lui, Carlo Ancelotti avait d'ailleurs eu besoin d'une année entière pour vraiment lancer sa machine de guerre, sans pour autant gagner plus que le titre de champion 2013. Selon l'ancien entraîneur de Bordeaux et Marseille, Blanc a eu le mérite « de passer derrière Ancelotti, alors que beaucoup ne croyaient pas en lui, pour au final bonifier ce dont il a hérité » . À l'exception de frustrations récurrentes en quarts de finale de Ligue des champions, le champion du monde 98 a fait progresser les Parisiens dans tous les secteurs : aisance en championnat, niveau de jeu, place accordée aux jeunes, mais aussi compétitivité en coupes nationales, un domaine où l'entraîneur italien n'a pas brillé. Ce dernier avait été recruté à l'hiver 2012 par Leonardo afin de gérer les gros ego du vestiaire parisien. Mais aussi aider à recruter des stars qui ne seraient pas forcément venues pour Antoine Kombouaré.
Depuis l'été 2013 et son arrivée - largement présentée comme une roue de secours -, Laurent Blanc a évacué les doutes sur sa capacité à faire aussi bien, si ce n'est mieux dans ce domaine. « Quand il est arrivé, c'était la grosse interrogation par rapport à Ancelotti. Mais on a vu depuis qu'Ibrahimović, Thiago Silva ou Thiago Motta le respectaient. Il sait gérer les ego, il inspire le respect aux joueurs, même une sérénité, et ça cela fait partie du bagage à avoir pour diriger un gros club comme Paris » , analyse Baup. Un point de vue renforcé par l'arrivée aux intersaisons 2014 et 2015 de nouvelles stars, avec David Luiz, puis Ángel Di María. La carrière de joueur de Laurent Blanc lui offre une vraie légitimité auprès des joueurs, mais également du public, qui l'associe inévitablement aux années fastes de l'équipe de France.

Laurent Blanc en rythme de croisière


Forcément, il s'agit là d'un avantage considérable pour QSI, au milieu d'un recrutement de joueurs
Il est français et jouit d'une belle image, en plus, sa présence sur le banc peut faciliter l'éclosion d'autres joueurs français, ce serait naturel.Élie Baup
« international » . Alors que seul Blaise Matuidi a réussi à se faire une place dans le onze parisien, en attendant que Layvin Kurzawa et Adrien Rabiot ne l'imitent, Laurent Blanc reste donc la vraie « caution française » du projet qatari à Paris. « Il est français et jouit d'une belle image, en plus, sa présence sur le banc peut faciliter l'éclosion d'autres joueurs français, ce serait naturel  » , estime Baup.


Mais pour les propriétaires du PSG, c'est surtout l'impression de facilité dégagée par Laurent Blanc dans ses fonctions qui pourrait les convaincre de lui laisser les clés pour longtemps. « Il a pris la mesure du projet » , assure Baup, quand l'intéressé apparaît serein face à sa fonction. Assuré à 99,9% de gagner le titre 2016, avec une équipe qui fonctionne presque en autonomie, l'entraîneur parisien a moins de chance d'être rattrapé par l'usure et la lassitude. Et pour les ambitions européennes parisiennes, une stabilité sur le long terme apparaît comme l'arme la plus efficace face aux générations dorées du FC Barcelone et du Bayern de Munich, quasiment intouchables.

Ne pas faire de la Ligue des champions le juge de paix


« Il faut comprendre qu'une victoire en Ligue des champions cette année ou la prochaine, ce serait un exploit pour Paris. Abramovitch a mis dix ans avec Chelsea pour y arriver. Donc on ne peut pas juger Laurent Blanc sur la Ligue des champions, par exemple un accident contre Chelsea ne doit pas tout remettre en cause  » , assure Baup, pour qui une victoire en Ligue des champions se construit avec le temps et les participations. Si sa prochaine prolongation de contrat n'est pas liée au parcours en C1, Laurent Blanc aurait néanmoins beaucoup à gagner en atteignant le dernier carré, ce qui rendrait son bilan 2015-2016 quasi parfait. À l'heure actuelle, la collaboration Blanc-PSG tourne à plein régime, et une continuité semble être le meilleur moyen de faire passer une nouvelle étape au projet.


Reste à savoir si les deux parties peuvent y trouver un intérêt. « Aujourd'hui, il n'y a pas beaucoup de monde au-dessus de Blanc ou capable de le remplacer : Ancelotti, Guardiola... Que des entraîneurs qui sont sollicités pour d'énormes projets » , analyse Élie Baup, pour qui le Président aurait également intérêt à se stabiliser le plus longtemps possible dans la capitale :
Laurent Blanc peut devenir l'équivalent de Wenger ou Sir Alex Ferguson à ParisÉlie Baup
« Il n'y a pas beaucoup de projets plus intéressants que Paris, en mesure de lui faire gagner une Ligue des champions. Laurent Blanc peut devenir l'équivalent d'Arsène Wenger ou Sir Alex Ferguson à Paris, ce serait dans l'intérêt de tout le monde. » Des entraîneurs qui ont duré et brillé, car leurs clubs avaient toléré des échecs.



Par Nicolas Jucha Propos d'Élie Baup recueillis par NJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
Tout dépendra du parcours en LDC, à défaut de ce que nous dit l'homme à la casquette.
gastongaudio Niveau : Loisir
j'en ai une autre,

ben l'oncle soul peut il devenir le nouveau Marvin Gaye ?
milieu de terrain Niveau : DHR
jason statham est il le nouveau bruce willis?
cHris wAddle Niveau : CFA2
L'archi domination du PSG s'explique plus par le fait que la ligue 1 n'a jamais été aussi faible - avec des clubs obligés de vendre leurs meilleurs joueurs chaque année pour ne pas être en déficit pendant que l'ogre parisien a la visa platinium en mode illimitée - que par les compétences de Laurent Blanc! Je n'aurai du respect pour Laurent Blanc entraîneur seulement lorsque j'aurai vu une de ses équipes battre un adversaire qui lui était supérieur grâce à des choix tactiques audacieux. Pour l'instant, Blanc a toujours baissé sa culotte dès que l'adversaire était supérieur que ce soit l'Espagne avec l'EDF - superbe schéma tactique avec Débuchy au milieu! - ou le Barça avec le PSG! Bref, en plus d'être une imposture, c'est une petite bite et un bande mou! J'aimerai bien qu'il reste 10 ans au PSG, ça serait l'assurance de ne pas voir le club parisien soulever la coupe aux grandes oreilles pendant toute cette période!
Go_Scousers Niveau : CFA
Tu oublies le Laurent Blanc de Bordeaux en 2009-2010 où il fait jeu égal avec le Bayern Munich en phase de poule de LDC. Bayern qui sera finaliste de la ligue des Champion cette année là.
Tu oublies aussi le match aller face à Chelsea il y a deux ans, ou le PSG avait dominé de la tête et des épaules le Chelsea de Mourinho au Parc des Princes. On peut aussi penser au match contre le FC Barcelone lors de la phase de poule l'année dernière au Parc, ou celui contre le Réal à Santiago Bernabeu. Le Real a gagner contre le cour du jeu et le PSG avait largement dominé le soit disant meilleur club du monde.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par cHris wAddle
L'archi domination du PSG s'explique plus par le fait que la ligue 1 n'a jamais été aussi faible - avec des clubs obligés de vendre leurs meilleurs joueurs chaque année pour ne pas être en déficit pendant que l'ogre parisien a la visa platinium en mode illimitée - que par les compétences de Laurent Blanc! Je n'aurai du respect pour Laurent Blanc entraîneur seulement lorsque j'aurai vu une de ses équipes battre un adversaire qui lui était supérieur grâce à des choix tactiques audacieux. Pour l'instant, Blanc a toujours baissé sa culotte dès que l'adversaire était supérieur que ce soit l'Espagne avec l'EDF - superbe schéma tactique avec Débuchy au milieu! - ou le Barça avec le PSG! Bref, en plus d'être une imposture, c'est une petite bite et un bande mou! J'aimerai bien qu'il reste 10 ans au PSG, ça serait l'assurance de ne pas voir le club parisien soulever la coupe aux grandes oreilles pendant toute cette période!


J'aimerais bien que tu m'expliques en quoi il a baissé sa culotte contre le Barça.

Il a été un des 3 seuls entraineur à les avoir battu l'année dernière mais bon ...
Faut le répéter combien de fois qu'il a tapé avec Bordeaux déjà, munich et la Juventus..
Puis avec Paris, Mourinho, Luis Enrique, fait + que jeu égal avec Benitez ; donné une leçon à Benfica ou à Leverkusen...
cHris wAddle Niveau : CFA2
@ moudma, balaise & co Etre bon dans les matchs de poule, c'est bien et en tant que supporter de l'OM je suis mal placé pour dénigrer cela, mais ce qui compte c'est la phase finale quand même! C'est dans le money time où l'on reconnaît les grands joueurs et les grands entraîneurs, avant c'est surtout des succès de prestige comme les victoires de Lyon contre le Real dans les années 2000, c'était bien joli mais au printemps y avait plus personne! En plus, les exemples que vous me donnez ne sont pas vraiment bons, dans le sens où à chaque fois le PSG a terminé 2ème de sa poule ou a été éliminé! Quant aux leçons données à Leverkusen ou à Benfica, vu l'effectif parisien, je préfère même pas commenter...
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par Balaise Matuidi
J'aimerais bien que tu m'expliques en quoi il a baissé sa culotte contre le Barça.

Il a été un des 3 seuls entraineur à les avoir battu l'année dernière mais bon ...


Reregardes les deux matchs du quart de finale et tu verras que c'était un moment gênant pour ton équipe... des enfants contre des adultes comme dirait notre cher Patrice!
Note : -1
Message posté par cHris wAddle
Reregardes les deux matchs du quart de finale et tu verras que c'était un moment gênant pour ton équipe... des enfants contre des adultes comme dirait notre cher Patrice!



Le seul truc gênant c'est ta mauvaise fois.

Au niveau du jeu le PSG de Blanc n'à pas grand chose à envier aux autres gros européens.

Lorsqu'il y a l'équipe type le collectif est très bien huilé et chacun sait ce qu'il à faire.

On essaie de nous faire croire que c'est le Barca qui a haussé le niveau de jeu en quart ? Foutaise,ils étaient à peine meilleur qu'en poules , c'est juste le PSG qui était bien moins bon.

Mais bon les génies tactiques marseillais qui vont nous expliquer que remplacer Motta-Verratti par Rabiot-Cabaye ne devrait pas changer le jeu du PSG.

Ahlala le jour ou les marseillais s'y connaîtrons en foot ils auront peut être le droit d'avoir une équipe à moins de 30 points.
Tant que l Blanc n'aura pas atteint les demi de C1 et fait une perf en match à élimination directe face à un des très gros Barça, Bayern etc son bilan restera limité au niveau L1
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par cHris wAddle
Reregardes les deux matchs du quart de finale et tu verras que c'était un moment gênant pour ton équipe... des enfants contre des adultes comme dirait notre cher Patrice!


Regarde le niveau de jeu du Barça cette année là, ils étaient injouables pour n'importe quelle équipe ..

Nous en face on avait un milieu Cabaye - Rabiot - Matuidi titulaire. Il y avait pas grand chose à faire.

Vu comment Blanc fait tourner cette année, je pense qu'il a retenu les leçons et que ca n'arrivera plus
Go_Scousers Niveau : CFA
Face aux très gros c'est trop compliqué. Si on en suit ton principe, Guardiola est un entraîneur de moyen ces dernières années parce qu'il perd face "aux gros" en élimination directe en LDC. Et je parle même pas d'Ancelotti qui a réussi à perdre face à un "petit" de la Juventus.
Je pense que l'une des conditions pour que Blanc reste longtemps dans la durée, c'est hélas la venue de gros investisseurs dans d'autres clubs français. Parce que devoir chaque année attendre le printemps pour vivre des moments forts en terme d'enjeu, je ne pense pas que ça suffise longtemps pour lui.
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par GhostPsg
Le seul truc gênant c'est ta mauvaise fois.

Au niveau du jeu le PSG de Blanc n'à pas grand chose à envier aux autres gros européens.

Lorsqu'il y a l'équipe type le collectif est très bien huilé et chacun sait ce qu'il à faire.

On essaie de nous faire croire que c'est le Barca qui a haussé le niveau de jeu en quart ? Foutaise,ils étaient à peine meilleur qu'en poules , c'est juste le PSG qui était bien moins bon.

Mais bon les génies tactiques marseillais qui vont nous expliquer que remplacer Motta-Verratti par Rabiot-Cabaye ne devrait pas changer le jeu du PSG.

Ahlala le jour ou les marseillais s'y connaîtrons en foot ils auront peut être le droit d'avoir une équipe à moins de 30 points.


Ah ben oui mon bon monsieur, c'est sûr si Paris a été éliminé l'année dernière, c'est juste parce qu'ils étaient moins bons qu'en poule et avaient des absents! Sinon, c'est évident qu'ils auraient sorti le barca easy! A part ça, c'est moi qui suis de mauvaise foi! T'as pas décuvé de la veille ou t'as un peu forcé sur l'apéro ce midi?
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par Go_Scousers
Face aux très gros c'est trop compliqué. Si on en suit ton principe, Guardiola est un entraîneur de moyen ces dernières années parce qu'il perd face "aux gros" en élimination directe en LDC. Et je parle même pas d'Ancelotti qui a réussi à perdre face à un "petit" de la Juventus.


Sauf que Guardiola a déjà gagné 2 C1 et Ancelotti 3...
Go_Scousers Niveau : CFA
Donc tu dois avoir gagner la LDC pour être un grand entraîneur. Mais tu ne peux pas prétendre entraîner une équipe capable de gagner la LDC si tu n'es pas un grand entraîneur. Raisonnement par l'absurde: Klopp et Simeone sont de grands entraîneurs et ils n'ont ni gagné la LDC ni eu de résultats toujours probants face à de grandes équipes.
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par Go_Scousers
Donc tu dois avoir gagner la LDC pour être un grand entraîneur. Mais tu ne peux pas prétendre entraîner une équipe capable de gagner la LDC si tu n'es pas un grand entraîneur. Raisonnement par l'absurde: Klopp et Simeone sont de grands entraîneurs et ils n'ont ni gagné la LDC ni eu de résultats toujours probants face à de grandes équipes.


Tu fais le exprès ou bien? Je dis juste qu'un grand entraîneur doit savoir hausser le niveau de jeu de son équipe lorsqu'elle n'est pas favorite pour justement lui faire passer des caps! Exactement ce qu'ont su faire Klopp avec Dortmund ou Simeone avec l'Atletico... et ce que n'a jamais fait Blanc qui s'est ramassé à chaque fois que la marche était un peu haute! C'est mon point de vue et tu as le droit de pas être d'accord avec, mais moi j'en ai juste marre du ponçage de chibre sur Blanc et le PSG depuis le début de l'année sous prétexte qu'ils explosent les records dans une L1 en carton! Quand t'es le 3ème budget européen, on attend un peu plus de toi quand même qu'une élimination en quarts chaque année ou des victoires de prestige en poules!
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par cHris wAddle
Tu fais le exprès ou bien? Je dis juste qu'un grand entraîneur doit savoir hausser le niveau de jeu de son équipe lorsqu'elle n'est pas favorite pour justement lui faire passer des caps! Exactement ce qu'ont su faire Klopp avec Dortmund ou Simeone avec l'Atletico... et ce que n'a jamais fait Blanc qui s'est ramassé à chaque fois que la marche était un peu haute! C'est mon point de vue et tu as le droit de pas être d'accord avec, mais moi j'en ai juste marre du ponçage de chibre sur Blanc et le PSG depuis le début de l'année sous prétexte qu'ils explosent les records dans une L1 en carton! Quand t'es le 3ème budget européen, on attend un peu plus de toi quand même qu'une élimination en quarts chaque année ou des victoires de prestige en poules!


Mais après si vous, supporters parisiens, êtes heureux avec Blanc grand bien vous fasse! Comme je disais précédemment au moins tant qu'il est là vous n'êtes pas prêt de nous rejoindre au palmarès de la Champion's et moi ça me va très bien comme ça! mais par pitié, arrêtez de vous branler après chaque victoire du PSG en L1!
JoeLeTaciturne Niveau : DHR
Message posté par cHris wAddle
Ah ben oui mon bon monsieur, c'est sûr si Paris a été éliminé l'année dernière, c'est juste parce qu'ils étaient moins bons qu'en poule et avaient des absents! Sinon, c'est évident qu'ils auraient sorti le barca easy! A part ça, c'est moi qui suis de mauvaise foi! T'as pas décuvé de la veille ou t'as un peu forcé sur l'apéro ce midi?


Je crois pas qu'il dise que le PSG serait passé facilement, mais l'absence de Verratti, Motta, Ibra, Silva soit les joueurs les plus importants, plus celle d'Aurier, avec David Luiz sur une jambe, c'est quand même une excuse valable pour expliquer la performance du PSG non?

Et la Champions League ça se joue sur des détails. Sans une erreur d'arbitrage Dortmund se fait éliminer en 1/4 par Malaga, tu te branlerais peut-être un peu moins sur Klopp aujourd'hui.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 23