L'équipe type du Pôle emploi

Paris et Monaco mis à part, la France du foot est en crise. Alors il faut essayer de recruter sans se ruiner, voire gratuitement tant qu'à faire. Quels sont les joueurs locaux ou ayant évolué en France jusque récemment sans contrat et donc libres ? Voici ce que donnerait l'équipe type des joueurs chômeurs de L1.

Modififié
14 34
Sur le banc
Johan Liébus
:

Johan Liébus :

L'ancien Rémois fait partie des stagiaires UNFP. Pour lui comme pour ses coéquipiers d'infortune, on mise sur la devise « L'union fait la force » pour se relancer dans l'univers impitoyable du foot pro. Force et honneur, guys.

Ahmed Kantari
:

Ahmed Kantari :

Kantari non prolongé, Brest a définitivement tourné une page de son livre d'or, celle signée par Daf, Elana, Ewolo, Kantari and co. Le Marocain a longtemps été la force tranquille de la défense finistérienne, avant de sombrer comme toute l'équipe la saison dernière. Il ne demande qu'à se relancer, à seulement 28 ans.

Cyril Jeunechamp
:

Cyril Jeunechamp :

Gaffe les gars, Jeunechamp a encore la dalle. Pas aigri de s'être fait lourder du MHSC, pas découragé par sa lourde suspension pour avoir tatané un journaliste, le Nîmois comptait achever sa carrière chez lui, mais à l'heure actuelle rien n'est signé. À 37 ans, il n'est pas décidé à ranger les crampons. Surtout pas les vissés à grande taille.

Florian Marange
:

Florian Marange :

Barré par Trémoulinas, l'ancien espoir a peu joué ces derniers temps à Bordeaux et vient d'officialiser sa décision de quitter le club pour, si possible tenter l'aventure à l'étranger. Si ça merde, il devrait logiquement recevoir quelques offres de L1 et L2.

Olivier Kapo
:

Olivier Kapo :

Les belles années sont loin désormais, c'est évident, mais Kapo sort d'une honorable saison avec son AJA, essayant tant bien que mal de guider une équipe trop jeune pour réussir l'opération remontée en élite. Son expérience peut servir une autre formation en France, même si l'Écosse, où il a déjà évolué par le passé, lui fait les yeux doux.

Larsen Touré
:

Larsen Touré :

Un magnifique prénom, Larsen, mais une carrière qui peine à décoller. Elle avait même tendance à méchamment stagner depuis quelques mois du côté de Brest, sans qu'on sache trop si c'est la faute à Larsen si Brest n'en plantait pas une ou si c'est la faute à Brest si Larsen semblait en déprime. L'œuf, la poule, tout ça.

Didier Ovono
:

Didier Ovono :

Cet été, les bons gardiens au chômage sont rares. Signalons quand même que Didier Ovono est actuellement disponible gratos. Sochaux, où il s'est relancé la saison passée, souhaite le conserver, mais sa prolongation est conditionnée au départ de Pierrick Cros, qui souhaite du temps de jeu. En attendant, l'international gabonais est un cœur à prendre…

Didier Ovono : Cet été, les bons gardiens au chômage sont rares. Signalons quand même que Didier Ovono est actuellement disponible gratos. Sochaux, où il s'est relancé la saison passée, souhaite le conserver, mais sa prolongation est conditionnée au départ de Pierrick Cros, qui souhaite du temps de jeu. En attendant, l'international gabonais est un cœur à prendre…

Anthony Réveillère : L'intersaison lyonnaise, c'est Merano : opération dégraissage pour réduire la masse salariale. Bafé Gomis est poussé dehors et Réveillère est déjà sur le trottoir, à lever du pouce. On parle d'un mec qui pèse plus de 400 matchs de L1 et 72 de C1.

Renato Civelli : On le croyait épanoui et définitivement stabilisé à l'OGC Nice, mais ce diable de Civelli n'a pas souhaité prolonger, se montrant trop gourmand financièrement d'après son président. Avec la grosse saison qu'il vient de réussir, les prétendants ne manquent pas : en Italie, à Bordeaux, à Lille… Monsieur est plus convoité que The Bachelor.

Jean-Alain Boumsong : Là en revanche, ça se bouscule moins. Boumsong a un joli palmarès et de l'expérience à partager, mais il a peu joué la saison dernière et semble déjà un peu en pré-retraite. Un temps intéressé, Nantes a décidé de lâcher l'affaire, ce qui pourrait faire les affaires de Bastia. Ou de beIN Sport.

Lucas Mareque : Il était d'abord question que l'Argentin prolonge avec le FC Lorient, mais depuis le grand espoir venu de Caen, Raphaël Guerreiro, a débarqué pour lui piquer sa place. Du coup, le latéral est sur la touche et peut envisager d'aller voir ailleurs. Avec le choix de rester en France, où il jouit d'une bonne petite cote, de rentrer au bercail ou de tenter une autre aventure.

Rémi Gomis : Qui veut d'une bonne affaire ? Car c'en est une, assurément. Valenciennes n'ayant pas su/pu le retenir, ce solide récupérateur dans la force de l'âge est à récupérer pour que dalle, si ce n'est le salaire. Annoncé à Rennes, il intéresse (forcément) l'Angleterre.

Sidney Govou : Blessé salement au genou en mars, Sid' n'a pas été prolongé par ETG. En vrai, c'était même pas sûr qu'il ait droit à sa prolongation au Évian FC sans la blessure, tant la moitié du duo « whisky-coca » a déçu depuis son arrivée en Haute-Savoie en 2011. Mais allez, il n'est toujours pas question de retraite et Govou reste un amour de bon gars. Filez-lui une dernière pige, bordel !

Johann Ramaré : Auteur d'une deuxième partie de saison tout à fait honnête à Reims, le Breton formé à Rennes Johann Ramaré n'a pourtant pas prolongé l'aventure en Champagne. Bizarre… Toujours est-il qu'il est sur le marché, gratis, à récupérer au guichet Pôle emploi le plus proche.

Camel Meriem : Le nouveau Zizou, c'était il y a une bonne décennie. Aujourd'hui, le bon Camel a 33 piges, bientôt 34, et sa carrière correcte mais sans plus commence à sentir le sapin et l'encens. Mais avant la quille, il devrait quand même y avoir moyen de dépanner un bas de tableau de L1 ou un ambitieux de L2, non ?

John Utaka : Purgé de Montpellier, John « The U » devait logiquement accompagner René Girard à Lille. C'était sûr, ou en tout cas quasi, enfin presque, à moins que… Bon, en fait, le père Girard a calmé le truc hier en conf' de presse, estimant que « pour l'instant, il n'en est pas question » . Du coup, le Nigérian attend d'autres offres. Ouh ouh la concurrence, on se réveille !

Paul Alo'o Efoulou : En totale perdition du temps de Jean Fernandez à Nancy, l'attaquant international camerounais s'est totalement relancé avec Gabriel, participant activement à la belle mais insuffisante remontée au classement de son club. Mais déçu par son passage en Lorraine, il n'a pas souhaité prolonger et cherche à rebondir. En L1, de préférence. C'est jouable.

Johan Liébus : L'ancien Rémois fait partie des stagiaires UNFP. Pour lui comme pour ses coéquipiers d'infortune, on mise sur la devise « L'union fait la force » pour se relancer dans l'univers impitoyable du foot pro. Force et honneur, guys.

Ahmed Kantari : Kantari non prolongé, Brest a définitivement tourné une page de son livre d'or, celle signée par Daf, Elana, Ewolo, Kantari and co. Le Marocain a longtemps été la force tranquille de la défense finistérienne, avant de sombrer comme toute l'équipe la saison dernière. Il ne demande qu'à se relancer, à seulement 28 ans.

Cyril Jeunechamp : Gaffe les gars, Jeunechamp a encore la dalle. Pas aigri de s'être fait lourder du MHSC, pas découragé par sa lourde suspension pour avoir tatané un journaliste, le Nîmois comptait achever sa carrière chez lui, mais à l'heure actuelle rien n'est signé. À 37 ans, il n'est pas décidé à ranger les crampons. Surtout pas les vissés à grande taille.

Florian Marange : Barré par Trémoulinas, l'ancien espoir a peu joué ces derniers temps à Bordeaux et vient d'officialiser sa décision de quitter le club pour, si possible tenter l'aventure à l'étranger. Si ça merde, il devrait logiquement recevoir quelques offres de L1 et L2.

Olivier Kapo : Les belles années sont loin désormais, c'est évident, mais Kapo sort d'une honorable saison avec son AJA, essayant tant bien que mal de guider une équipe trop jeune pour réussir l'opération remontée en élite. Son expérience peut servir une autre formation en France, même si l'Écosse, où il a déjà évolué par le passé, lui fait les yeux doux.

Larsen Touré : Un magnifique prénom, Larsen, mais une carrière qui peine à décoller. Elle avait même tendance à méchamment stagner depuis quelques mois du côté de Brest, sans qu'on sache trop si c'est la faute à Larsen si Brest n'en plantait pas une ou si c'est la faute à Brest si Larsen semblait en déprime. L'œuf, la poule, tout ça.



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Ce diable de Civelli"

CJP sors de ce corps !!
Et Eric Abidalle dans tout ca?
StoplesfootixsduParcasiffler Niveau : DHR
Bientot, il y aura Jean Eudes Maurice. Une (possible) bonne affaire.
georgesleserpent Niveau : Loisir
C'est quand même délirant le traitement que réserve l'OL à ses "historiques", on parle souvent des grands clubs (Milan ac avec Ambro, Real avec Raùl...) qui sont dégueulasse avec leurs anciens, mais l'OL fait exactement pareil avec Reveillere ou Gomis...
C'est moi ou tout est mélangé?
Surcouf13 Niveau : DHR
C'est cool, So Foot nous invite à jouer au Mémory...
Pas mal le kamoulox concernant la relation "photo <=> nom du joueur"
Je pense qu'il parle de Réveillère pas de Gomis.

Après, concernant les historiques, il leur a bien été dit aux Cris, Juninho et cie qu'ils avaient une place dans l'encadrement quand ils auraient fini leur carrière. Mais un club de foot n'est pas non plus à but caritatif, donc tu ne vas pas entretenir un mec qui n'est plus au niveau ou en tout cas devenu bien trop cher par rapport à son niveau juste pour faire bien.

A la limite, c'est aussi la faute des joueurs qui passé un certain âge devraient se rendre à l'évidence et au moins baissé leurs prétentions salariales. D'autres qui voulaient jouer l'ont fait, à l'image de Wiltord. D'autres clament qu'ils veulent jouer mais ne sont pas lucides sur leur niveau, comme Pirès ou comme Cris quand il était encore à Lyon.
Tout à fait. Quand on pense aux attaquants que Lyon a eu, et qu'on pleure sur Gomis, je me dis qu'il y a un truc qui va pas. L'institution avant toute chose, le jeu à la lyonnaise... Comme l'a fait remarquer un commentaire plus haut, le traitement réservé à Gomis et Réveillère n'est pas délirant, et des institutions autrement plus renommée ont fait bien pire.
Continue de défendre Abrahamovich, toi.
Südkurve28 Niveau : CFA
Message posté par Principino
"Ce diable de Civelli"

CJP sors de ce corps !!


Plutôt Stéphane Guy
Civelli au pôle emploi, ok, mais c' est juste pour s' inscrire et toucher du chômage pendant les vacances alors. Parce qu' à mon avis ça va pas traîner pour lui niveau proposition.
Captain_H Niveau : DHR
Larsen Touré ou le Whisky-Coca de Brest
Captain Vince the Prince Niveau : DHR
Message posté par georgesleserpent
C'est quand même délirant le traitement que réserve l'OL à ses "historiques", on parle souvent des grands clubs (Milan ac avec Ambro, Real avec Raùl...) qui sont dégueulasse avec leurs anciens, mais l'OL fait exactement pareil avec Reveillere ou Gomis...


Ouais, fin comparer Gomis à Raul...
Note : 4
J'ai l'impression que Kapo pourrait être dans cette liste tous les ans.

Il me fait penser aux gars de mon village qui sont tous les ans au chômage de juin à août pendant la saison de pétanque.
KillerCroc Niveau : CFA
Note : 8
Message posté par Principino
"Ce diable de Civelli"

CJP sors de ce corps !!


"qu'en pensez vous Arsène?"
Un promu comme le FC Nantes devrait se pencher sur les cas Utaka ou même Réveillère (même si les prétentions salariales de ce dernier doivent rester assez conséquentes)
tuvasmniquerlabatterie Niveau : Loisir
Ovono ? Vraiment ?
Il a, à lui seul, réussi à faire descendre le MUC (de L1 en L2) grâce à ses nombreuses bourdes. Le mec a un objectif sur les corners, faire une Vercoutre (en finale de la CDL vs Bordeaux) et il est très fort dans ce domaine.

Et sinon Govou dans l'axe et R.Gomis à droite on peut les échanger, non ?
Message posté par KillerCroc


"qu'en pensez vous Arsène?"


Plus exactement:
"Qu' en pensez-vous Arsène? Ca ferait une belle association avec Leomessi?"
Régis Delanoë Niveau : DHR
Pour la disposition tactique de l'équipe, je suis pas responsable ! Perso je l'imaginais en 4-3-3 en fait, mais bon c'est pas bien grave.

Abidal, c'est un oubli. Le con. Mine de rien ça fait du monde à gauche de la défense, vu que y a aussi - un autre niveau - Mikari.

Ovono, c'est vrai que c'est pas génial mais c'est ce que j'ai trouvé de mieux en GK. Sinon il y a aussi Lionel Cappone et Florian Chaigneau, ça fait pas tellement rêver...
Message posté par Südkurve28


Plutôt Stéphane Guy


Les "ce diable" ou "l'infernal" sont plutôt pour Stéphane Guy ouais, mais lui les aurait dit pour un Rooney, Nani ou autre mec de ManU. Pour Civelli, je trouve que le choix de CJP est judicieux.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
14 34