1. //
  2. //
  3. // PSG/Guingamp

Guingamp, ventre mou et tête sur les épaules

Il n'a plus rien à craindre ni à espérer. La lutte pour le titre et l'Europe ne le concerne pas, pas plus que celle pour le maintien. Lui, c'est l'En Avant Guingamp, bien calé dans le ventre mou du championnat avant son déplacement au Parc des Princes contre le PSG, ce vendredi soir (20h30). Alors, ça fait quoi d'être un club sans abdo ?

Modififié
6 2
Cette année en Ligue 1, le ventre mou est breton. En concédant le nul à Montpellier (0-0) samedi dernier, Rennes (50 points) a perdu tout espoir de disputer l'Europe. Malgré sa défaite à la Beaujoire contre le PSG dimanche soir (0-2), Nantes (44) a assuré sa place dans l'élite. C'est aussi le cas de l'En Avant Guingamp (46), facile vainqueur de Reims. Mais les Guingampais l'assurent, malgré leur ventre bien rempli, ils ne finiront pas la saison en roue libre.

« Remercier nos supporters »


Il faut dire que la motivation est toute trouvée pour les joueurs de Jocelyn Gourvennec avec deux déplacements très alléchants à Paris et à Saint-Étienne. « On va jouer le match le plus excitant de la saison contre le PSG, dans ce qui est pour moi le plus beau stade de France, sur la plus belle pelouse contre des joueurs hors normes, explique Lionel Mathis. Et puis on finit par un match dans une super ambiance à Geoffroy-Guichard. »

La réception de Toulouse lors de la 37e journée aura aussi une saveur particulière pour les Bretons qui auront à cœur de fêter leur beau parcours en Ligue Europa et leur maintien en Ligue 1 avec leur public au Roudourou. « On veut remercier nos supporters, confirme Mathis. Ce sera à guichets fermés, il y aura un spectacle à la fin du match avec des feux d'artifice... On veut bien finir chez nous. » « Ils ont été là toute la saison, poursuit Thibault Giresse. On a vécu des périodes difficiles cette saison, mais ils ont continué à nous soutenir malgré tout. »

Objectif dixième place


Pour que le groupe se sente concerné jusqu'au dernier match, les joueurs et le staff se sont également fixé un objectif de classement, la dixième place. « On veut terminer le plus haut possible, affirme Mathis. Certains joueurs vont partir, on aura besoin de recruter. Je pense que c'est plus facile d'attirer des joueurs en terminant 10e plutôt que 16e ou 17e. » Bref, les Guingampais n'ont pas encore sorti la crème solaire et les tongs. « C'est pas le style de la maison, souffle Giresse. On est encore concentrés, on aura le temps de reparler des vacances. On est pro jusqu'au bout. »

Reste que les joueurs arrivant en fin de contrat ou souhaitant changer de club peuvent être tentés de passer plus de temps avec leur agent que sur les terrains d'entraînement. Voire de jouer leur carte perso sur le terrain, pour se montrer et faire grimper leur valeur marchande. « On a tous envie d'être bons, mais pas pour chercher un contrat, assure Mathis. Ça, c'est tout au long de l'année, pas sur les trois derniers matchs. On veut montrer qu'on a un bon niveau, dire au coach "vous pouvez compter sur moi l'année prochaine." »


Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

kerbratlagrenouille Niveau : District
Allez l'EAG !!! On a gagné au match aller alors pourquoi pas une petite surprise au parc ce soir!!!!
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 2
"ce qui est pour moi le plus beau stade de France"

Assurément un homme de goût ce Mathis...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 2