En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Drame

Fatale Foudre

Un soir d'octobre 1998, sur un terrain détrempé de Kinshasa, la foudre frappe 22 joueurs lors d'une rencontre de championnat congolais. Tous, sur le terrain, meurent sur le coup. Tous ? Pas tout à fait. Tandis qu'une équipe est décimée, l'autre, inexplicablement, est entièrement sauve. Une histoire où les enquêteurs concluent à l'époque en premier lieu à « un acte de sorcellerie » d'une partie des supporters…

Modififié
Ce jour-là, personne ne s'y attendait. Pas comme ça. Pas là-bas. Pas en short et en crampons, le protège-tibias vissé aux guiboles et le torse encore humide. Lorsque l'on se représente sa mort, c'est souvent glauque, parfois drôle et généralement faux. Si elle peut apparaître classique, un bouquet d'acanthe ou de chrysanthème entre les doigts, les proches au chevet et la lumière tamisée, la Faucheuse peut parfois se montrer moins subtile, et organiser la chose sur une pelouse de football. Mais comme ça ? C'est du jamais-vu. En ce soir du samedi 27 octobre 1998, un orage alerte pourtant ses victimes dans le ciel congolais. La foudre, invitée surprise, frappe à plusieurs reprises sur Kinshasa, la capitale. Sur son chemin : la petite équipe du village de Bena Tshadi, qui, le menton relevé et les yeux scrutant les nuages avec inquiétude, fait lentement tourner le ballon face à ses opposants du soir. Un coup de tonnerre, et c'est le coup de massue : les onze titulaires sont tués sur le coup. Leurs adversaires de Basangana, pantois et éparpillés au milieu des lignes de corps, sont sains et saufs. Comme si le ciel avait choisi ses victimes.

« En Afrique, on dit qu'il n'y a pas de mort naturelle  »


C'est le quotidien L'Avenir, dont les bureaux sont situés à Kinshasa qui, le premier, relaie la folle dépêche d'Associated Press dans son édition du lundi : « La foudre a tué onze joueurs d'une même équipe de soccer lors d'un match disputé le week-end dernier à Bena Tashadi, village de la province du Kasai oriental, dans le Sud-centre de la République démocratique du Congo. Une trentaine de personnes qui assistaient à la partie ont également été blessées, mais leur vie n'était pas en danger. Les enquêteurs locaux ont imputé l'éclair à l'origine de cet incident rarissime à un acte de sorcellerie, aucun des joueurs de l'équipe visiteuse de Basangana, un village voisin, n'ayant été frappé. Les deux équipes en étaient à 1-1 lorsque la foudre a interrompu ce match de championnat régional, disputé en plein orage. » Dingue. Même la police s'y perd, et impute le coup de sort à un excès de zèle dans une manipulation vaudou. Pour ne rien aider, sur place, la population prend la rumeur très au sérieux.

Pour Antoine Glaser, spécialiste de la Françafrique et auteur de AfricaFrance aux éditions Fayard, le phénomène « n'a rien de surprenant » : « On dit toujours qu'en Afrique, il n'y a pas de "mort naturelle". Quand quelque chose va mal ou que quelqu'un meurt, c'est toujours à l'origine d'une personne tierce. De même, quand les enfants commencent à jouer dans des petits clubs de foot, on les emmène avant les matchs voir des marabouts : ils vont avoir sur eux des petits fétiches, peut-être un grigri, une mèche de cheveux… De fait, la majorité des Africains cultive un fond d'animisme. Le grand-père de la famille peut être enterré debout dans le jardin, un descendant va discuter avec lui parce qu'il a une décision importante à prendre, et, si en se relevant, il voit une branche d'arbre qui bouge, il va penser que c'est le grand-père qui lui a fait un signe. » Et de conclure, taquin : « En fait, globalement, rien n'est naturel. »

La mort s'est jouée à une paire de crampons


À Kinshasa, l'enquête piétine. Difficile à l'époque de faire la lumière sur ce coup d'éclair dévastateur alors que la guerre civile fait rage entre le gouvernement de Laurent Kabila et les forces rebelles, soutenues à l'est par le Rwanda. La deuxième guerre du Congo bloque les réseaux de communication, et, question de proportion, 5,5 autres millions de morts sont à pleurer. Difficile également aujourd'hui de consulter les archives du journal L'Avenir : « Il faut payer 100 dollars » , indique un journaliste sur place, qui glisse au passage que « si vous allez voir un match à Mazembe, vous verrez souvent le public avec des féticheurs. Quand l'équipe ne parvient pas à marquer, ils viennent libérer les buts en cassant des œufs derrière les poteaux, avec des bouts de papiers ou en faisant des incantations. » Mais comme dans la plupart des histoires de fantômes, il suffit parfois au curieux de soulever un coin de drap blanc pour découvrir le pot aux roses. Ce soir-là, pas d'incantations, pas d'appels aux enfers ou de rites vaudous : c'est presque sûr, la mort s'est jouée à une paire de crampons.

Sur une pelouse détrempée, les visiteurs de Basangana décident en cette soirée de 1998 de porter des crampons moulés en plastique. Question d'adhérence, peut-être, mais de moyens, surtout. Côté domicile, le onze titulaire de Bena Tashadi chausse des crampons vissés métalliques qui s'enfoncent dans l'herbe molle. Surtout, il tombe des cordes. En pleine Afrique des forêts, les joueurs courent, taclent, trempent leurs semelles. Le début de la fin : « Une personne qui porte des crampons métalliques fonctionne un peu comme un paratonnerre » , explique Alain Rousseau, président du comité scientifique de l'Association Protection Foudre. Sûrement, le fantôme perd de son mystère. Mais une simple question scientifique de conduction du courant ? Pas si sûr. Au téléphone, Alain Rousseau se prend au jeu, et expose sa théorie. La troisième. Celle qui bouscule tout.

Des éclairs… et pas mal de vent


« Avec la foudre, il y a deux phénomènes possibles : vous la prenez sur vous, de haut en bas, et vous mourrez. Dans ce cas, les personnes dans un rayon de trois mètres autour de vous peuvent éventuellement mourir d'un effet de désamorçage. C'est par exemple le cas lorsque la foudre tombe sur un arbre, dans un bateau, ou même au cœur d'une mêlée dans un match de rugby. Mais c'est la deuxième explication qui correspond à ce match de foot : lorsque la foudre frappe au sol. Le courant se propage, et plus l'espace entre vos deux pieds est important, plus la différence de potentiel est importante. C'est un phénomène qui peut faire tomber beaucoup de personnes, provoquer une tétanie musculaire. » En conséquence, dans ce type de situation, ce sont souvent les gardiens, jambes serrées, et les spectateurs isolés qui s'en sortent le mieux, au contraire des galopants du milieu de terrain. « Mais ceci étant dit, on ne meurt pas parce que le courant passe par les jambes. On meurt parce qu'il passe par le cœur. » Alors, si un coup de tonnerre au sol ne peut tout au plus qu'assommer, et que la foudre n'a pu se propager de joueurs en joueurs, tous dispersés sur la pelouse à ce moment-là, qu'a-t-il bien pu réellement se passer ?

Pour notre spécialiste, la solution est claire. Limpide, comme une clean-sheet de Robert Kidiaba en Coupe d'Afrique des nations : dans l'histoire, ce ne sont pas les explications qui sont fantômes. C'est l'histoire elle-même. « Toute l'équipe qui meurt ? Ça me paraît très surprenant… voire impossible. Aujourd'hui, je ne peux pas expliquer ce phénomène avec la physique. Dans le monde entier, ce n'est jamais arrivé ! Pour moi, il y a eu exagération des médias. » Le contexte de guerre n'aidant en rien, c'est un flou absolu qui entoure ce récit lancé par les médias locaux. Du vent fondé sur une dépêche écrite à la hâte ? Une histoire de crampons mortels ? Ou bien un rite vaudou sournoisement efficace ? Rares sont ceux qui savent réellement, à condition encore que le match ait bien été joué. À se demander si la version sorcellaire n'est finalement pas celle du consensus. La plus folle, d'un point de vue européen, et donc la plus belle. Après tout, « globalement, rien n'est jamais naturel » en Afrique…

Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22
À lire ensuite
Messi étouffe Levante