1. //
  2. //
  3. // Guingamp/Marseille

Et si Dória était bon ?

Mis au pilori par Bielsa, Dória apparaît comme le principal gagnant du départ de l'Argentin. Si Michel l'a laissé sur le banc lors de la victoire de l'OM contre Troyes, il pourrait bientôt donner sa chance au Brésilien. Et si celui-ci la saisissait au vol ?

Modififié
4k 50
Lors de l'annonce de la démission de Marcelo Bielsa après la première journée de Ligue 1 contre Caen (0-1), Dória s'est sûrement dit que la roue tournait. L'entraîneur l'ayant banni de Marseille étant parti, il pouvait espérer avoir enfin sa chance en Ligue 1. Quelques semaines plus tard, l'ancien défenseur central de Botafogo n'a pas forcément fait un grand bon en avant : si Michel a dit du bien de son implication aux entraînements, c'est du banc qu'il a vu l'OM atomiser Troyes (6-0) dimanche dernier. Poser son cul sur le banc, Dória l'avait déjà expérimenté dix fois sous les ordres de Marcelo Bielsa, sans avoir autre chose que du temps de jeu en CFA 2, où il est officiellement champion 2015 avec la réserve olympienne. Selon des témoins présents aux premiers entraînements du nouvel entraîneur olympien, l'adjoint Rafael Alkorta a beaucoup parlé avec Dória, preuve que contrairement à El Loco, Michel n'a pas envie de condamner l'ancien capitaine des espoirs brésiliens avant de l'avoir jugé sur le terrain. Mais en aura-t-il le temps ? Actuellement barré par Nicolas Nkoulou, « le vrai patron de la défense » selon le président des Dodgers Christian Cataldo, et Karim Rekik, recrue estivale en provenance de Manchester City, Dória n'apparaît pas mieux qu'un troisième choix pour la charnière marseillaise. Et pourrait rapidement devenir le quatrième si le Belge Jason Denayer (Manchester City) débarque également sur la Canebière. Petite victoire pour l'Auriverde tout de même, Michel lui a clairement donné la priorité devant Baptiste Aloé, invité à aller s'étoffer en Ligue 2 avec Valenciennes, alors que ce dernier avait un Dória dans chaque orteil selon Bielsa. Pour Christian Cataldo, malgré sa saison blanche en 2014-2015, le jeune Brésilien est une option intéressante cette saison, car « avec la Ligue Europa, et les risques de blessures, il sera utile » . Au point d'être l'une des meilleures recrues estivales de l'OM ?

Prêt réussi à São Paulo


Lors de son prêt à São Paulo durant les six premiers mois de l'année, Dória a connu trois entraîneurs différents et disputé 18 matchs - 9 en Brasileiro, 5 en Coupe du Brésil et 4 de plus en Copa Libertadores - à chaque fois comme titulaire. Sans forcément donner envie à Dunga de le reprendre en Seleção ou à São Paulo de lever l'énorme option d'achat (12 millions d'euros) négociée par l'OM, le défenseur central a fait le boulot. Et s'est même offert le plaisir de marquer d'une tête plongeante contre Joinville en première division brésilienne. Suffisant pour penser que la saison passée, l'Auriverde valait mieux que la CFA2 et aurait pu rendre service à Marcelo Bielsa pendant les absences de Nicolas Nkoulou. « Bielsa et Dória, c'était avant tout un souci extrasportif » , analyse Cataldo, pour qui la mise à l'écart du Brésilien était avant tout une manière pour le technicien argentin de marquer son territoire. Quitte à affaiblir l'équipe. Une stratégie dont le double vainqueur du Tournoi de Toulon avec le Brésil en 2013 et 2014 a forcément souffert : à seulement 20 ans, il est déjà compliqué de débarquer sur un autre continent, qui plus est dans un club comme Marseille. Se faire lyncher publiquement par son nouvel entraîneur n'a probablement rien fait de mieux que plomber sa confiance personnelle.

Symbole de l'absence de projet sportif à Marseille ?


Un an après la conférence de presse surnaturelle de Bielsa, Dória peut faire mentir El Loco et son avis arrêté sur son niveau de jeu. Et si tel était le cas, le Brésilien ternirait un peu plus l'image de l'entraîneur argentin, écornée chez certains supporters comme Christian Cataldo par « la manière dont il a procédé pour partir, alors que nous, les supporters, on l'a soutenu jusqu'au bout » . Mais aussi celle de la direction marseillaise, « pas très claire » dans la gestion de la prolongation de contrat de son entraîneur. Car si le président des Dodgers assure que « la page Bielsa est tournée » , il est persuadé que le départ soudain d'El Loco a été plus ou moins provoqué : « Il avait envie de le pousser à démissionner. » Et Dória dans tout ça ? Un symbole de l'absence de projet sportif pour le président des Dodgers, au profit d'une recherche constante de plus-values financières : « C'est comme ce projet Dortmund, une blague. Tous les joueurs concernés, Imbula, Thauvin, Payet, sont partis cet été. On n'est pas un club ambitieux, mais un club vendeur, la priorité de nos dirigeants est économique, pas sportive. Projet Dortmund ? En quatre ans, on a peut-être vendu autant qu'eux, mais on n'a pas gagné le championnat ni atteint la finale de Ligue des champions. C'est bien d'être dans une belle santé économique, d'avoir fait 30 millions d'euros de billetterie l'an passée, mais à Marseille, les supporters veulent aussi des titres. En vendant Imbula, Payet, Thauvin et en économisant les salaires d'Ayew, Gignac ou Fanni, on a normalement de quoi faire pour reconstruire une équipe. » Il y a un an, Dória était censé être l'un des piliers de cette reconstruction.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

maxleharmek Niveau : CFA
Note : 10
Seul moyen de voir si il est bon : Le faire jouer.
L'OM aura une bonne 50 aine de matchs à jouer dans la saison. Il ne sera clairement pas de trop dans la rotation.
C'est quand même pas facile pour le joueur... J'imagine pas la pression du mec lors de sa première ^^

Je suis sûr qu'il pourrait prendre la place de "Rekiki"
Note : 21
Voilà fort longtemps que je n'avais pas discuté santé économique de club, projections financière et cohérence sportive au comptoir d'un PMU.

Ben ça m'avait pas manqué.

Trois ans passés à tourner la page de l'ancienne version du club (qui ne sera 100% tournée qu'avec le départ de Mandanda et N'Koulou qui sont derniers représentants de l'ancienne politique salariale), cette année comme la précédente c'est, maintenant qu'économiquement on rentre dans les clous, le début de la construction sportive.

Les mecs qui comprennent pas ça et qui s'insurgent qu'en trois ans on ai pas déjà cumulé les deux et gagné 3 trophées en prime, on ne peut rien pour eux.

C'est ça qui est très drôle avec les abrutis qui parlent à tort et à travers des "projets" sportifs ou économiques des clubs. Rappel: projet, c'est vision, projection, et donc LONG TERME. Mais non, certains attendent 6 mois et se lâchent pour dire "ya pas de projet".

Sinon, pour en revenir au supposé sujet de l'article, Doria, ben la seule chose intelligente à faire c'est d'attendre. Si Michel lui donne du temps de jeu, on verra ce qu'il vaut. S'il lui en donne pas, ben ça répondra aussi à la question.
pfff z'etes cons c'est juste vin diesel qui travaille son prochain role depuis 1 an
Doria ne doit pas être si mauvais que ca (j'attends quand meme de le voir jouer). Mais Bielsa ne le faisait pas jouer car il est contre le foot business, Doria appartient en parti à un fond d'investissement (Elenko Sports). D'ailleurs c'est surement pour ca qu'il a été évicé, le projet de l'OM a pris une tournure économique et non sportive.
L'OM, le futur ASM ?
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Non, Doria n'est pas bon !!!

J'ai vérifié, il est bien écrit Doria derrière son maillot
Personnellement notre Karim "Rekiki" ne m'inspire pas grand chose pour le moment. Il parait lourd et pas tout le temps bien placé.

On aura peut-être l'occasion de juger Doria ce soir qui visiblement s'est entraîné avec les titulaires hier.

J'espère que Denayer ne viendra pas afin qu'il ait sa chance.
Tous ceux qui l ont vu jouer en cfa sont formels : il est long à se retourner, naïf defensivement,et pas très vif.
Je pense qu il est temps d accepter cet état de fait. Il est pas bon votre phénomène sur football manager.
Message posté par Phil...
Voilà fort longtemps que je n'avais pas discuté santé économique de club, projections financière et cohérence sportive au comptoir d'un PMU.

Ben ça m'avait pas manqué.

Trois ans passés à tourner la page de l'ancienne version du club (qui ne sera 100% tournée qu'avec le départ de Mandanda et N'Koulou qui sont derniers représentants de l'ancienne politique salariale), cette année comme la précédente c'est, maintenant qu'économiquement on rentre dans les clous, le début de la construction sportive.

Les mecs qui comprennent pas ça et qui s'insurgent qu'en trois ans on ai pas déjà cumulé les deux et gagné 3 trophées en prime, on ne peut rien pour eux.

C'est ça qui est très drôle avec les abrutis qui parlent à tort et à travers des "projets" sportifs ou économiques des clubs. Rappel: projet, c'est vision, projection, et donc LONG TERME. Mais non, certains attendent 6 mois et se lâchent pour dire "ya pas de projet".

Sinon, pour en revenir au supposé sujet de l'article, Doria, ben la seule chose intelligente à faire c'est d'attendre. Si Michel lui donne du temps de jeu, on verra ce qu'il vaut. S'il lui en donne pas, ben ça répondra aussi à la question.


Je te rejoins dans ce "ras-le-bol" des abrutis impatients...
Les mecs chialent 10 piges à dire "regardez porto, benfica, dortmund ou des clubs genre villareal" mais quand tu essaies de faire la même chose il critique...

Je n'ai pas peur de le dire Labrune est un bon président, il a compris les enjeux du foot actuel et que lorsque tu es un "classe moyenne basse" comme l'OM il faut être malin pour s'en sortir...

Je supporte l'Om depuis plus de 20 piges mais j'ai souvent honte des propos des mes congénères supporters (et notamment des représentants des groupes de
supporters)...(après ce constat s'adapte à 95% des supporters français)

Incapable d'avoir du recul...Putain ils ont déjà oublié ces années horribles vécues par l'OM (il y a des saisons nos stars étaient celestini, hemdani ou gravelaine! notre meilleur buteur bakayoko!!!) Et ces mêmes supporters ralaient bien moins à l'époque alors que l'on enrichissait tous les agents véreux/mafia marseillaise!!!!

Diouf a amorcé le redressement, Dassier et Deschamps ont crée une parenthèse enchantée à court terme mais très dangereuse à long terme et Labrune essaie de consolider le club dans le foot du 21ème siècle...



Pour Doria le mec est considérer depuis 3-4ans comme "LE" grand espoir défensif brésilien, il doit avoir des choses à montrer!

Pour Rekik l'année dernière il sort une grosse saison avec le PSv donc lui aussi à mon avis il peut bien progresser!
Caribou West Niveau : DHR
La vraie info c'est qu'un club de première division brésilienne s'appelle Joinville
"9-4 c'est le Brésil"
Message posté par perú
Tous ceux qui l ont vu jouer en cfa sont formels : il est long à se retourner, naïf defensivement,et pas très vif.
Je pense qu il est temps d accepter cet état de fait. Il est pas bon votre phénomène sur football manager.


Après le foot en Cfa et en L1 c'est pas le même...
T'as pas les mêmes joueurs en face, avec toi, pas le même terrain, pas la même motivation...

Les suiveurs du championnat brésilien ont tendance à dire que ce mec a un énorme potentiel...

Alors qui croire?
Chevalier Roze Niveau : District
Message posté par Phil...
Voilà fort longtemps que je n'avais pas discuté santé économique de club, projections financière et cohérence sportive au comptoir d'un PMU.

Ben ça m'avait pas manqué.

Trois ans passés à tourner la page de l'ancienne version du club (qui ne sera 100% tournée qu'avec le départ de Mandanda et N'Koulou qui sont derniers représentants de l'ancienne politique salariale), cette année comme la précédente c'est, maintenant qu'économiquement on rentre dans les clous, le début de la construction sportive.

Les mecs qui comprennent pas ça et qui s'insurgent qu'en trois ans on ai pas déjà cumulé les deux et gagné 3 trophées en prime, on ne peut rien pour eux.

C'est ça qui est très drôle avec les abrutis qui parlent à tort et à travers des "projets" sportifs ou économiques des clubs. Rappel: projet, c'est vision, projection, et donc LONG TERME. Mais non, certains attendent 6 mois et se lâchent pour dire "ya pas de projet".

Sinon, pour en revenir au supposé sujet de l'article, Doria, ben la seule chose intelligente à faire c'est d'attendre. Si Michel lui donne du temps de jeu, on verra ce qu'il vaut. S'il lui en donne pas, ben ça répondra aussi à la question.


Après cette situation a peut être aussi montré qu'il était quasiment impossible de faire un projet sur le long terme à Marseille, justement à cause de cette impatience permanente qui entoure le club. Ce besoin d'avoir des titres et des victoires immédiates oblige un brassage régulier de l'effectif (si ils ont pas été champions, c'est qu'ils sont mauvais, donc il faut prendre des nouveaux joueurs), alors ils partent et on les oublie vite, même les plus appréciés (Niang, Nasri, Valbuena, Ayew, et même Bielsa...). Et ça c'est vraiment dommage...

C'est d'ailleurs une des grosses différences avec Dortmund je pense. Là bas si les joueurs partent, c'est obligatoirement pour aller dans des clubs plus prestigieux (j'imagine mal un joueur clé de Dortmund aller à West Ham ou Swansea), et si il se vautrent, ils ont même le droit de revenir à la maison!...
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Message posté par Deadpool
Personnellement notre Karim "Rekiki" ne m'inspire pas grand chose pour le moment. Il parait lourd et pas tout le temps bien placé.


le jeune Rekik à juste 20 ans quand meme.
je l'ai trouvé efficace de la tête, bon tacleur quant au placement il faut quand meme s'adapter entre l'ancien syteme de Bielsa et le nouveau de Michel.
il est aussi intelligent pour laisser Nkoulou à la relance.
genre il nous a pas fait une bourde comme Mapou à Lyon et sa relance dans l'axe pour son premier match.

après si tu fais jouer doria , çà fait une belle brochette de puceaux derriere

manquillo-doria-rekik-mendy
moyenne d'age 21 ans....çà respire pas la confiance.
Chevalier Roze Niveau : District
Message posté par ruicosta10


Je te rejoins dans ce "ras-le-bol" des abrutis impatients...
Les mecs chialent 10 piges à dire "regardez porto, benfica, dortmund ou des clubs genre villareal" mais quand tu essaies de faire la même chose il critique...

Je n'ai pas peur de le dire Labrune est un bon président, il a compris les enjeux du foot actuel et que lorsque tu es un "classe moyenne basse" comme l'OM il faut être malin pour s'en sortir...

Je supporte l'Om depuis plus de 20 piges mais j'ai souvent honte des propos des mes congénères supporters (et notamment des représentants des groupes de
supporters)...(après ce constat s'adapte à 95% des supporters français)

Incapable d'avoir du recul...Putain ils ont déjà oublié ces années horribles vécues par l'OM (il y a des saisons nos stars étaient celestini, hemdani ou gravelaine! notre meilleur buteur bakayoko!!!) Et ces mêmes supporters ralaient bien moins à l'époque alors que l'on enrichissait tous les agents véreux/mafia marseillaise!!!!

Diouf a amorcé le redressement, Dassier et Deschamps ont crée une parenthèse enchantée à court terme mais très dangereuse à long terme et Labrune essaie de consolider le club dans le foot du 21ème siècle...



Pour Doria le mec est considérer depuis 3-4ans comme "LE" grand espoir défensif brésilien, il doit avoir des choses à montrer!

Pour Rekik l'année dernière il sort une grosse saison avec le PSv donc lui aussi à mon avis il peut bien progresser!



Bon ben en fait t'as dit à peu près ce que je voulais dire, mais en mieux.
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Doria est dur sur l'homme, propre au marquage et est aussi une tour de controle de la tete, mais il est pataud, un Wissam Ben Yedder le viole sur 90 mns

Apres Rekkik c'est encore un peu tôt pour juger, ca a pas l'air fameux, mais ca a pas l'air nul non plus

A voir, mais j'pense qu'il y a un coup à jouer pour Doria, s'il arrive a former une paire complémentaire avec un des autres central, et si l'effectif reste comme ca en défense, par contre, en cas d'arrivée de Denayer, il est mort
Orso94210 Niveau : CFA
Message posté par ruicosta10


Je te rejoins dans ce "ras-le-bol" des abrutis impatients...
Les mecs chialent 10 piges à dire "regardez porto, benfica, dortmund ou des clubs genre villareal" mais quand tu essaies de faire la même chose il critique...

Je n'ai pas peur de le dire Labrune est un bon président, il a compris les enjeux du foot actuel et que lorsque tu es un "classe moyenne basse" comme l'OM il faut être malin pour s'en sortir...

Je supporte l'Om depuis plus de 20 piges mais j'ai souvent honte des propos des mes congénères supporters (et notamment des représentants des groupes de
supporters)...(après ce constat s'adapte à 95% des supporters français)

Incapable d'avoir du recul...Putain ils ont déjà oublié ces années horribles vécues par l'OM (il y a des saisons nos stars étaient celestini, hemdani ou gravelaine! notre meilleur buteur bakayoko!!!) Et ces mêmes supporters ralaient bien moins à l'époque alors que l'on enrichissait tous les agents véreux/mafia marseillaise!!!!

Diouf a amorcé le redressement, Dassier et Deschamps ont crée une parenthèse enchantée à court terme mais très dangereuse à long terme et Labrune essaie de consolider le club dans le foot du 21ème siècle...



Pour Doria le mec est considérer depuis 3-4ans comme "LE" grand espoir défensif brésilien, il doit avoir des choses à montrer!

Pour Rekik l'année dernière il sort une grosse saison avec le PSv donc lui aussi à mon avis il peut bien progresser!



De la continuité, du recul, OK. Mais pour observer quelle stratégie de la part de Labrune ? Les éléments-clés de son "Projet Dortmund" (Thauvin-Imbula) sont déja partis après deux saisons. Et vu comment a été géré le dossier Payet, on peut se douter qu'en cas d'offre alléchante, il en sera de même pour Mendy, Imbula ou Michy. Je peux me tromper, mais sa position de président/directeur sportif n'est pas tenable sur le long terme.

Labrune m'impressionne surtout par sa capacité à durer en résistant contre vents et marées. A chaque fois qu'on le sent sur la brèche, il te sort un atout de sa manche. " Le vélodrome veut me pendre sur la place publique ? Hop, je te sors Bielsa. C'est le feu après qu'il claque sa dém', hop je vous fais un mercato alléchant."

Je vous souhaite de la réussite, car on a besoin d'un OM fort pour rendre notre championnat intéressant, mais si l'on regarde le bilan sur les trois dernières années, en prenant du recul, comme vous le souhaitez, c'est surtout un grand "nada" sur le plan sportif.
MarseilleDesailly Niveau : Loisir
En même temps difficile de le juger en CFA avec la situation qu'il avait , aucun match avec l'equipe , il était annoncé partant , donc pas sûr que le mec est le moral puis se donne a fond en CFA . Aprés ceux qu'ils l'ont vus sont bien sûr compétents pour déterminer si il a des lacunes ou non . Y'a plus qu'a être patient .
Sinon quelqu'un sait ou en est le dossier D'Ambrosio a l'om ? C'etait en bonne voie apparement . Mendy pourra pas assurer tout les matchs .
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 2
Je sais pas s'il est bon, mais il sait jongler avec des goutes d'eau, c'est déjà un talent
Chevalier Roze Niveau : District
Message posté par Orso94210


De la continuité, du recul, OK. Mais pour observer quelle stratégie de la part de Labrune ? Les éléments-clés de son "Projet Dortmund" (Thauvin-Imbula) sont déja partis après deux saisons. Et vu comment a été géré le dossier Payet, on peut se douter qu'en cas d'offre alléchante, il en sera de même pour Mendy, Imbula ou Michy. Je peux me tromper, mais sa position de président/directeur sportif n'est pas tenable sur le long terme.

Labrune m'impressionne surtout par sa capacité à durer en résistant contre vents et marées. A chaque fois qu'on le sent sur la brèche, il te sort un atout de sa manche. " Le vélodrome veut me pendre sur la place publique ? Hop, je te sors Bielsa. C'est le feu après qu'il claque sa dém', hop je vous fais un mercato alléchant."

Je vous souhaite de la réussite, car on a besoin d'un OM fort pour rendre notre championnat intéressant, mais si l'on regarde le bilan sur les trois dernières années, en prenant du recul, comme vous le souhaitez, c'est surtout un grand "nada" sur le plan sportif.


Labrune à la base c'est la com' son métier et c'est vrai qu'il réussit toujours à retomber sur ses pattes, même si ça se voit qu'il est clairement plus à l'aise dans l'ombre que sous le feu des projecteurs. Comme quand il se démerde pour éjecter Diouf et foutre un pantin à la place pendant 2 ans histoire de lui tenir le siège un peu chaud et de pas cristalliser les critiques des supporters, avant de récupérer son dû et laisser le pauvre Dassier comme un chien au bord de la route, comme si de rien n'était.

Et pas tout à fait d'accord avec toi sur le "nada du plan sportif". ça vous fait peut être marrer (à raison) mais mon titre de champion d'automne, il m'a fait kiffer bordel...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4k 50