1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. // France/Honduras

Comment la France va jouer sans Ribéry

Didier Deschamps annonce le forfait de Franck Ribéry, et une partie de la France ne cache pas sa joie. D'après celle-là, les Bleus seront plus forts sans leur meilleure individualité. Concrètement, dans tous les secteurs du jeu, que change l'absence de Franck Ribéry et comment Didier Deschamps peut-il réussir à la compenser ?

Modififié
Ils sont nombreux à avoir souhaité que Didier Deschamps fasse avec Ribéry ce que Jacquet avait osé faire avec (ou plutôt sans) Ginola et Cantona. Problème : son groupe, Deschamps l'a choisi en 2012, lorsqu'il a commencé à former une équipe pour qualifier les Bleus à la Coupe du monde. Et il se trouve que lors de ces qualifications, Ribéry était indispensable. Des Bleus, il aura été un cadre, un leader technique, un joueur décisif (contre la Biélorussie, l'Espagne, la Géorgie, la Finlande, c'est-à-dire contre tout le monde) et parfois même une sorte de sauveur, à Minsk notamment. Deschamps est maintenant forcé de plonger dans l'inconnu. Moins de certitudes, de vécu, d'automatismes. Sans tomber dans une éternelle envie de renouveau – et sans se laisser trop influencer par la victoire 8-0 contre la Jamaïque – on peut se poser la question : comment l'équipe de France peut-elle vraiment devenir une meilleure équipe sans Franck Ribéry ?

Comment défendre le côté gauche ?

Pour commencer simplement, Didier Deschamps perd son attaquant gauche titulaire. Ce n'est ni Mark van Bommel ni Andrea Pirlo : ce n'est « qu'un attaquant  » . Dans le 4-3-3 qui s'était finalement imposé, Ribéry formait avec Benzema et Valbuena un trio de joueurs techniques capables de faire la différence aussi bien par la passe que le but. Des trois, il était surtout le meilleur défenseur. Ainsi, la phase défensive est certainement celle qui a le plus inquiété Deschamps lorsqu'il a appris le forfait de son numéro 7. Sur ce côté gauche, celui d'Évra, Ribéry était l'assurance constante d'une aide défensive. D'autant plus qu'avec un milieu fait de trois relayeurs, l'équipe de France doit encore convaincre Deschamps qu'elle sait gérer les phases de transition. Avec Ribéry à gauche et l'éternelle faible activité offensive du côté droit, les côtés semblaient protégés.

Sans le 7, le rôle défensif de Blaise Matuidi prend une toute nouvelle dimension, si c'est encore possible. Si DD choisit Giroud devant Benzema et Valbuena, Matuidi viendra couvrir les montées d'Évra, ou Évra ne montera pas. De toutes les options du sélectionneur, aucune n'offre le volume de jeu de Ribéry, mais celle de Griezmann semble la moins risquée en phase défensive, de par ses bonnes aptitudes au pressing. Enfin, s'il est terrible de perdre Ribéry à quelques jours du Mondial, il faut préciser que la dernière titularisation du numéro 7 remonte au fameux 19 novembre contre l'Ukraine. Les Bleus de Deschamps auront donc évolué sans leur ailier gauche durant quatre matchs : Pays-Bas (Ribéry entre à la 63e minute), Norvège, Paraguay et Jamaïque. Ils n'auront encaissé qu'un but, sur coup de pied arrêté.

Ouverture du jeu et automatismes

À la construction, Ribéry pouvait non seulement décrocher pour venir aider son milieu de terrain à se mettre en place – ce que devrait pouvoir faire n'importe lequel de ses remplaçants – mais il savait aussi prendre le recul nécessaire pour remettre en retrait, voire renverser sur le côté opposé pour mieux déséquilibrer le bloc adverse. Un savoir-faire plutôt rare. Ce sont les fameux coups d'œil où, sans contrôle, Ribéry remet à Varane ou Pogba à droite. Là, Deschamps n'a pas forcément de solutions. Avec un droitier comme Benzema, il garde cette possibilité, mais avec un gaucher comme Griezmann, il prend le risque de condamner son côté gauche, même si le joueur de la Real a la mobilité pour donner de la continuité à la construction du jeu des Bleus, peu importe sa position sur le terrain.

Si Ribéry ne participait pas à la relance – ça n'a jamais été son rôle – la France avait pris l'habitude de voir Cabaye réaliser de longues transversales pour renverser le jeu vers son numéro 7, toujours prêt à coller la ligne de touche pour mieux écarter le terrain. Alors, Ribéry était dans une position idéale pour fixer la défense. Pour conserver ce qui était devenu un automatisme, Deschamps peut laisser Benzema à gauche, lui qui a pris l'habitude d'évoluer sur tout le front de l'attaque, mais l'option Cabella (droitier) semble celle qui se rapproche le plus du pur ailier de débordement qu'est Ribéry.

La fin de la dictature de la gauche ?

Depuis qu'il a fait déménager Malouda, Ribéry n'habite pas le couloir gauche, il l'occupe. Le déséquilibre avec le côté droit semble désormais séculaire, et le jeu des Bleus en est forcement devenu plus prévisible. Si l'apport de la mobilité de Valbuena a permis de diluer cet effet depuis que le Marseillais est titulaire, le forfait de Ribéry pourrait faire tomber ce qui semblait être devenu aussi difficile à réformer qu'une institution administrative. En admettant que Benzema et Valbuena ont une place assurée dans le trio offensif de Deschamps, et que le sélectionneur ne bouleverse pas son 4-3-3, le remplaçant de Ribéry devrait être Griezmann, Cabella, Giroud ou Rémy, sans oublier l'option Sissoko à droite. Certains sélectionneurs n'aiment pas changer de système. D'autres varient volontiers. Il y a les Scolari et les Prandelli : deux écoles. Deschamps semblait vouloir arriver au Brésil avec un onze type. Il se retrouve finalement avec trop d'inconnues pour faire un choix définitif. Résultat : cela risque de varier.

Mais il est certain que sans Ribéry, Benzema et Valbuena auront plus de ballons, plus de temps de réflexion et plus d'influence sur le jeu. La question est de savoir ce que veut Deschamps, ce qui dépendra certainement de l'adversaire. Contre une défense regroupée, l'option Giroud semble évidente, à condition que les Bleus parviennent à défendre leurs couloirs. Dans une bataille équilibrée, Deschamps aurait intérêt à faire confiance à un joueur apportant profondeur et verticalité, comme Griezmann ou Rémy, afin de profiter au maximum des qualités de Benzema face au jeu. Enfin, si les Bleus doivent défendre bas et profiter de grands espaces, l'option Cabella serait celle qui se rapprocherait le plus de Ribéry : de l'explosivité, de la vitesse et de l'adresse à la finition, l'expérience et peut-être aussi l'intensité en moins.

Ribéry, c'est avant tout un état d'esprit

Au-delà du système, les Bleus perdent une force de la nature, une intensité, un état d'esprit. Même dans sa pire forme, Ribéry sera toujours, si ce n'est le meilleur, très utile. Un joueur qui va de l'avant, toujours, quitte à forcer son jeu, quitte à perdre des ballons, à défendre pour trois, à prendre ses responsabilités. Trop ? Peut-être. Mais cette équipe de France ne peut pas se vanter d'avoir trop de cadres. Le match de Ribéry contre l'Ukraine au stade de France (à revoir en vidéo plus bas) est le symbole de l'interprétation aléatoire des performances du numéro 7 en Bleu depuis 2012. Le 19 novembre, Ribéry essaye beaucoup, rate un peu, mais rend une copie énorme.

Youtube

C'est son tir qui amène le premier but, il offre la passe décisive sur le but injustement refusé de Benzema et une autre dernière passe sur le tir dangereux de Valbuena en fin de première mi-temps. Après la pause, le côté gauche de Ribéry porte l'animation offensive bleue et harcèle les Jaunes. Après avoir expulsé Khacheridi, il offre une série de passes dans l'intervalle à Matuidi, Benzema et Valbuena : quand d'autres se cachent, lui crée, tout simplement. Enfin, c'est son « tir » qui rebondit sur le genou de Sakho, qualifiant les Bleus. À défaut d'avoir fait le Maradona, Ribéry a fait un match complet, un match de cadre, un match qui aurait été salué comme un classique en Angleterre ou en Amérique latine, où les valeurs de combat prennent une toute autre signification. Cette volonté, elle est irremplaçable. Et l'effet qu'elle peut avoir sur les adversaires est peut-être encore plus importante : les Bleus perdent un argument d'intimidation. Pour gagner en imprévisibilité ?

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Faut pas se voiler la face, on perd notre meilleur joueur.. Après l'équipe est tellement imprévisible qu'elle est capable de faire un mondial de folie sans lui (Griezmann, tu sais ce qu'il te reste à faire)


LaCagetteAuFondDuGrenier Niveau : Loisir
Moi j'y crois, il faut pas se poser de questions, jouer avec envie comme on sait le faire, et avec les combinaisons qu'on a vu aux derniers matchs il y a moyen de faire de bonnes choses.
On perd notre meilleur joueur et ça sera sûrement problématique (cf l'utilité de Robben et Van Persie contre l'Espagne) mais ça libèrera peut-être d'autres joueurs.
'Fin pour le kiff de voir Grezmann jouer, je prends quand même.
rodillacero Niveau : DHR
Très bonne analyse sauf le "même Ribery en mauvaise forme est le meilleur". Faux et archi faux. Rien de pire qu'une star en méforme avec un coach qui ne peut pas remettre sa place en question.
Benzema Giroud. Valbuena on domine
Griezman benzema Valbuena qd on subit

On verra bien ce que ça donne et puis c la performance de notre milieu qui va faire la différence comme d'hab. Faudra juste que benzema et Giroud soient adroits.
"Depuis qu'il a fait déménager Malouda"

Le pire c'est que a l'epoque je trouvais Ribery insensible et egoiste. Comme quoi meme un specialiste comme moi commet des erreurs.
Comment la France va jouer sans Ribéry?


Mieux.
Je sais DD ne changera pas de système ..mais un 4-4-2 en losange sans Ribery me semble parfait. Valbuena derrière Benz' et Giroud les 3 du milieu que tt le monde connaît, cela permet dans l animation offensive de voir Karim partir de la gauche et Valbuena de prendre le côté droit .
roctovirso Niveau : CFA2
Les systèmes figés font un football figé, ou les meneurs font le match à eux seuls (le Brésil peut remercier Neymar sur son premier match), ces systèmes se justifient à l'approche des matchs à élimination directe, l'incertitude n'ajoute pas à la pression.
De toute évidence la France peut prétendre à quelque chose par le collectif plus que par un seul joueur, et c'est le football total, celui que j'aime, n'en déplaise aux Nasricologues.
"Ribéry, c'est avant tout un état d'esprit": cette phrase illustre à elle seule le manque de sérieux de l'article.

"il aura été un cadre, un leader technique, un joueur décisif": en 2013 oui, les autres années non.

Maintenant c'est bon arrêtez de nous saouler avec les polémiques Ribery, il vient de dire adieu à sa carrière en Bleu, il n'aura jamais assumé son rôle dans cette équipe. Maintenant on passe à autre chose et on regarde vers l'avant.
wwgtimlxr Niveau : DHR
c'est clair, Ribéry est l'un des meilleurs joueurs de l'équipe, mais faut pas en faire un flamby!
Tout le monde prend ce match retour de qualification pour référence, plein d'émotions, en face c'est lUkraine, hein... Encore heureux que Ribéry a eu ce rendement ce soir là, c'est juste ce qu' on attend de lui, non? Je crois qu'avant il a déçu ou plus exactement il n'a pas contenté!

Mais là je comprends pas, y a un attaquant titulaire qui gagne la LDC, et y a aucune ferveur autour de lui, pourquoi?

C'est sûr qu' il ne va pas remplacer le Rib, parce que jeu différent, et c'est sûr que la France ne sera pas meilleur sans le Rib!

Y a qu' en France je crois que quand t'enlève les meilleurs joueurs l'équipe se bonifie.
Markus Kaufmann : just foot, no bullshit

Merci pour cet éclairage, j'attends avec impatience le prochain billet d'analyse tactique (peut-être pour l'Italie/Angleterre d'hier ?) !
MarkusKaufmann Niveau : Loisir
Message posté par rodillacero
Très bonne analyse sauf le "même Ribery en mauvaise forme est le meilleur". Faux et archi faux.



Merci ! Mais il me semblait avoir écrit "Même dans sa pire forme, Ribéry sera toujours, si ce n'est le meilleur, très utile." P

our comparer, un Benzema dans un mauvais jour n'a pas cette utilité (courses, récupérations, rage, etc.). Après, il semble évident qu'un Benzema dans un grand jour sera toujours le meilleur dans cette équipe, mais il s'agissait ici de parler de la disponibilité de Ribéry sur son couloir gauche. Peu d'ailiers déséquilibrants aident autant leur défénse (Cristiano, Messi, la liste est longue).
El Puerro Niveau : CFA2
Voilà comment enjoliver une carrière en EDF: Ecrire une analyse limitée au dernier match du joueur en question... fin 2013. Un match où miraculeusement ce joueur a décidé de jouer avec les autres. Mais pour combien de matchs ou le zig s'est borné à jouer solo ?

Toujours de la même manière, au forcing. Puis c'est pas prétentieux du tout comme approche, hein. Genre monsieur incarnerais l'homme providentiel. En tout cas rien ne garantissait qu'il ne recommence ses errements au mondial.

Et bien son bilan en EDF c'est pschiiiiiit !

Au(x) suivant(s) !

Heiseinberg Niveau : CFA
le match de Robben et RVP contre l'Espagne, ces deux immenses joueurs capables de se sublimer dans les grands matchs c'est ce dont Ribery est capable de faire et dire que ça ne change pas plus que ça son absence pour les Français me sidère totalement.
TheBestSinceBest Niveau : Loisir
Certes la perte de Ribery est dommageable mais on est pas fini,surtout que contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire il est pas là dans les grands événements(ah si une fois en 2006 mais bon pour un leader incontestable une fois en carrière à plus de 30 ans...)
De toute façon nos "leaders" sont au mieux 4ou5eme meilleur joueur de leur équipe.
le reste sont des leaders(Griezmann,Mangala,Debuchy,Rémy,Lloris) mais d'équipe de seconde voir 3ème zone.
On va faire une équipe type France 78 on va construire, pourquoi pas faire quelque chose avec notre axe fort 2 défenseurs centraux et les 3 milieux.
Mais pour être un prétendant au titre faudra attendre 2 ans et un Griezmann qui plante continuellement 15 pions en Championnat,un Pogba dans les 23 du Ballon d'or et la charnière Mangala(ou Laporte)-Varane considérée comme la meilleure du monde.
!!!ON VA ENFIN JOUER COMME UNE EQUIPE DE FOOT!!!!
Message posté par rodillacero
Très bonne analyse sauf le "même Ribery en mauvaise forme est le meilleur". Faux et archi faux. Rien de pire qu'une star en méforme avec un coach qui ne peut pas remettre sa place en question.
Benzema Giroud. Valbuena on domine
Griezman benzema Valbuena qd on subit

On verra bien ce que ça donne et puis c la performance de notre milieu qui va faire la différence comme d'hab. Faudra juste que benzema et Giroud soient adroits.


Ben il y avait quand même son apport défensif
Message posté par GhostElias
"Ribéry, c'est avant tout un état d'esprit": cette phrase illustre à elle seule le manque de sérieux de l'article.

"il aura été un cadre, un leader technique, un joueur décisif": en 2013 oui, les autres années non.

Maintenant c'est bon arrêtez de nous saouler avec les polémiques Ribery, il vient de dire adieu à sa carrière en Bleu, il n'aura jamais assumé son rôle dans cette équipe. Maintenant on passe à autre chose et on regarde vers l'avant.




C'est toi qui n'est pas objectif, a partir de l'euro 2012 jusqu' à novembre 2013, c'était preque systématiquement lui le meilleur homme sur le terrain coté français et il donnait ses tripes pour récup des ballons en plus.

Dis plutôt que tu l'aimes pas et puis voila t'as le droit tt façon.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20
Article suivant
Le Chili boxe l'Australie