1. //
  2. // 14e journée
  3. // Bastia/Lyon (0-0)

Bastia anesthésie Lyon

Au terme d'un match miné par les fautes et les erreurs techniques, l'OL a dû concéder un match nul sur la pelouse de Bastia (0-0). Un vrai coup d'arrêt après une série de cinq victoires consécutives.

Modififié
0 22

Bastia - Lyon
(0-0)



Un vrai match nul. Toujours privés de Grenier et Gourcuff, et avec Nabil Fekir suspendu, l'OL n'a pas réussi à faire mieux qu'un 0-0 en terre corse. Considérablement gênés par le 3-5-2 mis en place par l'entraîneur intérimaire Ghislain Printant, et par l'agressivité bastiaise, les Gones arrivaient pourtant à Bastia avec l'objectif assumé d'enchaîner et de poursuivre cette série de cinq victoires d'affilée en Ligue 1. Ils ont pourtant toujours peiné à se montrer dangereux, à l'inverse de ce qu'ils avaient pour l'instant proposé dans ce championnat décidément toujours plus ouvert. Au terme d'un match fade, haché par les fautes, et miné par les erreurs techniques, les hommes d'Hubert Fournier doivent donc concéder un triste match nul. Un bon résultat pour des Bastiais motivés, mais un vrai coup d'arrêt pour les Lyonnais.

Sans envie ni relief


Après une minute de silence respectée en mémoire d'Alain Gilles et d'Ilija Pantelić, le coup d'envoi est donné dans un Furiani bruyant, à défaut d'être plein. Sur la première incursion bastiaise, Umtiti concède un coup franc bien placé en faisant faute sur Kamano. Si le coup franc ne donne rien, le ballon revient sur Boudebouz qui tente un retourné acrobatique, sans succès. D'entrée, les Bastiais, exceptionnellement organisées en 3-5-2, exercent un pressing étouffant et empêchent bien la construction lyonnaise. Mais sur la première incursion des Gones dans la surface adverse, Bedimo, astucieusement décalé par Lacazette, se fait faucher par Diakité, mais l'arbitre ne bronche pas.

Les hommes de Printant sont bien en place, et font souffrir la défense lyonnaise, à l'image de Kamano, très actif sur le front de l'attaque. Si les deux équipes se montrent entreprenantes, les occasions se font rares, avec aucun tir cadré après 25 minutes de jeu. C'est le moment que choisit Kamano pour mettre le feu. Parti du milieu de terrain, le jeune attaquant accélère, réussit un grand pont sur Umtiti avant de voir sa frappe détournée en corner par Biševac. Les duels se font âpres, à l'image d'un tampon de Diakité sur Tolisso, mais Bruno Bastien se montre une nouvelle fois indulgent. La suite ? Une succession de fautes, et de duels très agressifs, au détriment du spectacle. Après une dernière tentative non cadrée d'Ongenda sur coup franc, et une autre de Mvuemba pour l'OL, l'arbitre siffle la fin d'une première mi-temps extrêmement médiocre, pour ne pas dire soporifique.

Ni spectacle ni frisson


Le deuxième acte recommence sur les mêmes bases, avec deux cartons jaunes, justifiés, pour Diakité puis Biševac après des interventions limite. Sur un coup franc bien placé, Umtiti tente d'enrouler son ballon, mais voit sa frappe passer à côté du but d'Areola. Furiani se transforme peu à peu en champ de bataille, avec une faute sifflée pour deux passes réussies. Mais sur un contre, Bastia décide de réveiller Furiani. Boudebouz lance Ayité, entré en jeu à la place de Kamano, dont la frappe du gauche est parfaitement repoussée par Lopes (66'). Tolisso tente de répondre immédiatement d'une frappe à l'entrée de la surface, mais son ballon s'envole et passe largement à côté. Des occasions qui amorcent un nouvel élan dans le match. C'est d'abord Cahuzac qui tente sa chance d'un tir croisé côté bastiais, avant qu'Areola ne soit obligé de se coucher sur une frappe de Yattara, entré en jeu à la place d'un Clinton Njie en difficulté aujourd'hui. Après une deuxième mi-temps aussi pauvre que la première, et malgré un dernier cafouillage dans la surface d'Areola, et une dernière occasion pour Benzia, trop court sur le centre de Jallet, l'arbitre siffle la fin du match. Et de la sieste.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

volontaire82 Niveau : Loisir
Bastia a réussi l'exploit de faire plus de fautes que Gasquet.
Combien de fautes à la fin?
Combien de minutes de foot finalement?
Lyon a été à chier mais Bastia, franchement, quels bouchers.
En plus sur canal t'entends tout, l'entraîneur qui gueule à la René Girard, les handicapés mentaux du public qui hululent, etc.
Pénible de bout en bout ce match.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Que la Lfp au lieu de faire chier le monde sanctionne de 500 000 euros d'amende par match un club incapable de fournir un terrain jouable !

Même en dernière catégorie de district on a de meilleurs terrains que ce truc plein de bosse qui empêche tout jeu au sol.

C'est juste scandaleux qu'un club de L1 fasse ceci et ce depuis des mois (sachant que des terrains pourris y en a d'autres qu'à Bastia).

Sinon pour le match rien a dire à part se demander comment Bastia peut finir à 11 ?
Fée Indouno Niveau : DHR
Bastia 19 fautes, Lyon 17...bouhbouhbouh quelle équipe de monstres...
Armand leptitcon Niveau : Loisir
Équipe domicile regroupée à 11 dans sa surface "un 0-0 on sera contents", pelouse moisie, arbitre encore plus moisi qui siffle toutes les 30 secondes, une PURGE. bienvenue en ligue 1 !
À la mi-temps Lyon avait commis une faute de plus que Bastia. Bastia qui a été supérieur à Lyon dans les occasions et dans le jeu. Le Sporting se bat avec ses armes, rien de plus, il faut arrêter de pleurer.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par Fée Indouno
Bastia 19 fautes, Lyon 17...bouhbouhbouh quelle équipe de monstres...


Je suis d'accord, Bastia à joué avec ses armes, c'est à dire du jeu dur, du duel, pas de rythme ... Dans leur position, le beau jeu ils s'en cognent je pense...

Lyon avait un bon rythme, sa venu en corse apparaissait comme un gros morceau pour des Bastiais qui galèrent cette saison et qui ne voulaient pas perdre le bénéfice d'une victoire à l'extérieur lors de la journée précédente.


DOnc bon, le jeu de bastia est ce qu'il est, mais voilà, des équipes rudes, on en a déjà vu un bon paquet et on en verra encore beaucoup. Les cartons ont été distribué, il y aurait pu en avoir plus, pour les deux équipes... BOn.

Par contre ouais, le terrain est vraiment scandaleux. Ok c'est le même pour les deux équipes, mais quand même... Je vois pas en quoi ça rend service à Bastia d'avoir un pâturage plutôt qu'une pelouse quoi !

Le match a été dégueu du coup, chaque passe était soumise au aléas de la pelouse, c'est juste horrible ! Et encore, nous on est devant la TV, mais les gens qui payent leur billet pour voir ça... C'est limite du vol quoi !

Les deux équipes ont été moche, Rien à signalé d'intéressant dans le jeu... Un nul logique, qui contente tout le monde, au final.
bien sûr qu'on ne réclame pas de compter les fautes de part et d'autre et que l'engagement physique d'un côté implique un surplus d'engagement de l'autre côté aussi.
Cela dit, il y a des limites entre faire preuve d'engagement et être violent, ce qui a été le cas de Bastia aujourd'hui.
Les mecs n'arrêtaient pas de glisser.
Note : 5
Message posté par Fée Indouno
Bastia 19 fautes, Lyon 17...bouhbouhbouh quelle équipe de monstres...


C'est pas le nombre de fautes qui compte c'est la violence des tacles, même si là bon c'est pas ça qui nous a empêché de gagner
Pour avoir vu le match, je trouve qu'il y a eu des mauvais gestes des deux cotés, la seule différence c'est que l'arbitre ne sortait pas de jaune pour Lyon, c'était flagrant sur certaines fautes d'anti jeu ou sur le gros tacle par derrière en fin de première mi temps...

Mais ce que j'ai surtout vu, c est le nombre de lyonnais qui restaient constamment par terre, mon dieu cette équipe de pleureuses ... :o

En plus d'une pelouse dégueulasse ça aidait pas a mettre du rythme ...
Je peux te dire que si il siffle le péno qui aurait dû nous être accordé c'est pas le même match ! Mais comment veux tu jouer contre les catins Bastiaises ? On a fait un gros match de merde mais l'équipe d'en face ne nous permettait pas de bien jouer !
Et Big up pour les bastiais qui chantaient à l'unisson "Français de M...." ! Bravo les gars vous vous insultez vous même maintenant !
Lefootologue Niveau : DHR
En tant que supp lyonnais je ne vois pas en quoi on peut en vouloir à l'arbitre qui a fait son travail, et à Bastia qui s'est bien battu et a fait son maximum. Ils ont été aussi bon que nous, nul mérite, pour les deux équipes, c'est tout. A dimanche les verts!
Non on peut pas lui en vouloir à l'arbitre mais juste si le pénalty avait été justement accordé, on aurait surement pas eu cette purge footbalistique ! Bastia ce serait surement plus découvert et il y aurait eu beaucoup plus d'espace et de mouvement.
Comme d'habitude, à chaque article concernant Bastia, certains ne trouvent rien de mieux que de venir déverser leur haine de frustrés, à croire qu'ils sont le fruit d'un viol entre une jeune touriste continentale et un autochtone corse. Assumez les gars, vous êtes moitié Corse du coup ;)
Message posté par Timmy


C'est pas le nombre de fautes qui compte c'est la violence des tacles, même si là bon c'est pas ça qui nous a empêché de gagner


En parlant de violence des tacles, j'ai vu que Lacazette et Ferri s'en sont plutôt bien sortis après leurs sales fautes contre Montpellier. Mémoire sélective?
Message posté par Vert&Blanc


En parlant de violence des tacles, j'ai vu que Lacazette et Ferri s'en sont plutôt bien sortis après leurs sales fautes contre Montpellier. Mémoire sélective?


Eh mais pas du tout ami stéphanois. Je faisais juste remarquer que le nombre de fautes ne signifie pas grand chose, et d'ailleurs j'ai pas dis que les tacles des bastiais étaient violents c'était juste une remarque générale. Après je les ai trouvé quand même limites parfois mais rien d'extraordinaire. En tout cas je me souviens absolument pas des fautes de Ferri et de Laca contre Montpellier, preuve que t'as quand même un peu raison. Mais mon message était juste là pour dire que ramener l'agressivité d'une équipe à son nombre de fautes c'est un peu simpliste.
Message posté par Timmy


Eh mais pas du tout ami stéphanois. Je faisais juste remarquer que le nombre de fautes ne signifie pas grand chose, et d'ailleurs j'ai pas dis que les tacles des bastiais étaient violents c'était juste une remarque générale. Après je les ai trouvé quand même limites parfois mais rien d'extraordinaire. En tout cas je me souviens absolument pas des fautes de Ferri et de Laca contre Montpellier, preuve que t'as quand même un peu raison. Mais mon message était juste là pour dire que ramener l'agressivité d'une équipe à son nombre de fautes c'est un peu simpliste.


Ben oui écoutes, c'est le derby qui approche ça...

Lacazette et Ferri passaient en commission il y a peu (le premier pour un attentat, le second une vilaine semelle), histoire de savoir si leurs jaunes orangés contre Montpellier méritaient rouge. Si oui, ça nous arrangeait un petit peu pour la semaine pro. =P
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 22