1. //
  2. //
  3. // Interview Baptiste Reynet

« À quinze ans, je me prenais pour Carrasso »

Il a été le premier artisan du festival de Dijon contre Lyon lors de la troisième journée de Ligue 1 (4-2). À bientôt vingt-six ans, Baptiste Reynet ne s'en émeut pas plus que cela et préfère maintenir ses habitudes : prendre tout ce qui tombe à portée de gants. Par exemple un nouveau maillot de Cédric Carrasso, son premier modèle.

Modififié
Qu'est-ce qu'il s'est passé contre Lyon, tu étais en feu ?
Ouais, je me sentais bien dès le début du match. Nous, les gardiens, on a des jours meilleurs que d'autres, j'ai eu la chance que ce soit contre Lyon. Cela fait plaisir pour moi, pour le groupe, pour les supporters, pour la ville...

Après les deux défaites initiales, c'était un soulagement, la preuve que Dijon a sa place en Ligue 1 ?
On attendait la première victoire avec impatience, mais honnêtement, on ne pensait pas la faire contre Lyon, on pensait plutôt accrocher Nantes ou Lille. Cela ne s'est pas joué à grand-chose sur les deux premiers matchs, alors qu'on a eu pas mal de réussite sur le match de Lyon. On fait un match cohérent, mais on a beaucoup de réussite.


La première période donne en effet l'impression que l'OL ne doit jamais perdre...
C'était un match avec beaucoup d'occasions, on peut s'estimer heureux de rentrer à 2-2 à la pause. Après, on s'est rendu compte à la mi-temps que l'orage était peut-être passé, qu'il y avait quelque chose à faire, qu'on allait avoir des situations pour marquer. On arrive à marquer le troisième sur un coup de billard et ensuite on est solides. Mentalement, on a été très costauds.

« Il ne faut pas s'enflammer, on n'a gagné qu'un match. »

L'orage, c'est surtout Lacazette. Sa sortie sur blessure, c'est le tournant ?
Il faisait partie de l'orage. C'est toujours malheureux qu'un joueur sorte sur blessure, mais c'est positif qu'il n'ait rien de grave. C'est un super joueur, il nous a fait mal quand il était sur le terrain. Donc finalement c'était un soulagement de le voir sortir, même si ce n'est pas très bien à dire. Sa sortie nous a fait du bien.

Le deuxième tournant du match, c'est quand tu arrêtes la frappe de Valbuena ?
À la 80e ? Il est dans un angle assez fermé, je me contente de rester sur mes appuis et de lui boucher cet angle pour qu'il ait le moins d'espace possible. Le ballon arrive sur ma main et je la sors. On gagnait 3-2, c'est vrai que s'il égalise, c'est un autre match.


Depuis Lyon, tu as reçu plus d'attention que d'habitude ?
Non, pas forcément de la part des médias, mais j'ai reçu plus de messages sur mon téléphone. Beaucoup de proches étaient contents pour moi. Après, il ne faut pas s'enflammer, on n'a gagné qu'un match, il faut continuer de bosser.

Tu as déjà connu la Ligue 1 avec Lorient, mais surtout Dijon en 2011-2012. Tu étais prévu remplaçant et finalement tu as joué à partir du second match et n'est plus sorti de l'équipe...
Une sensation mitigée, car je suis content d'avoir jouer en Ligue 1 si tôt et d'y lancer ma carrière professionnelle. Après, j'ai des regrets à être descendu, je sentais que j'avais une dette à l'égard du club en ayant participé à cette descente. La dette vient de s'annuler avec la montée.

« Balmont, on dirait un mec de la BAC. (Rires) »

Donc si le Real vient te chercher, tu peux y aller...
Comment ? Je peux rêver, mais techniquement oui, je peux partir plus sereinement.

En 2011, tu fais le grand saut de la CFA avec Martigues, qui monte en National, à la Ligue 1 avec Dijon.
J'ai sauté deux divisions. Je n'étais pas recruté pour être le numéro 1, mais le coach a pu s'apercevoir que je m'étais bien intégré, que j'étais au service de l'équipe aux entraînements, et cela l'a séduit. Je ne me prends pas vraiment la tête, donc quand j'ai eu ma chance en Ligue 1, je me suis simplement dit que c'était une chance, que mon rêve allait se réaliser. Pourquoi se mettre des barrières ? Je n'avais qu'à faire ce que je sais faire, et tout se passerait bien. C'est ce que je me dis encore actuellement. Cela fait deux ans que j'étais en Ligue 2 avec Dijon, qu'on tournait autour du pot à vouloir monter, et l'an dernier, on a réussi. Alors aujourd'hui, je n'ai qu'une envie, de tout lâcher et de rendre service à l'équipe.


Tu as récemment dit que le Dijon 2016 était mieux préparé à la survie en Ligue 1 qu'en 2011. Pourquoi ?
Au niveau des infrastructures, de l'encadrement, on sent plein de petits détails, on est plus professionnels. La première année en Ligue 1, elle était arrivé un peu par hasard, il n'y avait peut-être pas aussi la même cohésion d'équipe. Là, on est une bande de copains, on est soudés, ce qui était peut-être moins le cas en 2011-2012. Quand on regarde notre effectif, on est peu à avoir déjà joué en Ligue 1, mais comme je le dis souvent, « cela s'apprend » . Si certains comme Benjamin Corgnet y sont arrivés, je me dis qu'il n'y a pas de raison pour que les joueurs qui sont là aujourd'hui n'y arrivent pas.

« Je suis issu d'une famille de rugbymen, mon père a évolué en première division. »

Dans ce groupe de « copains » dont tu parles, il y a quelques recrues, dont Florent Balmont et son look de lutteur MMA...
Ou de mec de la BAC (rires). En dehors du terrain, c'est un super mec, plein d'expérience, avec qui on peut discuter. Je n'hésite pas à lui parler. En revanche, sur le terrain, c'est un chien, il ne lâche rien. Mais on a besoin de joueurs comme lui. La victoire contre Lyon a eu une saveur particulière pour lui, mais avec le nombre de matchs de Ligue 1 qu'il a dans les jambes, il a dû vivre des victoires beaucoup plus fortes.


Tu as commencé le foot comme attaquant, puis tu es passé aux cages à neuf ans. Qu'est-ce qui t'a donné envie de te prendre des buts au lieu d'en marquer ?
C'est parti du fait que j'étais fainéant, je n'aimais pas trop courir. Et puis je suis issu d'une famille de rugbymen, mon père a évolué en première division. Je suis super pote avec Gaëtan Germain (joueur de Brive, ndlr), on se connaît depuis qu'on a quatre, cinq ans, on était dans la même équipe de foot, on se parle encore régulièrement. Tout ça fait que j'aime bien les contacts. Et donc le poste de gardien, c'est celui qui se rapproche le plus du rugby, surtout que l'on touche beaucoup plus le ballon avec les mains. Mais le vrai déclencheur, c'est qu'il manquait un gardien dans l'équipe et que j'y suis allé pour faire le con. Et au final, j'y suis resté.


Tu as eu des modèles en tant que gardien ?
Quand j'avais quinze ans, c'était Cédric Carrasso, parce que mes coéquipiers de l'époque me comparaient à lui physiquement. Je me prenais un peu pour lui, j'achetais les mêmes chaussures, les mêmes gants, sa tenue... C'est vraiment lui qui est resté comme modèle, même si maintenant, c'est plus Manuel Neuer qui a mes faveurs, car c'est un gardien moderne qui joue haut, prend des risques, joue court... Et surtout qui est très bon, qui a fait évoluer le poste.

Quand tu vas jouer Bordeaux, cela va être spécial...
J'ai déjà joué contre Carrasso, à chaque fois je lui prends son maillot. Je vais le lui reprendre une fois de plus et s'il lit cette interview, il saura qu'il avait un fan quand j'étais plus jeune.

Tu es le parrain de l'association Gants du cœur. Tu m'expliques ce que c'est ?
C'est une association qui vient en aide aux enfants malades. L'association essaie de regrouper le maximum de gardiens professionnels ou anciens professionnels, et tous les ans, ils organisent un match amical entre une sélection de gardiens et une autre équipe. J'aime bien l'initiative, donc quand on m'a sollicité pour en faire partie, je n'ai pas hésité. On donne régulièrement des maillots pour qu'ils puissent les mettre aux enchères et récolter des fonds.

En juillet 2014, France Bleu Bourgogne a fait un portrait de toi, en précisant que tu étais célibataire. Deux ans plus tard, tu as réglé le problème ?
C'était vrai, mais deux mois après, j'ai rencontré ma compagne avec qui je suis encore aujourd'hui. Problème réglé donc. Pas besoin de lancer un appel d'offres, je suis très heureux actuellement, écris-le, elle sera contente de le lire.

Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Le sponsor Roger Martin à Gaston-Gérard, je m'en lasserais jamais.
ManodesMontagnes Niveau : National
Pas du tout d'accord avec le phénomène du "blazer en X" autrement connu sous le nom de "je ne ferme qu'un seul de mes deux boutons pour me donner un style".

Ou alors t'y vas à fond, Baptiste. T'oublies le noeud pap' et tu tentes carrément la chemise à col relevé pour un effet kéké garanti.
Et c'était pour ressembler à Carrasso qu'il semblait avoir quelques kilos de trop les saisons précédentes?
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30