Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // CAN 2015
  3. // Quarts de finale
  4. // Irak/Iran (3-3, 7 tab 6)

Queiroz en veut à l'arbitrage

Carlos Queiroz, manager de l'Iran, aurait bien aimé aller plus loin en Coupe d'Asie des nations.

Le Portugais regrette l'élimination de sa sélection face à l'Irak en quart de finale de l'autre CAN. Les Iraniens se sont en effet inclinés aux tirs au but face aux Irakiens (7-6), après que les deux équipes se sont neutralisées au bout du temps réglementaire (3-3).

La formation de Queiroz a, elle, évolué à 10 pendant environ 70 minutes, après l'expulsion de Pooladi pour un deuxième carton jaune. En conférence de presse d'après-match, le coach portugais a préféré s'abstenir de tout commentaire. « Je n'ai rien à dire sur l'arbitre. Si je parle, ma carrière est terminée. » S'il n'a pas voulu attaquer directement les décisions de Ben Williams, l'arbitre de la rencontre, Queiroz, a tout de même laissé sa colère filtrer. « Est-ce que l'arbitre peut dormir tranquillement ce soir ? »

Queiroz, lui, a dû passer une sale nuit.


PVL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 13:59 39 buts marqués lors d'un match à Macao 21 Hier à 11:15 Et si tu gagnais des places pour la finale du Mondial grâce à ton numéro de téléphone ?
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible