Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Roma-Milan (1-2)

Milan couche la Roma

Plus dangereux et consistant dans le jeu, Milan a logiquement dominé une formation romaine affligeante de passivité en première mi-temps. Une victoire qui permet aux Rouge et Noir de recoller à quatre points de l'Inter, au sommet de la Serie A.

Modififié

AS Roma 1-2 AC Milan

Buts : Veretout (50e) pour la Roma // Kessié (43e, sp), Rebić (58e) pour Milan

On les pensait fatigués. Cassés par une première partie de saison jouée au-dessus de leurs possibilités. Prêts à se faire larguer par une Inter inarrêtable depuis plusieurs semaines. Perdu, trois fois perdu. Milan a encore des cannes et des idées. Quand les deux ingrédients se mélangent, comme ce dimanche, l'adversaire se retrouve souvent cuisiné à point. La Roma, globalement dominée, n'a pas fait exception à la règle.

Milan d'infortune


Statufiée en début de match, la Louve laisse bizarrement Milan galoper de partout aux abords de sa surface. Le Diavolo aurait même dû logiquement ouvrir le score, si Ibrahimović ne s'emmêlait pas à chaque fois les pinceaux à l'approche de la cage romaine. Après avoir profité d'une énorme bavure de Pau López, l'avant-centre rouge et noir rate une talonnade à bout portant qui aurait pu permettre aux siens de mener d'entrée. Quelques minutes plus tard, le Suédois se retrouve aussi hors jeu comme un bleu, alors que Rebić l'avait parfaitement servi seul face au but. Mais si le Z patine dans la finition, il n'est pas le seul à se procurer des occasions : Rebić tape la barre d'un tir sonique dans la surface, avant que Kjær ne fasse de même sur corner d'une tête puissamment claquée. Une poisse manifeste qui n'est pas loin de plomber les Lombards quand Mkhitaryan, lancé par un service inspiré de Karsdorp, loupe son duel face à Donnarumma. Il faut attendre une légère faute de Fazio sur Calabria, aux seize mètres, pour que Milan ne se sente plus marabouté. Après consultation de la VAR, l'arbitre désigne le point de penalty et Kessié peut ouvrir la marque juste avant la pause.

Veretout, un pion pour rien


Riquiqui en première période, la Roma revient sur le pré avec des ambitions mieux dimensionnées. Spinazzola ne tarde pas à mettre le turbo dans son couloir et trouve Veretout, dont le tir parfaitement enveloppé laisse Donnarumma sur les talons. Joli, mais Milan a de la ressource et continue de dérouler une partition collective furieusement rythmée. Bien trouvé par Saelemaekers, Rebić fusille Pau López du gauche, et les gars de Pioli se retrouvent à nouveau à faire la course en tête. Ce qui ne signifie pas que le marathon est fini pour autant : lancé par un centre millimétré d'El Shaarawy, Mkhitaryan trouve les gants de Donnarumma et gâche la dernière opportunité majeure des Giallorossi. La Louve doit se résoudre à tirer la langue, et Milan peut empocher une victoire méritée. Un succès capital pour les Rossoneri, qui recollent à quatre points du leader interista au classement de la Serie A.



AS Roma (3-4-2-1) : Pau López - Mancini, Cristante, Fazio (Peres, 62e) - Karsdorp, Veretout (Diawara, 79e), Villar (El Shaarawy, 70e), Spinazzola - Lo. Pellegrini, Mkhitaryan - B. Mayoral (Pedro, 79e). Entraîneur : Paulo Fonseca.

AC Milan (4-2-3-1) : Donnarumma - Calabria, Kjær, Tomori, T. Hernandez - Tonali (Meité, 83e), Kessié - Saelemaekers (Castillejo, 83e), Çalhanoğlu (Diza, 46e), Rebić (Krunić, 66e) - Ibrahimović (Leão, 56e). Entraîneur : Stefano Pioli.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 20:46 NOUVEAU : 10€ offerts en EXCLU sans SORTIR LA CB pour parier chez NetBet !
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 10:43 Plus que quelques places pour la soirée So Foot "PSG-Leipzig" ! Hier à 10:00 « Je serais crucifié », les révélations d'un joueur homosexuel de Premier League 153