Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Multiplex

Revivez le multiplex de Ligue 1

Montpellier va-t-il reprendre sa place de dauphin à Angers ? Après avoir croqué Nice, Rennes, Monaco et Lyon, Reims va-t-il se payer l'ASSE ? Nice va-t-il rattraper les places européennes ? Réponse ici-bas.

Modififié

Saint-Etienne 2-0 Reims

Buts : Debuchy (1e), Khazri (40e) pour Saint Etienne

Angers 1-0 Montpellier

But : Thomas (63e) pour Angers

Toulouse 0-1 Amiens

But : Blin (30e) pour Amiens

Nîmes 0-1 Nice

But : Atal (61e) pour Nice



21h58 : Coup de sifflet final à Nîmes où Nice s'impose sans briller à 11 contre 9. Coup de sifflet final aussi pour ce multiplex loin d'être dingue, comme si tous les acteurs voulaient nous laisser regarder le Boca-River sans avoir de regrets. En tout cas, on aurait dû. A ciao bonsoir !

21h55 : OUUUUH l'ultime parade Bernardoni face à Atal, encore. Parade qui ne servira à rien, puisque Nîmes est quand même mené 1-0 par l'OGC Nice.

21h53 : C'est fait aussi pour Sainté, qui réalise le bon coup de la soirée en se défaisant tranquillement du Stade de Reims 2-0. Champagne !

21h52 : Pas de pénalty accordé par le VAR pour Toulouse. C'est fini aussi à Toulouse, ou Amiens s'impose après avoir courbé l'échine pendant 90 minutes. Un braquage dans les règles de l'art, avec Gurtner comme cerveau. Bons baisers de Picardie.

21h51 : Terminé à Angers, où Montpellier chute 1-0 une semaine après avoir terrassé l'OM. Quelle vie.

21h50 : Gradel vs Gurtner, épisode 898 : cette fois c'était de la tête l'Ivoirien, et des points pour l'Amiénois.

21h48 : Gradel vs Gurtner, épisode 872 : scénario toujours aussi prévisible, avec l'arrêt serein du gardien picard.

21h45 : WOW le sursaut nîmois ! Les Crocos étaient tout prêt d'égaliser sur deux corners consécutifs, d'abord par un quasi CSC de Dante, puis par une reprise de Ripart. Aller, une occasion et ça ripart pour les Crocos ?

Le respect selon Depay

21h44 : Reims retrouve du poil de la bête dans le Chaudron, mais Sur reste fidèle à lui-même et n'ajuste pas sa tête.

21h42 : Vendanges tardifs aux Costières, où Makengo seul au point de pénalty croise trop sa frappe. Ca commence à faire beaucoup pour les Niçois...

21h40 : Gradel continue son numéro de soliste mais manque encore de précision. Toulouse n'y arrive pas.

21h38 : Le petit bisou de Balotelli à sa sortie pour chambrer des Costières déjà en feu. Son plus beau geste de la soirée.

21h35 : La frappe de Dossevi qui s'envole ! Pas cool pour Jimmy Durmaz qui avait mené le contre tout seul comme un chef, avant de servir l'ancien messin.

21h33 : Hamouma qui plie pas l'affaire seul face à Mendy. Toujours 2-0 pour les Verts, tout en gestion.

21h32 : Nouvelle exclusion à Nîmes, celle d'un adjoint de Bernard Blaquart qui se chauffe avec Vieira sur le chemin des vestiaires. Couillu.

21h29 : Et la réponse de Mollet qui tente de prendre Butelle par surprise sur un coup franc lointain. Mais sa frappe lourde est boxée en corner. Enfin un peu de foot à Angers !

21h26 : MIRACLE A ANGERS, ROMAIN THOMAS OUVRE LE SCORE ! Dans un match peu emballé face à la meilleure défense du championnat seulement friable sur coups de pied arrêtés, c'était écrit qu'Angers ouvrirait le score sur corner. C'est chose faite, grâce à Romain Thomas qui surgit au premier poteau.

21h24 bis : Le but de Gradel est refusé pour une position de hors-jeu initiale après recours au VAR. Amiens mène toujours 1-0 au Stadium. Sheh.

21h24 : LES AIGLONS S'ENVOLENT ! Atal reprend de volée un centre de Malang Sarr et ouvre logiquement le score pour Nice.

21h23 : EGALISATION A TOULOUSE ! Qui d'autre que Max Alain Gradel pouvait remettre le Tef dans la course ? En renard, l'Ivoirien récupère au point de pénalty, et transforme sans trembler.

21h21 : C'est au dessus pour Savanier. Les Crocos croquent.

21h20 : Grosse faute d'Hérelle qui offre une cartouche inespérée à Savanier étaux Nîmois ! Le coup franc est à la limite de la surface, plein axe. Et si...

21h19 : Oh le break raté par Ganso ! Son plat du pied gauche rase le poteau d'un Reynet aux fraises.

21h18 : QUEL ARRET DE BERNARDONI ! Le portier nîmois se couche très rapidement sur une frappe de Balotelli, la première cadrée par les Aiglons ! Xa va être dur pour Nîmes/

21h16 : ZZZZZzzzzz.

21h14 : Saint-Etienne gère et campe devant le but d'Edouard Mendy. A moitié plein ou à moitié vide, ce soir le verre l'est de Champagne. Ca va être long pour les Rémois.

21h12 : On ne porte pas le même maillot, mais on se blesse de la même façon. Le Tallec se claque lui aussi sur une passe, et quitte les Montpelliérains.

21h10: Ca reprend seulement aux Costières. Nîmes va jouer quarante-cinq minutes à 9 contre 11. En théorie.

21h09 : La civière fait son entrée au Stadium et quitte la pelouse chargée de Gouano. Le défenseur amiénois s'est classé tout seul sur un dégagement. So Liguain.

21h04 : Aucun changement pendant la pause, hormis la pluie qui s'est invitée à Angers. Pas sûr que ça offre plus de spectacle qu'en première mi-temps à Raymond Kopa.

21h02: C'est reparti au Stadium. Et bientôt sur les trois autres pelouses.

20h51 : C'est la mi-temps partout. On se retrouve dans 15 minutes, le temps de mater le début de match à la Bombonera.

20h47 : OHHH LE DEUXIEME ROUGE POUR NÎMES ! Loïc Landre cisaille le jeune Atal. Criminel, surtout que son équipe était déjà à dix. La commission de discipline va se régaler. Mais pas Umut Bozok, remplacé par le défenseur Libohy.

20h44 : On attend la mi-temps bien sagement sur les quatre pelouses.

20h41 : Toujours rien à signaler entre Nîmes et Nice : ça tacle à tout va, ça attaque un peu moins.

20h39 : GOLAAAAAZO ! KHAZRIIIII ! Sur une récupération haute de Selnaes, le Tunisien est décalé sur la gauche de Mendy et le trompe d'une frappe sèche. 2-0 pour les Verts. Vous réagissez comment vous quand un de vos joueurs MPG marque contre votre club ?

20h37 : Gurtner vs Gradel, épisode 89. Encore une fois, le gardien amiénois prend le dessus sur un bon centre de l'Ivoirien.

20h34 : Petit point Angers-Montpellier : on s'emmerde, étonnamment.

20h31 : Vous pensiez qu'il était impossible de croiser la moustache de Rami à la barbe de Mitroglou ? Jimmy Durmaz l'a fait.

20h28 : HOLD UP A TOULOUSE ! Le syndrome de l'ex qui frappe le Téfécé ! Dominateurs, les Toulousains voient l'un des leurs, prêté à Amiens, claquer une frappe tendue au sol pour ouvrir le score : Alexis Blin ! Le milieu d'Amiens conclut une action collective digne du Barça. Tiki takamiens.

20h27 : Finalement Mathieu Debuchy est de retour sur la pelouse après avoir été soigné au bord du terrain. Flamboyant, cramé sur blessure puis un retour inespéré : toute sa carrière vraiment résumée en 27 minutes.

20h25 : WOW GURTNER !! Le gardien picard sort encore le grand jeu sur une tête à bout portant de Manu Garcia. Capillairement, c'est toujours aussi approximatif, mais sur sa ligne, c'est limpide !

20h23 : Et la première minasse de 35m du soir est signée... Andy Delort. C'était couillu, ça passe pas loin. On en redemande.

20h21 : Oh Faitout Maoussa qui ne va plus rien faire du tout ce soir ! Le latéral nîmois écope d'un deuxième jaune pour une grosse semelle. C'est con, les Crocos avaient les Aiglons dans leur gueule.

20h19 : Coup dur pour le Chaudron qui perd l'un de ses meilleurs ingrédients, le buteur du soir : Mathieu Debuchy, touché sur un tacle de Chavalerin. Flamboyant puis cramé sur blessure : toute la carrière de l'ancien lillois presque résumée en 17 minutes.

20h16 : : Loïs Diony se retrouve dans la position de neuf qu'il revendique, mais foire sa reprise aux six mètres. Aurait-il parlé trop vite ? Oui.

20h15 : Après avoir montré son caleçon aux Costières, Balotelli envoie un coup franc en touche. Du grand Mario.

20h13 : Ca pousse au Stadium, où le Téfécé emmené par Gradel oblige Gurtner à une double parade solide.

20h10 : Les Rémois qui haussent le ton dans le chaudron ! Une reprise d'Oudin contrée, deux corners, un ballon sauvé sur la ligne par Khazri. Allez les petits gars !

20h08 : Du côté d'Angers, Pavlovic frappe un coup franc bien placé. Surprenant. Ce qui l'est moins, c'est que cela ne donne rien hormis un corner.

20h05 : WOOOOW Benitez qui capte le ballon sur le pénalty rasant et mollasson d'Umut Bozok ! L'OGC Nice qui abandonne immédiatement les négociations avec le gardien belge Mignolet.

20h03 : Oh bordel, ce multi est déjà fou ! PENALTY A NIMES ! Malang Sarr déglingue Thioub dans la surface. Aucun débat.

20h02 : Et pendant ce temps ça chauffe aussi au Stadium où Gradel touche la barre sur sa spéciale, ou la spéciale Thierry Henry, ou la spéciale Gignac. Bref, vous avez compris.

20h01: : CA COMMENCE TRES FORT ! BUUUUUT A SAINT ETIENNE !! Sur un coup franc botté par Kharzi, Debuchy s'élève plus haut que la meilleure défense d'Europe (en terme de cleansheets). Déjà 1-0 pour les Verts !

20h00 : C'EST PARTI ! Oubliez le Signal Iduna Park ou la Bombonera, ce soir, la fête du foot c'est à Geoffroy-Guichard, Raymond Kopa, aux Costières ou au Stadium qu'il faut être. Enfin, pour le Stadium, on promet rien.

19h50 : D’ailleurs le grand absent du soir, c’est Alaixys Romao, suspendu. Sinon tout le monde aligne son équipe type. Pour la palme du casse-couille du soir, c’est Diony qui tient la corde. Une nouvelle fois titularisé à gauche pour laisser l’axe à Khazri, il a déclaré ne pas aimer ça, sauf qu’il marque enfin. L'ingrat.

19h48 : Dans un peu moins de deux heures, mon Stade de Reims sera cinquième devant son adversaire du soir. Alors ça ne peut qu’être une bonne soirée.

19h45 : BONSOIR A TOUS ! Et bienvenue ! Bienvenue à ceux qui préfèrent les joies du multi L1 du samedi à celles d’un Borussia Dortmund - Bayern Munich, ou d’un Boca Juniors- River Plate. Mais bienvenue aussi à ceux qui sont sur ce live justement parce qu’ils ne veulent rien manquer de ces deux matchs. Bref, bienvenue à tous.


Quand Zlatan te qualifie de "type fantastique".



Par Adrien Hémard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23

Le Kiosque SO PRESS

À lire ensuite
Le respect selon Depay