Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Dijon (3-0)

Les notes de Marseille

Des passes délicieuses de Germain et un doublé du surprenant Njie, la recette n'étais pas si compliquée pour tabasser Dijon ce soir. Même si les Marseillais ont commencé leur match par une première mi-temps pataude.

Modififié

Olympique de Marseille


Steve Mandanda (6) : « Stiveu Manedaneda » (d'après Didier Deschamps) est revenu de Crystal Palace car il ne jouait pas. Ce soir la Ligue 1 a repris, et il n'a pas beaucoup plus joué. Un arrêt en début de match, puis l'ennui. Un retour à la maison un peu plus doux que celui des personnages du film Dunkerque.

Patrice Evra (5) : « Il fait trop chaud pour travailler. » Sous la chaleur écrasante du Vieux port, Patoche a mis son « I love this game » au placard pour adopter le slogan de la pub Pulco.

Vidéo

Rolando (5,5) : Un nom de Ballon d'Or, mais avec les lettres dans le désordre. Et les pieds ? Pas ceux d'un Ballon d'Or, mais sont eux aussi dans le désordre. A quand même fait un match sympathique et appliqué pour éviter à Mandanda d'en prendre plein la tête pour ses retrouvailles avec la Ligue 1.

Rami (6) : Sait dégager les ballons aussi puissamment que sa petite amie Pamela Anderson jetait des bouées pour sauver des vies dans Alerte à Malibu. Mais porte beaucoup mieux la moustache que madame.

Sakai (6) : Pas le plus doué, mais attachant et n'arrête jamais de se battre. Hirocky Balboa.

Gustavo (5,5) : La police de Rio a lancé aujourd'hui une immense opération armée pour reprendre le contrôle des favelas. Malins, Luiz Gustavo et sa tête de chef de cartel s'étaient déjà éclipsés et avaient pris la direction du Vélodrome. Du coup, le Brésilien a joué sans se fouler et a été remplacé par Sertic à la 87ème pour aller prendre des nouvelles de ses potes restés au front.

Lopez (6,5) : Il faut quand même être un sacré branleur pour avoir des crampes à dix neuf ans. Mais bon, on excusera Lopez en disant que c'est un jeune de son âge. À cela près qu'il est déjà titulaire en Ligue 1, et qu'il progresse tellement vite que ça en devient flippant.


Sanson (6) : Contrairement à Véronique, Morgan Sanson n'a pas vraiment une drôle de vie. Juste le quotidien d'un vrai bon footballeur qui tient son rang au milieu de terrain, en fait. Remplacé à l'heure de jeu par Zambo Anguissa, alias John Zambo.

Thauvin (7) : « Je mets des tirs, cric cric / Dans ton petit filet, cric cric / Pied gauche cric, cric / C'est qui ? C'est Flotov, Molotov »

https://www.youtube.com/watch?v=4Q7GAUwOyq8

Germain (7,5) : Trois buts il y a dix jours pour son premier match avec l'OM, deux passes décisives ce soir pour la reprise de la Ligue 1, Valère joue les Russell Westbrook et soigne les statistiques dans tous les secteurs du jeu. Et les rebonds alors ? Qui c'est qui était chargé de compter les rebonds ?

Payet (coaching gagnant) : Une première mi-temps anecdotique, une cuisse qui chauffe, un changement, une poche de glace sur le banc de touche, une entrée en jeu de Njie (6,5), deux buts de l'ancien lyonnais. Ce soir, Payet a réalisé son plus beau geste technique quand il a tapé dans le dos de son pote Clinton pour lui laisser sa place sur la piste de danse.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ligue 1 - J1 - OM-Dijon (3-0)




Dans cet article


Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 80

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70
À lire ensuite
Les notes de Dijon