Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // En partenariat avec Rue des Joueurs

Les notes de la finale de Top Chef feat. Adrien Cachot

Voilà, c'est fini ! La saison 12 de Top Chef vient de s'achever, avec une finale très serrée. Pour l'occasion, on a mis les petits plats dans les grands, et on a convié à notre table la légende Adrien Cachot, finaliste l'an passé, pour nous apporter son expertise. Bon appétit !

Modififié

Les finalistes



Sarah Mainguy
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 624 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ça avait pourtant mal commencé, quand Sarah a confondu un frigo et un congélo, histoire de saboter ses coquilles Saint-Jacques. Et puis elle s'est reprise très rapidement, s'est retenue de balancer les topinambours à travers la tronche de Baptiste et a réussi tout ce qu'elle voulait faire, à l'exception peut-être d'un plat principal un peu grossier. Perdre en alignant trois assiettes qui lui ressemblent et qui sont apparemment délicieuses, c'est un peu gagner. (Sauf que t'empoches pas 50 000 balles.)

L'avis d'Adrien :

Elle a pris beaucoup de risques, notamment sur le dessert. C'est le tiki-taka de Guardiola : ça a marché jusqu'en finale, mais à la fin ça se fait toper par un Tuchel plus réaliste.




Mohamed Cheikh
Note de la rédaction
10
Note des lecteurs
8.3Moyenne de 667 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
C'est quoi, le plus grand exploit de Mohamed : d'avoir fermé la bouche de tous les racistes qui ont voulu l'éloigner des fourneaux, ou d'avoir réussi à rendre la cheffe Darroze assez touchante quand elle parle de lui ? Une victoire de seigneur, méritée, impériale, pour le candidat qui a le plus progressé au fil des semaines.

L'avis d'Adrien :

Il a fait une finale ultra réaliste, à la Hansi Flick : droit au but, sans se prendre la tête. C'est un super cuisinier, il a largement mérité sa victoire.




Les menus



Le menu de Sarah
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.1Moyenne de 556 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Sur le papier, un menu terre-mer, de l'entrée au dessert, c'est à la fois très audacieux et particulièrement malin, histoire de multiplier les saveurs et de proposer des associations qui claquent. Bref, ça fait très envie, comme ça, vu à la télé. En revanche, si un pote te dit « viens manger un agneau aux salicornes sauce moule-poulet » , bizarrement ce jour-là t’as poney. Mention spéciale pour l’agneau en forme d’agglo : comme ça si t’es végétarien, ça peut toujours te dépanner pour bâtir un mur entre les viandards et toi.

L'avis d'Adrien :

Elle a fait la même erreur que moi : les gars, pour les prochaines finales, oubliez les viandes confites ! Choisissez des trucs qui se cuisent vite !




Le menu de Mohamed
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
7.1Moyenne de 562 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une entrée en matière salsifis-couteaux, et puis un homard et un dessert rassurant choco-caramel : Mohamed a tenté le coup tactique classique en début de match avant de revenir à un bon vieux 4-3-3 des familles, pour que chacun ait ses repères.

L'avis d'Adrien :

Une belle prise de risques pour l'entrée, salsifis-couteaux c'est super osé, c'est pas forcément des plats que la plupart des gens aiment... Et après il a assuré. Le homard, c'est une cuisson rapide et efficace. Et le dessert, chocolat-caramel, ce sont des choses rassurantes ; quand à côté tu as un dessert avec du persil et de la salicorne, évidemment, c'est moins susceptible de déstabiliser les gens. C'est propre, c'est carré ; Mohamed c'est la Mannschaft.




Les brigades



La brigade de Sarah
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.4Moyenne de 510 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Formidable idée que d’associer à nouveau Matthias et sa stagiaire Charline, qui a dû interrompre ses révisions pour le brevet pour l’enregistrement de l’émission. Mais le grand exploit de cette brigade, c’est d’être parvenu à servir un menu complet sans y intégrer un Baptiste aux topinambours. Parce que ça devait être vachement tentant de le balancer dans une marmite.




La brigade de Mohamed
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
8.2Moyenne de 513 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ah ça c'est sûr qu'avec Nono et Chloé, c'est la bonne ambiance, ça chante « Et un, et deux, et trois salsifis » , mais aussi « il a pas mis le cacao ! » , ça travaille dans une chouette atmosphère. Et puis, il y a Pierre, qui est rempli de C. Pardon, « de vitamine C ! » , se reprend Mohamed. (On s'est compris, Momo.) Bref, c'est une super brigade, mais t'as plutôt envie de lui confier un gros apéro dînatoire plutôt qu'un repas de mariage. Petit coup de génie, toutefois : éloigner Chloé des assiettes au moment du dressage.




Les chefs



Michel Sarran
Note de la rédaction
9
Note des lecteurs
8.6Moyenne de 495 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il n’y a rien à faire : il n’y arrive pas. Même quand il essaie de nuancer un peu son enthousiasme à la dégustation de chaque plat, il le fait en léchant consciencieusement son assiette, avec un peu de sauce sur le bout du nez. Cet homme est définitivement le plus chou de l’univers.


Philippe Etchebest
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 489 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il est tout de suite beaucoup moins dans son assiette quand il ne peut pas envoyer des giga cartouches dans le dos du candidat qu’il est supposé coacher. Du coup, on ne l’a quasiment pas vu avant la dégustation. Cauchemar hors des cuisines.


Hélène Darroze
Note de la rédaction
9
Note des lecteurs
6.8Moyenne de 509 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après avoir insisté, encore et encore, sur les origines méditerranéennes de Mohamed et les saveurs exotiques de ses plats qui-font-voyager, comme si elle avait peur qu’on ne remarque pas la couleur de peau de son candidat, Hélène a sorti le lance-flammes pour que Mohamed s’occupe lui-même de la préparation de ses sauces. Des fois que ça manque d’épices, sans doute. N'empêche : c'est le doublé magique pour Hélène, deux victoires en deux ans.


Paul Pairet
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.7Moyenne de 501 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a passé la finale à s’étonner des associations audacieuses de Sarah. De la part d’un type qui associe une casquette de légionnaire, des lunettes de comptable et un polo de vacancier sous une veste de pêcheur, avant d'enfiler un costard de contrôleur RATP pour le repas final, c’est, pour le coup, audacieux.




Le boss



Stéphane Rotenberg
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.2Moyenne de 451 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a enfilé son costume de gendre idéal le plus cintré, et comme d’habitude, comme Denis Brogniart, il a été impeccable, de A à Z. Dites, TF1, quitte à racheter M6, essayez d’échanger les deux présentateurs pour remettre un peu de sel dans nos vies. Stéph’ sera-t-il aussi balèze pour éviter les auréoles sous les bras ?



Divers



Les convives de la Croix-Rouge
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.4Moyenne de 429 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Dites, cette petite sauterie à 70 invités en pleine pandémie, là... C'est Pierre-Jean Chalençon qui avait organisé la réception ? Sinon, c'est toujours rigolo d'entendre des inconnus reprendre tout le vocabulaire des chefs, parler de « mélange de textures » , du dressage, etc. C’est déjà assez chiant de voir des gens bien manger à l’œil, mais c’est encore plus chiant de les voir tous se prendre pour un chroniqueur culinaire de Télérama quand ils goûtent une chips de betterave, et ça prouve à quel point Top Chef nous a matrixé le palais...


La mère de Sarah
Note de la rédaction
10
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 394 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Elle a réussi à s'éclipser du tournage des Mystères de l'amour, pour soutenir sa fille et faire un joli discours, c'est vraiment formidable.


La saison 12
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
5.5Moyenne de 479 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La question est posée : était-ce la saison la plus éclatée de l'histoire de Top Chef ? Si nos deux finalistes étaient à la fois talentueux et sympatoches, difficile de nier que le casting général manquait cruellement de fortes personnalités à la Matthias ou de candidats particulièrement attachants, malgré Nono et ses étrons fumants. En outre, les quarts et demi-finales étirés sur cinq émissions ont semblé in-ter-mi-nables. Une saison très oubliable, donc. Comme la dernière saison de Koh-Lanta, au fond...

L'avis d'Adrien :

À mon avis, il y avait de meilleurs cuisiniers dans cette saison 12 que l'an dernier ; le niveau global était très élevé. Les épreuves étaient assez ouf. La finale est un peu un remake de celle de l'an dernier, avec Sarah qui est dans la même position que moi. Peut-être serait-il temps de changer le format de la finale, d'ailleurs : on fait des épreuves de haut vol toute la saison, ce serait bien que la créativité soit également récompensée à la fin.

Par Julien Mahieu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine


Hier à 16:29 Robert Kempe finalement accrédité en Russie
Hier à 14:47 Les dirigeants de clubs français s'insurgent contre l'attitude de Canal+ 36 Hier à 14:05 (Podcast/ Épisode 3) On vous spoile le match des Pays-Bas
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 09:38 Timothy Castagne forfait pour le reste de l'Euro 20
À lire ensuite
C'est la Kiffrance !