Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Roma-SPAL (0-2)

La SPAL braque la Roma

Modififié

AS Roma 0-2 SPAL 2013

Buts : Petagna (38e, sp) et Bonifazi (55e) pour la SPAL


Coup d'arrêt pour la Roma, qui restait sur quatre victoires consécutives.

Cinq à dix kilos de trop, des tatouages un peu partout et une dégaine à manger des pâtes au thon dans une cellule humide : Andrea Petagna ne ressemble pas vraiment au footballeur dont les enfants rêvent. Mais ça ne l'a pas empêché de remporter son duel face à Olsen sur un penalty bêtement concédé par Luca Pellegrini en fin de première période. Jusque-là, on ne voyait pas bien ce qui pouvait arriver à la Roma, naturellement au-dessus de son adversaire.


Mais pour tromper le gardien de la SPAL – petit frère du Laziale Milinković-Savić et expulsé en fin de match pour avoir balancé un ballon dans le public –, la conviction et l'efficacité ont manqué. Notamment chez Džeko. Des qualités présentes en revanche chez les joueurs de Semplici, qui ont doublé la mise dès le retour des vestiaires grâce à une tête de Bonifazi sur corner. Deux tirs cadrés, deux buts : du bon football minimaliste.

Les hommes de Di Francesco devront se reprendre dès ce mardi contre le CSKA Moscou. Sous peine de compromettre l'espoir d'une nouvelle belle aventure en Ligue des champions.




Roma (4-2-3-1) : Olsen – Florenzi, Fazio, Marcano, Luca Pellegrini (Pastore, 79e) – Cristante, Nzonzi – Ünder (Ćorić, 70e), Lorenzo Pellegrini, El Shaarawy – Džeko. Entraîneur : Eusebio Di Francesco.

SPAL (3-1-4-2) : V. Milinković-Savić (Gomis, 79e) – Cionek, Vicari, Bonifazi – Valdifiori (Fares, 70e) – Lazzari, Costa, Missiroli, Valoti – Petagna, Paloschi (Everton, 66e). Entraîneur : Leonardo Semplici.


  • Résultats et classement de Serie A CD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible

    il y a 4 heures L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 27
    il y a 4 heures Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 11
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 8 heures Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 60
    À lire ensuite
    Le coup de sang de Mourinho