Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Benevento-Milan (2-2)

Cinq choses à savoir sur Alberto Brignoli, le héros de Benevento

Parce que le football est délicieusement imprévisible, c'est Alberto Brignoli, le portier de Benevento, qui a permis aux Stregoni de marquer le premier point de leur histoire en Serie A, en égalisant face à l'AC Milan dans le temps additionnel ce dimanche. Un but improbable, comme la carrière en zig-zag d'un portier jamais vraiment là ou on l'attend.

Modififié

Il appartient à la Juventus


Acquis à titre définitif par la Juventus en 2015, qui l'a repéré après ses trois bonnes saisons en Serie B du côté de Ternana, Brignoli n'a cependant jamais disputé le moindre match avec la Vieille Dame. Cette dernière a préféré l'envoyer gambader en prêt à la Sampdoria, à Perugia, en Espagne (du côté de Leganés) et enfin à Benevento cette saison.



Pour son seul et unique match sous les couleurs de la Samp, il a pris cinq buts


Et pas face à n'importe quel club. Le 14 mai 2016, Brignoli supplée Emiliano Viviano dans les cages de la Sampdoria pour l'ultime journée de Serie A. En face de lui, la Vieille Dame et le Juventus stadium. Et surtout 90 minutes de cauchemar, où le portier sampdoriano doit aller chercher cinq fois le ballon au fond de ses filets. Il encaisse alors des pions de Dybala, Chiellini et Bonucci. Sans oublier un coup de casque de tonton Patrice Évra, qui ouvre le score. Dur.

Vidéo


Enfant, il était fan de vélo et de Marco Pantani


Gamin, Brignoli n'était pas seulement obsédé par le ballon rond. « J'ai commencé à faire du sport enfant. Tout le monde jouait au football, mais moi, j'avais l'habitude de faire du vélo. Je me suis mis au football quand ils ont arrêté Marco Pantani. Pour moi, il a incarné le sacrifice. Le cyclisme est comme ça : si vous arrêtez, vous vous effondrez. Ce n'est pas comme le football... Après l'épisode Pantani, à chaque fois que je pense au cyclisme, ça me donne la sensation de retourner dans un mauvais endroit. (...) Mais je suis toujours passionné. » Pourtant, il ne fréquente pas trop les bulles cette saison...



Il est devenu gardien pour prolonger la tradition familiale


Avec un père entraîneur des gardiens dans les divisions inférieures du football transalpin, Brignoli avoue s’être rapidement mis dans la tête qu'il souhaitait faire comme son paternel. « Tout le monde voulait un autre rôle sur le terrain, moi je voulais juste être gardien de but. J'ai immédiatement trouvé ma place. J'ai peut-être choisi ce poste parce que mon père l'a occupé. Enfant, j'ai vu ses photos, les gants en main, à l'époque où il était déjà préparateur physique. »



C'est le premier gardien à marquer en Serie A depuis seize ans


Avant Brignoli, le dernier portier à avoir trouvé le chemin des filets dans l'élite de la Botte était Massimo Taibi, qui avait marqué en avril 2001 avec la Reggina contre l'Udinese (1-1). Il avait alors placé une tête sur corner. Un but qui n'est bien sûr pas sans évoquer celui de Brignoli, qui perpétue ainsi une bien jolie tradition.

Vidéo


Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 11 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23

Le Kiosque SO PRESS