S’abonner au mag
  • France
  • Ligue 1
  • Montpellier

Jeunechamp et le « mange-bite » Ménès

MM
Jeunechamp et le «<span style="font-size:50%">&nbsp;</span>mange-bite<span style="font-size:50%">&nbsp;</span>» Ménès

Condamné à six mois de suspension pour avoir frappé un journaliste de L’Équipe en novembre dernier à l’issue du match VA-Montpellier, Cyril Jeunechamp n’a pas décidé de mettre de l’eau dans son vin pour autant.

Interviewé dans le dernier numéro de So Foot qui paraîtra lundi en kiosques, le milieu de terrain du MHSC revient sur son altercation avec le salarié du quotidien sportif, coupable d’avoir publié un article où le milieu estimait passer pour un « enculé » qui fomente une réunion pour demander la tête de son coach René Girard, et ce au lendemain d’une défaite en Ligue des champions face à l’Olympiakos.

Après avoir eu une conversation téléphonique vaine, il le croise sur le parking de Valenciennes : « À la base, je n’étais pas parti dans l’idée de l’attraper, je voulais qu’on ait une explication. Mais il m’a pris de haut. « Faut lire entre les lignes, etc. » Quand j’ai vu qu’il commençait à me prendre pour un con, dans ma tête, ça a commencé à tourner. Et c’est parti. À froid, ça ne se serait peut-être pas passé comme ça. »

Mais pour le joueur, pas la peine d’en faire tout un fromage, car il n’y a pas eu bagarre à proprement parler : « Ce n’est pas un véritable coup, c’est pas vraiment un coup de poing pour faire mal, un coup de poing de boxeur. C’est plus un mauvais geste dans l’élan qu’autre chose. Parce que, quand on me dit fracture du nez, franchement, j’aimerais bien voir… [les radios, ndlr] Ensuite, le gars qui a eu quatre jours d’ITT et non sept comme ça a été écrit partout. Si vraiment j’avais voulu lui mettre un coup de poing, c’est pas quatre jours d’ITT qu’il aurait eus, tu peux me croire. »

L’autre évènement que le Montpelliérain n’a que peu goûté, c’est le traitement de l’incident par le Canal Football Club, coupable selon lui d’avoir tout déformé et de vouloir « plus l’enfoncer que de faire ressortir la vérité » . En premier lieu desquels leur polémiste vedette Pierre Ménès : « T’as fait quoi dans le football, toi? Ce mec, c’est un mange-bite des mecs d’Arsenal. Les Henry, Pirès et tout ça. Et maintenant, c’est le clown du Canal Football Club. Il dit deux, trois phrases, les mecs rigolent, ça leur fait de l’audimat et tout le monde est content. »

MM

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine