S’abonner au mag
  • International
  • Angleterre
  • Record de Wayne Rooney

Top 10 : Rooney en sélection

Par Mathieu Faure
Top 10 : Rooney en sélection

Voilà, Wayne Rooney vient de dépasser les 49 buts de Bobby Charlton sous le maillot de l'Angleterre. À bientôt 30 piges, l'attaquant de Manchester United a débuté à 17 ans en équipe nationale. En 13 ans, celui qui ressemble à un boxeur irlandais sous alcool a collé des caramels plutôt sympatoches sous la tunique anglaise. Voici les dix plus beaux.

1. 6 septembre 2003, Macédoine

Wayne Rooney n’a pas 18 ans. C’est un enfant. Il a une vilaine peau et pas encore l’âge requis pour conduire une voiture. Pour sa 6e sélection, l’enfant d’Everton ouvre son compteur but d’un caramel qui lui ressemble. Ça fait 2-1 pour l’Angleterre dans la course pour l’Euro 2004.

2. 21 juin 2004, Croatie

Wayne Rooney va laver l’Europe en deux matchs. 180 minutes pour planter 4 buts contre la Suisse et la Croatie. Pas encore star, l’avant-centre d’Everton crève le plafond en 16/9. Ses buts sont purs, vifs, puissants. Même s’il se blesse en fin de compétition, le garçon à peine majeur va filer à Manchester United pour 40 millions d’Euros.

Vidéo

3. 26 mars 2013, Brésil

Gazza fait partie de cette caste. Celle qui a marqué un but sur la pelouse du Maracanã. Alors oui, c’est un match amical, mais la beauté du but change tout. Prise de balle dans l’axe, prise d’informations, ouverture du pied et lunette. Top but.


4. 5 juin 2004, Islande

Un match pour du beurre, quand l’Islande n’était encore qu’un punching ball sportif. Corrigé 6-1 dans le stade de City, Rooney contribue à la sauterie avec un doublé, dont un missile de 25 mètres. Une frappe de mule qui va devenir sa spécialité.

5. 17 octobre 2007, Russie

Plus question d’amical, mais de qualification pour l’Euro 2008. L’Angleterre joue à Moscou et va ouvrir le score dans le froid russe. Un contrôle soyeux, une ogive du droit et ficelle. Dommage que son but ne serve à rien, puisque la défaite est au bout de cette folle soirée moscovite.

6. 18 novembre 2014, Écosse

Entre l’Angleterre et l’Écosse, il a toujours existé ce petit quelque chose qui dérange. Ce n’est pas William Wallace qui dira le contraire. Alors quand les sujets de sa Majesté se foutent sur la gueule, il faut le faire avec style. Au cœur d’une victoire anglaise (3-1), le but du K-O est signé Rooney au sein d’une action collective digne de FIFA 15.

7. 16 novembre 2003, Danemark

Old Trafford n’est pas encore sa maison, mais Rooney s’y sent déjà comme chez lui. Petit amical contre les Danois, et le joueur d’Everton profite d’un mauvais renvoi scandinave pour fracasser la cage adverse du droit. Score final : 3-2 pour les visiteurs. C’est con.

8. 6 juin 2009, Kazakhstan

Un score pépère (4-0), un adversaire peu prestigieux et un but n’importe quoi marqué n’importe comment. Un peu de genoux, un poil de billard et un zest de retourné. Ça fait 3-0.

9. 10 juin 2009, Andorre

Comme le précédent, le CV de l’adversaire fait sourire. Pas grave, il faut soigner le style. Alors, sur la pelouse de Wembley, le Mancunien enlève les toiles d’araignée dans un match qui compte pour voir le Mondial 2010.

10. 22 mars 2013, Saint-Marin

Un but qui démontre la panoplie du capitaine anglais. Le coup franc. Contre l’amicale des sapeurs-pompiers de Saint-Marin, Rooney plante le sixième but sur phase arrêtée. Le Brésil 2014 est à ce prix.

Cheikh Sarr : « Tout seul, tu ne peux pas lutter contre le racisme »

Par Mathieu Faure

À lire aussi
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine