S’abonner au mag
  • C1
  • J2

Revivez Atlético Madrid – Bayern Munich (1 – 0)

Par
Revivez Atlético Madrid – Bayern Munich (1 – 0)
-

À jouer

C’est TER-MI-NE ! L’Atlético s’impose face au Bayern alors que Simeone entame une danse de folie devant son peuple. Un match complètement dingue, magnifique, superbe. La saison européenne est lancée grâce à cette victoire grattée grâce à Carrasco. Merci à vous les gars, vous avez été grands.

Griezmann est salué, salué et encore salué malgré son penalty manqué. Partey vient croquer la dernière part du gâteau.

Oh Gameiro ! C’est dans le petit filet ! Le Bayern coule, dégouline et Simeone est en PLS.

Godin ! Dernier corner pour l’Atlético. Allez !

Nouveau bon centre de Alaba mais la tête de Robben décolle.

Le Bayern gribouille devant, c’est pas grandiose.

Carton jaune à Vidal pour sa glissade folle.

Vidal qui arrache Saul. Ce match part en boucherie. Plus personne ne veut répondre de ses actes. La Haye devra trancher.

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Grizou qui touche la barre.

Le penalty !!!!! Filipe Luis gratte ça pour débloquer le scénario. Simeone est en plein show. Vidal est en roue libre.

La bonne combinaison du Bayern et Robben qui éclate le tout pour faire trembler Oblak. J’étouffe.

La frappe de Filipe Luis captée par Neuer. Chelsea se mord les doigts. Et ceux de José le têtu.

L’enfant sort, Gaitan s’amène sur la piste.

Quelle occasion pour le Bayern ! Le bon centre de Xabi Alonso et la tête de Lewandowski qui passe à côté. Simeone est proche de l’AVC.

Ribéry qui fait des folies. Il rentre un gros match le Franck quand même !

Griezmann… On est presque plus proche d’un deuxième but de l’Atlético.

Juanfran balance Ribéry. C’est pas fini.

Allez Kévin, envoie tout !

Yannick, Yannick, Yannick et Neuer au bout. Grrr.

Quelle bataille de coqs. Vous me régalez les gars.

Carlo vous a entendu. Thiago qui dégage pour Kimmich.

@marchisio del grillo – Ce n’est pas possible. C’est une copie de ce que tout le monde vend.

Boateng est remplacé par le grand Mats.

Ribéry qui gratte un coup franc. Attention…

Saul à côté ! Dès que je le vois partir, je repense à cette danse d’avril.

Robben débarque sur scène à la place de Thomas Müllaaaah.

L’intervention de patron de Boateng. Tout le monde serait tombé pour gratter un penalty, même vous, je le sais.

Le pétard d’Alaba, première combinaison du Bayern dans la surface de l’Atlético ! Oblak est là, solide.

Comme attendu, le Bayern tient le ballon dans ce début de seconde période mais l’Atlético tient bon. Quel plaisir dans la souffrance. J’en ai des sueurs moi même putain.

Quelle agence de BTP l’Atlético. Et quand on sait que ça en fait dégueuler certains, j’ai mal à mon foot.

Le corner du Bayern et Müller qui caresse le petit filet. Jan n’a pas bougé. Il a même rigolé.

Ancelotti demande à tout le monde sur le côté de se bouger. Vidal est un morceau de viande ce soir. Pas pour me déplaire.

Le doublé de Dembélé au Celtic Park. Miam.

L’Atlético est revenu comme il était reparti, Carrasco a touché la gueule de Müller, Griezmann régale.

Allez, à table, c’est reparti !

On ne va pas se mentir : on touche au meilleur match depuis le début de saison. J’espère que vous prenez autant de plaisir que nous. Et si vous voulez un bonus, direction le but de Quaresma.

Mi-temps. Que c’était intense. 1-0 pour les soldats du Cholo. Allons tous respirer un peu. À tout de suite !

Le contre des Colchoneros qui ne donnent rien. Carrasco a foncé tout droit tout droit tout droit.

Simeone a plus couru que certains de ses joueurs je crois.

Oh Lewy qui a failli faire sa fouine et mettre un but horrible.

C’était compliqué pour Saúl contre le Barça, mais le minot a clairement envie ce soir.

Le coup-franc n’a rien donné. Faute de Godín.

Boateng voit jaune. Et flou je crois.

Le niveau de Gabi aussi. C’est monstrueux. Ce type là n’a aucune sélection avec l’Espagne.

Ribéry qui touche le poteau ! C’était l’égalisation, Oblak était totalement perdu.

L’Atlético a décidé de continuer après l’ouverture du score. Griezmann les rend fou là.

Boateng a encore glissé…

ENFERMEZ GRIEZMANN, CLONEZ LE ! QUEL HOMME.

Oh le but de Yannick Ferreira Carrasco pour l’Atlético Madrid ! Quel modèle de contre-attaque bordel…

Nooooon Fernando… Comment tu peux gâcher une telle passe de Koke… La frappe dans le petit filet qu’on aime pas.

Carton jaune pour Thiago Alcántara.

Le meilleur arrière gauche du monde est sur le terrain. Mais pas dans le camp que vous croyez.

Ok, une demi-heure. Vous respirez un peu ? Pas moi.

Ouuuuuh Yannick sur Lahm. C’est beau tout ça alors que le Calderon est brûlant.

Le jaune pour Philipp.

L’Atlético tourne à 38% de possession mais est dans son plus beau costume, avec l’envie, les dents, les crocs. Le Bayern reste solide derrière. On est sur une masterpiece @20thcentury

Torres ! La tête sur le poteau de Neuer. Dur.

Alaba, c’est vraiment quelque chose quand même. On est sur un type qui fait tout bien, même craqué à la 8.6., je suis sûr qu’il te retourne une boîte.

Oh Neuer ! On s’allume bien, mais le gardien du Bayern est chaud. Derrière, Juanfran arrache Ribéry. Wow.

La pression du Bayern est totale. Ribéry est pas mal en vue depuis le début de la rencontre. Non, ils n’ont pas changé ces cochons.

Et la biscotte pour Saúl Ñíguez.

Vidal au sol après une découpe sèche de Saul. Outch.

Muller ! Super Oblak. Aie, aie, aie.

Première grosse occas’ !!! Martinez s’impose sévèrement devant Torres. C’est limite mais musclé. On aime.

Le Bayern est bien en place derrière, on étouffe toutes les offensives madrilènes. Vidal est là, le reste aussi. Carlo voulait bloquer les ailes et il a coupé l’aile. Vous l’avez?

Koke est déjà dans son match, ça va s’écarteler.

Messieurs, on reste ici, promis hein? Le Celtic vient d’ouvrir le score contre le Barça…

@getzo – J’exige ici un immense respect pour Simeone. Et pour Gameiro, aussi.

Premier corner pour le Bayern, Diego coupe devant Lewandowski. On n’est pas là pour s’observer.

Le Bayern tient le ballon d’entrée, première grosse intervention de Godin. Diego, la machette.

Let’s go !!!

Oui @O’Reilly, lui même!

Le coeur du Calderon, il est pour vous. Je pose un 2-1 Atlético, j’avance. Et vous les gros? Va falloir se bousculer et bousculer vos potes, c’est la C1 là!

La bave au bord des lèvres, les lions sont là. On tremble.

Oui les gars, le chauve qu’était sur le plateau de BeIN, c’était bien Robert. Le vrai.

Carlo, sourcil levé, balance son 4-3-3 habituel avec un milieu Alonso-Vidal-Thiago. Ribéry est titulaire aussi, Robben est sur le banc. Et un crime a été commis : Hummels est sur le banc. Bon, passons et regardons. A table !

Allez, on fouille dans les copies. Du côté de Simeone, on retrouve l’équipe qui avait battu le Bayern au Calderon l’an passé avec Godin et Carrasco en plus. Kév’ est sur le banc, Grizou est là avec Torres.

Let’s get ready to rumble ! On aime cette odeur, on aime ces noms, on aime cette ambiance, on aime cette musique et vous aussi, on le sait. La guerre doit débuter ce soir. En joue.

Par

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue des nations
  • Demies
  • France-Allemagne (2-1)
Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine