S’abonner au mag
  • C1
  • J4
  • Monaco-Bruges (0-4)

Monaco, impuissance 4

Par Maxime Brigand
Monaco, impuissance 4

En position d'espérer un reversement en Ligue Europa en cas de succès mardi soir face à Bruges, l'AS Monaco a été humiliée au Louis-II (0-4). Jamais un club français n'avait encaissé trois buts dans les 25 premières minutes d'une rencontre de C1.

Monaco 0-4 Bruges

Buts : Vanaken (12e, 17e s.p.), Wesley (24e) et Vormer (85e) pour Bruges.

Il y a des soirs comme ça où il vaut mieux être placé en garde à vue, des nuits de la sorte où l’on se dit que sortir cavaler sur une pelouse peut aider à se vider la tête. Puis, tout retombe : un juste retour à la réalité du moment. Mardi soir, Monaco avait un espoir : saisir la Ligue des champions, compétition dans laquelle le club restait avant le coup d’envoi sur une série de cinq défaites consécutives à domicile, pour oublier le quotidien d’une Ligue 1 où la bande à Henry ne cesse de glisser. C’était aussi l’objectif de l’entraîneur monégasque, qui rêvait publiquement de voir ses hommes ouvrir (enfin) « une bonne dynamique » . Cette idée n’aura duré qu’une dizaine de minutes à peine, parenthèse qui aura vu Falcao placer une tête à côté et le jeune Sofiane Diop buter sur Ethan Horváth.

La suite ? Un déséquilibre qui se confirme, une doublette Glik-Jemerson laissée à l’abandon, un ensemble statique, la cabane qui tombe sur la tête : sur sa première incursion dans la surface monégasque, Rits est allé jouer avec Jemerson avant de lâcher un centre sur lequel Glik s’est troué et au bout duquel Hans Vanaken a couché Benaglio de près (0-1, 12e). Dans la foulée, le buteur belge a profité d’une main d’Antonio Barreca dans la surface pour fracasser le suspense sur penalty (0-2, 17e). Encore ? Oui, encore et encore, puisque sept minutes plus tard, Wesley est venu à son tour tromper Benaglio d’une frappe lointaine (0-3, 24e). Dans sa zone technique, Thierry Henry a alors pris l’évènement en pleine tronche. Touché, mouillé.

Et au bout, l’implosion

Pourtant, l’AS Monaco avait montré de belles choses en début de match. Pourtant aussi, Bruges n’a pas été impressionnant, simplement incroyablement réaliste, profitant également de la timidité des offensives monégasques : une belle frappe de Tielemans sortie par Horváth, un coup franc timide de Chadli, un enroulé sans conviction de Falcao passé loin au-dessus du but belge. Ce qu’on a vu mardi soir, c’est surtout la confirmation d’un ensemble collectif fragile, sans réelle colonne vertébrale et privé de mouvements. Un voyage dans le néant, continuité de celui à Reims dans le week-end, bouclé par une septième défaite en Ligue 1. En seconde période, l’ASM n’aura pas vraiment bougé le petit doigt, même si Aït Bennasser a claqué une belle volée avant l’heure de jeu dans les bras d’Horváth. L’heure choisie par les ultras monégasques pour quitter Louis-II.

Instant également attrapé par Henry pour commencer à agir en vue de la réception du PSG, dimanche, et pour pousser dans le grand bain des gamins (Gouano, Massengo) au milieu d’une seconde période où le coach de l’ASM aura malgré tout continué à bosser, à multiplier les consignes tactiques, à tenir autant que possible une équipe en pleins travaux et humiliée par son public. En fin de match, le capitaine brugeois Ruud Vormer est venu assurer les finitions en contre (0-4, 85e), laissant pour de bon l’AS Monaco imploser dans un stade où elle n’a pas remporté la moindre rencontre cette saison. Bruges, de son côté, n’avait plus gagné en C1 depuis août 2005 : voilà une belle manière de briser une série maudite et d’assurer déjà un futur ticket pour finir en Ligue Europa en février prochain. D’ici là, qui sait où sera l’ASM ?


AS Monaco (4-3-3) : Benaglio – Sidibé, Glik (Touré, 76e), Jemerson, Barreca – Tielemans, Aït Bennasser (Han-Noah Massengo, 68e), Chadli – Sylla, Falcao (Gouano, 61e), Diop. Entraîneur : Thierry Henry.

Bruges (3-5-2) : Horváth – Poulain, Mechele, Denswil – Mata (Vlietinck, 77e), Vormer, Nakamba, Rits, Diatta (Cools, 6e) – Wesley (K. Rezaei, 72e), Vanaken. Entraîneur : Ivan Leko.

Résultats et classement de la Ligue des champions
Dans cet article :
Georges Mikautadze aurait choisi sa prochaine destination
Dans cet article :

Par Maxime Brigand

C1 - J4 - Monaco-Bruges (0-4)
Articles en tendances
01
Revivez Autriche-France (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Autriche-France
Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)
00
Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France  (0-0)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Pays-Bas-France
Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)

Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)

Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)
01
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Belgique-Slovaquie
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
Logo de l'équipe France
Les notes des Bleus
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Pays-Bas-France (0-0)
Les notes des Bleus

Les notes des Bleus

Les notes des Bleus
22
Revivez le match Croatie - Albanie  (2-2)
  • Euro 2024
  • Gr. B
Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)

Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)

Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)
10
Revivez Espagne-Italie (1-0)
  • Euro 2024
  • Gr. B
  • Espagne-Italie
Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

13
Revivez Pologne - Autriche (1-3)
Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Monaco

Hans Vanaken

01
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Actus LDC