S’abonner au mag
  • CDM 2018
  • Finale
  • France-Croatie (4-2)

Les notes de la France contre la Croatie

Par Matthieu Pécot et Thomas Pitrel, au stade Loujniki
Les notes de la France contre la Croatie

La. France. Est. Championne. Du. Monde. Et ses joueurs méritent 10 sur 10. Tous. Même N'Golo Kanté.

Gardien

Hugo Lloris

L’histoire de France doit retenir une chose : si les Bleus ont marqué le but du 2-1, ils ne le doivent ni à la main de Perišić ni à la VAR, mais à cette délicieuse relance d’Hugo Lloris qui a permis d’obtenir le corner qui amène le penalty de Griezmann (2-1, 38e). L’histoire de France doit oublier une chose : cette saloperie de tentative de dribble qui a offert un but à Mandžukić (4-2, 69e). Hugo bon délire malgré tout.

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 5.5/10

3188 note(s)

Votre note /10



Défenseurs

Benjamin Pavard

À force de courir partout et nulle part depuis le début du Mondial, il a semblé cramé et a souvent été mangé par Perišić en première mi-temps. Plus à l’aise par la suite, notamment quand Pogba est venu lui donner la main. Ce soir, si la fête se termine comme elle doit se terminer, les 22 Bleus doivent attacher Benjamin Pavard sur une chaise et lui tondre le crâne.

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 5.1/10

3065 note(s)

Votre note /10


Raphaël Varane

Cet homme est beaucoup trop poli. Au lieu de marquer exactement le même but qu’il avait inscrit face à l’Uruguay, il a préféré s’effacer et laisser Mandžukić briller. Grâce à lui, le savoir-vivre va revenir à la mode en France.

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 7.2/10

3088 note(s)

Votre note /10


Samuel Umtiti

Solide en début de match, quand les Bleus prenaient le bouillon, il a un peu plongé avec le reste de l’équipe. Ses grands coups de crâne en fin de match sont quand même parfois assez jouissifs.

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 7/10

3029 note(s)

Votre note /10


Lucas Hernandez

Précis défensivement, précieux offensivement. Vous l’aurez lu ici en premier : Lucas Hernandez sera toujours le meilleur défenseur de l’équipe de France à la Coupe du monde 2030.

Note de la rédaction 7/10
Note des lecteurs 7.2/10

3001 note(s)

Votre note /10



Milieux

N'Golo Kanté

Doublement fautif sur le but croate, Maître N’Golo a raté un match pour la première fois de sa vie, et il ne l’a pas fait à moitié. Peut-être parce qu’il savait que ses jeunes padawans de coéquipiers avaient atteint la maturité nécessaire et n’avaient plus besoin de lui. Il a même décidé de les abandonner définitivement à la 55e, remplacé par un autre N, Steven Nzonzi, qui n’a jamais autant ressemblé à Mr. Propre.

Note de la rédaction 2/10
Note des lecteurs 4.6/10

3056 note(s)

Votre note /10


Paul Pogba

Sans lui, la France aurait en fait été la première équipe à gagner une finale de Coupe du monde en jouant sans aucun milieu de terrain.

Note de la rédaction 8/10
Note des lecteurs 8/10

3066 note(s)

Votre note /10


Blaise Matuidi

Il y a des réverbères qui ont plus de dégaine balle au pied que Blaise Matuidi. Mais à l’inverse d’eux, personne ne fait pipi sur Blaise Matuidi. Jamais. Remplacé par Tolisso (73e), champion du monde qui avait fait le plus dur il y a quelques années en écartant la concurrence de Jordan Ferri.

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 5.8/10

2889 note(s)

Votre note /10



Attaquants

Antoine Griezmann

Quand on marque un penalty en finale de Coupe du monde avec autant de sang-froid, on a tous les droits. Y compris de faire cette abominable célébration Fortnite. Ce soir à Istra, Antoine va faire la fête avec ses copains. Et puis il va aller se relaxer dans une baignoire remplie de maté et il l’aura bien mérité.

Note de la rédaction 7/10
Note des lecteurs 7.4/10

2935 note(s)

Votre note /10


Y a-t-il, à l’heure actuelle, un joueur plus énervant pour les adversaires que Kylian Mbappé ? Intenable, gentil, souriant, espiègle, intelligent. Si ses parents en ont marre, qu’ils nous laissent l’adopter !

Note de la rédaction 7/10
Note des lecteurs 7.8/10

2954 note(s)

Votre note /10


Olivier Giroud

Le saviez-vous ? La France a gagné 100% de ses Coupes du monde avec un n°9 qui ne marque aucun but. Remplacé par le beau Fekir (81e).

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 5.3/10

2948 note(s)

Votre note /10



Donner une note

  • ou
    Passer d'un joueur à l'autre.

  • Choisir une note.
  • Enter
    Valider la note.
  • Echap
    Fermer le clavier.

Par Matthieu Pécot et Thomas Pitrel, au stade Loujniki

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Croatie