S’abonner au mag
  • Canicule, ici c'est canicule

L’équipe-type des meilleures glaces d’été

Par Eric Maggiori
L’équipe-type des meilleures glaces d’été

En cette journée de canicule nationale (oui, sauf en Bretagne, OK), c'est l'occasion de se poser les vraies questions. À savoir : qui mérite d'être dans l'équipe-type des meilleures glaces d'été de l'histoire ?

Magnum

Robuste, solide sur ses appuis, indémodable, le Magnum est le Gigi Buffon des glaces d’été. Peu importe ses loupés (le Double Rasperry, par exemple), on ne se souvient que de ses exploits. Le gardien du temple glacé.


Défenseurs

Les Esquimaux

Avant que le Magnum n’emporte tout sur son passage, il y avait la version française de Gervais, les Esquimaux. Une glace historique puisqu’elle a été lancée en 1928. Ce qui veut dire que sur le bateau qui l’emmenait en Uruguay pour sa première Coupe du monde, l’équipe de France se rafraichissait peut-être à coups d’Esquimaux.

La glace à l'italienne

La plus grosse imposture des 50 dernières années. Oui, la glace à l’italienne, c’est bon, surtout le double goût vanille-fraise. Mais elle est aussi italienne que Erling Haaland. D’ailleurs, si une gelateria ose servir une glace comme ça en Italie, il est fort probable que les flics débarquent pour l’emmener au poste.

Pingu

Stars des années 80 et 90, les Pingu avaient surtout un design incroyable. Un Pingouin avec une casquette ou un chapeau de couleur, c’est tout bête mais il fallait y penser. À l’intérieur, une délicieuse glace que l’on raclait jusqu’au bout. La tentation était grande de ramener la tête de Pingu chez soi, en guise de trophée.

Cornetto

Le Cornetto, c’est le petit milieu italien de poche, façon Barella ou Verratti. Sucré, frais, technique, qui ne déçoit jamais mais qui, de temps à autre, peut craquer par le cornet et laisser une sale tâche sur votre short.


Milieux

Maxibon

Le milieu tout-terrain, avec ses grands compas, star du congélateur de plage. Surtout, un milieu polyvalent, capable de réconcilier les fans de glace et de biscuit. Evidemment, tout le monde sait que la partie biscuit était meilleure, la technique consistant à manger la partie en glace en premier, de façon à ne pas s’en foutre partout sur les doigts.

Solero

Une couleur bizarre, une consistance bizarre, un goût bizarre, et pourtant, ça fonctionne. La glace Solero, c’est un peu le Ciro Immobile des glaces : tu as l’impression qu’il ne marque jamais, et pourtant, il finit meilleur buteur du championnat tous les ans.

Pouss Pouss

D’un point de vue marketing, le Pouss Pouss était vraiment bien vu. Un super design, un concept ludique. Par contre, aucune personne au monde n’a réussi à terminer un Pouss Pouss sans avoir les doigts qui collent, car la glace coulait par le dessous. Les Pouss Pouss qui Collent Collent.


Attaquants

Mikojet

La glace de plage absolue, aucun débat possible. La forme était parfaite, la couleur aussi. Se pointer sur un terrain de foot improvisé sur le sable avec un Mikojet, c’est un peu comme débarquer en soirée avec un maillot France 98 floqué Zidane : vous êtes sûrs d’avoir tous les regards et les convoitises braqués sur vous.

Mr Freeze

Qui d’autre que ce longiligne attaquant pour guider l’attaque des glaces d’été ? Le Mr Freeze, c’est la glace d’été par excellence. Il est délicieux, rafraichissant, et très peu calorique. Vient toutefois le débat du goût : quel est le meilleur ? Ici, la préférence va au Coca, même si le Framboise (notamment à l’époque où il était bleu) le talonne de près. Le Citron en bon dernier. Et que personne n’ose parler des Yeti, cette pâle copie beaucoup trop sucrée.

Solero Shots

Des mini-billes de glace dans une canette, quelle invention formidable. Quel enfant, sur cette Terre, n’a pas pensé qu’il y avait beaucoup plus de quantité que sur une glace normale ?


Remplaçants

Panthère Rose

Comme Romario et ses 1000 buts : tout le monde en a entendu parlé, mais personne ne les a jamais vus. La glace Panthère Rose, tout le monde l’a déjà vue sur le menu du congélateur, mais personne ne l’a jamais prise. Sauf peut-être Bafé Gomis, par acquis de conscience.

La glace clown

Pour ceux qui ne réussissaient pas à se décider entre une glace et un chewing-gum, il y avait la glace clown. Une glace avec un nez de clown en chewing-gum.

Calippo

Toi qui remplace un Pouss Pouss par un Calippo = l’OM qui remplace Abdallah par Abdullah.


Par Eric Maggiori

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine