S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • Demies
  • France-Maroc

France-Maroc : à la recherche du ticket d’or

Par Mathieu Rollinger, à Doha
France-Maroc : à la recherche du ticket d’or

Entre 3000 et 5000 supporters français sont espérés ce mercredi dans les tribunes du stade Al-Bayt pour faire face au 45 000 Marocains. Mais en plus de leur infériorité numérique, les supporters des Bleus sont confrontés à une vraie course au billet, qui peut leur coûter cher.

« Préparez votre voix, les gars. » C’est un mélange d’excitation et de peur qui saisit les fans français présents à Doha, quand ils apprennent que la compagnie Royal Air Maroc a affrété 30 avions depuis Casablanca pour faire grossir à 45 000 personnes le contingent de supporters marocains attendus mercredi au stade d’Al-Bayt. Les Français seront a priori 4500 et, avec ce rapport de 1 pour 10, ça ne pèsera pas lourd dans une enceinte de 68 895 places. Si une bonne part de la troupe avait déjà anticipé une probable demi-finale, en optant pour des packs courant sur toute la compétition et débloquant des « billets conditionnels » à chaque tour franchi par les Bleus, une autre prend les matchs les uns après les autres. Une gestion dans laquelle la Fédération française de football a son rôle, pour assurer la présence d’un 12e homme derrière ceux de Deschamps, mais ne peut pas s’occuper de chaque cas. « Il y a onze associations affiliées qui ont le droit à des places via la FFF, explique Olivier des Baroudeurs du sport. On doit leur dire combien on en veut, en fonction du nombre de nos adhérents, auxquels on peut ajouter des accompagnants et ceux qu’on appelle les adhérents opportunistes, qui nous rejoignent en cours de route pour bénéficier de ces avantages. Jusqu’ici, tout ce qu’on a demandé, on l’a eu, mais on ne peut pas demander 400 places. » Olivier, comme les autres responsables de groupe, sont alors assaillis de dizaines de messages, plus ou moins incisifs pour gratter un de ces fameux tickets. Les membres des groupes de supporters peuvent dormir tranquille : les supporters de la première heure seront toujours assurés d’être là. Pour ceux qui se réveillent seulement après le record de buts d’Olivier Giroud, c’est une galère qui s’annonce.

 J’ai l’impression que c’est la démerde complète, et rien n’est encadré. La FFF aurait dû prendre beaucoup plus de places. Je fais tout pour avoir des places, mais je suis un peu déçu du système.

« C’est la faute à Hidalgo »

Déjà échaudés par la quête de leur sésame pour France-Angleterre, ces derniers sont lancés depuis plusieurs heures dans une vraie chasse au trésor pour être de la partie en demi-finales. Sur les discussions WhatsApp réunissant les Français présents au Qatar, c’est la foire d’empoigne. Chacun fait sa demande, plus rarement son offre, mais toujours à prix exorbitant. Alors que le prix FIFA de ce match est fixé à 377 euros en catégorie 3, il n’est pas rare de voir des sommes avoisinant les 2000 euros être mises sur la table (le Daily Mail évoquait même des places à 10 000 livres sterling samedi dernier). En face, peu de Marocains avaient imaginé voir leur sélection être encore en vie à ce stade de la compétition. Pour accompagner les Lions de l’Atlas dans cette épopée historique, la fédération a distribué 13 000 billets gratuits ce mardi autour du stade Al-Janoub, créant une émeute dissipée par la police. Comme des enfants oubliés sous le sapin de Noël, certains Français enragent face à la démesure des prix et à la passivité de la FFF.

Ici, on peste de devoir claquer un SMIC pour un match alors que le voyage au Qatar leur a déjà coûté bonbon, là on accuse Anne Hidalgo et tous ces politiques qui félicitent aujourd’hui le parcours des Bleus, mais qui, en portant le sujet du Mondial dans le champ de la polémique, ont empêché les instances de voir les choses en grand. « J’ai l’impression que c’est la démerde complète, et rien n’est encadré. La FFF aurait dû prendre beaucoup plus de places, en sachant qu’il y a beaucoup d’expats au Qatar et que l’engouement d’une Coupe du monde entraîne forcément plus de monde au dernier moment, écrit l’un d’eux. Je fais tout pour avoir des places, mais je suis un peu déçu du système. » Les associations de supporters assurent qu’elles dialoguent avec leur référent auprès de la 3F, mais qu’en deux jours, rien n’est facile sachant que plus aucune place n’est disponible sur les plateformes de la FIFA. C’est donc le marché noir qui entre dans la danse, faisant donc l’écrémage entre ceux qui peuvent se délester d’un coup d’un seul d’un millier d’euros (et qui ne sont pas à l’abri de tomber sur un billet non valable) et ceux qui devront se contenter de suivre le match à la fan zone de la Corniche. Et si la France a le bonheur de passer et d’affronter l’Argentine en finale, vu le peuple albiceleste basé à Doha, il faudra retourner au charbon dans quelques jours. Ils voulaient une troisième étoile, et pour certains, cela passe par pas mal de sacrifices.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Mathieu Rollinger, à Doha

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Maroc