1. //
  2. //
  3. // Sedan/Boulogne

Steven Langil : « Pas de secret, on veut monter »

Parti d’Auxerre pour retrouver du temps de jeu, Steven Langil recommence à martyriser les défenses de Ligue 2 du côté de Sedan. L’ancien Caennais affiche clairement l’ambition du club ardennais : la montée. Et a une petite pensée pour son pote Alain Traoré.

Modififié
3 0
Steven, comment vois-tu la réception de Boulogne-sur-Mer vendredi ?
Ça va être un beau match, surtout après la trêve internationale. Il va y avoir de la qualité. On va avoir beaucoup de matchs qui vont nous attendre prochainement, il faudra bien se préparer pour ça.


Comment juges-tu votre début de saison ?
Pour le moment, c’est satisfaisant. On aimerait bien être sur le podium mais il faudra déjà bien jouer contre Boulogne et que Bastia perde contre Lens pour qu’on puisse remonter sur le podium.


Votre objectif est clairement la montée ?
Oui, il n’y a pas de secret : on veut monter. Tout le monde le sait. Cela fait plusieurs années que Sedan veut monter. On aimerait bien le faire cette année donc on donnera tout pour ça. Les dirigeants ne me l’ont pas dit personnellement mais nous, les joueurs, n’attendons que ça.


Tu t’es vite adapté à ta nouvelle équipe. T’es-tu fixé des objectifs personnels cette saison ?
Ça s’est très bien passé, même si c’était compliqué car je suis arrivé blessé. Je me suis soigné, j’ai été sérieux et aujourd’hui je rejoue et ça fait du bien. Mon premier objectif était de ne plus avoir mal, de me soigner et de jouer. Aujourd’hui je suis bien donc c’est à moi de prouver mes qualités.


As-tu eu une discussion avec Laurent Fournier lors de ton prêt à Sedan ?
Non, je n’ai pas eu de discussion avec lui, je suis parti directement. Je n’ai pas eu le temps de lui parler. J’étais à Saint-Raphaël et mon agent a bossé. Je suis prêté avec option d’achat, on verra bien ce que ça donne. Si Sedan monte, je serai « obligé » de rester, même si pour l’instant j’appartiens à Auxerre.


«  Traoré ? Je ne vois pas qui l’arrêtera »


Quel souvenir gardes-tu de ton but contre l’Ajax Amsterdam la saison dernière ?
C’est un énorme souvenir (victoire de l’AJA 2-1, but de Langil à la 84e minute, ndlr). Ce match_là, je ne l’oublierai jamais. C’est une rencontre qui compte pour moi car j’avais joué 20 minutes et réussi à faire gagner mon équipe.


Es-tu surpris du début de saison d’Alain Traoré ?
Non, je ne suis pas surpris. Je savais qu’il avait des qualités. Aujourd’hui, il est dans une bonne passe, je suis content pour lui. Je l’ai eu au téléphone, il ne se pose pas de questions. Il a de la réussite, tant mieux pour lui. J’ai connu ça et c’est dans ces moments-là qu’il faut être professionnel et ne pas lâcher, ce que je n’ai pas su faire.


A-t-il pris la grosse tête depuis qu’il est meilleur buteur de L1?
Non, Alain n’est vraiment pas comme ça. Mais il a les qualités pour aller loin. Il a un coach qui l’aime bien, qui le fait jouer et il est efficace. Je ne vois pas qui l’arrêtera.




Propos recueillis par Alexandre Alain
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 0