1. // FIFA
  2. // Ballon d'or

Les chances pour le Ballon d’Or

Lorsqu’il se crashe en quart de finale d’un Mondial, Messi est quand même Ballon d’Or. Autant dire que cette année, où il a survolé la Ligue des Champions, la récompense sera encore pour lui. Mais les 22 autres prétendants vont y croire. D’autant qu’ils ont des arguments à faire valoir.

Modififié
521 25
Eric Abidal (France, FC Barcelone) : Giuly a de quoi faire la gueule. Le Français qui a le plus réussi en Catalogne, c’est désormais Abi, celui qui a même joué la carte de l’émotion en se chopant une tumeur en mars tout en étant dans le groupe pour la finale de la Ligue des Champions deux mois plus tard. C’est le favori de Lance Amstrong.

Sergio Agüero (Argentine, Manchester City) : Les deux derniers matchs de la saison, il flambe avec l’Atletico pour attirer le regard des recruteurs. Gagné, il signe à City, où, entré en jeu au bout d’une heure pour son premier match, il met deux buts et une passe décisive. Est-ce que ce n’est pas le plus important ? C’est le favori de Christian Gimenez.

Karim Benzema (France, Real Madrid) : Malgré sa prétendue image de sale gosse, il a mis tous les medias derrière lui dans son duel avec Higuain. Si Pipita n’a pas choisi la sélection tricolore, c’est peut-être parce qu’il a compris qu’il y a de ses terrains où on ne peut pas lutter. C’est le favori de Karim Djaziri, son agent.

Iker Casillas (Espagne, Real Madrid) : Le gardien qui parcourt le plus de kilomètres dans une partie, surtout si c’est un Clasico. C’est qu’il faut en faire des allers et retours jusqu’à l’arbitre pour calmer les esprits en capitaine. C’est le favori de Patrice Evra.

Cristiano Ronaldo (Portugal, Real Madrid) : Il a terminé la dernière saison avec 40 buts au compteur. Soit deux unités de plus que le Stade Rennais, sixième de Ligue 1. C’est le favori de Jean-Pierre Papin.

Daniel Alves (Brésil, FC Barcelone) : Il a rendu sexy le poste d’arrière droit. Ce n’est plus désormais le poste par défaut dans les catégories de jeunes. C’est le favori de Lilian Thuram.

Samuel Eto'o (Cameroun, Anji Makachkala) : C’est celui qui gagne le plus. C’est donc le meilleur. Et puis, « c’est quelqu’un en or humainement » . C’est le favori d’Astrid Bard.

Cesc Fabregas (Espagne, FC Barcelone) : De retour à la maison pour son premier Clasico, il ramasse un gros tacle qui provoque une échauffourée. Quand il va chuchoter à l’oreille de Kanouté, c’est pareil. C’est un fait, il ne laisse pas indifférent. C’est le favori de Nicolas Bedos.

Diego Forlan (Uruguay, Inter Milan) : Toute la Copa America, les spécialistes se demandaient quoi penser de son tournoi. Et puis il a planté un doublé en finale. C’est le favori de Zinédine Zidane.

Andres Iniesta (Espagne, FC Barcelone) : Parce qu’il ne faut jamais désespérer dans la vie. C’est le favori de Paolo Maldini.

Thomas Müller (Allemagne, Bayern Munich) : Pas le plus grand, pas le plus rapide, pas le plus costaud, pas le plus technique, pas le plus déterminé mais pourtant le meilleur de son championnat. C’est le favori d’Eric Carrière.

Nani (Portugal, Manchester United) : Quand t’es chez toi, que tu veux faire une sieste le samedi après-midi, tu sais que tu vas être réveillé par Stéphane Guy, qui ne va pas en revenir de voir une balle pareille filer en lucarne. Bon bah maintenant que t’es levé, autant faire le ménage. Rien que pour ça, Nani, c’est le favori de ta copine.

Neymar (Brésil, Santos) : Son but lors du 4-5 de Santos-Flamengo, c’est déjà la vidéo de l’année. C’est le favori de la rédaction de footmercato.

Mesut Özil (Allemagne, Real Madrid) : C’est bien connu, Florentino Perez veut un Real sexy. Özil, le meneur de jeu de l’équipe, a une gueule à mi-chemin entre les extra-terrestres et les Simpsons. Mais son jeu file des orgasmes alors ça va. C’est le favori d’Yan Attal.

Gerard Piqué (Espagne, FC Barcelone) :

C’est le favori de Claude Makélélé.

Wayne Rooney (Angleterre, Manchester United) : Pour ne pas finir chauve, il a fait chauffer l'Amex Black et pris les devants. C’est le favori de toute la rédaction « historique » de Téléfoot.

Bastian Schweinsteiger (Allemagne, Bayern Munich) : Il s’est pointé à la fête de la bière avec la même meuf pour la quatrième fois. Pour un footballeur, même moche, c’est une performance. C’est le favori de Christian Karembeu.

Wesley Sneijder (Pays-Bas, Inter Milan): Le Hollandais a trouvé le moyen d’aller voir Samuel Eto’o pour chipoter sur celui qui avait le plus de trophées. C’est pas qu’il a le melon, c’est juste qu’il pense à la déco pour chez lui. C’est le favori de Valérie Damidot.

Luis Suarez (Uruguay, Liverpool) : Avec ce qu’il a mis à Everton en un match, il mérite une statue sur les bords de la Mersey, comme Keegan, qui a gagné deux fois le trophée. C’est le favori de Fabrice Fiorèse.

David Villa (Espagne, FC Barcelone) : Souvent là quand il faut aggraver le score ou enfoncer des petites équipes, Villa est un mec qui bosse avant les matchs, qui regarde ce qu’il faut dire à ses adversaires pour les faire disjoncter. C’est le favori d’Eric Zemmour.

Xabi Alonso (Espagne, Real Madrid) : Lui, c’est pas Trinh-Duc, les pénalités de 50 mètres, pression ou pas, il les met. C’est le favori de Marc Lièvremont.

Xavi Hernandez (Espagne, FC Barcelone) : Parce qu’il ne faut jamais désespérer dans la vie. C’est le favori de Raul.

Le trophée sera décerné à Lionel Messi le 9 janvier prochain à Zürich.

Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La dernière phrase résume tout. Fucking FIFA.
Autant c'était discutable l'année dernière, autant là...

Enfin l'avantage, c'est que ton opinion n'est partagé que par quelques dégénérés, adeptes de la théorie du complot.
Excellent, j'ai bien "loler", merci !!
Allez on critique souvent, mais là : excellent article.
"Toute la Copa America, les spécialistes se demandaient quoi penser de son tournoi. Et puis il a planté un doublé en finale. C’est le favori de Zinédine Zidane."

Ahahah !


La dernière phrase aussi est énorme putain xD !

Le ballon d'or est mort.
un joueur d'une équipe tchétchène! c'est le favori de Tony Vraibrelles
Il est vrai que Kompany, Van Persie et Falcao ne mérite pas d'y être ... Eto'o par exemple mérite plus lui qui ne fait plus rien depuis 6 mois.
Neymar favori de la rédaction de footmercato ... tellement vrai ! Merci pour ce fou rire ^^
Hennessey Niveau : DHR
Si le ballon d'or est connu à l'avance c'est pas de la faute de la FIFA, et ça veut pas dire que le trophée est mort, mais Messi a tellement survolé l'année et raflé de trophées que s'il l'avait pas ce serait le plus gros scandale de l'histoire du Ballon d'or. Dites nous à qui vous l'auriez donné qu'on se marre.
Génial l'article, plein de sarcasme et de sous-entendus, et la chute, superbe ! : )

Pour parler du sujet, ce 3e probable ballon d'or consécutif est légitime et juste, comme l'a été son 1er, mais bon, avec une équipe aussi dominatrice que le FC Barcelone de ces dernières années, on en revient au débat systématique : en jouant avec quasiment les meilleurs joueurs du monde à leurs postes respectifs, n'est-il pas plus facile de paraître meilleur?

Vous allez me dire que - la plupart - des meilleurs joueurs de l'histoire du foot ont joué dans les meilleures équipes, mais ça fait très longtemps qu'on a pas vu une équipe dominer autant la planète football, affirmation appuyée par des faits concrets : l'équipe nationale d'Espagne, qui compose majoritairement le FC Barcelone, club de Messi, ou encore le podium du Ballon d'or qui était composé de 3 joueurs de la même équipe, Messi compris.

Bien sûr, ça reste Messi, ce mec est un génie, balle au pied.
Mais on peut pas s'empêcher de ressentir que ça enlève un peu de saveur à cette récompense, qui a déjà bien perdu de sa valeur réelle depuis des années, et pire depuis sa fusion avec le trophée Fifa du meilleur joueur ...
feodalorer Niveau : DHR
Ils sont en train de tuer le foot!
Un cqting qui n a rien a voir avec le foot
Abidal eu un cancer toute l annee passee
benzema qui est lecabcer su real
muller qui est un grand joueur, n a rien fait k an passe
sneijder qui na pas le balon d or quand il le merite et se retrouve selectionne pour son annee la plus pourrie:
Et on a pas Van Persie et VDV, qui sont les deux meilleurs joueurs de la planete, meme si Messi merite le ballon d or ce coup ci!
Dingue! Ne me sites ps qu il y a pas une histoire de gros sous la dedans!
Le trophée sera décerné à Lionel Messi le 9 janvier prochain à Zürich.


> Explosion de rire.
Mr Durante mes hommages... Excellent article!
Feodalorer: D'accord ac toi, surtt sur Sneijder, Van Persie et VDV, qui est le moteur des Spurs!
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Quand je lis, le début de l article, je me demande si le rédacteur de celui-ci a perdu la mémoire car ignorant le fait que pour cette année, ce trophee connait déjà son futur propriétaire avant le début du concours.

Et puis, en le parcourant de bout en bout, je savoure ces références fantastiques mêlées a un humour tranchant et pour finir une chute limpide et fantastique a la fois. Pour moi, il s agit d un des meilleurs articles de sofoot.com avec un En finir avec la morale de mai 2009.

L un des meilleurs mais l un qui fait le plus mal car il montre par le biais d une récompense qui est morte que le football en lui-même en train de mourir lui aussi. Entre ceux qui ont acheté leurs places dans les 23 (Muller,Forlan, Abidal), ceux qui devraient y être mais sont étrangement absents (Van Persie, Van der Vaart, Falcao,Cavani) et la nomination d Arsène Wenger pour le titre de meilleur entraîneur de l année 2011.
feodalorer Niveau : DHR
Pour moi, y a pas de probleme, Messierite çette annecontrairemebt a 2010 mais j ai comme l impression que les sponsors placent leurs joueurs, payent des journakistes et des officiels pour en faire la promo comme pour benz qui reste l attaquant numero deux du real alors que le numero un nest pas present:
Quand je vois le traitement de messi par canal et surtout par margotton qui prepare meme un docu sur messi, ne me dites pas qu il tuche pas son cheque, ne me dites que ce nest pas un journaliste verreux:
fab le coach Niveau : District
Merci M.Durante pour avoir l'un des meilleurs articles sur sofoot.com.

sinon je ne comprends pas que RVP, VdV voir Falcao ne soit pas dans cette liste.

La FIFA préfère mettre Abidal pour le coté humaniste du foot (et pour faire plaisir a Amstrong =)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
521 25