En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

La phrase du maillot laziale fait débat

Modififié
Non, la Lazio de Rome n'a pas encore dévoilé son prochain maillot. Pour ça, il faudra attendre fin juillet.

Mais, en attendant, deux choses sont certaines : le sponsor maillot a changé, puisque la tunique du club romain ne sera plus conçue par Puma (14 ans de collaboration, ndlr) mais Macron. Et ensuite, il y aura une phrase sur ce maillot.
Plus exactement à l'intérieur de celui-ci, en guise de logo.

Alors, la phrase en question ? « Le premier club de la Capitale » . Simple. Mais autant dire que les commentaires vont déjà bon train du côté de Rome, entre satisfaction de reconnaissance pour les tifosi laziali et mauvaise humeur des tifosi giallorossi de l'AS Roma, qui y voient une provocation.

Bah, il faut bien avouer que c'est la vérité. La Lazio a été créée en 1900, la Roma en 1927. Et, faut-il le rappeler, la Lazio avait refusé une fusion avec d'autres clubs de la capitale, fusion qui a donc donné naissance à la Roma. Après, il y a peut-être une petite pique derrière cette phrase, aussi parce que cela fait deux ans que la Lazio termine devant sa rivale au classement.

Mais, au fond, c'est bon enfant, non ? AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 13
il y a 4 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 25 il y a 6 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 70
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59
À lire ensuite
Raul Tamudo à Pachuca