En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

La Libye veut faire rejouer le match à cause de la nationalité de la femme de l'arbitre

Modififié
Carton rouge pour l’arbitre.

La Fédération de football libyenne a fait part à la FIFA de son vœu de faire rejouer le match l’opposant à la Tunisie, pour le compte des qualifications pour le Mondial 2018 en Russie. La raison ? L’arbitre officiant ce 11 novembre 2016, le Kényan Davies Omweno, est marié à une Tunisienne.

Proprement offusqué, le média libyen Libyan Observer révèle en outre que l’homme en noir, considéré comme le meilleur de son pays, est également un résident régulier de la Tunisie.

Lors de cette rencontre, la Libye s’était vue refuser un but pour hors-jeu inexistant, avant de se faire expulser son capitaine et de perdre 0-1 sur penalty. Après le match, l’arbitre a été suspendu trois mois par la Confédération africaine de football (CAF), tout comme ses assistants.


De son côté, tout va bien pour la Tunisie, qui est toujours en jeu pour se qualifier pour le Mondial.

« La loi, c’est moi. » LG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9