L'autre maladie du Barça

Sandro Rosell a choisi Tata Martino pour remplacer le malade Vilanova plutôt que Luis Enrique. Pour la première fois depuis dix ans, un entraîneur du FC Barcelone ne sera ni hollandais, ni catalan, ni cruyffien. Cette nomination n’est pas un antidote au mal qui ronge le club. C’est un symptôme.

Modififié
Expliquer le feu qui brûle Barcelone est une tâche biblique. Mais avant que Tata ne débarque, il va bien falloir s’y mettre et tenter de lui faire un résumé. Il faudrait lui raconter ce qui est arrivé à Tito Vilanova, les raisons de son départ, son cancer, son affrontement avec son ancien patron, mentor et ami. Il faudrait donc ensuite lui parler de Pep Guardiola, le totem du club exilé en Allemagne, de son ex-amitié avec ledit Tito, de ses affrontements avec Sandro Rosell, de son séjour à New-York, du président actuel et ancien vice-président de Laporta, ami proche de Pep, mais ennemi déclaré dudit président Rosell. Cette histoire pourrait ressembler à des querelles d’héritage entre cousins plus ou moins éloignés. Les uns réclameraient leurs droits, à force de lois et de légitimité que les victoires leur auraient octroyés. Les autres s’y opposeraient au nom de l’honneur d’une famille, des traditions et de la nécessité de l’union. Mais cette histoire n’est pas une affaire de testament ou d’amour à redistribuer entre les uns et les autres. C’est un cancer qui attaque tout.

Armée démilitarisée

Ce crabe-là n’a rien à voir avec celui d’Éric Abidal ou de Tito Vilanova. Il ne se soigne pas à New York, il ne donne pas de conférence de presse, il ne se cache pas sous un col ou dans une clinique du centre-ville. Ce cancer est un mal qui s’affiche bien haut, qui conditionne et trace les lignes de fracture au sein du club. Depuis les années 20, il y a au Barça deux franges politiques qui ont raison chacune à leur tour et qui représentent deux façons opposées d’être catalan ou barcelonais. Il y a ceux qui pensent que la Catalogne est le phare de l’Espagne et son principal atout. Ils sont souvent issus de l’industrie textile (Miro-Sans, président jusqu’en 1961, Augusti Montal entre 1969 et 1977, Sandro Rosell aujourd’hui) ou de la construction (Josep Luis Nuñez entre 1978 et 2000). Ceux-là aiment le calme qui sied aux bonnes relations d’affaires. Pour eux, la politique c’est du folklore. En face, il y a ceux qui pensent le contraire. Pour ceux-là, le Barça est le seul lien réel entre le destin historique du pays (la Catalogne) et la réalité actuelle. Il y a Hans Gamper (début du siècle) qui ouvre le stade aux réunions des nationalistes catalans, Narcis de Carreras dans les années 60 et Joan Laporta (2003-2010). Ils pensent la même chose que Vazquez Montalban. Pour eux, le Barça c’est « l’armée démilitarisée de Catalogne » , c’est-à-dire une autre manière de faire de la politique et de réveiller une nation qui dort.

Nuñisme Vc Cruyffisme

Les symptômes de ce conflit interne ont survécu et traversé le siècle. La dernière guerre ouverte entre ces deux franges remonte à 1996 et à la fulmination de Cruyff sur le banc catalan. Les deux factions s’auto-surnommaient alors Nuñistes (du nom du président Nuñez) et Cruyffistes (du nom de l’ancien entraîneur). Les premiers accusant les seconds de vouloir privatiser le Barça en une confrérie cruyffo-catalane et de mépriser le destin universel et espagnol du Barça (le premier club de la Péninsule, ex-aequo avec le Real). Les seconds accusent les premiers de se vendre au grand Capital et de trahir le destin politique du club bleu et rouge. D’un côté Nuñez, Gaspart (son successeur en 2000) et Rosell. De l’autre Laporta, Cruyff et… Guardiola.

Pep + Tito = Martino

L’affrontement entre Pep et Tito s’est arrêté trop tôt pour qu’on en profite vraiment. Mais les derniers mots échangés publiquement entre les deux anciens amis sont déjà éloquents. Pep : « Si je veux dîner avec Cruyff, je dîne avec Cruyff. Je ne dois rien à personne. J’aimerais qu’ils me laissent tranquille. (…) J’ai vu Tito à New York. Si je ne l’ai pas vu plus, ce n’est pas de ma faute à moi. » Tito, quelques jours après : « Je n’ai vu Pep qu’une seule fois à New York (…). C’est mon ami, mais il a jugé qu’il ne devait pas être plus à mes côtés. J’aurais agi différemment. J’ai vécu un moment difficile, celui qui avait besoin d’aide, c’était moi. » À mesure que Rosell s’est approché de Tito, Pep s’est éloigné de son ami et de ses fréquentations. Les vieilles douleurs se sont réveillées. Alors quand il faut nommer un successeur au successeur, Luis Enrique part favori. Mais le mal détruit tout. L’ancien joueur est un peu trop proche de Laporta et de Guardiola. Rosell préfère du sang neuf et nomme un Argentin. Avec Tata Martiro, Sandro ne nomme ni un Catalan, ni un Hollandais, ni un Cruyffien. Il se paie un coach qui à l’aval de Messi – le nouveau totem – et qui lui sera fidèle jusqu’aux prochaines élections en 2016. Il paraît qu’il y a même un candidat qui est déjà prêt : Joan Laporta.

Par Thibaud Leplat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

'Tata Martiro', faut pas exagérer non plus dans le messianisme.
Sinon l'article est intéressant mais je pense que voyez les choses un peu à l'envers. Des fractures et des factions, il y en a partout, n'importe quelle grosse institution doit savoir les gérer et la plupart des petites aussi. Vous pointez en fait ce qui fait la grandeur du Barça : un club suffisamment important pour qu'on prenne, justement, la peine de s'écharper sur l'interprétation de ce qu'il signifie.

On verra ce que devient Martino dans ce contexte mais a priori vu son profil il devrait plutôt pencher du côté du camp cruyffien, même s'il n'est pas venu pour faire de la politique. J'ignore ce qu'il pense de la Catalogne mais il vient d'une branche du foot argentin qui tend à rejeter le tout business, et les Latino-Américains sont souvent assez faciles à rallier aux thèses anti centralisme castillan, pour des raisons historiques.

Encore une fois, dans son rôle de Bielsa soft, il penchera côté Cruyff mais ça ne se verra pas, alors qu'avec Bielsa ça se serait vu et su...
petit_pont_de_bois Niveau : District
"pour remplacer le malade Vilanova"

Putain les gars quand vous dites ça on dirait que vous parlez d'un lépreux.

Sinon vous auriez pu mettre "Vilanova l'égrotant" ou "Vilanova le grabataire" ou encore "vilanova le valétudinaire"

Bien à vous
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 1
On fustige souvent le Psg pour son bordel ambiant mais ce barca reste quand même une sacré référence question coups de p... et trahisons !
article trés intéressant. Ce qui est troublant, c'est qu'il dessine le portrait d'un club incapable de gagner. Or le barça a tout éclaté pendant des années. Alors, soit ce n'est pas incompatible de gagner en s'embrouillant et c'est juste un truc folklorique qu'on ressort quand ça va mal (comme les problèmes ethniques quand y a du chômage), soit les victoires correspondent à des moments où la rivalité a été mis sous le boisseau (par la paix des braves ou par la domination d'un clan).
"L’affrontement entre Pep et Tito s’est arrêté trop tôt pour qu’on en profite vraiment" cette phrase est elle aussi un signe clinique évident du cancer qui ronge le journalisme.
Peter North Niveau : DHR
@ Mr Gattuso : +1 ... Non mais allo quoi ! Tant qu'ils y sont, ils ont pas eu leur dose de details sur le cancer de Tito ?

C'est un bon article, moi qui n aime pas trop le Barca et ne connait pas cette institution, mais c'est rempli de phrase que me derange énormement ...

Tito le malade .. C'est quoi ce terme ? J'ai envie de lui c**** dessus rien que pour ce terme ..
Un truc qui reste assez bizarre dans tout ça,est quand même ‘Pep’ qui part entrainer le Bayern,club qui vient de mettre une raclée presque historique (bien mieux que la ‘manita’,ou ‘manita extra-terrestre',si vous préférez) au sacro saint ‘Barça’,et que tout le monde trouve ça logique,alors que je trouve cela plutôt lourd de sous-entendus.Entre temps,on nous aura vendu Mourinho comme la cause de l’ambiance pourrie,mais le Mou a plutôt servi de 'cache misère’,bien que ses propres cadres ne l’aient pas aidé.Mais lui au moins n’est pas un ‘social traître’,il est retourné dans un club qu’il connaît,pour avoir participé à sa construction.Alors que ‘Pep’ est allé en face,dans le club qui a ridiculisé son ‘ex’…
Bien sûr,on va continuer de nous vendre ce ‘transfert’ comme une suite logique dans sa carrière d’entraineur de bizounours pendant on continuera de vilipender le maintenant ‘Happy One’+quelques cheveux blancs…Bizarre tout de même...
"Expliquer le feu qui brûle Barcelone est une tâche biblique"
"Mais le mal détruit tout"
"C’est un cancer qui attaque tout"
"Ce cancer est un mal qui s’affiche bien haut"

Mais c'est pire que la guerre le Barça !!!!!
Non mais sérieusement ^^ C'est qu'un club de foot, faut arrêter d'en parler comme d'une tragédie (même si je me doute que c'est un parti pris de l'auteur, mais tout de même).
Et puis le Fc Barcelone est l'un des clubs qui va le mieux au monde !
Mais bon, justement comme c'est le Barça, au moindre petit soucis interne, ça y est : tout part de travers.
(Et là je fais référence aux médias en général qui font un foin pas possible à partir de que dalle. C'est une ritournelle fatigante mais surtout risible.)

PS: Mieux vaut rire que pleurer, sinon on finirait noyé.
Pour avoir vécu la bas et connaitre quelques socios dans ma famille et l'histoire du club vous prenez le problème à l'envers, ce qui est bien dommage sur un article journalistique de cette teneur.

Martino est de l'héritage de Bielsa et Cruyff comme il le revendique comme ... Luis Enrique, donc déjà rien à voir par rapport à la nomination de ce côté la.

Il y a bien cette différence d'approche catalans politiques et catalans "pragmatiques" à propos du barça.
Ces pragmatiques font aussi de la politique, mais plus entre Madrid, Barcelone et l'Europe, qu'à l'échelle locale ou il ne vous aura pas échappé que Laporta a des enjeux électoraux qui vont venir.

Le barça est et reste un enjeu politique pour les 2 "camps", juste à des échelles différentes et pour des raisons différentes, ça n'a rien à voir avec des questions sur l'identité de ce qu'est le barça au niveau décisionnel, c'est purement politique et financier.
Pep c'est pas différent, il deviendra un jour président du barça et a juste choisi la voie de Laporta qui est populaire localement et lui permettra d'avoir un soutient local important.

my 2 cent
Vous en avez pas marre de cracher sur le barca sérieusement ?
Jack_Will_Cheer Niveau : Loisir
Message posté par Don_andres
Vous en avez pas marre de cracher sur le barca sérieusement ?


Absolument pas ! :)

Nan plus sérieusement, ya moins de critiques à l'encontre des haters PSG, OM ou autres que pour le Barça ? C'est bon les gars ca fait parti du jeu,;c'est quoi cette équipe sacrée ? C'est parce que Sepp vous lèche le cul* depuis 5 ans qu'on peut rien dire ?

À bon entendeur, salut !
Message posté par leopold-saroyan
On fustige souvent le Psg pour son bordel ambiant mais ce barca reste quand même une sacré référence question coups de p... et trahisons !


Normal, les catalans on est un sacré panier de crabes! Evidément on peu pas blairer les castillans et autres espingouins, le reste du monde, que des gabatx; et même entre nous on a du mal à se blairer, moi je suis Cerdan, la famille viens des Angles, des montagnards à la base dans la brebis mais qu'on fait fortune avec les stations de ski! Du genre Carles Puyol grand limite blond aux yeux bleux!

Franchement, les cours sur patte petit trapus et basanés des plaines de Perpignan et Barcelonne à la Xavi c'étais les Gabatx, évidemment avec tout ces touristes le mot s'est adapté a toute sortes d'estrangers!

Faut pas dire y'a quand même eu du rapprochement lors du dernier siècle, une sorte d'union nationale catalane, maintenant on s'entend avec ceux des plaines!
Les majorquins c'est pas encore ca, en plus leur membre le plus éminent Aka Raphaël Nadal supporte les Réal alors que son oncle et entraîneur etais joueur du Barca: un traître!
Ceci dit la dessus on est comme les Corses, on a le droit de s'auto-critiquer, toi non spèce de footix pro PSG depuis 2 ans non mais ho!!! :o)
Message posté par Don_andres
Vous en avez pas marre de cracher sur le barca sérieusement ?


Et toi,t’es pas fatigué de la ‘lèche-Barça’?
Jack_Will_Cheer Niveau : Loisir
Message posté par Sysyphos


Et toi,t’es pas fatigué de la ‘lèche-Barça’?


La lèche c'est dangereux en plus, faudrait pas qu'il nous fasse une Michael Douglas quand même :)
Message posté par Sysyphos
Un truc qui reste assez bizarre dans tout ça,est quand même ‘Pep’ qui part entrainer le Bayern,club qui vient de mettre une raclée presque historique (bien mieux que la ‘manita’,ou ‘manita extra-terrestre',si vous préférez) au sacro saint ‘Barça’,et que tout le monde trouve ça logique,alors que je trouve cela plutôt lourd de sous-entendus.Entre temps,on nous aura vendu Mourinho comme la cause de l’ambiance pourrie,mais le Mou a plutôt servi de 'cache misère’,bien que ses propres cadres ne l’aient pas aidé.Mais lui au moins n’est pas un ‘social traître’,il est retourné dans un club qu’il connaît,pour avoir participé à sa construction.Alors que ‘Pep’ est allé en face,dans le club qui a ridiculisé son ‘ex’…
Bien sûr,on va continuer de nous vendre ce ‘transfert’ comme une suite logique dans sa carrière d’entraineur de bizounours pendant on continuera de vilipender le maintenant ‘Happy One’+quelques cheveux blancs…Bizarre tout de même...


Ouais enfin Guardiola avait signé au Bayern bien avant le 7-0 en question. Pour ma part je pense surtout qu'il voulait un club à fort potentiel, et ailleurs qu'en Espagne où il n'aurait pas pu entraîner autre chose que Barcelona.
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
Ce soir y a Bayern - Barça.
Message posté par Sysyphos


Et toi,t’es pas fatigué de la ‘lèche-Barça’?


Vous êtes drôles avec vos commentaires...
Blablabla, le Barça sont ds bisounours favorisés par la Fifa, ou de l'autre côté il y en a marre de toujours cracher sur le Barça...

Et vous en avez pas marre de vos commentaires puériles ?

Depuis 5 ans c'est presque une mode de cogner sur le Barça. La domination, le jeu, la mentalité, la politique sont de nombreuses raison qui font aimer ou détester ce club. Cependant les supporter du Barça ont longtemps (jusqu'aux galactiques) eu un "complexe d'infériorité" face au Real (ses 32 championnats et 9 LDC contre 16 championnats et 1 LDC pour le barça).
Le Barça est un club "romantique" qui ne sait gagner qu'en jouant bien lorsque le Real est pragmatique et a dans son ADN cette culture de la gagne.
Ce dernières années sont une sorte de revanche sur le club royal (6 championnats et 3 LDC pour le Barça avec un jeu offensif et vertical sous Rijkaard puis une recherche de la perfection (cruyfienne) sous Guardiola. Le Barça récolte les éloges du monde du foot, à juste titre, tout comme le Real galactique, le Milan de Sacchi, l'Ajax de Van Gaal, ManU 1999,...

Laisser aux supporters du Barça leur plaisir de supporter une équipe qui gagne en jouant bien. Et pour les barcelonnais, soyer moins susceptibles, il y aura toujours des détracteurs.
il y a 1 heure Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 11
il y a 3 heures Lampard entraîneur d'Oxford United ? 1 il y a 7 heures Le superbe but d'Independiente 3 il y a 9 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 il y a 9 heures Des matchs de C1 sur Facebook 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 42 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 26
Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6