1. //
  2. // Musique
  3. // Interview

Jean Michel Jarre : « Je pense être le seul Français à avoir rempli Wembley »

En décembre 2016, le Maradona de la musique électronique française revenait avec Oxygène 3, un écho de son chef-d’œuvre paru en 1976. L’occasion pour Jean Michel Jarre de donner une interview trois poumons, sur son Olympique lyonnais, son pote Cantona et, comme toujours, quelques étonnantes prophéties dystopiques.

Modififié
Il paraît que vous supportez Manchester United. Pourquoi ?
J’ai toujours aimé Manchester. Les deux mamelles de la ville, c’est la musique et le foot. Y a un côté assez brut, assez rough. Ce côté un peu rock’n’roll. Je suis ravi que Pogba soit à Manchester United, c’est un de mes joueurs favoris. United a historiquement toujours pris des têtes de lard, des joueurs un peu indomptables et c’est dans l’ADN du club.

Votre véritable ami dans le foot, c’est Cantona. Vous vous êtes rencontrés comment ?
Je ne sais plus, après un match. Mais on a créé un lien un soir de 1993. Je jouais à Maine Road, le stade de Manchester City au même moment où Éric Cantona jouait à Old Trafford. Après le concert, j’avais la soirée de lancement de mon album. Avec Universal, à l’époque. J’ai séché la soirée pour rester avec Cantona et différents copains. Il voulait venir au concert, et moi, je voulais aller au match. Chacun voulait voir l’autre, mais on jouait au même moment. On s’est retrouvés après, dans ce resto-bar très sympa, deux Français qui venaient de remplir des stades en Angleterre. On n’est pas beaucoup. En foot, il y en a un peu plus, mais sinon je pense être le seul Français à avoir rempli un stade comme celui de Manchester ou Wembley. Donc on avait parlé de ça, de notre particularité. C’était le moment où il était en train de devenir une star. On parlait du fait qu’il était perçu comme un Français de souche malgré son background international, l’Angleterre le voyait vraiment comme un Français de souche. Italien, Espagnol, ça, les médias ne le voyaient pas. Pour moi, Éric, ça reste l'un des plus grands joueurs de l'histoire. Un joueur extraordinaire. J’adore les joueurs qui sont des rebelles, mais aussi des sauvages. On vit tellement dans une société où tout doit être politiquement et technologiquement correct, dans le foot aussi, qu’on a besoin de Cantona ou de Pogba.

Vous étiez d’ailleurs remonté contre Jacquet à l’époque de sa non-sélection...
Oui, je pense toujours que c’était une grosse connerie. Tout le football français l’a considéré comme indomptable. Alors que ce genre de caractères, c’est capital pour une équipe. Des joueurs qui font vibrer, comme Zidane. Le coup de boule de Zidane, ce n’est pas tellement négatif, ça a toujours été un rebelle. Sans ce coup de boule, il ne serait pas ce qu’il est. Un héros ne doit pas être lisse. J’étais absolument certain qu’il deviendrait un entraîneur fantastique. C’est quelqu’un qui a le sens du partage, rendre ce qu’il a reçu, il a un don. Il a pris le club le plus difficile à coacher, on l’attendait au tournant, et sa victoire n’est pas due au hasard. Maintenant, j’ai beaucoup de respect pour Jacquet. Puis il y une chose que je déteste dans mon pays, c’est ces espèces de condamnations a priori. C’était quasiment devenu l’homme le plus détesté de France. Et après, l’homme le plus adulé de France. Ça fait penser aux collabos pendant la guerre. Tout le monde était derrière Pétain, puis dans les derniers moments, tout le monde s’est révélé résistant. Y a un côté un peu glauque dans cette attitude qu’on a en France, qu’on retrouve en politique, dans le foot, un peu partout. On a tendance à se réveiller très tard, à ignorer les gens bien jusqu’à ce qu’ils soient morts ou qu’ils prouvent par eux-mêmes qu’ils ne sont pas si mauvais. Il n’y a pas qu’Aimé Jacquet. Je ne comprends pas comment on peut continuer à être lu, à avoir une légitimité, avoir le droit de citer en changeant de discours comme ça sur trois semaines.

« Le premier concert à la tour Eiffel, c’était déjà moi en 95 pour l’anniversaire des Nations unies, puis la victoire à la Coupe du monde. J’ai eu la chance de faire ça avant Johnny. »

Et Deschamps, vous en pensez quoi ?
Alors, j’étais avec lui récemment. On était tous les deux au départ de Nice, juste avant l’Euro. On était assis chacun sur une valise en se tournant le dos. En se retournant, on a constaté qu’on était presque assis sur la même valise. C’était drôle. Je partais pour un concert et lui pour voir sa famille avant le tournoi. On s’était assis là sans se voir, jusqu’à ce qu’on tourne le dos. Puis on s’est retrouvés dans l’avion, assis l'un à côté de l’autre. C’est quelqu’un que j’aime énormément, qui n’est pas apprécié à sa juste valeur, un très grand entraîneur. On a discuté de l’Euro qui allait commencer, il avait pris un jour pour se détendre, donc on n’a pas trop développé. Il est assez secret. Il m’a posé pas mal de questions sur les concerts, comment ça s’organisait, comment on se préparait.

Vous étiez aller voir des matchs en 98 ?
Oui, j’avais vu le quart de finale, j’avais loupé la demi-finale et j’étais à la finale. Les deux fois, j’étais avec un de mes fils. Vivre ça avec quelqu’un de sa famille, c’est très fondateur dans vos liens. Ça reste à vie. Voir ces matchs avec mon fils, c’était profond, doublement touchant. Il n’y avait plus de VIP, du gardien de stade au président de la République, tout le monde était au même niveau. On était tous là à vibrer. C’est un des rares moments dans ma vie où j’ai ressenti un sentiment de parfaite communauté, de parfait équilibre. Toutes générations, catégories sociales sur un pied d’égalité.

Et juste après la finale, vous jouiez au pied de la tour Eiffel...
Oui, avec plus d’un million de personnes. On a organisé le concert en quasiment 24 heures, au vu du résultat. La folie était double : celle de la victoire et celle de mettre en place un concert d’une telle dimension sur le Champs de Mars. Le premier concert à la tour Eiffel, c’était déjà moi en 95 pour l’anniversaire des Nations unies, puis la victoire à la Coupe du monde. J’ai eu la chance de faire ça avant Johnny.

On parle toujours de la notion de bonheur collectif pour le 12 juillet 98 ? Vous vous souvenez de ce sentiment sur scène ?
En France, on a toujours eu un problème avec le drapeau. Au Royaume-Uni, vous avez des groupes comme Prodigy ou David Bowie qui ont des vestes ou des lentilles de contact avec l’Union Jack. En France, le drapeau, ça n’a jamais été cool. Sauf en 98. Avant, les seuls qui apparaissaient avec à la télé, c’était le Front national. C’était un truc ringard et facho. Hors, un drapeau, c’est la fierté d’une nation, d’appartenir à son terroir, à son jardin. Ça n’a rien d’idéologique. En 98, il y a eu ce mouvement spontané où les gens se teignaient en bleu, blanc, rouge et sortaient des drapeaux partout. Ma mère était résistante pendant la guerre, j’aurais pu quitter mon pays et aller vivre en Angleterre ou aux États-Unis, je suis toujours resté en France et c’est pour moi une chose importante, ce sentiment d’appartenance. Il faut arrêter de dire qu’à chaque fois qu’on parle de ça, on est à droite. C’est des conneries et ça peut être très dangereux. La Coupe du monde avait fait du bien sur la réappropriation du drapeau comme lien entre les êtres. Malheureusement, ça n’a pas duré longtemps. Il a fallu attendre les attentats pour retrouver ça. C’est quand même très triste que les gens aient besoin de ça pour se réunir sous une même bannière. C’est plus positif quand c’est grâce au foot.

« L’internationalisation du football, c’est une bonne chose pour le business, mais ça rend plus compliqué de s’identifier à son club. »

Un bon public de football fait-il un bon public de concert ? Y-a-t-il une corrélation ?
Je pense que c’est très proche. Dans mes concerts, j’ai un public trans-générationnel, qui s’enflamme et qui vient me voir. Ce n’est pas comme un public de festival, il y a des spécialistes. Je tourne depuis fin septembre et on sent qu’il y a des aficionados de la musique électronique, des fans. À ce niveau, c’est très proche, dans le rock et la musique électronique. J’ai des gens qui me suivent et qui ont fait dix-huit concerts, comme des fans qui suivent leur équipe à l’extérieur. Il y a une osmose qu’on ne retrouve que dans la musique et le foot.

Vous considérez-vous comme un véritable supporter de l’Olympique lyonnais ?
Pour être un vrai supporter, il faut être à tous les matchs. Comme je suis souvent à l’étranger, je ne suis que supporter de cœur. J’aime beaucoup Jean-Michel Aulas, on devait faire l’ouverture du Parc OL ensemble, mais ça n’a pas fonctionné, pour des raisons d’agenda. Mais on se retrouvera à un moment. En tant que Lyonnais et supporter du club, je veux faire quelque chose de relié au stade et à son histoire. On en a parlé et on va le faire. J’aime le club depuis toujours pour des raisons qui vont au-delà du simple fait que « c’est mon club » . C’est extrêmement intéressant de voir que c’est un club de niveau européen avec pratiquement que des joueurs qui sortent du centre de formation. Des jeunes du cru. Je suis un peu agacé par tous ces gros clubs qui tiennent avec des mercenaires. Un jour, tu es au Real, l’autre au PSG, puis à Manchester. On perd l’ADN d’une équipe. J’aime les équipes comme Barcelone, comme Lyon, comme le Bayern même. L’internationalisation du football, c’est une bonne chose pour le business, mais ça rend plus compliqué de s’identifier à son club.

C’était quand votre première fois dans un stade ?
C’était à Lyon avec mes grands-parents. Je ne me souviens pas vraiment des joueurs, je devais avoir six ans. Pour moi, un match de foot, c’est comme un concert. Ce sont des événements éphémères qui rassemblent des gens dont on peut se souvenir toute sa vie. On se souvient de son premier match comme de son premier concert, alors que ça ne dure que très peu de temps. Mais ça reste imprimé dans ta tête et dans ton cœur. Mon premier choc footballistique, c’est le célèbre trio Just Fontaine-Kopa-Piantoni. Mes premiers héros. Je me souviens de la demi-finale contre la Suède au Brésil, où on perd 5 à 2. C’étaient de vrais héros, et j’ai eu la chance de les voir au Parc des Princes. Aujourd’hui, un gosse de six ans aime Griezmann, moi c’était Kopa. Je l’ai rencontré plus tard et je lui ai dit toute l’admiration que j’avais pour lui. Et puis c’était semi-pro, d’une certaine manière... Il y avait une certaine pureté, moins de liens avec l’argent et le business qui me gênent un peu. On y gagne du spectacle, mais on y perd en authenticité et en affectif. J’ai beaucoup de mal à suivre une équipe où les joueurs changent tous les ans. Qu’est-ce que ça veut dire ? On prend les joueurs du moment, on les assemble, ils prennent leur chèque et ça ne fonctionne pas toujours.

« La dramaturgie du foot par la réalisation, la manière dont il est filmé, c’est pour moi la principale raison de la starification des joueurs. Ce sont devenus des acteurs. »

C’est un peu comme si les gens allaient écouter la musique de Jean-Michel Jarre, mais qu’elle était toujours jouée par différentes personnes...
Oui ! Un DJ différent tous les jours. Les équipes doivent être représentatives de l’histoire du club. Si ce ne sont que des gens qui viennent de n’importe quel pays, qui viennent puis repartent, au bout d’un moment, ça ne veut plus rien dire. Les stades portent de plus en plus des noms de marque. Si on continue, on finira par avoir des équipes qui auront des noms de marque, comme sur le tour de France. Une équipe Café Jacques Vabre, Adidas, voilà. Pour moi, un championnat, c’est avant tout des villes et des communautés qui se confrontent, avec leur ADN respectif. Il faut absolument régénérer ça.

Vous vous souvenez d’une certaine atmosphère, de l'odeur des matchs de votre enfance qui ont depuis disparu ?
Ça, bizarrement, je trouve que ça reste. L’ambiance, la lumière, l’odeur, le bruit. Cette forme d’excitation demeure. Même si les stades sont plus beaux, design, les gens restent les mêmes, et ce, depuis des millénaires. Le public de l’arène ne bouge pas. C’est toujours une communauté qui vient voir des perdants et des gagnants. Ce qui a beaucoup changé, c’est la télé. La manière dont c’est filmé, c’est du niveau de la réalisation de gros films. C’est sophistiqué, le slow motion, les ralentis, les replay, c’est Matrix. Et puis le championnat anglais n’est pas filmé comme le championnat français, donc là, on retrouve une certaine particularité dans la manière dont on filme le foot. En Amérique du Sud, ce n’est pas du tout filmé de la même manière non plus. La dramaturgie du foot par la réalisation, la manière dont il est filmé, c’est pour moi la principale raison de la starification des joueurs. Ce sont devenus des acteurs.

Le Jean-Michel le plus célèbre de France, c’est vous ou Jean-Michel Larqué ? On vous a beaucoup appelé Jean-Mimi ?
(Il rit) Je ne sais pas ! Ou Jean-Michel Aulas peut-être. C’est drôle, beaucoup de gens m’appellent comme ça dans des stades ou en soirée. Ce ton personnel, ça me faisait toujours rigoler. Puis ça me rappelait mes propres surnoms, donc c’était drôle.



Propos recueillis par Thomas Andrei
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
Très bonne interview!!

Il est vraiment lucide sur le foot d'aujourd'hui, avec cette pointe de regret qu'ont tous les gens qui aiment ce sport sans en vivre.

Et c'est sûr que pour l'inauguration du parc OL ça aurait eu une autre gueule avec lui.
t'aurais plutot du parler de l'Allianz Riviera qui s'est tapé Bruel.. Bruel quoi!
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
C'est surtout qu'il est venu chanter, il aurait organisé un petit tournoi Winamax ça serait passé comme une lettre à la poste.
2 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Note : 3
"J’adore les joueurs qui sont des rebelles, mais aussi des sauvages. [...] on a besoin de Cantona ou de Pogba."
J'ai p-e loupé quelques épisodes mais il a quoi de rebelle pogba ? Tout a été aseptisés de nos jours, même nos rebelles, on dirait.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Pogba est un grand rebelle, pourquoi?
Sa coupe de cheveux, ses danses, c'est pourquoi tu crois?

Mais la palme revient quand même à Witsel qui s'est rebellé contre l'ordre établi en rejetant l'offre d'un poids lourd du football mondial dans le but de prêcher la bonne parole footballistique dans une galaxie lointaine, très lointaine.
Mark Renton Niveau : CFA2
"Tout est aseptisé, même nos rebelles". Bien vu, c'est ça
mara donna des frissons Niveau : CFA
Bien résumé l'époque avec ton " rebelles aseptisés" !
Puis surtout cette comparaison "le Maradonna de la musique électronique "
Ah oui c'est vrai , quand il se met au clavier on dirait " les mains de Dieu" ...
Tu trouves pas ça rebelle le dab ?
Ce commentaire a été modifié.
On a les idoles qu'on mérite... Malheureusement.

Regarde les cris d'orfraie sous les interviews de Nicollin. On s'offusque, on fais les gros yeux pour des conneries. Mais les vrais combats...nada
5 réponses à ce commentaire.
Close to the edge Niveau : Loisir
Il peut aussi se targuer d'avoir composé une des pires musiques jamais faites!
Ce commentaire a été modifié.
Je suis pas un méga fan de jarr (j'aime surtout certains trucs qu'il a fait avec Christophe), mais tous les artistes ont un certains déchets.
C'est quoi cette musique ?
ha tu parlais juste de composition. T'as écouté ce qu'il a sortit dernièrement avec toutes ces collaborations. J'ai trouvé ca plus que correct.
2 réponses à ce commentaire.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Désolé les gars mais Jean Michel Jarre c'est NON !!!!

Vous venez de me gacher ma journée.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Me dis pas que tu n'aimes pas la French Touch?
Attends, mais c'est pas possible, mec.
On a révolutionné le monde avec ça, mieux que la prise de la Bastille.
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
C'est surcoté la prise de la bastille, aujourd'hui on rayonne grâce à BHL.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Rien que ces putains de lasers qui servent à rien.
Ce mec est le synonyme de l'imposture.

Et il a rien à voir avec la French Touch en plus.

Et puis la vraie révolution c'est le camembert d'abord.
Et les Frères Lumières.
Mark Renton Niveau : CFA2
Désolé, mais la French touch c'est pas ça. C'est les années 90 avec Daft Punk et Air.

Et Ronaldoignon, tu préfères les rappeurs pourris habituels ? C'est un pionnier JMJ, qu'on aime ou pas ce qu'il fait maintenant..
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Note : 1
Oui mille fois.
Ce mec est un pionnier de rien du tout.

C'est le Luc Besson de la musique électronique.
Il a pompé Kraftwerk et les autres groupes phares de la scène allemande des années 70, récupéré deux trois idées apprises au GRM, mis tout ça dans le mixer de l'esotérico-techno-écologie avec un zeste de comm' et beaucoup de pose, pour remplir avec putasserie des stades et des piramides.

Ce mec était ringard avant même de sortir son premier album.
Et il suffit de voir ses interviews sur le net pour comprendre il y connaît rien.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Il est considéré comme leur père spirituel.
Et c'était plus une boutade qu'autre chose, sur le côté célébrité internationale de l'électro qu'il fallait obligatoirement aduler parce que Français.

Je n'aime ni l'un, ni les autres.
Pas de jaloux.
Close to the edge Niveau : Loisir
Oui mais c'est pas une raison.
Un mec qui n'écoute pas de musique classique, sait que Strauss c'est mieux que Rieu ou que Chopin, c'est mieux que Clayderman.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Excuse moi de ne pas vouloir continuer ce débat sur des musiques (pas la classique pour le coup) qui me laissent de marbre.
C'était une simple plaisanterie.
Comme j'en fais souvent.
Celle-ci n'est pas passée parce que des adeptes de la musique électro sont venus (peut-être à juste titre) corriger le tir. Point.

On va pas en faire tout un fromage, non?

Je ne sais plus qui a dit que c'est le camembert qui avait révolutionné le monde.
Il avait peut-être raison, tiens!
Close to the edge Niveau : Loisir
Ptet Vincent Duluc
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Note : 1
Les pères spirituels de Daft Punk c'est beaucoup plus Georgio Moroder, la funk des 70's et la techno de Detroit.
Pour Air on va plus pensé au rock des 70's, à Boards of Canada ou au shoegaze.

J'avais compris le boutade.
Mais ce qui est triste et je ne parle pas de toi bien sur, mais c'est que la culture de la musique électronique est tellement pauvre en France qu'un gars comme Jarre peut se voir prendre le rôle de "précurseur", de "père spirituel" ou en de "défricheur".

Il a fait joue-joue avec trois EMS et c'est devenu la folie.
Y a une interview où il utilise d'ailleurs un de ces synthés qui est à mourir de rire.

Le gars se sert d'un synthé absolument fabuleux de la fin des années 60, qui vaut une blinde et grâce à lui il peut faire : "le bruit du vent".

Magique.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
C'était moi trois posts plus haut le camembert.

Et sinon en ce qui me concerne je voulais pas du tout "te-tomber-dessus".
J'ai bien compris le côté boutade.

En fait je parle plus en général parce que Jarre me file de l'eczema au c**.

J'espère qu'on est toujours pote Chiantinours ?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Bin non, c'est Ronahldoignon.
Qui n'est pas qu'un accro d'électro mais aussi du camembert.

Pour rester en thème de la "touche française", moi, le camembert, je le préfère électrique.
Et je vous donne même au passage un indice sur le style de musique qui me botte.

(fallait bien une référence à l'Italie aussi, elle aurait fini par être jalouse. Et c'est terrible une Italienne jalouse!)
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
@ Ronahldoignon :
Mais oui!
Et d'ailleurs, je m'en suis rendu compte après que c'est toi le Master of Camembert.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
Merci de cet avis qui résume bien le personnage
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Les papa de la musique électronique en général, faudrait pas les voir du côté de la Jamaïque? Lee Scratch Perry? King Tubby? Du coup on remonte carrément à 1967-69, là! People Funny Boy!
Ce commentaire a été modifié.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Note : 2
On en viendra là après avoir parlé de Pierre Shaeffer et Pierre Henri.
Puis Stockhausen.
Même Erik Sati.
Et John Cage.

Mais ce qui c'est passé en Jamaïque à cette époque c'est absolument dingue.
Par contre la révolution concerne plus le studio et ce fameux "dub", dont Perry sera le Mozart. L'utlisation de la table de mixage en direct, des delays et des reverbs pour créer l'espace, reprise plus tard par Eno, entre autre, notamment dans son travail avec David Byrne et les Talking Heads (pour ne citer qu'eux).
L'influence de la Jamaïque notamment sur le post punk anglais est gigantesque !!

Après c'est toujours dur de donner une paternité figée.

Après les premières revolutions de studio c'est Joe Meek, Raymond Scott ou même George Martin à Abbey Road avec 4 garçons dans la tornade de l'époque.

Mais les papas de la musique electronique s'il doit y en avoir sont français et travaillaient à la RTF, selon moi.
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Je ne suis absolument pas fan de musique électronique, loin s'en faut. Mais ton second paragraphe illustre l'idée que je voulais introduire.

Etant par contre fan de la période 60s jamaïcaine, j'ai toujours lu que la musique électronique devait une fière chandelle à Perry et quelques autres : le passage des graves sur une seule piste était la grosse révolution (4 pistes à l'époque, avec des graves traditionnellement noyés sur la toute dernière, avec tous les instruments et arrangements autres que voix et guitare, et avec les graves, on danse! Basse sur une piste, batterie sur une autre, ça change tout!), l'ajout de bruitages autres qu'instrumentaux (le bébé sur People Funny Boy, des rots, des meuglements, des pèts, des sirènes avec Tubby, etc, etc) et leur modulation jusqu'à n'en plus pouvoir en étant une autre... Je n'écoute pas grand chose d'autre, mais je suppose que ceux qui écrivent et se recoupent sont dans le vrai, au moins d'un point de vue technique comme tu le sous-entends. Après, je n'ai jamais été dans les détails, par simple manque d'intérêt pour la plupart des autres genres musicaux. Je ne parlerai même pas du rap, autre genre qui devrait beaucoup aux géniaux jamaïcains, pour les mêmes raisons et d'autres.
Éliane Radigue si on veut rester dans les précurseurs français !
Ce commentaire a été modifié.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Merci Iviv elle s'est la VRAIE élève de Schaeffer pas comme cet energumène au mulet.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Après il faut pas oublier que ces Jamaïquains ont été cités et sur cités par tous les gens qui ont pris une claque par cette musique.

Ça me rappelle cette phrase de Brian Eno qui disait que tous les mecs qu'ont écouté White Light / Wight Heat du Velvet ont crée un groupe derrière.

Après pour la musique c'est une histoire d'aller retour (comme le ciné ou la peinture d'ailleurs) et j'aime comprendre et découvrir en allant chercher d'où ça vient et où c'est allé.

C'est comme ça qu'on comprend qu'un mec comme Jarre sue l'imposture jusque dans le larynx.
@ Ronahldoignon:
Pour aller dans ton sens, voici une musique des Dafts Punks que j'ai redécouverte après mon initiation à la techno, celle de Detroit en particulier.
https://www.youtube.com/watch?v=sNjhsPt_8Gw
http://www.azlyrics.com/lyrics/daftpunk/teachers.html

Les paroles résument tout :)

@ Psychedelic Train: merci de m'avoir appris en quoi ces jamaïquains ont pu influencer cette musique électronique :)
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
La musique de ce mec me fait penser à une nappe phréatique bourrée de pesticides. Une eau stagnante, sans vagues ni courant, une sorte de marécage toxique qui viendrait se déverser chez toi, vomit par un robinet d'eau tiède, sous une forme clarifiée, incolore, inodore.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je t'attendais.
Je savais qu'on pouvait compter sur toi !!!

Avec ce sens de l'image qui est le tien en plus.

Pour ma part ça me fait plus penser à un porridge de foutre au roquefort avec de l'eau de source Lidle comme liant.

C'est le maximum de finesse que je peux atteindre.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
O Alegria, je viens pas pour contrebalancer ta prose dont nous sommes tous friands... mais pour une musique "clarifiée, incolore, inodore", je trouve quand même qu'elle pue!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Jean-Michel Jarre, chaque fois qu'il déjoue une note sur son clavier, je prie tous les dieux de la musique pour qu'il penche sa gueule d'apôtre de Prisunic sur son appareil et qu'il en découvre la marque.

Puis qu'il se dise enfin et une bonne fois pour toute : " Bon, tant pis ! "
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Totti Chianti,

c'est parce que t'as le nez creux l'ami. Moi je fume trop pour sentir ça. Cela dit, cette flotte là, je m'en sers même pas pour faire bouillir des nouilles. Ni même pour tirer la chasse.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
D'ailleurs "bon, tant pis", c'est ce qu'il se dit à chaque fois qu'il n'arrive pas à trouver le bon tempo sur son Bontempi!
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Ahhhh c'est dans ces moments là que j'aime ce forum !!!

Coeur avec les doigts les gars !!!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Quand tu connais le taux de toxicité que Jarre charrie avec son charivari, tu te dit que s'il était vraiment honnête, son "Oxygène", il aurait du l'intituler "Ziklon B" ou "Méthane".

PS : suis allé vérifier l'étymologie du mot charivari, c'est édifiant.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
S'il te plait va voir le lien que j'ai mis plus bas, c'est du niveau Confession Intime !!

Parce que si sa musique est irespirable, sa logorrhée est une huile essentielle d'H1N1.
La fleur de Bach au goût de vérole.

D'ailleurs on pourrait créer de nouvelles armes bactériologiques : les fleurs de Jarre.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Ça risquerait de concurrencer la fleur de diarrhée.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Je pense même que ça supplenterait en même pas une semaine la fleur de diarrhée.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
L'interview est en effet anthologique !

Jean-Sebastien Bach, comment vous y prenez vous pour composer vos sublimes cathédrales musicales ?

- Bah ça tu vois, c'est ma partoche. Dès fois je gribouille une petite croche ici, je te mets une petite clef de Sol là, tiens regarde j'en colle une là, ça fait tout de suite plus chic, non ? Ça respire. Moi en ce moment, j'ai remarqué, ce qui marche bien c'est le Do-dièse. Du coup j'en colle partout, dans toutes les mesures tu retrouves un petit Do-dièse, comme ça les gens sont contents. Ce que j'aime quand je compose tu vois, c'est mettre une petite touche ici, une petite touche là, à la manière des peintres impressionnants. Les peintres en bâtiment quoi.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Mon passage préféré reste le génialissime "CHORUS DE TRANSPOSE" (sur clavier midi biensur !!!)
35 réponses à ce commentaire.
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Il y en a beaucoup des mercenaires au real?

Parce qu'il me semble que parmi tous les clubs qu'il cite c'est probablement celui qui a le moins bouleversé son noyau dur depuis 5, 6 ans.
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
Mercenaires c'est dur comme terme, mais le real n'est pas un club qui fait confiance à ses jeunes alors qu'ils ont pourtant un centre de formation très bon, c'est la politique des galactiques, ce qui n'empêche pas un vrai esprit club, on le voit avec Zidane.

A part Carvajal qui s'est imposé récemment? Morata a dû aller à la Juve pour se révéler et les autres sont remplaçants.
1 réponse à ce commentaire.
Alvaro_Recoba Niveau : CFA2
Associer Pogba et rebelle, fallait le faire quand même.
Pogba est juste l'archétype du foot business.
Pogba pour l'instant c'est Anna Kournikova avec une crédibilité sportive.

Sinon, l'obstination de Jarre à glisser ici ou là des allusions le mettant en valeur, c'est assez pathétique.
Ça fait un peu chanteur de variét' has been qui ayant bu un coup en trop saoule tout le monde en rappelant sans cesse qu'il a été classé au Top 50.
Top 8 mondial ca va, c'est pas rien non plus.
Il y en a pas des masses de françaises qui ont atteind ce classement.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
D'ailleurs le seul talent de Jarre c'est d'avoir écrit deux trois chansons potables pour des chanteurs de variété.

Dire que ce mec était "l'élève" de Pierre Schaeffer !!!
J'ai envie de pleurer.

Cela dit je vous conseille deux trois interviews sur l'internet mondial qui sont à pleurer de rire.
Close to the edge Niveau : Loisir
Le pire chez lui, c'est pas le fait qu'uil fasse de la merde, y a plein de mecs qui en font.
Non, le pire c'est que sa musique est grandiloquente et quand tu veux l'être, t'as intérêt à assurer parce que ça devient vite ridicule.
Et avec lui, ça n'a pas raté.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Exactement.

Et puis le gars à un melon gigantesque.
L'arriviste par excellence.

Tiens si tu le hais comme moi je te conseille cette interview :

https://www.youtube.com/watch?v=rXUkjnF … 72&index=2

C'est du génie.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
"Patrick ? Il est pas branché le clavier !?
Ah voilà Off/on !"

Enormous merci mec !
5 réponses à ce commentaire.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Oxygène 3 chef-d'oeuvre! vous poussez pas la flagornerie un peu loin?
Pour moi, sa musique, c'est une des plus grandes soupes qui nous ait jamais été déversée, et en plus, il est pote avec Aulas, alors là, trop c'est trop!
A côté, son père (grand musicien à ses heures) fait figure de génie.

La triplette Kopa-Piantoni-Fontaine, n'a été réuni que six fois (cinq en Suède, et une en octobre 59 à Sofia, mais jamais au Parc). Il a vu l'équipe de France, mais pas les trois.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Maurice Jarre, ses compositions sur Lawrence d'Arabie, Jivago ou Ryan's Daughter (peut-être le vrai chef-d'oeuvre de David Lean) ainsi que ses collaborations avec Franju en font pour moi l'un des plus grands.

Cela dit, sa filmographie aussi hétéroclite qu'inégale, ainsi qu'un petit manque de cachet à mon goût, un petit manque de punch dans la signature (tare que son fils exploitera à merveille), font qu'il ne mettra jamais plus d'un pied dans mon panthéon.
Parce que je sais qu'au bout de l'autre pied est accroché un gamin braillard qui veut absolument retenir son papa, et ce pied là, je préfère qu'il reste dans sa tombe.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Je suis tombé de haut quand j'ai découvert que la musique de Lawrence était en fait, quasiment un plagiat du 1er mouvement du peu connu concerto pour piano en Fa mineur de Etienne Lalo.

Par ailleurs, t'as raison, Wordpad, c'est vraiment pourri, tellement que mon PC l'a jugé indésirable. Mais j'ai trouvé mieux avec OpenOffice; disons que l'on peut commencer à travailler.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Cool ! Alors tu vas nous le faire ce top ?

Je trouve que c'est vraiment une super idée.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Ça cogite! Ça cogite!
Close to the edge Niveau : Loisir
Le pire, c'est que j'ai téléchargé l'album.
Dès les premières notes, j'ai vu mon chat partir en courant, j'ai vite compris pourquoi.
5 réponses à ce commentaire.
Close to the edge Niveau : Loisir
Le pire, c'est que dans ses interviews, il se met au même niveau que Kraftwerk en s'autoproclamant précurseur avec eux.
C'est comme si Darcheville disait qu'il avait révolutionné le foot en compagnie de Messi.
1 réponse à ce commentaire.
Moi je l'ai connu grâce à GTA 4 (Oxygène passait sur une des radios).
Je suis un ignare en éléctro donc j'aime bien.

Sinon j'aime bien son interview, surtout le passage sur le drapeau.
C'est clair qu'à part lors d'une compétition sportive, je ne le brandirai jamais de peur d'être assimilé à un nazillon.
BruceLeeZarazu Niveau : DHR
Sinon, on est d'accord que ses deux dernières moutures ne sont pas terribles terribles?
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Vous avez élargi toutes les portes de la rédaction pour que JMJ puisse passer ?
Un sacré melon ce JMJ. "Moi je, moi je" il ramène tout à lui.

En dehors de cela il y a une faute dans l'article. La conjonction c'est 'or', pas 'hors'.
Close to the edge Niveau : Loisir
Ce sont des propos recueillis par Frenchies, c'est pour ça.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Pier-Luigi Collimateur estime le tacle viril, mais correct.
2 réponses à ce commentaire.
shashashashabaninonda Niveau : District
L'aigreur des commentaires quoi... non mais si vous aimez pas sa musique vous êtes pas obligés de le pourrir gratuitement non plus. On se croirait sur le figaro.fr, un peu de retenue les mecs
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
J'ai pas l'impression qu'on l'ait pourri gratuitement.
Je crois qu'on a expliqué à nos manières pourquoi et comment on pensait que ce mec était un trou-de-balle atomic.

Rien d'insultant là-dedans en somme.
On ne fait que rétablir l'équilibre, ce type bénéficie de la candeur des médias traditionnels depuis tant d'années... le nombre de fois où je l'ai vu au JT de 20h !

J'en fus même surpris de lire des commentaires positifs
2 réponses à ce commentaire.
Gratiné quand même certains commentaires... J'aimerais bien connaitre le pédigré de certaines personnes en question histoire de rigoler un peu parce que çà y va fort...
On peut ne pas aimer JMJ et son travail çà pas de soucis, on peut détester son arrogance là aussi pas de soucis.
Mais de là à le traîner dans la merde comme j'ai pu le lire, et de là à ne pas le considérer comme un précurseur çà me fait doucement rire, alors même que tout le milieu électronique le considère comme tel.
Le mec avec Electronica 1 et 2 a coproduit avec Jeff Mills, Erwan Castex (aka Rone), Massive Attack, Vince Clarke (ex DM), M-83, Gesafelstein, Sébastien Tellier, Hans Zimmer, John Carpenter, etc... autrement dit un panel d'artistes ultra large, et tous sont unanimes à son sujet quant à son apport et l'influence qu'il a pu avoir.
Quant à la comparaison avec Kraftwerk c'est pas un concours de celui qui a la plus grosse, et musicalement çà n'a rien à voir. Des artistes actuels pourront tout autant te citer l'un ou l'autre comme référence, ou les deux. Un mec comme Rone par exemple aura bien + été influencé par la musicalité et la construction des arpèges de JMJ que par le coté métallique et très binaire du son Kraftwerk.
Et donc vous votre pédigré çà dit quoi ? Bref un peu de mesure dans les propos ne ferait pas de mal (j'ose même pas demander parler de respect, çà je crois que c'est foutu).
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Franchement si on peut même pas taper sur Jarre tranquille au OKLM ça devient triste.

Sinon pour citer tout ces mecs dont tu parles et qui se sont retrouvés sur son dernier album, c'est une gigantesque farce frelatée.
Il est allé chercher sans aucune cohérence de style ni de propos des mecs qui ne sont que des noms et dont la collaboration ne rime qu'à aller les voir pour enregistrer chez eux, en leur laissant faire le gros du boulot.

Aucun parti pris, aucune recherche, juste une grosse bouse marketing pour montrer qu'il est in et dans le coup !!!
Et les gars vont évidemment pas dire que le mec est un naze après avoir palpé pour qu'il puisse avoir sa crédibilité intacte.

C'est bizarre mais il est pas allé voir des gars comme Mika Vaino, James Murphy, Martin Rev, Jerome Noetinger, Atticus Ross, James Cargill, Lionel Marchetti ou des gars de label comme Opal tapes pour citer des gens au pif et puisse qu'il faut parlé de "pédigré" (pas compris).
Sa sélection est quand même bien mainstream et bien dans l'air du temps pour un mec d'avant garde.

Et il n'y a aucune comparaison possible avec Kraftwerk.
C'est comme si tu disais que Johnny et les Beatles c'est pas un concours de celui qui a la plus grosse.
Mais en fait c'est pas un concours du tout !!!!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Pas mieux. Et merci de m'avoir rappelé au bon souvenir de Martin Rev. Suicide, quelle claque ça été pour moi !

@arobase (sympa ton pseudo en double apostrophe),

on y va un peu fort mais c'est surtout pour se marrer. Tu vois, le bon chasseur, il voit une ambulance passer, bon bah il tire ! Ça c'est un bon chasseur.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
J'aurais pu citer Genesis Porridge comme collaboration possible aussi.

Putain le duo de l'enfer des mille diables de Bruno Salomone : Jean-Michel Jarre feat. Genesis Porridge !!!!

J'ai des larmes de sang qui coulent de mon nez rien que d'y penser !!
Close to the edge Niveau : Loisir
Ahahahaha
Bientôt, notre ami Arobase nous racontera comment Sylvie Vartan a influencé les Beach Boys pour Pet Sounds.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Note : 1
J'ai la preuve que c'est vrai :

https://www.youtube.com/watch?v=xYc4DT18EJg
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
Elle a un regard de Cocker
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
trop excellent ! je l'ai mis en favori pour les jours de déprime.
Ce commentaire a été modifié.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Note : 1
AHAHAHAHAHA OH MON DIEU LANADELDUCK MAGNIFIQUE.
Bel hommage à notre cher troll en plus.

Oh putain c'est parti :

https://www.youtube.com/watch?v=NPMOycje3s0
https://www.youtube.com/watch?v=DndfsmmRb4M
https://www.youtube.com/watch?v=KYFLUYbC05E
Close to the edge Niveau : Loisir
Ahahaha
C'est délirant ce truc!!!
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Yen a des caisses.

Je te conseilles en complément ceux avec Paco de Lucia, Santana et U2 et leur chef d'oeuvre Vertigo en live bien sur.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Putain les mecs, vous avez fait ma journée ! Exceptionnel !!!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Le bruitage du blouson de Prince, c'est du génie :

https://www.youtube.com/watch?v=KPnrHF9eHn0
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
oh cette mine d'or !
Close to the edge Niveau : Loisir
Ahahaha Alegria
Celle de Prince, absolument géniale!!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Sultan of schred, c'est tellement ça :
https://www.youtube.com/watch?v=hkVHog40Fvg

Et les salauds, ils ont osé :
https://www.youtube.com/watch?v=WpK9hMD3U6I
Close to the edge Niveau : Loisir
Gratiné quand même certains commentaires... J'aimerais bien connaitre le pédigré de certaines personnes en question histoire de rigoler un peu parce que çà y va fort...
On peut ne pas aimer Sardou et son travail çà pas de soucis, on peut détester son arrogance là aussi pas de soucis.
Mais de là à le traîner dans la merde comme j'ai pu le lire, et de là à ne pas le considérer comme un précurseur çà me fait doucement rire, alors même que tout le milieu électronique le considère comme tel.
Le mec avec La maladie d'amour 1 et 2 a coproduit avec Lou Reed, Erwan Castex (aka Rone), Massive Attack, Vince Clarke (ex DM), M-83, Gesafelstein, Sébastien Tellier, Hans Zimmer, John Carpenter, etc... autrement dit un panel d'artistes ultra large, et tous sont unanimes à son sujet quant à son apport et l'influence qu'il a pu avoir.
Quant à la comparaison avec Radiohead c'est pas un concours de celui qui a la plus grosse, et musicalement çà n'a rien à voir. Des artistes actuels pourront tout autant te citer l'un ou l'autre comme référence, ou les deux. Un mec comme Obispo par exemple aura bien + été influencé par la musicalité et la construction des arpèges de Sardou que par le coté métallique et très binaire du son Radiohead.
Et donc vous votre pédigré çà dit quoi ? Bref un peu de mesure dans les propos ne ferait pas de mal (j'ose même pas demander parler de respect, çà je crois que c'est foutu).
Ce commentaire a été modifié.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Oh putain j'arrive plus à m'arrêter, celle-ci est grandiose :
https://www.youtube.com/watch?v=psXkvAlhDXU
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Oh putain je pensais les avoir tous fait !!!

MERCI !!!
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
PARFAIT !!

Vous êtes vraiment en forme.
Au moins JMJ aura réveillé notre créativité.
lol, vous êtes con.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Et évidemment conclusion des conclusions :

https://www.youtube.com/watch?v=uPn2W07cgIg
Close to the edge Niveau : Loisir
Le mec est arrivé à faire mieux que l'originale
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
C'est pas un exploit non plus …
Note : 1
Et le meilleur de tout, plus de 2h rigolade :
https://www.youtube.com/watch?v=7eolvRvvLuU
Note : 1
En effet je me contredis un peu, mais pour gagner un like sur SF je suis même près à vendre père et mère. Alors me contredire ne me pose pas de problème :)
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Celle de Paco de Lucia est tellement bien foutue qu'elle est en gênante, j'adore. Et le solo de Page sur Stairway, ça vaut aussi son pesant de cacahuètes !
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Merci Ronaldhoignon pour le tuyau, c'est de l'or et du rire en barre ces trucs !
lol merci pour les like
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Ça fera forte impression en société lors de tes dîners youtube.
Je te soutiens @arobase, un homme qui a collaboré avec christophe et tellier ne peut être si nul que nous le dise nos camarades.
Je suis pas son premier fan ,et j'aime pas vraiment les compos qui l'ont rendu célèbre mais j'ai bien aimé plusieurs morceaux de son dernier album avec hans zimmer, tellier, pet shop boys etc.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
36 réponses à ce commentaire.
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Très sectaire de toute manière, je viens de jeter un coup d'oeil sur tout au plus 2 min au total sur des vidéos postées ici.

Je vais peut-être faire des généralités, mais un truc qui me dérange avec l'électro, c'est ce besoin, apparemment, d'ajouter du visuel à un matériel musical qui devrait se suffire à lui-même... J'ai fait des 100aines de concerts et sounds, mais je crois que là où j'ai le moins apprécié, c'était justement avec ce substrat visuel.

Du coup, toutes les interventions étaient vachement intéressantes ici, parce qu'on y retrouve tout ce qui a trait à tous les genres de musique, j'imagine, voire au sport (footix/pas footix), mais je me dis que de toute manière, c'est de la merde parce que le meilleur son, c'est celui que j'écoute et que d'autres, rares, comprennent et diffusent.

Une vraie curiosité quand même : ça serait connaître l'âge de ceux qui aiment JMJ et de ceux qui n'aiment pas, afin d'établir une moyenne. Bon, je sais que ça se fera pas, mais il me semble que fin 70s début 80s, Jarre était dans un espèce ce top (TV et assimilé, il est vrai!).

Je vous laisse sur un Tommy Mc Cook & The Supersonics - The Shadow Of Your Smile (prod. Duke Reid, sans support visuel et grande scène pleine de machines).
Close to the edge Niveau : Loisir
Pas trop d'accord avec toi, des groupes comme Pink Floyd ou Genesis à qui on ne peut pas reprocher de lésiner sur la qualité musicale ont toujours eu une approche très visuelle lors de leurs concerts.
JMJ, c'est pas pareil, c'est des jeux de lumières pseudo-futuristes sans rien derrière.
Un groupe comme Kraftwerk a une approche musicale mais aussi visuelle car on est plus dans un art global.
Par exemple ici:
https://www.youtube.com/watch?v=gQlM41JDTGs
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Note : 1
JMJ c'est un peu comme le Futuroscope.

C'était le passé avant même d'être le présent tout en se rêvant le futur.
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Ah mais, je cherchais pas un quelconque accord avec qui que ce soit : j'avoue d'entrée que je suis très sectaire sur la question musicale! D'ailleurs, j'ai jamais été touché par des Pink Floyd, Genesis et autres du même courant : je ne connais que ce qui passait sur la bande FM à une époque où la musique ne constituait pas un intérêt pour moi.

La musique et les concerts / sounds, pour moi, c'est du son, un état d'esprit, des potes, des bières. L'ajout visuel, quant j'en ai vu, a toujours trop capté mon attention et me fait un peu oublier le reste : c'est un peu dans cette mesure qu'il ne me plaît pas, ce qui au final, n'est pas entièrement négatif.

Après, voir un Otis Redding gémir de tout son être sur un These Arms Of Mine ou des Pilgrim Jubilees déclencher la frénésie dans une église, voilà qui me donne des frissons, mais juste en tant qu'ersatz à des choses auxquelles je ne pourrai jamais assister https://www.youtube.com/watch?v=CZqXR-L … ZqXR-LuP9Q
3 réponses à ce commentaire.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 4 heures Valdés lance sa société de production 6
il y a 5 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4