Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e journée
  3. // Reims/Monaco

Danijel Subasic, le monde du silence

La moitié des portiers européens a été annoncée à l'AS Monaco cet été. La faute au supposé niveau du titulaire du poste, le Croate Danijel Subašić. Quatre mois après, le taulier est toujours en poste et son numéro 2, Sergio Romero, commence à bien s'habituer au banc de touche. Logique, il devrait y rester un moment…

Modififié
Quand on garde la cage de la meilleure défense de Ligue 1, on a forcément une petite part de responsabilité dans ce titre aussi honorifique qu'éphémère. Après tout, Danijel Subašić a, lui aussi, droit à sa couronne et à son heure de gloire. Il n'y a pas de raison. Mercredi contre Bastia, le score sans appel des ouailles de Claudio Ranieri (3-0) ne reflète pas forcément la soirée du Croate. Pour une fois, l'homme aux moufles a dû s'employer pour garder sa cage inviolée. Et plusieurs fois. Pour l'instant, Danijel est le patron défensif du leader de la Ligue 1. Sans vraiment forcer. On est bien loin de son été pourri. Petit retour en arrière. Chaque matin, l'homme voyait son poste menacé par la rubrique transfert de tous les canards spécialisés. Tour à tour, Rui Patrício, Steve Mandanda, Stéphane Ruffier, Víctor Valdés, Hugo Lloris ou encore Iker Casillas ont été annoncés dans les bois de l'AS Monaco. Il fallait un grand nom. Une gueule. Une caution. Un gros transfert. Le nouveau projet monégasque est comme ça. Pas le genre de chose qui effrayent Danijel qui déclarait alors que « Monaco est très ambitieux et rien ne peut me surprendre. Les dirigeants veulent les meilleurs du monde et tant mieux. Les rumeurs ne m'ont pas déstabilisé, je ne porte pas une grande attention à cela. » Ouais, l'homme est costaud. C'est une armoire et il en a vu d'autres du côté de sa Croatie natale avec laquelle il a connu la Ligue Europa du temps de l'Hajduk Split. Après un été à tergiverser, l'AS Monaco s'est finalement rabattue sur Sergio Romera, le portier de la Sampdoria et, accessoirement, le numéro 1 en sélection argentine. Un sérieux concurrent sur le papier. Sauf que le Romero, pas nécessairement un crack dans les bois, se dégueulasse lors d'un match avec l'Argentine peu de temps après son arrivée sur le Rocher. C'est au Paraguay et l'ancien gardien de la Doria fait une « Lloris » . À savoir une erreur de jugement sur une frappe anodine. Généralement, on appelle ça une toile. Un détail que les kilomètres n'ont pas effacé. La vidéo a fait le tour de la toile et la réputation de Sergio Romero a de nouveau morflé. À l'inverse, Subašić, pourtant remplaçant avec la Croatie, se retrouve renforcé dans son statut de numéro 1 sur le Rocher.

Gardien buteur alors qu'on fustige son jeu aux pieds

« Je n'ai pas peur de perdre ma place. Le foot se joue dans la tête et je l'ai compris. Tant que je serai détendu, ça ira. Le foot ne me met aucune pression et le coach me fait confiance  » , balance même le gardien dans L'Équipe. Voilà, Suba prend de l'épaisseur. Jusqu'ici, personne ne s'était vraiment intéressé à cette grande carcasse. Arrivé en janvier 2012 sur le Rocher, le Croate n'impressionne pas. Personne ne le connaît. C'est son compatriote Dado Pršo qui lui conseille même Monaco, alors que « Suba » a des touches avec Brest et Évian-Thonon Gaillard. Dans les méandres de l'AS Monaco de Marco Simone, on découvre alors un joueur quelconque, pas terrible dans le jeu aux pieds, intéressant dans les airs et peu expansif. Pas le genre de portier à vous rassurer du premier coup, mais il peut tenir la route, comme on dit. De sa première saison, on retiendra surtout son… but. Ça se passe en mai 2012. Monaco termine sa première saison en Ligue 2 en roue libre. Profitant d'un match sans enjeu à Boulogne-sur-Mer, le portier claque un caramel sur coup franc. Comme ça. Pour le fun et à la suite d'un pari avec son coach.


Vidéo
Mais voilà, Claudio Ranieri voulait absolument un autre portier capable de prendre la relève en Ligue 1, au cas où. Parce qu'on ne sait jamais. Mais Subašić squatte toujours les cages de l'ASM. À l'abri derrière sa charnière Carvalho-Abidal, il assure le service après-vente. Sans folie, mais avec un professionnalisme évident. A priori, ça peut suffire pour aller chercher, au minimum un top 3, ou au maximum un Hexagoal. Mais pour la saison prochaine, pas question de repartir comme ça. Surtout en Ligue des champions. La presse espagnole annonce déjà Víctor Valdés sur le Rocher. Un transfert à 10 millions de salaire annuel et une prime exorbitante (on parle de 20 millions). Tout ça, Subašić l'entend forcément. Mais le mec s'en fout. Il ne dit rien et encaisse sans broncher. Cela fait un an qu'il vit chaque jour le dernier jour de sa vie de numéro 1. Alors, une rumeur de plus ou de moins...

par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:53 La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 93
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 12:43 La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 Hier à 12:34 River Plate devrait quitter El Monumental 14 Hier à 11:41 Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 15 lundi 13 août Rooney, héros de la 95e minute 18 lundi 13 août Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27