Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr. C
  3. // Australie-Pérou

Parcels : « Le foot en Australie, c’est de la merde »

« On vient d’égaliser ? Mortel ! Je peux avoir un ordinateur pour regarder la suite ? » Entre deux balances, Noah Hill trouve le temps de vibrer pour les Socceroos, avec qui il a développé une relation d’amour-haine, la faute à leur supposé manque de créativité. Entretien pendant la mi-temps de Danemark-Australie avec le bassiste des Parcels, quintette aussie installé à Berlin et de passage à Paris à l’occasion de la fête de la musique. Adoubée par Daft Punk, la formation de Byron Bay a plusieurs tracks pop-funk savoureuses à son actif, qui se dégustent idéalement au soleil entre deux matchs.

Modififié

Vous avez regardé le match France-Australie ?
Oui, on a pris le temps de le mater entre les balances, les interviews et le concert qu'on donnait dans un festival à Bergen, en Norvège. Je l’ai trouvé assez décousu. La France ne jouait pas aussi bien qu’elle aurait dû, et nous aussi bien qu’on pouvait. C’est-à-dire de manière absolument terrible. Je me sens toujours gêné en voyant l’Australie à la Coupe du monde.


Qu’est-ce que les termes football et Coupe du monde évoquent pour vous ?
Personnellement, cela signifie beaucoup, car avant d’être musicien, mon rêve était de devenir footballeur. J’étais tellement obsédé par cette idée que je dormais même avec mon ballon.
« J’étais tellement obsédé par l'idée de devenir footballeur que je dormais même avec mon ballon. »
À 14 ans, je pensais encore passer pro et puis finalement j’ai laissé tomber et je me suis pleinement tourné vers la musique. Ça semble bizarre dit comme ça parce que je suis australien, mais le foot a toujours eu une grande place dans ma vie et cela continue encore aujourd’hui.

Tu es le seul dans ce cas-là à l’intérieur du groupe ?
Étonnamment, non. Quand j’étais ado, j’ai joué des matchs contre Toto, notre batteur, et Patrick, un des claviéristes, dans la région de Byron Bay, dont on est tous originaires. (La ville, située près de Brisbane, est la plus orientale d’Australie, N.D.L.R.) On ne dirait pas, mais le football est un des trucs qui nous a réunis.

Vidéo

Mais comment vous en êtes arrivé à jouer à ce que vous appelez le soccer ? C’est pas plutôt le football australien ou le rugby qui ont la cote, chez vous ?
Effectivement, j’ai d’ailleurs étudié dans une école catholique avec plein de mecs costauds qui dénigraient le foot et lui préféraient des disciplines plus viriles. Ça tend à changer petit à petit, mais les clichés ont la vie dure.

Est-ce que, comme dans plusieurs autres pays anglo-saxons, le foot a encore l’image d’un sport de filles ?
« Je ne crois pas que le soccer soit un sport de filles, juste qu’il ne correspond pas à cette image de mecs balèzes qu’affectionnent tellement les Australiens. »
Ça m’embêterait de dire ça parce que c’est un cliché totalement sexiste. Mais c’est vrai que les mecs en Australie veulent avoir l’air balèze et utilisent des sports comme le rugby ou le foot australien pour y parvenir. Je ne crois pas que le soccer soit un sport de filles, juste qu’il ne correspond pas à cette image de mecs balèzes qu’affectionnent tellement les Australiens.

Bon puisque tu as l’air d’être un vrai fan de ballon rond, vends-nous du rêve : tu supportes qui en A-League ?
Personne. Mon seul club, c’est Liverpool. Vous devez savoir que le foot en Australie, c’est de la merde. Je supporte les Socceroos à la Coupe du monde, mais sans plus. Chez nous, on n’a pas de culture foot, on n'a pas le goût de le regarder. Pour tout te dire, je n’ai assisté qu’à un match dans ma vie – Gold Coast contre Brisbane, je crois –, et c’était vraiment mauvais. Mais avec le groupe, on habite à Berlin maintenant, il faudrait qu’on aille goûter à l’ambiance des stades européens.


Attends, tu es en train de me dire que tu n’as jamais été voir Mathew Leckie jouer au Hertha ? Que tu n’as jamais traversé la forêt de Köpenick pour assister à un match à l’Alte Försterei de l’Union ?
Leckie joue au Hertha ? Mais c’est génial, il faut que j’y aille ! (Rires.) D’autant plus que c’est le seul joueur de l’équipe d’Australie qui donne un peu de créativité à cette équipe. Mais sinon, pour être honnête, je ne suis juste pas dans le mood pour me rendre au stade le week-end. En tant que musicien, je suis davantage concentré sur le processus créatif et je finis par m’enfermer dans le monde de la musique. C’est difficile d’en sortir, même si je continue de m’intéresser au foot en général dès que j’en ai l’occasion.

Oui Leckie joue au Hertha, la preuve.

Pour te motiver, tu pourrais composer un hymne de foot avec les Parcels. À quoi ça ressemblerait ?
Le meilleur hymne de tous les temps, c’est celui de la Ligue des champions : plein de chœurs, plein de cordes... (Il se met à chanter les paroles.) Je ferais d’office un truc dans ce genre, complètement épique. Après, si c’était un hymne pour les Socceroos, je pense qu’on partirait sur un morceau plus mélangé, à l’image de l’Australie. Un peu de traditionnel, un peu de moderne, le tout couplé aux éléments de base d’un hymne. Ça pourrait être cool, j’adorerais ! Même si je ne pense pas qu’on soit les mieux placés pour ce genre de chose.

D’ailleurs, entre nous, le surnom Socceroos, c’est pas un peu ridicule ?
Ah si totalement, c’est même merdique ! Mais comme je le disais, l’Australie n’est pas un pays de foot, donc c’est comme si ça n’avait pas d’importance parce que tout le monde a l’air de s’en foutre.


Malgré tout, elle ne t’a jamais fait vibrer cette équipe d’Australie ?
Si quand même, en 2006, pendant la Coupe du monde en Allemagne. J’avais quatorze ans et je me rappelle avoir pris énormément de plaisir devant le parcours qu’elle a réalisé : victoire contre le Japon, nul de folie contre la Croatie et cette toute petite défaite contre l’Italie en huitièmes. Mais depuis, c’est une équipe que je trouve ennuyeuse, qui joue un football morne. Sur le terrain, j’étais milieu offensif et j’essayais d’être créatif en permanence. C’est pour ça que je préfère regarder des équipes comme l’Espagne ou le Brésil, qui correspondent plus à ma philosophie de jeu.

Vidéo

Qu’est-ce que tu penses de ce réflexe qu’ont certains artistes sur scène de porter le maillot de la ville dans laquelle ils jouent ?
« Il y a vraiment des artistes qui portent le maillot de la ville dans laquelle ils jouent ? Je peux comprendre qu’ils veulent donner le sentiment de faire partie de la communauté locale, mais le football, c’est beaucoup plus sérieux que ça. »
Il y en a vraiment qui font ça ? C’est tellement bizarre ! Ok, je peux comprendre qu’ils veulent donner le sentiment de faire partie de la communauté locale, mais le football, c’est beaucoup plus sérieux que ça. Tu as une équipe, tu portes le maillot de ton équipe, point. Après, moi, je ne le ferai pas, je n’aime pas mettre des maillots de foot, ça ne colle pas avec mon style.

Ce n’est donc pas demain qu’on te verra avec la tunique des Socceroos sur les épaules.
En fait, je pourrais recommencer à les aimer s’ils amélioraient leur style de jeu, s’ils la jouaient plus créatif, plus ouvert. Pour le moment, je les trouve trop fermés et ça produit un football peu attractif. S’ils changeaient ça, non seulement je prendrais plus de plaisir à les regarder, mais ils seraient aussi bien meilleurs !

Foot, café et Doritos. Elle est pas belle la vie ?





Propos recueillis par Julien Duez, dans une loge bordélique de l’Olympia Photos : JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

FC Thouroude #30 - CHAMPION DU MONDE !

Vidéo
FC Thouroude #30 - CHAMPION DU MONDE ! FC Thouroude #29 - FAUT RAMENER LA COUPE A LA MAISON ! FC Thouroude #28 - Les Anglais à la maison, Enzo raconte France 98 FC Thouroude #27 - ON EST EN FINALE !!! FC Thouroude #26 - Une histoire belge, la chatte à DD, la chanson de La Pioche FC Thouroude #25 - It's coming home, la Belgeance et Thierry Henry FC Thouroude #24 - Enzo le footix, les vacances et l’eliminacao du Brésil FC Thouroude #23 - Le secret de Kylian et de l'Uruguay, l'artiste Neymar FC Thouroude #22 - Le giga best-of des chansons FC Thouroude #21 - Valérie Damidot, Grizou, Chuck Norris, l'astrologie FC Thouroude #20 - le hit de Kylian, la perf de Neymar, les Suèdoises FC THOUROUDE #19 - Le grand Raí, Hiroki Sakaï, le prono mysterio FC THOUROUDE #18 - Kylian, Benjamin et Enzo, notre footix préféré FC THOUROUDE #17 - Kanté va bouffer Messi, Quaresma icone fétichiste, Enzo le footix FC THOUROUDE #16 - Pas de match alors que faire aujourd'hui ? FC THOUROUDE #15 - bye bye les Allemands, Kevin de Bruyne, le prono Balec FC THOUROUDE #14 - Quel Brésilien va chialer ce soir ? FC THOUROUDE #13 - Enzo un supporter un peu lourd, le prono Thauvin, la mutinerie argentine FC THOUROUDE #12 - Où est le vrai Suarez, la pilosité de Ronaldo et Joachim Löw FC THOUROUDE #11 FC THOUROUDE #10 - Neymar, Kanté et Thomas VDB FC THOUROUDE #9 - Florian Thauvin, invité exclusif FC THOUROUDE #8 - Le gars sûr Ngolo, le pansement Giroud et l’incroyable Cristiano FC THOUROUDE #7 - Le marché noir des pénos, Tonton Pat, Da Costa



Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25