Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Lyon retrouve le Real

Lille tire l'Inter, Lyon retrouve le Real Madrid, et Marseille affrontera Arsenal et Dortmund. Le Milan AC ira à Barcelone...

Modififié



Groupe A

Bayern Munich - Villarreal - Manchester City - Naples

De loin le groupe le plus homogène. Impossible de miser un kopeck sur les deux qualifiés même si le Bayern, par l'expérience, et Manchester City, par la qualité de son effectif, semblent être les candidats les plus sérieux aux huitièmes de finale. Attention toutefois au déplacement dans la fournaise du San Paolo, où les supporteurs de Naples retrouvent l'Europe avec une joie immense. Rarement gagnants, toujours placés, les Espagnols de Villarreal seront également candidats à une qualification éventuelle. La morale de cette histoire ? Le quatrième du groupe va prendre une sacrée banane.

Groupe B

Inter Milan - CSKA Moscou - {Lille OSC - Trabzonspor}

Hier, pendant qu'il se délectait de la prestation de Gervinho sur le plateau de Canal +, Rudi Garcia a émis le souhait, hypocrite ou non, de tirer du lourd. Ce soir, en Suisse, Rudi n'a pas tiré le gros lot, mais il a peut-être tiré la qualif'. L'Inter Milan de Gasperini n'est pas celui de Mourinho, le déplacement à Moscou n'est plus le piège qu'il était. Reste l'inconnue Trabzonspor, heureux élu après la disqualification de Fenerbache. Alors oui, ce groupe B est plus un groupe de besogneux que le groupe strass et paillettes dont rêvait l'entraîneur lillois. Les Nordistes devront attendre les huitièmes pour tirer du lourd. Trop dure la vie.

Groupe C

Manchester United - Benfica - Bâle - Galati

Une promenade de santé en perspective pour les joueurs de Sir Alex Ferguson. Derrière les Anglais, les Portugais du Benfica Lisbonne devraient profiter de la faiblesse supposée de leurs adversaires pour redorer le blason d'un club en légère perdition depuis la domination outrageuse du FC Porto sur le championnat portugais. Toujours présents, jamais vraiment inquiétants, les Suisses de Bâle tenteront de jouer les trouble-fêtes. Quand au déplacement en Roumanie, personne n'a vraiment envie de le faire. La vie d'un footballeur professionnel est difficile. Sérieusement.

Groupe D

Real Madrid - {Olympique Lyonnais - Ajax Amsterdam - Zagreb}

Une nouvelle occasion pour Karim Benzema de flamber à Gerland, pour Pjanic de trouer Casillas, pour Jean-Michel Aulas de poser ses Weston sur les sièges en cuir des loges de Bernabeu. Si l'OL a l'habitude de ce genre de tirage, l'équipe de Rémi Garde n'est ni celle de Paul Le Guen, ni celle de Gérard Houllier. C'est donc un tout autre visage qu'il leur faudra montrer, spécialement en défense, si les Lyonnais ne veulent pas se faire atomiser par la puissance de feu madrilène. A priori supérieurs à l'Ajax Amsterdam, les Rhodaniens devront se montrer costauds et sérieux pour se détacher des Bataves, se déplacer dans le bourbier croate et accrocher une deuxième place à laquelle ils semblent promis.

Groupe E

Chelsea - Valence - Bayer Leverkusen - Genk

Les Blues et du suspense. Favoris de ce groupe E, la bande de Juan Mata, qui retrouvera son ancien club de Valence, devraient suer un peu pour valider son billet pour le tour suivant. Derrière les Londoniens, la porte est ouverte. Si Genk fait figure de petit poucet, Espagnols et Allemands devraient se fritter pour la deuxième place. Un groupe peu bling-bling, mais efficace, où buts, crochets et tacles devraient pleuvoir.

Groupe F

Arsenal -{ Olympique de Marseille - Olympiakos - Dortmund}

Ceux qui parleront de chance, de groupe facile et de qualification méconnaissent l'OM et sous-estiment Dortmund. Certes, les Marseillais ont atterris dans une poule à leur portée, mais c'est typiquement dans ce genre de situation que les Phocéens se retrouvent en difficultés. Arsenal, même sans Nasri et Fabregas, semble capable de faire passer un sale quart d'heure aux joueurs de Didier Deschamps, l'Olympiakos rappelle évidemment les galères de l'OM face au Besiktas et le Champion d'Allemagne constituait, avec le Napoli, le pire adversaire du Chapeau 4. Au fond, le groupe est assez homogène et la qualification pourrait se jouer lors des deux dernières journées. Un exercice dans lequel les joueurs de Didier Deschamps n'excellent pas vraiment. On entend déjà la Bonne Mère réclamer une frappe de Valbuena à l'Emirates.

Groupe G

FC Porto - Shakhtar - Zenit - Nicosie

Un joli groupe d'Europa League. Dépossédés de Falcao, les Portugais vont profiter de cette exposition pour prouver, si nécessaire, leur valeur aux yeux des observateurs les plus sceptiques. Derrière, le Shakhtar Donetsk et le Zénit devraient logiquement s'adjuger les deuxième et troisième place, laissant ainsi à Nicosie le droit de se faire six matches de prestige avant de retourner à leur triste quotidien.

Groupe H

FC Barcelone - AC Milan - BATE Borisov - Plzen

On n'a cru à quelque chose de grand, mais le soufflé s'est vite dégonflé. Alors que l'Europe du football tremblait à l'idée d'un énorme groupe, le Barça et le Milan AC ont été rejoints par le Bate Borisov et le petit poucet Plzen. Peu de suspens donc, dans ce groupe qui devrait voir le champion en titre et le champion d'Italie rejoindre les huitièmes de finale sans trop de souci. Restent deux matches de gala dont vont se délecter les médias du monde entier. Vivement les huitièmes.

Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 6 heures Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 24 il y a 7 heures Infantino contre les matchs de Liga aux USA 27 Hier à 16:19 Une bousculade fait cinq morts en Angola 7