Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-Lyon (1-2)

Lyon résiste à Nantes et garde le podium à portée de tir

Porté par Lucas Paquetá et Memphis Depay, l'Olympique lyonnais est allé chercher un précieux succès, ce dimanche soir, sur la pelouse de Nantes (1-2). Et même s'ils ont quelque peu subi en deuxième mi-temps, les Gones s'offrent de quoi continuer la bagarre avec le trio de tête pour le titre. La lutte sera féroce jusqu'au bout.

Modififié

Nantes 1-2 Lyon

Buts : Pallois (60e) pour les Canaris // Depay (5e et 37e, sp) pour les Gones

En étant le dernier des quatre prétendants au titre à jouer, l'Olympique lyonnais savait ce qu'il devait faire, ce dimanche soir, sur la pelouse de la Beaujoire. Plus tôt dans le week-end, Lille et Paris avaient cravaché - respectivement accroché par Montpellier et vainqueur au bout du suspense de Saint-Étienne -, tandis que Monaco n'avait fait qu'une bouchée de Bordeaux. À Nantes, les Gones ont coupé la poire en deux. Dominateurs en première période, ils ont logiquement tourné en tête à la pause. Problème : ils ont subi le réveil des Canaris dans le second acte, se faisant quelques frayeurs. Au bout d'une partie plutôt plaisante, ils ont malgré tout acquis un précieux succès (1-2) pour continuer de coller aux basques du trio de tête. Malgré la défaite, Nantes retrouve un semblant d'espoir et d'envie en quête du maintien, qui avaient pourtant presque disparu ces dernières semaines.

Paquetá livre le dîner, Memphis le graille


Avec la même composition que celle qui a vaincu Angers la semaine passée, l'OL démontre vite qu'il ne truste pas les premiers rôles du championnat pour rien. On ne joue même pas depuis cinq minutes que Lucas Paquetá, aligné dans un rôle de numéro 10 qui lui sied à merveille, perce dans l'axe et sert sur un plateau Memphis Depay, qui mystifie Alban Lafont d'un joli extérieur du droit (0-1, 5e). En face, les Nantais procèdent en contre et il faut attendre vingt grosses minutes pour les voir enfin dangereux, grâce à Randal Kolo Muani, excentré côté droit ce dimanche, dont le centre mesquin est sauvé devant la ligne par Léo Dubois (22e). S'ils font parler leur vitesse, les Canaris se montrent pourtant trop timides au moment de frapper, à l'image de Kalifa Coulibaly (32e) - pour la première fois dans le onze sous l'ère Kombouaré - ou de RKM (43e). Tout le contraire des Gones : sur une action quasi similaire à celle du premier but, Paquetá s'amuse encore de la paire Chirivella-Louza, trop légère défensivement. Cette fois, c'est Karl Toko-Ekambi qui réceptionne le caviar, mais se voit fauché en plein élan par Lafont. Loin d'être un problème pour Memphis, ravi de s'offrir un doublé aux onze mètres (0-2, 37e).

Pallois fait tanguer le bateau, pas chavirer


Au retour des vestiaires, les rôles s'inversent. Sans doute piqués au vif, les Canaris reviennent sur le pré en posant un peu plus le pied sur le cuir et cadrent leur première frappe du match par Ludovic Blas (52e), tandis que sur un contre, Toko-Ekambi manque le but du KO dans l'autre surface (56e). Un raté qui coûte cher : sur corner, Kolo Muani s'élève plus haut que tout le monde et oblige Lopes à une super parade... mais Nicolas Pallois suit bien et pousse la gonfle au fond (1-2, 60e). La partie s'emballe alors comme rarement cette saison à la Beaujoire, Nantes se livre et libère des espaces, comme celui laissé à Depay qui file seul au but avant d'être repris par Pallois (70e). Et même si Lafont se manque du poing sur le corner qui suit (71e), ce sont bien les Lyonnais - pourtant sereins dans le premier acte - qui perdent plus de ballons et font preuve d'une fébrilité assez étonnante. Mais la domination territoriale des Jaunes ne se traduit pas par des occasions nettes. Ce sont même les Rhodaniens, par KTE (86e) ou Aouar (88e), qui sont proches de faire un nouveau break sur des pertes de balles idiotes des locaux. De break il n'y aura pas, mais l'Olympique lyonnais préserve l'essentiel : en cette fin de week-end, le leader lillois n'est plus qu'à trois points.



Nantes (4-2-3-1) : Lafont - Fábio (Corchia, 80e), Castelletto, Pallois, Traoré (Appiah, 37e) - Chirivella, Louza - Kolo Muani, Blas, Simon (Bamba, 66e) - Coulibaly (Coco, 80e). Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Lyon (4-2-3-1) : Lopes - Dubois (Diomandé, 78e), Marcelo, Denayer, Cornet (De Sciglio, 63e) - Guimarães (Mendes, 63e), Caqueret - Toko-Ekambi (Soumaré, 94e), Paquetá, Depay (Aouar, 78e) - Slimani. Entraîneur : Rudi Garcia.


  • Résultats et classement de la Ligue 1

    Par Félix Barbé, à la Beaujoire
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 14:30 Villa directeur général d'Odisha 9 Hier à 13:45 Lens 81, Riquelme... Découvrez la collection photos So Foot de mai 2
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom