Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Inter-Tottenham (2-1)

L'Inter renverse Tottenham

Modififié

Inter 2-1 Tottenham

Buts : Icardi (85e), Vecino (92e) pour l'Inter // Eriksen (53e) pour Tottenham

2380 jours que San Siro n’avait pas humé le parfum d’une soirée étoilée à la table des plus grands.

Pour leurs retrouvailles avec la C1, les Nerazzurri ont offert à leurs supporters la plus belle des soirées : une victoire 2-1 renversante, obtenue dans les derniers instants sur des buts d'Icardi et Vecino. Drôle : ce sont justement ces deux joueurs qui, en mai dernier, avaient inscrit les deux buts qui avaient permis à l'Inter de se qualifier pour la C1.

Et cette victoire a été longue à se dessiner. Très longue, même. Solides à défaut d’être dangereux en début de rencontre, les partenaires de Mauro Icardi parviennent à museler des visiteurs britanniques empruntés grâce à un pressing efficace. Brinquebalante, l’arrière-garde londonienne se fait une frayeur lorsque Sánchez dévie de la tête un ballon obligeant son gardien Vorm à s’employer (26e). Il faut attendre les coups de pinceau d’Eriksen pour sortir de la torpeur des Spurs privés notamment de Lloris, Alli et Alderweireld. L’artiste danois alerte Handanović d’un coup franc à la trajectoire flottante (13e) avant de délivrer une offrande sur un plateau à Kane (37e), très mal inspiré devant le rempart slovène.

Si Politano allume une mèche dès le retour des vestiaires (47e), les premiers « When the Spurs go marching in  » descendent des travées quand Eriksen assomme une équipe intériste entreprenante. Plein de réussite, le milieu lobe Handanović d’une frappe déviée par Miranda. Un peu plus aiguillonné par l’entrée d’un Lucas Moura sémillant, Tottenham accentue son étreinte, mais Lamela gâche quelques cartouches (62e, 68e, 71e). Lourd de conséquence puisque jusqu’ici fantomatique, « Il Capitano  » Icardi arrache l’égalisation d’une somptueuse reprise de volée à l’entrée de la surface. Et, dans la foulée, c’est Vecino d’une tête rageuse qui porte l'estocade dans un San Siro enfiévré.

Un succès inaugural plein de frissons pour Luciano Spalletti qui, sous pression après un début de saison extrêmement poussif en Serie A, se lance parfaitement dans ce groupe de la mort. Les Spurs, eux, continuent de naviguer en eaux troubles avec une troisième défaite de rang toutes compétitions confondues.



Inter (4-2-3-1) : Handanovič – Škriniar, De Vrij, Miranda, Politano – Vecino, Brozović – Politano (Keita Baldé 72e), Nainggolan (Valero 89e), Perišić (Candreva 64e) – Icardi. Entraîneur : Luciano Spalletti

Tottenham (4-3-1-2) : Vorm – Aurier, Vertonghen, Sánchez, Davies – Dier, Dembélé, Eriksen – Lamela (Winks 72e) – Son (Lucas 64e), Kane (Rose 89e). Entraîneur : Mauricio Pochettino


  • Résultats et classement de la Ligue des champions RD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 14:23 Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 163
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
    Hier à 11:48 Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 25