Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Ballon d'or 2021

Karim Benzema, enfin certifié

Quatrième du Ballon d'or ce lundi soir, Karim Benzema pourrait se sentir lésé. Mais tout n'est pas noir dans ce résultat, qui l'adoube enfin parmi les très grands de ce sport. Une reconnaissance qui tardait à arriver. Pour la première fois de sa carrière, KB9 est dans le top 10. Une performance qu'il ne faut pas banaliser.

Modififié
Dans un passé pas si lointain, dans une galaxie pas si éloignée, être la figure de proue du Real Madrid vous assurait de vous placer dans la lutte pour le Ballon d’or. Cette année n’a pas dérogé à la règle. Celui qui tient la Maison-Blanche depuis le départ d’un Portugais au démentiel appétit de buts a, jusqu’au bout, été nommé parmi les potentiels vainqueurs de la plus prestigieuse des récompenses individuelles. Alors oui, la déception est grande pour les amoureux du foot en France qui, pour la plupart, voyaient en Benzema le successeur de Zizou, dernier Français sacré, en 1998. Surtout quand on voit par qui il est battu. Lewandowski (2e) ? Aucun problème, le Polonais a été monstrueux. Messi (vainqueur) ? N’a joué que six mois en 2021. Jorginho (3e) ? « Il a gagné la C1 et l’Euro. » Et alors ? Emerson aussi, mais on N'en fait pas tout un fromage. Peut-être que le Français n’aurait mérité d’être battu que par le Polonais. Sans doute paye-t-il sa saison presque blanche du point de vue du palmarès, même si la Ligue des nations n’a rien à envier à la Copa América (Pérou et Colombie en demies, soyons sérieux).

Enfin reconnu à sa juste valeur

Comme le lançait Marcelo Bielsa après une très amère défaite de l’OM face à l’OL : « Ne réclamez rien, avalez le venin ! » Suivons son conseil et voyons plutôt le bon côté des choses. Déjà, pour la quatrième fois depuis 2013, un Français figure dans le top 5 du Ballon d’or (ils sont même deux, avec N'Golo Kanté, cinquième ce soir). Ça, c’était pour le point cocorico. Ensuite, mesurons le chemin parcouru par l’enfant de Terraillon. Soi-disant lieutenant de CR7 pendant neuf ans à Madrid, c’est la première fois de sa carrière qu’il termine devant le Mancunien au classement (6e). En fait, c’est tout simplement la première fois qu’il figure dans le top 10. Assez dingue quand on voit que Kylian Mbappé y siège pour la quatrième fois ce lundi (9e). Le sens de l’histoire est sacrément beau pour ce gars à qui on a collé cette étiquette de sous-fifre bien compliquée à enlever. Certains ont douté qu’il puisse grimper dans la hiérarchie et remplir le costume, bien large, de général madrilène. « Heureux ceux qui croient sans avoir vu » , pourrait-on rétorquer aujourd’hui.


Pour rester dans le cadre biblique, son absence de cinq ans et demi en équipe de France pour l’affaire de la sextape a été son véritable chemin de croix. C’est certainement ce qu’il lui a coûté quelques places les années précédentes. Étrangement, et surtout ironiquement, c’est en partie l’échec des Bleus à l’Euro qui l’a plombé pour cette édition. En ratant son penalty contre la Suisse, Mbappé n’est-il pas le principal bourreau des chances du Nueve ? Quoi qu’il en soit, sa quatrième place montre enfin qu’il est le meilleur joueur des équipes auxquelles il prête ses talents. Au Real, pas de doute c’est lui le boss. Avec les Tricolores, il partage la couronne avec Griezmann et Mbappé, mais a récemment montré qu’il avait l’étoffe pour être le roi des Français. Avoir su ôter presque intégralement cette pancarte de second est l’une de ses plus belles victoires. Cette quatrième place est là pour le confirmer.


Enfin, cette année ne ressemblait pas à un « c’est maintenant ou jamais » pour le natif de Lyon. À l’aube de ses 34 printemps (le 19 décembre), Benzema semble toujours dans la forme de sa vie. Toujours car, depuis 2019, il est constamment dans la forme de sa vie. Forcément meilleur que la veille, moins bon que le lendemain. Quel meilleur dénouement que de remporter le Ballon d’or 2022 après avoir claqué un doublé en finale de Coupe du monde ? C’était comme ça que ça s’était passé en 1998. À moins qu’encore une fois, on ne donne le prestigieux trophée à un perdant, un loser, dans une année de Mondial comme c'est le cas depuis 2010. N’oublions pas les sages paroles d’El Loco : « Acceptez l’injustice ! Tout s'équilibre à la fin. »

Lewandowski, un affront si prévisible


Par Léo Tourbe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié






Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 12:27 Bonus Betclic : 100€ remboursés dès la fin du match ! 3
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom