• France
  • Droits TV

Aucune offre pour la Coupe de la Ligue, Mediapro et beIN Sports se partagent la L2

CG

La Ligue 2 se frotte les mains.

Les résultats de l’appel d’offres des droits de diffusion de l’antichambre de l’élite pour la période 2020-2024 sont tombés. Mediapro et beIN Sports sont les deux groupes à rafler la mise. Le premier aura droit au multiplex du samedi à 19h (nouvel horaire), et le second pourra se régaler avec les deux affiches du samedi après-midi et du lundi soir. La bonne nouvelle pour les clubs de Ligue 2, c’est que le montant global par saison passe de 22 millions d’euros à 64 millions.

En revanche, la Coupe de la Ligue peut faire la tronche. Aucune offre n’a été formulée pour la compétition chère à la LFP – actuellement diffusée sur Canal et France Télévisions –, qui s’est quand même dit « très confiante » pour trouver preneur.

Quand ça va finir sur Gulli, on va tous bégayer.

CG

Dernières actus

0
Franck Haise : "Lens est un club sympa, mais il faut dire les choses" Franck Haise : "Lens est un club sympa, mais il faut dire les choses"

Franck Haise : "Lens est un club sympa, mais il faut dire les choses"

Franck Haise : "Lens est un club sympa, mais il faut dire les choses"

1
Coupe du monde des clubs : Al Hilal bat Flamengo et se qualifie en finale Coupe du monde des clubs : Al Hilal bat Flamengo et se qualifie en finale

Coupe du monde des clubs : Al Hilal bat Flamengo et se qualifie en finale

Coupe du monde des clubs : Al Hilal bat Flamengo et se qualifie en finale

22
Romain Pitau mis à pied par Montpellier Romain Pitau mis à pied par Montpellier

Romain Pitau mis à pied par Montpellier

Romain Pitau mis à pied par Montpellier

15
Olivier Giroud s'engage avec Brigitte Macron contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement Olivier Giroud s'engage avec Brigitte Macron contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement

Olivier Giroud s'engage avec Brigitte Macron contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement

Olivier Giroud s'engage avec Brigitte Macron contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement