S’abonner au mag
  • Bundesliga
  • J31
  • Résumé

Mayence retarde le sacre du Bayern, Dortmund se rapproche du top 4

Par Quentin Ballue
Mayence retarde le sacre du Bayern, Dortmund se rapproche du top 4

Le Bayern règne sans partage sur la Bundesliga depuis 2013, mais il devra encore patienter avant d'officialiser son neuvième titre national consécutif. Mayence a joué les trouble-fête de la 31e journée en faisant tomber le Rekordmeister (2-1). Porté par Erling Haaland, le Borussia Dortmund est sorti vainqueur du choc contre Wolfsburg pour continuer sa remontée dans la course à la C1 (0-2). En bas de tableau, la crise couve du côté du Werder, battu par l'Union Berlin et désormais en grand danger (3-1).

Mayence 2-1 Bayern Munich

Buts : Burkardt (3e) et Quaison (37e) pour Mayence // Lewandowski (90e+4) pour le Bayern

Le couvert était dressé. Il n’y avait plus qu’à passer à table. Mais le Bayern n’était pas dans son assiette. Le Meisterschale numéro 31 attendra encore un peu, puisque le Rekordmeister a subi la loi de Mayence ce samedi. Un succès amplement mérité pour les hommes de Bo Svensson, qui ont parfaitement mis les Bavarois sous cloche. Jonathan Burkardt, qui avait déjà ouvert le score à l’Allianz Arena en janvier, a trompé Manuel Neuer dès la 3e minute, en pivot. Sauvé par son poteau à deux reprises (10e, 18e), le portier allemand n’a rien pu faire face à une tête à bout portant de Robin Quaison (37e). Retour gâché pour Robert Lewandowski, très peu en vue, jusqu’à ce qu’une tête manquée par Alexander Hack lui permette de réduire le score (90e+4). Entré à la pause, Tanguy Kouassi a par ailleurs joué 45 minutes. Mayence s’offre un bon bol d’air dans l’optique du maintien avec désormais cinq points d’avance sur le barragiste.

Ce qu’il faut retenir : le Bayern peut tout de même être sacré champion ce week-end, à condition que Leipzig perde contre Stuttgart ce dimanche.


Wolfsburg 0-2 Borussia Dortmund

Buts : Haaland (12e, 68e) pour le Borussia Expulsion : Bellingham (59e)

Un match au parfum d’Europe. Au coup d’envoi, cinq points séparaient Wolfsburg, troisième, et Dortmund, cinquième. Dans l’obligation de l’emporter, le Borussia a assuré. Il pourra encore une fois remercier son cyborg Erling Haaland, qui a inscrit un doublé en profitant d’une mauvaise passe en retrait (12e) puis en marquant en contre (68e). Wolfsburg pourra regretter son manque d’efficacité, puisque Yannick Gerhardt (20e, 38e) et Wout Weghorst (46e) se sont procuré des occasions nettes. Ils ont aussi joué trente minute en supériorité numérique, Jude Bellingham ayant écopé de deux cartons jaunes (59e), mais rien n’y a fait : grâce à cette quatrième victoire de rang, le BvB revient clairement dans le match pour le top 4.

Ce qu’il faut retenir : les Loups se transforment en agneaux face au BvB, qu’ils n’ont plus battu depuis mai 2015. Le bilan des douze dernières confrontations fait mal : onze défaites, un nul, et un score cumulé de 3-30.


Union Berlin 3-1 Werder

Buts : Pohjanpalo (50e, 53e, 67e) pour l’Union // Gebre Selassie (82e) pour le Werder

Le Werder s’enfonce, encore. Le club de Brême a concédé une septième défaite consécutive, battu sur la pelouse de l’Union Berlin. Pas grand-chose à signaler pendant la première période, à l’exception d’une frappe de Robert Andrich qui a trouvé Marco Friedl sur sa trajectoire (16e). La deuxième, en revanche, a permis le réveil de Joel Pohjanpalo. Alors qu’il n’avait plus marqué depuis novembre, l’attaquant finlandais a frappé deux fois en trois minutes (50e, 53e), avant de corser l’addition et de s’offrir un triplé (67e). Onzième l’an passé pour sa première saison en Bundesliga, l’Union peut rêver de finir encore plus haut cette saison. Les Berlinois occupent pour l’instant le septième rang.

Ce qu’il faut retenir : Obligé d’en passer par un barrage pour éviter la relégation l’an passé, le Werder va une nouvelle fois vivre une fin de saison à haut risque. Les Brêmois n’ont qu’un petit point d’avance sur le barragiste.


Fribourg 1-1 Hoffenheim

Buts : Grifo (81e, sp) pour Fribourg // Kramarić (40e) pour Hoffenheim

Andrej Kramarić ne peut pas tout faire. Malgré la forme de son attaquant, Hoffenheim n’a ramené qu’un point de Fribourg. Après avoir mal ajusté son lob (6e) et buté sur Florian Müller (31e), l’international croate a marqué de la tête pour concrétiser le gros boulot d’Ihlas Bebou (40e). Secoué lors du deuxième acte et sauvé par Oliver Baumann (69e), le TSG a fini par céder sur un penalty transformé par Vincenzo Grifo (81e), dont le dernier but remontait au 2 janvier… contre Hoffenheim, déjà. Un score de parité et un statu quo au classement, où Fribourg reste neuvième, deux places devant son adversaire.

Ce qu’il faut retenir : En marquant contre l’une de ses victimes préférées outre-Rhin, Kramarić a égalé son record de buts sur une saison en Bundesliga. Le Croate a déjà planté 17 fois. Encore trois matchs pour améliorer sa marque.

Résultats et classement de Bundesliga
Dans cet article :
Mercato : Serhou Guirassy rejoint officiellement le Borussia Dortmund
Dans cet article :

Par Quentin Ballue

À lire aussi
Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus BVB

Joel Pohjanpalo

Allemagne