S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J23
  • Lyon-PSG (2-1)

Les notes du PSG contre Lyon

Par Clément Gavard
Les notes du PSG contre Lyon

Et voilà, le PSG n'est plus invaincu cette saison en Ligue 1. Comme la saison dernière, le club de la capitale est tombé sur la pelouse du Groupama Stadium. La défense parisienne n'a pas rassuré, le milieu de terrain bricolé n'a pas convaincu et l'attaque orpheline de Neymar n'a pas vraiment brillé.

Gardien

Alphonse Areola

Tout le monde a cru qu’il était dans un grand soir quand il a enchaîné les parades spectaculaires (7 arrêts au total). Puis, il a perdu ses appuis pour laisser Dembélé égaliser, avant d’être pris à contre-pied par Fekir sur le penalty de la victoire. Et même pas de gros plan sur la trogne de Gigi sur le banc de la part du réalisateur. Les temps changent.

Note de la rédaction 7-2
Note des lecteurs 6.7/10

638 note(s)

Votre note /10



Défenseurs

Il aura fait connaissance avec Memphis Depay, sans parvenir à contenir l’homme aux cinq millions de followers. Et sinon, il devient quoi Thomas Meunier ?

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 3.4/10

577 note(s)

Votre note /10


Le monstre du Brésil a largement tenu la baraque en première période, puis il s’est fait berner par Dembélé au retour des vestiaires, concédant un penalty naïvement. Rassurez-vous, O Mostro n’a pas dit son dernier mot.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 3.9/10

590 note(s)

Votre note /10


Quelqu’un a des nouvelles du joueur qui avait mangé tout cru Lionel Messi un soir de février 2017 ? Il va être temps de lâcher cette enceinte et de se remettre au football, Presnel. Remplacé par Paredes (79e), qui aura eu le droit à une bonne grosse boîte de Fekir pour sa grande première.

Note de la rédaction 3/10
Note des lecteurs 2.9/10

584 note(s)

Votre note /10


Il a fait passer Bertrand Traoré pour un immense crack à certains moments. Il va falloir être beaucoup plus costaud défensivement face aux flèches mancuniennes. Bernat l’ermite. Remplacé par Moussa Diaby (86e), qui n’a pas eu le temps de briller.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 3.5/10

578 note(s)

Votre note /10


Il s’agirait de le remettre à son vrai poste. Vite, très vite !

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 3.8/10

565 note(s)

Votre note /10


Les amateurs de David Fincher pouvaient se délecter de l’excellent Gone Girl sur France 2 ce dimanche soir. Et pour les autres, il y avait Gone Boy sur Canal +, l’histoire d’un talentueux Brésilien porté disparu depuis son retour de blessure. Quel calvaire.

Note de la rédaction Gone boy
Note des lecteurs 1.8/10

621 note(s)

Votre note /10



Milieux

Julian Draxler

Une belle récupération dans les pieds d’Aouar, une belle offrande pour son copain Di María et un match très propre. Il fallait bien ça pour fêter sa 100e apparition sous le maillot parisien. Oui, Tuchel peut compter sur son compatriote.

Note de la rédaction 100
Note des lecteurs 6.2/10

609 note(s)

Votre note /10


Une belle frappe croisée du pied gauche, un cœur avec les doigts et une célébration hélicobite devant le public lyonnais. Il fallait bien ça pour fêter le 1000e caramel du PSG version qatarie. Le petit Ángel est prêt à faire du sale dans son ancien jardin dans quinze jours. Ave Di María.

Note de la rédaction 1000
Note des lecteurs 6.1/10

577 note(s)

Votre note /10



Attaquants

Un face-à-face manqué après 49 petites secondes et une première période très brouillonne. Mais heureusement que Kyky était là pour réveiller tout le monde et faire briller Lopes dans le second acte.

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 4.8/10

644 note(s)

Votre note /10


Edinson Cavani

La charnière Marcelo-Denayer n’a jamais tremblé devant le grand Edi, qui aura même croqué quelques balles de contres. Une sale soirée à oublier pour lui. Remplacé par Choupo-Moting (79e), venu profiter du formidable outil.

Note de la rédaction 3/10
Note des lecteurs 3.4/10

591 note(s)

Votre note /10



Donner une note

  • ou
    Passer d'un joueur à l'autre.

  • Choisir une note.
  • Enter
    Valider la note.
  • Echap
    Fermer le clavier.

Par Clément Gavard

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Lyon Duchère

Alphonse Aréola

22
Revivez le nul des Bleus en Grèce
Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce
41
Revivez France-Écosse (4-1) !
Revivez France-Écosse (4-1) !

Revivez France-Écosse (4-1) !

Revivez France-Écosse (4-1) !
12
Revivez la victoires des Bleus aux Pays-Bas (1-2)
Revivez la victoires des Bleus aux Pays-Bas (1-2)

Revivez la victoires des Bleus aux Pays-Bas (1-2)

Revivez la victoires des Bleus aux Pays-Bas (1-2)
21
Revivez la défaite des Bleus en Allemagne
Revivez la défaite des Bleus en Allemagne

Revivez la défaite des Bleus en Allemagne

Revivez la défaite des Bleus en Allemagne

Ángel Di María