S’abonner au mag
  • CDM 2019
  • Gr.A
  • France-Corée du Sud (4-0)

Les notes des Bleues face à la Corée du Sud

Par Clément Gavard
Les notes des Bleues face à la Corée du Sud

Sarah Bouhaddi s'est ennuyée, Delphine Cascarino a régalé, Eugénie Le Sommer a ouvert le bal et Wendie Renard a claqué un doublé. Youpi !

Gardien

Sarah Bouhaddi

Au chômage technique pendant 90 minutes, la gardienne a largement eu le temps de repenser à son enfance quand elle était encore joueuse de champ et qu’elle s’amusait devant son PC avec un petit bonhomme tout mignon portant une casquette rouge. Et cela ne fait aucun doute, elle aurait préféré passer son vendredi soir à l’aider à préparer des gâteaux et à danser dans son jardin avec ses copains. Bienvenue dans le monde de Bouhaddibou.

Note de la rédaction Zzzzzzz
Note des lecteurs 7.1/10

132 note(s)

Votre note /10



joueurs

Marion Torrent

Elle a parfois fait des émules sur son côté droit, sans vraiment parvenir à faire la différence, ses centres n’étant pas assez précis. Pas d’inquiétude, le téléchargement vient seulement d’être lancé et il devrait se terminer le 7 juillet. Marion uTorrent.

Note de la rédaction 10%
Note des lecteurs 7.1/10

185 note(s)

Votre note /10



Défenseurs

Griedge Mbock Bathy

Corinne Diacre était formelle cette semaine : la défenseur de 24 ans était totalement remise de son entorse au genou. Bingo, Mbock a parfaitement tenu sa place, sans trembler face à une attaque sud-coréenne apathique. Du coup, elle est montée sur le terrain pour tenter un retourné et marquer un but finalement refusé. Sacrée présence.

Note de la rédaction 7/10
Note des lecteurs 7.6/10

187 note(s)

Votre note /10


Wendie Renard

« J’entends le loup, le renard et la belette, j’entends le loup et le renard chanter » , dit la chanson. Sauf que personne ne l’a entendu arriver dans la surface, où elle a littéralement dévoré ses adversaires, sans rien laisser sur son passage, pour envoyer deux coups de tête au fond des filets. Miam, Wendigo Renard.

Note de la rédaction 10/10
Note des lecteurs 9/10

202 note(s)

Votre note /10


Amel Majri

Personne n’a compris pourquoi la latérale gauche portait le numéro 10 sur le dos au coup d’envoi. Puis, la joueuse lyonnaise a répondu sur le terrain en se baladant dans son couloir tout au long de la rencontre. Et quel pied gauche pour Amel Magique, remplacée par Ève Périsset (74e).

Note de la rédaction n°10
Note des lecteurs 6.8/10

185 note(s)

Votre note /10



Milieux

Amandine Henry

« Pour l’instant, c’est un rêve éveillé » , se réjouissait-elle cette semaine. Et la Lyonnaise a fait en sorte qu’il se poursuive encore un peu, offrant le premier but de la partie à sa pote Le Sommer, avant de se charger du bouquet final de la soirée en nettoyant la lucarne. Encore meilleur qu’une tarte Amandine.

Note de la rédaction 8/10
Note des lecteurs 8.5/10

193 note(s)

Votre note /10


Elise Bussaglia

L’ancienne institutrice n’a pas eu besoin d’être au top de sa forme pour donner une leçon aux Sud-Coréennes, mais sa passe latérale manquée aurait pu coûter un but aux Bleues. Attention à ne pas passer à côté de sa troisième et dernière Coupe du monde, quand même.

Note de la rédaction 5,5
Note des lecteurs 5.9/10

173 note(s)

Votre note /10



Ailiers

Delphine Cascarino

Ceux qui ne la connaissaient pas sont forcément tombés amoureux de son style de jeu. Un toucher de balle délicieux, un contrôle venu d’ailleurs, bref une facilité technique déconcertante. Delphine Cascariño, remplacée par Valérie Gauvin (70e), déjà pardonnée.

Note de la rédaction 9/10
Note des lecteurs 8/10

197 note(s)

Votre note /10


Kadidiatou Diani

Avec la punition de Gauvin, la Parisienne avait l’occasion de briller. Mais elle s’est plutôt montrée pataude dans la surface et n’a pas réussi à transpercer une défense pourtant très faible. À revoir, Diani oui, ni non.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 4.7/10

157 note(s)

Votre note /10



Attaquants

Gaëtane Thiney

Quelques larmes pour commencer, avant d’honorer sa 157e sélection en se promenant au milieu des Sud-Coréennes complètement perdues sur le pré. Et sinon, à quand un tutoriel pour apprendre à tirer les corners ? Quel pied ! Remplacée par Grace Geyoro (86e), venue profiter de l’ambiance.

Note de la rédaction 7,5
Note des lecteurs 7.1/10

135 note(s)

Votre note /10


Eugénie Le Sommer

Un bouquin commence généralement avec le sommaire. Et une Coupe du monde pour les Bleues démarre souvent par un but de Le Sommer. Comme en 2015, l’attaquante a marqué le premier but de la compétition.

Note de la rédaction Page 1
Note des lecteurs 8.1/10

186 note(s)

Votre note /10



Donner une note

  • ou
    Passer d'un joueur à l'autre.

  • Choisir une note.
  • Enter
    Valider la note.
  • Echap
    Fermer le clavier.

Par Clément Gavard

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Corée du Sud

Actus E. Le Sommer

Amandine Henry