S’abonner au mag
  • C4
  • 8es
  • Nice-Sheriff Tiraspol (3-1)

Revivez la qualif' de Nice face au Sheriff Tiraspol (3-1)

Par Florian Porta
Revivez la qualif' de Nice face au Sheriff Tiraspol  (3-1)
3 - 1

Terminé

On se quitte avec ces sourires niçois, merci à tous de m’avoir accompagné ce soir ! On se retrouve demain pour savoir ce que le tirage au sort réserve désormais aux Aiglons pour la suite ! Bonne soirée à tous !

MISSION ACCOMPLIE POUR LES AIGLONS ! Nettement supérieur au Sheriff Tiraspol, le Gym poursuit sa route en C4 ! 63 ans après son dernier quart sur la scène continentale, Nice repart pour un tour. Et sauve au passage ce qu’il reste de l’indice UEFA français. 

Les Moldaves font tourner le cuir mais ont complètement abdiqué. Nice va bien voir les quarts !

Encore quatre minutes pour le Gym qui peut commencer à savourer !

Et le coup de pied de coin ne donne rien.

🔀 Et B. Moumouni, Mouhamed Diop.

🔀 Eugeniu Gliga supplée Abdoul Tapsoba.

🔀 Triple changement pour le Sheriff. Stjepan Radeljić remplace Nichita Covali.

 

Et Schmeichel y va de son arrêt ! Corner à suivre pour les Moldaves !

Argh! Thuram manque le quatrième ! Superbe retour de Zohouri qui empêche le néo-international de venir corser l’addition !

Plus de 60 ans après, le Gym est désormais bien parti pour connaître son troisième quart sur la scène européenne.

Plus de 60 ans après, le Gym est désormais bien parti pour connaître son troisième quart sur la scène européenne.

Le Sheriff y retourne mais on ne voit pas comment les Moldaves pourraient retourner l’affaire.

L’Allianz Riviera rugit ! On sent que ce pion a libéré tout le monde !

Qu’il fait du bien celui-là ! Le Sheriff commençait à se montrer menaçant depuis quelques minutes, voilà qui devrait refroidir les ardeurs des Moldaves !

ET DE TROIS !!!! Énorme accélération de Brahimi dans le rond central ! L’Algérien décale Moffi qui fracasse le poteau mais Brahimi a bien suivi et pousse la gonfle au fond ! 3-1 !

Alors que cette partie s’emballait un peu, ces nombreux changements ont fait retomber le rythme. Pas forcément une mauvaise nouvelle pour les Aiglons.

🔀 Dernier Changement pour Nice avec la sortie de Youssouf Ndayishimiye. Reda Belahyane rentre. On va passer à une défense à quatre du côté du Gym.

Joli numéro de Tapsoba dans le couloir droit mais son centre file dans les gants de Schmeichel.

🔀 Changement pour Tiraspol. Cedric Badolo remplace Renan Guedes

Inquiétude autour de Ndayishimiye, qui se plaint après un duel. Avec ces quatre changements, Digard n’a désormais plus qu’une seule cartouche ! 

🔀 Et enfin, Ayoub Amraoui remplace Melvin Bard.

🔀 Nicolas Pépé remplace Gaëtan Laborde, auteur d’une sacrée douceur en première période.

🔀 Mattia Viti supplée Aaron Ramsey.

🔀 Et il y en aura quatre ! Alexis Beka Beka remplace Jordan Lotomba.

Diminué depuis ce contact avec Tapsoba, Todibo devrait céder sa place d’ici peu. Plusieurs changements se préparent du côté des Niçois.

Longue ouverture de Bard pour Brahimi mais Koval devance l’Algérien et relance les siens.

Au tour des Aiglons de poser leurs pattes sur la gonfle. Ndayishimiye s’emmêle les pinceaux et perd le cuir, Talal finit par tenter sa chance à l’angle de la surface mais Schmeichel veille. 

Le Sheriff se découvre enfin et multiplie les passes pendant que Talal semble touché après un contact avec Bard.

Le Gym repart à l’attaque mais Ramsey expédie son coup-franc directement en sortie de but… Le Gallois n’est pas en réussite dans l’exercice ce soir !

Quel dommage ce petit moment de déconcentration des joueurs de Digard. Les Aiglons ont encore de la marge mais gare tout de même à ne pas laisser Tiraspol revenir !

Aie Aie Aie… La réduction du score pour le Sheriff ! Todibo se manque dans la surface, Tapsoba en profite pour venir relancer les Moldaves ! 2-1 !

MOFFI POUR LE DEUXIÈME ! Un relais avec Rosario et l’ancien Lorientais feinte Garananga avant d’ajuster Koval ! 2-0 pour les Aiglons !

Lotomba accroché dans un duel semble boiter à son tour. Rien de bien méchant, le Suisse retrouve son couloir.

Petit coup de chaud entre Kiki et Moffi mais le jeu reprend.

Et toujours beaucoup d’attentisme de la part des Moldaves… Plutôt curieux quand on sait qu’ils doivent marquer deux pions pour espérer accrocher une prolongation.

Petite alerte pour Todibo, resté au sol après un duel aérien. Ça l’air d’aller pour le Niçois qui va pouvoir reprendre sa place après un court passage sur le bord du terrain.

Les 22 acteurs sont de retour, on est reparti pour 45 minutes ! 

C’est la pause à Nice ! Pas franchement inquiétés, les Aiglons mènent 1-0 grâce à Laborde et ont un pied en quarts. Encore 45 minutes à tenir pour les Azuréens ! En face, le Sheriff reste assez inoffensif et ne semble, pour le moment, pas en mesure de renverser le Gym. 

Revoilà Moffi !! Le Nigérian temporise avant de servir Rosario en retrait mais le Néerlandais n’accroche pas le cadre! Il ne faudrait pas regretter ces occasions ! 

Et deux minutes de plus ! 

Belle intervention de Ndayishimiye sur ce contre du Sheriff ! Et derrière, Moffi y va lui aussi de son piqué mais le cuir finit sa course au-dessus de la barre. 

Le Sheriff n’y arrive vraiment pas, à l’image de cette perte de balle dans le rond central. Moffi en profite pour repartir.

Brahimi ? Ramsey ? C’est l’Algérien qui s’y colle mais ça file au-dessus. Dommage !

Bon coup-franc obtenu par Moffi devant la surface ! Un deuxième pour plier l’affaire ?

But de Laborde mis à part, il ne se passe pas grand chose dans ce premier acte… Les Niçois gèrent sans faire trop d’efforts pendant que Tiraspol se contente de défendre.

Léger regain d’énergie pour les ouailles de Bordin. Kyabou déclenche de loin mais sa frappe file à côté.

Attention à ce coup-franc concédé par Bard dans son couloir. Talal s’en charge mais Tapsoba se manque complètement sur sa reprise. Le Gym peut se dégager.

Et nouvelle séquence de possession pour Nice. Le Sheriff court après la gonfle sans parvenir à s’en saisir. Les Moldaves ne proposent pas grand chose dans cette première demi-heure.

Il va faire du bien aux Aiglons ce pion, les hommes de Digard vont pouvoir se libérer désormais. On les sent tendus depuis le début.

LABOOOOOOOORRRRRRRDE !!! OUI MESSIEURS ! Quelle passe de Thuram pour Laborde et derrière l’ancien Rennais pique parfaitement le cuir ! Sublime ! 1-0 pour le Gym !

Les Aiglons poussent ! Allez encore un petit effort et ça va finir au fond !

Que c’est mal tiré par l’ancien d’Arsenal encore une fois…

OH RAMSEY ! Le Gallois balance une délicieuse demi-volée des 25 mètres mais Koval détourne en corner. 

On sent que le Gym a pris le dessus depuis dix bonnes minutes. Les Aiglons seraient bien inspirés d’aller en claquer un pour se mettre à l’abri quand même.

Déboulé de Bard dans son couloir gauche mais sa transmission pour Brahimi est un poil trop longue. Les Moldaves balancent devant.

Et pour marquer son retour sur le pré, l’ancien de Başakşehir s’impose dans un duel aérien. 

Aie ! Ndayishimiye est à terre ! Le Burundais semble se tenir le genou… Ce serait un coup dur pour les Aiglons, déjà privés de Dante pour cette partie. Viti est parti s’échauffer mais ça devrait pouvoir tenir pour son collègue, qui a rejoint la touche en trottinant.

Une offensive qui ne donne rien. Les Aiglons repartent de l’avant et Brahimi, encore lui, obtient un corner côté droit cette fois. Ramsey s’y colle, sans succès.

Bel échange Bard-Brahimi sur le côté gauche et l’Algérien vient gratter un corner. Les Niçois le jouent à deux mais les Moldaves récupèrent rapidement et partent en contre.

Attention à ce contre ! Tapsoba repique mais, sans solution dans l’axe, finit par déclencher de loin. C’est dégagé par Todibo.

Après un quart d’heure de jeu, tout va bien pour le Gym. Schmeichel attend encore d’être mis à contribution et la défense de l’OGCN coulisse parfaitement.

On sent que le Sheriff reste assez prudent en ce début de match. Les Moldaves devront tout de même se découvrir pour refaire leur retard.

Toujours pas d’occasion mais Nice a remis les pieds sur la gonfle et fait tourner le cuir aux abords de la surface. Laborde écrase trop sa reprise pour inquiéter Koval.

Tactique assez simple du coté du Sheriff : deux-trois passes avant de balancer devant et de chercher une déviation.

Enfin une séquence de possession pour les Aiglons. Thuram tente sa chance de loin mais bute sur un défenseur. Et le cuir revient dans les pieds de Dante derrière.

Le Gym laisse la gonfle aux Moldaves pour le moment, attention à ne pas se faire surprendre tout de même !

C’est bien dégagé par l’arrière-garde niçoise. Les Aiglons vont pouvoir repartir avec cet accrochage sur Laborde.

Premier coup-franc de cette partie pour le Sheriff avec cette faute de Rosario sur Guedes.

Gros plan sur Kephren Thuram, fraîchement appelé chez les Bleus, petite pensée au passage pour Jean-Clair Todibo, resté à quai. Et c’est parti à Nice !

Les deux équipes ont fait leur apparition dans une Allianz Riviera plutôt bien garnie.

Du côté des Moldaves, on prend, quasiment, les mêmes qu’à l’aller et on recommence. Cédric Badolo remplace Amine Tabal et surtout Rasheed Akanbi, meilleur buteur des Guêpes, retrouve sa place en pointe.

Pour mettre fin à cette disette, Didier Digard doit se passer de Dante, suspendu. Il peut en revanche compter sur les deux hommes en forme du moment : Terem Moffi et Billal Brahimi. Titulaire à Nantes dimanche, Melvin Bard enchaîne.

?ref_src=twsrc%5Etfw">March 16, 2023

Le dernier quart de finale européen du Gym remonte à 1960, autant dire une éternité ! Un souvenir plutôt douloureux puisque le Real Madrid, après s’être incliné 3-2 à l’aller, avait éparpillé les Aiglons 4-0 au retour.

Salut à tous !

Début d’une formidable épopée pour les Aiglons ou nouveau gadin continental pour le foot français ? Derniers représentants de l’Hexagone en Europe, les Niçois ont 90 minutes pour finir le boulot !

🔀 Et B. Moumouni, Mouhamed Diop.

🔀 Eugeniu Gliga supplée Abdoul Tapsoba.

🔀 Triple changement pour le Sheriff. Stjepan Radeljić remplace Nichita Covali.

 

ET DE TROIS !!!! Énorme accélération de Brahimi dans le rond central ! L’Algérien décale Moffi qui fracasse le poteau mais Brahimi a bien suivi et pousse la gonfle au fond ! 3-1 !

🔀 Dernier Changement pour Nice avec la sortie de Youssouf Ndayishimiye. Reda Belahyane rentre. On va passer à une défense à quatre du côté du Gym.

🔀 Changement pour Tiraspol. Cedric Badolo remplace Renan Guedes

🔀 Et enfin, Ayoub Amraoui remplace Melvin Bard.

🔀 Nicolas Pépé remplace Gaëtan Laborde, auteur d’une sacrée douceur en première période.

🔀 Mattia Viti supplée Aaron Ramsey.

🔀 Et il y en aura quatre ! Alexis Beka Beka remplace Jordan Lotomba.

Aie Aie Aie… La réduction du score pour le Sheriff ! Todibo se manque dans la surface, Tapsoba en profite pour venir relancer les Moldaves ! 2-1 !

MOFFI POUR LE DEUXIÈME ! Un relais avec Rosario et l’ancien Lorientais feinte Garananga avant d’ajuster Koval ! 2-0 pour les Aiglons !

LABOOOOOOOORRRRRRRDE !!! OUI MESSIEURS ! Quelle passe de Thuram pour Laborde et derrière l’ancien Rennais pique parfaitement le cuir ! Sublime ! 1-0 pour le Gym !

Par Florian Porta

À lire aussi
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Nice

Logo de l'équipe Reims
Junya ITO of Reims during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris and Reims at Parc des Princes on March 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Junya ITO of Reims during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris and Reims at Parc des Princes on March 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Reims Nice : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Reims Nice : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Reims Nice : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Tiraspol