S’abonner au mag
  • C3
  • Demies
  • Juventus-Séville (1-1)

Revivez Juventus-Séville (1-1)

Par Alexandre Lejeune
Revivez Juventus-Séville  (1-1)
1 - 1

En cours (100e)

On en reste là ! La Juve s’en sort très (très très très) bien ce soir en décrochant un nul à la dernière seconde face à une séduisante équipe de Séville. Les compteurs sont remis à zéro, rendez-vous dans sept jours à Sanchez-Pizjuan pour régler les comptes. Bonne soirée à tous !!

C’est totalement fou !!! La Juve, qui a buté sur la bonne défense de Séville toute la soirée, vient crucifier les Andalous sur un ultime corner. Pogba avait remisé au deuxième poteau, et c’est Gatti qui a surgi pour pousser le ballon au fond !

L’EGALISATION DE LA JUVE !!!!!!!!!!!!!!! C’EST UN MIRACLE !!!!

Dernier corner pour la Juve !

Rabiot manque son contrôle dans la surface, ce qui donne un renvoi aux six mètres pour Séville, qui commence à sentir l’odeur de la victoire…

🟨 Carton jaune pour Érik Lamela, fautif sur Juan Cuadrado.

Oh Milik en pivot qui se fait contrer, alors qu’il y avait Chiesa tout seul à gauche…

On réclame une main côté turinois sur un centre de Cuadrado. Il ne semble pas y avoir grand chose.

Six minutes de temps additionnel ! C’est maintenant ou jamais pour la Juve.

Non ! Rien selon l’arbitre ! On devrait en entendre parler de cette décision…

Sur le ralenti, ça semble très clair : Badé arrive en retard sur Rabiot et lui touche la jambe… Penalty ou pas selon vous ? Je crois que l’arbitre discute avec la VAR.

Superbe centre signé Cuadrado venu de la droite pour Rabiot, qui s’écroule dans la surface…

Eh non, toujours pas… Cuadrado avait frappé très fort en espérant une déviation, ça termine en sortie de but.

🟨 Carton jaune pour Loic Badé, fautif sur Rabiot, juste à l’extérieur de la surface. Très bon coup franc à venir pour la Juve !

Encore dix minutes pour nous emballer tout ça, messieurs !

🟨 Au tour de Federico Chiesa de prendre son carton, après avoir coupé une potentielle contre-attaque.

🟨 Carton jaune pour Manuel Locatelli, coupable d’une charge dans le dos de Papu Gomez.

Rien à dire, le secteur défensif sévillan est de très haut niveau ce soir. Petite mention pour Badé, qui a galéré ces derniers mois, et revit à Séville. Il avait notamment marqué face à Manchester United au dernier tour, rien que ça.

Au tour de Mendilibar de bouger : Oliver Torres sort, Papu Gomez entre.

🟨 Carton jaune pour Ivan Rakitić, pour une faute d’antijeu sur Juan Cuadrado.

Sortie d’Angel Di Maria, entrée de la pioche Pogba !

Dites-moi ce que vous en pensez, mais j’ai l’impression que la suppression du but à l’extérieur pousse beaucoup moins les équipes à domicile au match aller à se découvrir. Là, la Juve est menée, mais est presque dans la gestion, comme si elle avait déjà le match retour en tête.

De l’autre côté, c’est Navas qui tente sur un second ballon, ça finit en drop.

Oh la belle frappe très rasante d’Iling ! L’Anglais fait du bien depuis son entrée, mais Bounou s’est bien couché pour choper le cuir.

Il est remplacé par Gatti. Dans le même temps, Milik arrive sur le pré, à la place de Vlahovic, qui est totalement passé à côté ce soir.

Aïe, le capitaine Bonucci demande le changement…

Joli numéro de la part d’Iling dans la surface de Séville, il voulait décaler Vlahovic, mais un pied traînait au bon endroit…

Les Sévillans mettent beaucoup d’agressivité dans les duels, Gil vient d’envoyer un sacré taquet à Cuadrado. Et forcément, le rythme est cassé.

L’atmosphère est assez étrange au Juventus Stadium : on sent les supporters énervés de ce qu’ils voient, mais en même temps prêts à s’enflammer à tout moment, même s’ils n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent…

Dès les premières secondes, on sent déjà beaucoup plus d’envie côté Juve. C’était pas hyper compliqué en même temps…

Allez, ça reprend. Double changement immédiat de la part d’Allegri : Chiesa et Iling remplacent Miretti et Kostic.

C’est la pause à Turin ! Quelle première mi-temps remarquable pour Séville qui mène logiquement, et assez exécrable pour la Juve. Les sifflets tombent au moment de raccompagner tout le monde au vestiaire, et honnêtement, ça se comprend. On se retrouve dans un quart d’heure !

QUELLE FRAPPE D’EN-NESYRI ! Le Marocain est encore laissé tout seul aux abords de la surface, ouvre son pied gauche et déclenche. C’est juste à côté, quelle passivité encore de la part des Turinois…

Le stade commence à s’impatienter et à gronder, d’autant que les contacts sur les joueurs de la Juve se multiplient.

3 minutes en plus !

Bon, la Juve a la tête sous l’eau… Les hommes d’Allegri ont presque de la chance de n’être mené que d’un but. Il va falloir proposer autre chose en seconde période.

🟨 Carton jaune pour Adrien Rabiot, clairement en retard sur son intervention sur Fernando.

LE MISSILE DE RAKITIC ! Le Croate catapulte une frappe surpuissante depuis l’extérieur de la surface, Szczęsny est contraint de dégainer une claquette.

La légende se confirme une fois de plus, les amis : Séville se sublime encore en Ligue Europa, c’est fou. Et ça l’est encore plus quand on regarde la saison que font les Andalous en championnat.

La légende se confirme une fois de plus, les amis : Séville se sublime encore en Ligue Europa, c’est fou. Et ça l’est encore plus quand on regarde la saison que font les Andalous en championnat.

🔀 Oh le gros coup dur pour Séville ! Lucas Ocampos s’est blessé et doit laisser sa place à Gonzalo Montiel. Quel dommage pour les Espagnols, l’ancien joueur de l’OM était très en vue…

La Juve use et abuse des longs ballons et des centres pour essayer de trouver Vlahovic, qui est en difficulté pour le moment.

Danilo semble s’être fait mal sur la dernière occasion, les soigneurs arrivent.

Et encore des situations en pagaille pour Séville, qui profite avec plaisir des espaces laissés par son adversaire. La Juve est en train de couler défensivement.

Ocampos, encore lui, adresse un superbe centre pour le Marocain, qui reprend parfaitement du droit et trompe Szczęsny, parti de l’autre côté. Séville mène à Turin, et ce n’est pas immérité !

BUUUUUUUUT DE SEVILLE !!!!! Youssef En-Nesyri ouvre le score !

Troisième occasion pour Ocampos ! L’ailier argentin reprend avec un peu de réussite un centre dévié, mais sa frappe rase le montant de la Juve…

Au tour d’Acuna de tenter de loin ! C’est encore au-dessus, mais il aurait dû avoir un corner. L’arbitre ne pense pas la même chose.

Encore une occasion pour Vlahovic ! C’est Kostic qui lui adresse un bon centre venu de la gauche cette fois, mais le Serbe envoie le ballon au-dessus.

Magnifique ballon piqué de Di Maria à destination de Vlahovic qui se manque et permet à Bounou de réussir sa sortie. Il y avait hors-jeu finalement.

Et encore une tête d’Ocampos repoussée par le portier polonais ! Décidément, l’Argentin fait sa loi dans les airs, et profite surtout des oublis de la Juve dans sa surface.

Ocampos s’est élevé plus haut que tout le monde sur un long centre pour placer une belle tête, mais Szczęsny était bien vigilant sur cette première situation sévillane.

Dommage pour Kostic, qui a hésité entre le centre et le tir, alors qu’il y avait plusieurs partenaires dans la surface…

On sent deux équipes qui se craignent un petit peu, c’est assez fermé pour le moment.

Je rappelle que ce match intéresse grandement les clubs français, puisque si le futur vainqueur de la C3 se qualifie en C1 via le classement de son championnat domestique, le troisième de Ligue 1 n’aura pas à jouer de barrages cet été. Lens, Marseille, on vous parle.

La première tentative du match pour Locatelli, c’est largement au-dessus.

C’EST PARTI !

Côté Séville, en 4-2-3-1 : Bounou – Navas, Badé, Gudelj, Acuna – Fernando, Rakitic – Ocampos, Torres, Gil – En-Nesyri.

Je vous mets les compos ici. Pour la Juve, en 3-5-1-1 : Szczęsny – Danilo, Bonucci, Alex Sandro – Cuadrado, Miretti, Locatelli, Rabiot, Kostic – Di Maria – Vlahovic

Les joueurs sont sur la pelouse, ça ne va pas tarder à commencer !

BONSOIR TOUT LE MONDE ! On va suivre ensemble ce beau duel entre la Juve et Séville en demi-finale aller de C3. Vous êtes en forme ?

L’EGALISATION DE LA JUVE !!!!!!!!!!!!!!! C’EST UN MIRACLE !!!!

🟨 Carton jaune pour Érik Lamela, fautif sur Juan Cuadrado.

🟨 Carton jaune pour Loic Badé, fautif sur Rabiot, juste à l’extérieur de la surface. Très bon coup franc à venir pour la Juve !

🟨 Au tour de Federico Chiesa de prendre son carton, après avoir coupé une potentielle contre-attaque.

🟨 Carton jaune pour Manuel Locatelli, coupable d’une charge dans le dos de Papu Gomez.

🟨 Carton jaune pour Ivan Rakitić, pour une faute d’antijeu sur Juan Cuadrado.

🟨 Carton jaune pour Adrien Rabiot, clairement en retard sur son intervention sur Fernando.

🔀 Oh le gros coup dur pour Séville ! Lucas Ocampos s’est blessé et doit laisser sa place à Gonzalo Montiel. Quel dommage pour les Espagnols, l’ancien joueur de l’OM était très en vue…

BUUUUUUUUT DE SEVILLE !!!!! Youssef En-Nesyri ouvre le score !

Par Alexandre Lejeune

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Juventus

Sevilla