• Liga
  • J28
  • Ahtletic Bilbao-Atlético de Madrid

En direct : Athletic Bilbao – Atlético de Madrid

Clément Gavard
-

PUNTO FINAL. Trois minutes de folie, et puis c’est tout. Match nul 1-1 entre l’Athletic et l’Atlético à San Mamés. Pas vraiment une rencontre emballante, même si Bilbao aurait pu arracher les trois points en étant moins brouillon. Match à oublier pour les hommes de Simeone. On se quitte là-dessus, mais n’oubliez pas Real Madrid-Eibar à 19h30. Promis, il y aura davantage de spectacle. Prenez soin de vous. Des bisous.

Le dernier corner pour l’Atlético. Danger.

Et ça ne donne rien.

Ce nul pourrait faire les affaires de la Real Sociedad. Une victoire contre Osasuna ce soir et ça ferait trois unités d’avance sur l’Atlético.

Les cinq minutes de temps additionnel, ce n’était pas obligatoire.

C’est de plus en plus laborieux des deux côtés.

Les coups se multiplient, les joueurs passent du temps par terre. Il est temps que ça se termine.

Je ne sais pas quoi penser d’Iñaki Williams. Je crois qu’il correspond parfaitement au profil du joueur sur courant alternatif.

Je crois que je vais avoir le bon prono, pour une fois.

La biscotte Inigo Martínez après un sale geste d’Arias. Et si c’était maintenant pour l’Atlético ?

Le buteur Iker Muniain laisse sa place à Óscar de Marcos.

Unai Nuñez remplace Yuri Berchiche, passeur décisif et pas mauvais cet aprem.

Popopopo, c’était chaud pour les fesses de Bilbao.

Dernier changement côté Atlético : Héctor Herrera remplace Koke.

Clap, clap, clap.

Nouvelle pause fraîcheur sous la chaleur de Bilbao. Il reste une grosse quinzaine de minutes et on ne peut pas dire qu’on se régale.

Un coup franc dans le mur pour Lemar. Un.

Place aux crampes pour Yuri Berchiche ! Pas facile, la reprise.

Et si l’Atlético se décidait à proposer un peu de jeu ? Non ?

La Ligue 1 me manque tellement. Oui, j’ai osé.

Nouvelle cartouche lancée par Simeone : Angel Correa in, Marcos Llorente out. Tant pis pour la douceur.

Les cinq changements, c’est un enfer pour le foot, mais aussi pour les live. Pas évident.

Et une autre avec Oihan Sancet. Iñigo Cordoba, lui, peut enfiler son masque et se poser sur un siège.

Au tour de l’Athletic, deux nouvelles têtes sur la pelouse. À commencer par celle de Mikel Vesga, qui remplace Unai Lopez.

Troisième changement pour l’Atlético : Santiago Arias remplace Kieran Trippier.

Oh un revenant : Thomas Lemar remplace Yannick Ferreira Carrasco.

Attention, beaucoup de changements. Álvaro Morata remplace Diego Costa. Tant pis pour le doublé.

Mal joué, Yuri.

Encore une belle action de Bilbao, très belle ouverture de Williams mais Berchiche envoie une praline n’importe comment dans le petit filet. Il y avait mieux à faire.

Cela paraît évident que l’Athletic va se faire piéger. Une piécette sur le doublé de Costa.

Les deux équipes tentent de mettre un peu plus de rythme dans un match pas folichon folichon.

C’est dur dans les trente derniers mètres, mais l’Athletic a le mérite d’essayer de construire.

Marcos Llorente, c’est très soyeux.

En revanche, Diego Costa semble affûté comme jamais.

Ce n’est vraiment pas incroyable l’Atlético depuis le début de cette partie. À noter que João Félix est suspendu.

Diego Costa il venu mettre sa grosse caboche contre celle d’Íñigo Martínez. Sans pitié.

L’Athletic continue de faire circuler le ballon, histoire de faire un peu courir les soldats de Simeone.

Les artistes sont de retour. Et vous ?

DESCANSO !

Après l’ennui de la première demi-heure, deux buts en trois minutes : Diego Costa a répondu à Iker Muniain. Dommage pour l’Athletic, qui méritait probablement d’être devant à la pause. Je vais me dégourdir les jambes, je reviens.

La petite biscotte avant la pause pour Iñaki Williams.

Quel délice, le but de Muniain. Qui n’aime pas les extérieurs du pied ? À part Clinton N’Jie.

Merci de remplir le portefeuille de @BKRinBRIGHTON, Atlético de Madrid. Allez, on y croit.

Il veut marquer son but, Carrasco. Troisième tentative, c’est encore contré. L’Atlético se réveille, ça y est.

C’était assez inespéré vu la première période des Colchoneros. Un peu d’animation, ça fait du bien.

GOL GOL GOL DIEGO COSTA !

Boum, la réaction de l’Atlético. Une perte de balle à 25 mètres du but, ça fait souvent mal. Koke trouve l’attaquant brésilien à la limite du hors-jeu et la finition est parfaite. Trois minutes de folie, ça fait 1-1.

On ne va pas se mentir : c’est mérité.

GOL GOL GOL ! IKER MUNIAIN !

Cette fois, l’Athletic décide de passer par le côté gauche : le centre tendu de Berchiche est repris de l’extérieur du pied par Muniain. Oblak est battu, 1-0 pour l’Athletic !

L’Athletic a clairement coché la case « Centrez dès que possible« .

Pfiou Oblak.

Superbe parade sur ce coup de tête d’Alvarez. On a failli assister à un corner à la rémoise payant. Comme quoi.

L’Athletic s’installe tranquillement dans le camp des Madrilènes.

Pause fraîcheur. Attention à ne pas se retrouver à boire dans la gourde du copain. Les gestes barrières, toujours les gestes barrières.

L’Athletic commence à lâcher quelques beaux mouvements, surtout sur le côté droit.

@No Thomas No Partey

Soyons honnêtes, sans ce live, je ne serais certainement pas devant ce match. Beaucoup de mal à me mettre dans cette reprise du foot, peu importe le championnat.

Oh le coup de tête d’Iñaki Williams !

Beau mouvement de l’Athletic, mais Oblak capte le ballon en deux temps.

Je préviens : je suis persuadé que ce final 8 peut permettre à l’Atlético d’aller chercher la C1.

Rien de plus rageant qu’un corner à la rémoise mal joué.

Deuxième tentative pour Carrasco, qui s’était incrusté dans la surface à coups de petits dribbles. Mais la frappe est contrée par la défense.

Bilbao commence à confisquer le ballon.

Bienvenue @No Thomas No Partey. Et merci.

Les deux équipes ont énormément de mal à construire dans le camp de l’adversaire. Soit ça fait tourner au loin, soit ça balance devant.

Miam miam miam ce contrôle de Llorente. Dommage, la frappe de Carrasco est trop croisée derrière.

Deux corners très mal tirés.

Sinon, on en parle de la calvitie du Cholo ? Terrible.

11e minute de jeu : je viens de bailler. Ce n’est pas bon signe.

Allez, un premier corner pour l’Atlético pour se réveiller. Et si ?

On sent que les deux équipes sont encore rodage. Normal pour un match de préparation.

Carton jaune pour Iker Muniain.

Bim, le tacle bien sale de Raúl García sur Lodi. Le ton est donné.

C’est un plaisir de retrouver la voix de Julien Brun, le vrai GOAT des commentateurs.

L’Athletic attaque d’entrée. Il va falloir s’appliquer sur le prochain coup franc, par contre.

Balancez vos pronos, 1-1 pour moi.

La section commentaires est aussi vide que les tribunes de San Mamés. C’est très triste.

VAMOS !

La cathédrale San Mamés porte bien son nom cet après-midi. C’est moche, un stade vide.

J’avais complètement oublié l’existence de Thomas Lemar.

Xavier Dupont de Ligonnès : mort ou pas ?

J’ai hâte de voir jouer cette équipe de Bilbao, tiens. Je crois bien que c’est une première pour moi cette saison.

L’Atlético démarre son sprint final avec un sacré déplacement. Objectif : retrouver sa place dans le top 4 et ne pas manquer la prochaine édition de Ligue des champions.

Je ne vous cache pas que je suis actuellement happé par 13h15 le dimanche sur France 2. Il faut que je me mette dans mon match.

Salut les loustics ! Le poulet-frites est digéré, c’est bon ? Pas le temps de faire la sieste, on a un succulent Ahtletic-Atlético au programme. À table !

Atlético Madrid

Clément Gavard

Dernières actus

0
243€ à gagner sur les 8es de finale de Coupe de France ! 243€ à gagner sur les 8es de finale de Coupe de France !

243€ à gagner sur les 8es de finale de Coupe de France !

243€ à gagner sur les 8es de finale de Coupe de France !

5
Le Mans bat Concarneau sur le fil Le Mans bat Concarneau sur le fil

Le Mans bat Concarneau sur le fil

Le Mans bat Concarneau sur le fil

4
Metz scotche Amiens et se replace Metz scotche Amiens et se replace

Metz scotche Amiens et se replace

Metz scotche Amiens et se replace

3
La Lazio tenue en échec à Vérone La Lazio tenue en échec à Vérone

La Lazio tenue en échec à Vérone

La Lazio tenue en échec à Vérone

Atlético Madrid

0
Getafe accroche l'Atlético Getafe accroche l'Atlético

Getafe accroche l'Atlético

Getafe accroche l'Atlético

1
Atlético : Simeone pour trois ans de plus ? Atlético : Simeone pour trois ans de plus ?

Atlético : Simeone pour trois ans de plus ?

Atlético : Simeone pour trois ans de plus ?

0
L'Atlético vient à bout d'Osasuna L'Atlético vient à bout d'Osasuna

L'Atlético vient à bout d'Osasuna

L'Atlético vient à bout d'Osasuna

76
Atlético : est-ce la fin du Cholismo ? Atlético : est-ce la fin du Cholismo ?

Atlético : est-ce la fin du Cholismo ?

Atlético : est-ce la fin du Cholismo ?

12
Vinícius Júnior répond à l’attaque des supporters de l’Atlético de Madrid Vinícius Júnior répond à l’attaque des supporters de l’Atlético de Madrid

Vinícius Júnior répond à l’attaque des supporters de l’Atlético de Madrid

Vinícius Júnior répond à l’attaque des supporters de l’Atlético de Madrid