S’abonner au mag
  • C1
  • J2
  • PSG-Étoile rouge de Belgrade (6-1)

El Fardou Ben Mohamed : « Neymar était inarrêtable »

Propos recueillis par Alexis Billebault
El Fardou Ben Mohamed : « Neymar était inarrêtable »

El Fardou Ben Mohamed, l’attaquant international comorien de l’Étoile rouge de Belgrade, est revenu sur la défaite des Serbes mercredi au parc des Princes face au Paris-SG (6-1). Une soirée cauchemardesque, lors de laquelle Neymar a fait vivre un véritable calvaire à ses adversaires.

Que ressentez-vous au lendemain de cette déroute ?Je m’attendais à une soirée difficile, mais pas à ce point… Perdre, oui, mais sur un tel score, ça fait mal. Le Paris-SG était beaucoup trop fort pour nous. On a vu la différence qui nous séparait d’une des meilleures équipes du monde. Contre Naples, lors de la première journée (0-0), nous avions montré autre chose, c’est vrai, mais nous étions chez nous, avec le soutien de nos supporters.

À Paris, vous avez tenu vingt minutes. Mais après l’ouverture du score de Neymar, ça a craqué de partout…Dès le coup d’envoi, les Parisiens ont mis la pression. Ils voulaient gagner, se racheter après leur défaite à Liverpool (3-2). On a résisté vingt minutes. Et après, nous n’y étions plus. Mentalement, ce but nous a fait beaucoup de mal. Et comme le second est arrivé juste après, c’est devenu encore plus compliqué. On courait après le ballon, nous n’étions pas assez présent dans les duels. Je crois que nous avons beaucoup trop respecté le PSG. On l’a regardé jouer…

À 4-0 à la mi-temps, la crainte est forcément de prendre une valise…Oui.

On a fait une seconde période moins mauvaise, puisque nous avons marqué un but. Mais ce n’était pas assez. Prendre six buts en Ligue des champions, ça fait mal.

Je craignais un peu cela. Il fallait qu’on se remobilise, qu’on soit plus solides. C’est ce qu’a demandé notre coach Milojevic. Être plus présents dans les duels, essayer de jouer et d’arrêter d’encaisser des buts. On a fait une seconde période moins mauvaise, puisque nous avons marqué un but. Mais ce n’était pas assez. Prendre six buts en Ligue des champions, ça fait mal.

Neymar était mercredi dans un très grand soir…C’était son jour. Il était tout simplement inarrêtable ! Cela ne me surprend pas, car c’est vraiment un très grand joueur. Tout ce qu’il tentait, il le réussissait. Quand on affronte un joueur de ce niveau qui est dans une telle forme, on ne peut pas faire grand-chose… Il n’y avait pas que lui… Toute l’équipe parisienne a réalisé une grosse performance. J’ai été aussi impressionné par Verratti. Il a une grosse qualité technique, il perd très peu de ballons. Il est très important pour son équipe.

Comment vos supporters ont-ils réagi ?Ils étaient évidemment déçus par le score. C’est normal. Mais ce sont des gens qui aiment profondément leur club. Ils sont heureux de retrouver la Ligue des champions après vingt-sept ans d’absence. D’ailleurs, quand on a réduit le score, alors que Paris menait 5-0, ils l’ont montré. Après le match, comme c’est la tradition, nous avons communié avec eux. Ils attendent qu’on se reprenne, lors du prochain match face à Liverpool…

Dans cet article :
Dans cet article :

Propos recueillis par Alexis Billebault

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue des nations
  • Demies
  • France-Allemagne (2-1)
Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Neymar

02
Revivez Nantes - PSG (0-2)
Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)